fermeture du forum.

Partagez
 
 it's late o'clock (basil)
Aller en bas 
Noemi Caldwell

Noemi Caldwell


⋅ paper notes : 78
⋅ since : 22/01/2019

click down

it's late o'clock (basil) Empty
MessageSujet: it's late o'clock (basil)   it's late o'clock (basil) EmptyMar 12 Fév 2019 - 9:51

L’écran de son téléphone s’illuminait, vibrait dans la paume de sa main. Des dizaines et des dizaines de messages défilaient. T’es où? On t’attend. Dépêche toi, birthday girl. Tu vas rater le meilleur. Un sourire étirait ses lippes, maquillées d’un rouge intense. Une petite robe noire moulait ses courbes, et ses talons résonnaient sur le bitume. Le bâtiment se dessinait devant ses prunelles scintillantes. Un bar dansant, comme il en existe des tas à Brighton. L’enseigne brillait fièrement dans la nuit, faisait presque concurrence au ciel étoilé. Dix huit ans. Deux chiffres en lettre d’or tatoués derrière ses paupières rosées. La majorité chérie. L’émancipation d’un foyer oppressant. La fuite du père déchu, noyé dans le chagrin et l’alcool onéreux. Parce que papa, il ne prenait pas le premier prix du supermarché. Non, papa, il se rendait chez les particuliers aux collections délirantes. Ses papilles de bourgeois affirmé n’avaient d’affection que pour ses arômes distillés avec passion. Alors elle fuyait ce navire que son père laissait couler, et que son frère avait abandonné depuis trop longtemps. Sa mère était la colle, les vis qui maintenaient les lattes du bateau ensemble. Un pilier, qui soutenait les fondations bancales de leur famille. Mais maman était partie depuis longtemps. Et Noemi, elle se réfugiait dans les bars, les soirées étudiantes, entre les draps d’inconnus aux visages flous, fausse carte d'identité en main. Mais ce soir, elle pouvait enfin s’en débarrasser. Elle passa le pas de la porte, ses prunelles à l’affût pour tenter de trouver son groupe d’amis. Des étudiants à peine plus âgés, pour la plupart. Quelques silhouettes ondulaient déjà entre les tables, au rythme d’une musique commerciale. Elle se faufila jusqu’au groupe, le sourire étiré de joue en joue. « Je vais me chercher à boire, » déclara-t-elle après quelques accolades et remerciements. Elle se fraya un chemin jusqu’au comptoir et posa ses deux palmes sur la surface en bois. Elle était bien décidée à se faire offrir à boire, Noemi. Son regard s’attarda sur l’ombre d’un homme, assis seul quelques mètres plus loin. Son profil anguleux s’accordait parfaitement avec les mèches rebelles de ses cheveux bouclés. Elle n’avait pas besoin de l’étudier pendant des heures, pour savoir que c’était un bel homme. Et la brune, elle ne passait jamais son chemin. Lascivement, elle s’approcha de lui. « Je peux ? » S’enquit-elle,  papillonnant des cils, pointant de l’index le tabouret à ses côtés.

_________________
— we don't have to get loud to lose it, all we need is just me and you.
Revenir en haut Aller en bas
Basil Meads

Basil Meads
tomorrow's here, it's called today

⋅ paper notes : 39
⋅ since : 30/12/2018

click down

- getaway car.
address: #37, west side.
contact book:
availability: [▪︎▪︎▪︎▪︎] rory, ingrid, riley, noemi.

it's late o'clock (basil) Empty
MessageSujet: Re: it's late o'clock (basil)   it's late o'clock (basil) EmptyMar 12 Fév 2019 - 18:50

Une soirée de trop. Elles l’étaient toutes, si on écoutait Basil. Vingt-six ans, l’âge de raison qui devrait être en train de se profiler, alors qu’il n’avait qu’une envie, rentrer chez lui et regarder un film, seul. Mais non, on l’avait trainé ici, malgré ses plaintes tout au long du chemin. Tu vas t’amuser, tu verras, que lui avaient scandé ses amis. Basil voyait bien, maintenant. Ils étaient partis dansé, le laissant là, seul assit près du bar, un verre à la main à attendre que l’un d’eux ne daigne venir lui faire la conversation. Il n’aurait pas dû venir, et il le savait avant même de quitter son appartement. Pourtant, il essayait, toujours. Et il regrettait, toujours. Son regard évitant tant que possible la foule qui aurait pu l’angoisser plus que nécessaire, il semblait être le parfait alcoolique seul, venu pour ramener, par chance, une demoiselle trop jeune dans ses draps à la fermeture du bar. Il était, pourtant, à des années lumière de ce stéréotype là, Basil. Ses mains jouant avec le verre à moitié vidé devant lui, il tentait de s’occuper l’esprit par des pensées autre que son envie de filer de cet endroit. Une voix lui fit relever le regard, et il réalisa la présence d’une jeune femme à ses côtés. Elle était belle, probablement un peu plus jeune, du moins c’est ce qu’il pensait. La détailla rapidement, il détourna finalement le regard lorsqu’elle lui montra le tabouret juste à côté du sien, précédemment utilisé par ses amis, avant qu’il ne la regarde à nouveau. — Hm… Ouais, si tu veux. — Basil se contenta d’hausser les épaules, pas certain de savoir pourquoi elle avait besoin de son aval pour s’asseoir sur un siège visiblement inutilisé. Elle ne tarda pas à prendre place et, malgré sa vilaine tendance à parler trop tôt, trop vite, trop rapidement, le Meads se contenta de l’observer faire. Sa robe trop courte, son air enfantin dans un corps de femme. Il laissa sa curiosité l’emporter, probablement plus rapidement qu’il ne l’aurait voulu, alors qu’il continuait de l’observer, un air légèrement intimidé sur le visage. — Comment tu t’appelles ? — qu’il demanda, persuadé qu’il aurait sûrement dû se présenter plutôt que de lui poser une question personnelle dès el début. Il était loin d’être doué, Basil, avec les conversations dans des endroits pareils. La contradiction parfaite de sa vie, entre la curiosité des nouvelles rencontres qui le saisissait à chaque fois, et l’incapacité de faire une conversation digne de ce nom à qui que ce soit, encore moins aux personnes qu’il trouvait ne serait-ce qu’un peu attirant, et de fait, forcément intimidant.

_________________

(khera) your positive action combined with positive thinking results in success.
Revenir en haut Aller en bas
 
 it's late o'clock (basil)
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: say you'll remember me.-
Sauter vers: