fermeture du forum.

Partagez
 
 ( antisocial social club )
Aller en bas 
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyDim 3 Fév 2019 - 22:28


NANNO MEEKAH KEATING
- l'amour à tous les temps -


good beginnings
- âge et lieu de naissance: t'as pointé le bout de ton nez en suède, à umeå et t'as 26 ans. t'es plus tout à fait une enfant mais t'es pas totalement une adulte. enfin dans ta tête. parce que techniquement, ça fait belle lurette que le monde des adultes essaie de t'attirer et que tu résistes. t'as pas envie de grandir et d'être confrontée au monde du travail, les factures, les courses, les soirées qui se finissent à 21h parce qu'au-delà, une nounou coûte trop cher, ...  - origines et nationalité: par ta mère, tu es suédoise. par papa, tu es un doux melting pot allemand et anglais. tu possèdes d'ailleurs la double nationalité anglaise et suédoise. - statut familial: tu te rappelles vaguement de l'époque où ta famille était unie et heureuse. tu te souviens un peu plus des bruits de verres brisés, des larmes, des cris, de ta mère en pleurs sur le sol et de ton père claquant la porte de la maison. ton frère aîné t'a pris dans ses bras ce soir-là et t'as couvert les oreilles avec son walkman pour que tu n'entendes rien. il t'a protégé du mieux qu'il pouvait alors que tout s'effondrait autour de vous. le petit secret maternel avait été révélé. elle était allée voir ailleurs, une fois de plus. mais la petite fille que tu étais n'avait pas compris que l'autre homme qu'elle avait vu des semaines plus tôt était l'amant de ta mère. celle-ci a fini par partir et ton père est revenu, les bras chargés de cadeaux. il a cru que ça compenserait mais tout était brisé. ça vous a pris un temps fou à charlie et à toi pour passer à autre chose. ton frère n'a jamais pardonné à ta mère d'avoir brisé l'équilibre familial. il a du mal à lui parler, encore aujourd'hui et toi ... toi, tu te forces à arborer un sourire quand elle t'envoie une lettre ou vient te voir. mais ça te fait mal de voir qu'elle a refait sa vie et sillonne le monde avec son amant et sa nouvelle famille. - statut civil: ça fait quelques semaines que la place à ta gauche dans le lit est prise. c'est tout récent. et ça t'effraie. t'as peur qu'il parte. que tu partes. t'as peur des cris et des larmes. t'as peur qu'une autre de tes relations échoue. t'as peur que ross mette à mal une autre de tes relations. tu flippes de finir seule, comme à chaque fois. mais au final, tu mets toi-même à mal ta relation en agissant comme une enfant ayant peur du noir. mais ça, t'oses pas le reconnaître. ça t'est plus facile de penser que ce sera encore la faute de ross. - occupation: t'as commencé tes études par une licence en ingénierie : theme park engineering pendant laquelle t'as aussi étudié la confiserie. t'aurais bien voulu ouvrir ton propre parc d'attractions ou bien devenir la nouvelle walt disney. mais t'as bien dû finir par te rendre compte que c'était un peu plus compliqué que prévu et que les rêves de gosses restaient souvent au stade de l'imaginaire. t'as ensuite fait deux années en école d'infirmière. et puis finalement, tu viens de commencer des études en commerce international et t'espères un jour ouvrir une boutique dédiée à la beauté asiatique. t'enchaînes les études, les parcours différents parce que te retrouver dans le monde adulte, avec un vrai travail, des factures à payer, un appart à financer, etc. ça te fait flipper. et pour financer tous ces changements et les frais exorbitants, t'es summer camp counselor (histoire de fréquenter des gens avec le même âge mental que toi) et le reste du temps, tu trimes dans une petite boutique de fringues vintages, une friperie quoi. et t'adores ça. l'odeur de la vie, les fringues qui racontent quelque chose, qui ont leur histoire, ... - cinq choses favorites: t'en aimes pas mal des choses, nanno, mais y'a bien deux-trois trucs dont tu ne peux pas te passer. y'a ton compte netflix, pour commencer. tu n'imagines plus ta vie sans cette application. tu l'as sur ton téléphone, ton mac, ta télévision. ça a révolutionné ta vie et il te suffit de télécharger un film ou une série pour la trimballer partout avec toi et mater tout ça en trimant sur les machines de la salle de sport au bout de la rue. y'a aussi ton appareil photo, un hybride, un olympus. tu le trimballes partout avec toi, soit autour de ton cou, soit dans ton sac. et dès que le moindre truc attire ton regard, tu bombardes. t'adores aussi faire du shopping. enfin ... t'aimes rentrer dans les boutiques, sentir les tissus sous tes doigts, swatcher les nouveaux produits make-up sur ta peau et déposer une goutte de parfum sur les fameux papiers conçus pour. mais toi, tu préfères commander en ligne, moins de queue, pas de monde et la possibilité de le faire au chaud sous la couette, avec un chocolat chaud et netflix en fond sonore. rajouter un smiley à la fin de tes messages. si tu n'en rajoutes pas, c'est qu'il y a un problème. c'est ta marque de fabrique, ta signature. fut un temps où ross faisait aussi partie de tes choses favorites, enfin choses, ... not really. mais désormais tu remets ça en cause. c'est compliqué. tu l'apprécies beaucoup mais ça commence à poser quelques soucis au niveau de tes relations. tu te rends compte de certaines choses et tu ne sais pas toujours quelle est la meilleure façon de réagir. - saison préférée: t'aimes la pluie, les feuilles tombant des arbres, la nature qui change et danser sous des trombes d'eau, comme une gamine, avec tes bottes de pluie pour ne rien arranger à ton attitude enfantine. l'automne, c'est ta saison. - traits de caractères: du caractère, on peut pas dire que t'en manques nanno. t'es têtue, capricieuse, exubérante et casse-pied. t'es une vraie pipelette. t'as un don pour te mettre dans des situations pas possibles. t'as un petit côté garçon manqué et il t'est déjà arrivé de te retrouver impliquée dans des bagarres. malgré tout, tu restes une jeune femme adorable et toujours souriante. t'es curieuse de tout. t'as envie de voir le monde, d'approcher d'autres cultures, ... t'as un côté très protectrice mais, et ça tu l'avoues moins facilement, tu préfères quand on te protège. t'es ce petit être docile, une version féminine de peter pan qu'a pas envie de grandir. t'as beau avoir passé le quart de siècle, grandir, ça te fait flipper. pourtant, y'a pas tellement de choses qui te font peur. enfin quand même un peu ... t'es également bornée, bordélique mais t'es une excellente cuisinière donc ça compense un peu. t'aimes jouer mais t'es las qu'on joue avec toi. et malheureusement, ross semble être passé maître dans l'art de te faire tourner bourrique. tel un petit oiseau, t'aspires à plus de liberté, à reprendre le contrôle de ce chaos que tu appelles ta vie. pour peut-être en faire quelque chose. - groupe: hydrangea. - avatar: gigi hadid.


all along it was your story
love is a deception and a trap, la première fois que tu t'es rendue compte que l'amour n'était pas ce beau sentiment décrit par tout le monde, t'avais 6 ans. t'étais une petite fille, une gamine. t'étais naïve. tu croyais en tout et n'importe quoi. t'aimais les licornes, t'attendais ton prince charmant. t’appelais "mon amoureux" le moindre garçon qui te gardait un vélo à la récré ou t'offrait une sucette. pour toi, l'amour, c'était un concept un peu vague. mais un jour, t'es rentrée de l'école et t'as vu ta maman avec un autre homme que papa. t'as pas compris sur le moment parce qu'on t'avait jamais rien appris là-dessus. et ce n'était pas tes histoire de petit ourson et de bonne nuit les petits qui allaient te servir. et cinq semaines plus tard, t'as entendu une porte claquer. t'as vu ta mère pleurer. t'as vu ton père partir. et t'as pas compris ce qu'il se passait. une fois de plus. à la fin de la même semaine, ta mère est partie et t'as vu ton père revenir. il t'a jamais bien expliqué les évènements, pas avant que t'aies 13 ans en tout cas et que tu l'accables de questions. mais entre temps, ton grand frère s'était chargé de jouer les narrateurs et t'avait presque tout dit: maman trompe papa, papa le découvre, papa demande le divorce et maman s'en va en vous laissant derrière. elle n'a pas cherché à se battre pour vous garder, elle a préféré demander le cabriolet et le collier de perles. vous ... vous sembliez déjà comme effacés de sa mémoire, comme appartenant à un passé dont elle avait honte et dont elle cherchait à s'éloigner. t'as eu le cœur brisé deux fois. la première, quand tu l'as vu claquer la porte à l'âge de 6 ans sans se soucier de tes larmes et de tes cris. la seconde, quand charlie t'a tout expliqué et que t'as réalisé que t'étais un simple kleenex aux yeux de ta mère, une vieille chaussette trouée et seule dont elle avait voulu se débarrasser.

it just hurts a lot, t'avais 17 ans quand t'avais enfin essayé cette chose bizarre et hyper chelou. toutes tes copines se vantaient de leurs copains super parfaits, trop merveilleux, hyper adorables, ... toi, ça te donnait envie de rire. à tes yeux, elles les décrivaient un peu comme un chien qui aurait appris un nouveau tour ou bien comme un nouveau-né. et la plupart du temps, tu comprenais même pas ce qu'elles leur trouvaient. entre l'obsédé des jeux vidéos, le stéréotype du sportif un brin nigaud et le player, tu comprenais pas leur intérêt. surtout que la majorité de tes copines revenaient te voir trois mois plus tard, en pleurs, se lamentant de leurs déceptions amoureuses. tu leur aurais bien dit "je te l'avais bien dit" mais une part de toi semblait croire que ce n'était pas le moment adéquat (mais aujourd'hui, t'hésites pas à leur rappeler ce moment, cette erreur de jeunesse, vilaine que tu es). le truc, c'est que t'as fini par faire partie de ces midinettes, de ces nanas qui posent leur boyfriend sur un piédestal et le voit comme l'être le plus merveilleux sur Terre. dix ans plus tard, tu te rappelles pas de son nom mais tu te rappelles bien que ça n'a duré que 2 mois et qu'il t'a largué la veille de la saint-valentin parce que, tu cites "j'ai pas d'idée de cadeau, pas d'argent et il y a un nouveau jeu qui sort bientôt". pendant une semaine, tu t'es transformée en bella swan devant sa fenêtre, attendant désespérément edward. sauf que t'as pas viré complètement cinglée. tu t'es pas réveillée en pleine nuit en hurlant à en réveiller la maison et tout le quartier avec. et t'as réalisé que ce mec ne valait pas tes larmes, ni même ta haine et encore moins ton cœur brisé. t'as ravalé tes larmes et ne lui as offert que ton mépris et ton silence. sans aucun doute le meilleur cadeau pour lui.

fall off a bridge, it hurts less, t'avais 20 ans quand t'as pris un peu plus conscience du fait que tu n'étais rien pour ta mère. que ce lien qu'on crée généralement après avoir cohabité pendant 9 mois était inexistant entre vous. tu lui as écrit une lettre cette année-là. t'avais envie de la voir, pour ton anniversaire, tu lui as expliqué à quel point c'était important pour toi, qu'elle te manquait et qu'il s'agissait d'un passage à la vie adulte selon toi. que tu voulais son aide, sa présence et son amour. t'as joué la carte sentimentale, tu l'as carrément suppliée d'être présente pour ton anniversaire. tu lui as même dit que ce n'était pas grave si elle arrivait un peu en retard tant qu'elle venait. elle t'a répondu qu'elle verrait, elle était rapide dans sa lettre, presque expéditive. comme si elle l'avait rédigé entre le boulot et les courses, parce qu'elle n'avait pas envie de t'accorder plus de temps. toi, t'as eu espoir qu'elle vienne. comme t'avais l'espoir qu'elle vienne t'expliquer pourquoi tu saignais une fois par mois et avait l'impression qu'un détraqueur te vidait de ton énergie. comme tu avais attendu près du téléphone qu'elle te rappelle après que tu lui aies parlé de ton premier vrai amoureux. mais une fois de plus, t'as été déçue. t'as attendu un jour, puis deux. t'as dit à papa qu'on pouvait attendre pour les cadeaux. que son avion avait eu du retard. et puis elle a appelé. pendant 45 secondes. pour dire qu'elle ne se sentait pas bien. qu'elle ne voulait pas te contaminer. elle ne t'a pas dit "je t'aime", ni même souhaiter un joyeux anniversaire. elle a juste fini en disant qu'elle était occupée et tu as raccroché. plus tard, tu as découvert sur les réseaux sociaux qu'elle était partie en vacances aux bahamas avec sa petite famille. et ce jour-là, tu t'es rendue compte qu'on pouvait avoir le cœur brisé autrement que par un amoureux ou une amoureuse. il pouvait aussi se briser quand on se rendait compte qu'on n'avait pas la place qu'on espérait avoir pour quelqu'un. quand on se rendait compte qu'on n'était pas si important que ça. qu'on était remplaçable. jetable.

don't text him tonight, t'as rencontré ross à un moment de ta vie où ça n'allait pas. votre relation a commencé très simplement. toi, jouant les infirmières et lui tentant de décuver. tu l'as laissé squatter ta piaule d'étudiante fauchée, ce qui n'arrivait jamais. t'aimais pas inviter des gens chez toi. mais lui, tu l'as aidé, lui tenant même les cheveux (et quels cheveux, que t'avais pensé, une vraie crinière (a) ) alors que tu ne le connaissais même pas. vous êtes même devenus friends with benefits, à peu près au même moment où les films sont sortis. tu te rappelles que t'en as plaisanté avec lui. tu trouvais la présentation et la description de cette relation assez peu représentatives. s'il t'avait offert une compil' spéciale règles, tu l'aurais renvoyé chez lui direct. et ne parlons même pas du bouquet de carottes. ça te faisait rire de voir ça. comme si le fait de coucher ensemble devait forcément impliquer des cadeaux, des trucs plus étranges les uns que les autres. avec ross, vous ne vous preniez pas la tête. pas autant que les personnages dans les films. vous étiez libres. mais à un moment, il faut bien l'avouer, t'avais espéré que ça irait plus loin. que peut-être il ne te voyait pas que comme une paire de fesses, que toutes ces heures à vous parler, tous ses compliments voulaient peut-être dire quelque chose pour lui. mais t'avais compris. compris qu'une fois de plus t'étais remplaçable. par une autre fille. et encore une autre. votre relation est spéciale, tu le sais. vous êtes proches, très proches. un peu trop même. ross a longtemps été une importante partie de ta vie. et maintenant? maintenant, tu ne sais plus. tu ne sais pas. tu n'es plus sûre. t'as envie de plus. d'autre chose. tu le connais. les relations sérieuses sont un concept totalement inconnu pour lui. et toi ... toi, t'en peux plus. à la longue, tu t'es lassée. de l'entendre parler d'une ex, d'une énième conquête, de ces heures passées au téléphone où il mentionne un tas de noms de nanas différents sans te laisser parler de ton copain actuel, d'un ex, ... votre relation n'est pas réciproque. tu l'écoutes pendant des heures et il n'en fait pas de même. il débarque quand il en a envie, n'hésite pas à te réveiller, trouve refuge auprès de toi sans se rendre compte que dans l'histoire, tu ressors meurtrie et blessée. comme d'habitude. tu ne penses pas à toi. on ne pense pas à toi. et le cercle vicieux continue. mais la limite est atteinte ... t'en peux plus. t'as envie de quitter la cage où tu es.

love? hahaha i want to sleep, des copains depuis que tu connais ross, t'en as eu. tu ne les comptes plus. tes dix doigts et tes dix orteils ne te suffisent même plus à les compter. un mois, deux ou six, qu'est-ce que ça change? cela s'est toujours soldé par un échec. la faute à qui? à ross. encore lui. vous êtes proches, beaucoup trop et cela a mis nombre de tes relations au tapis. pourtant, y'en a certains avec qui t'es sûre que ça aurait pu marcher ou durer un peu plus en tout cas. mais voilà, ross, ross, toujours ross. on t'a dit tellement de fois que votre relation était trop ambiguë, qu'il était impossible qu'il n'y ait que de l'amitié, que vous formeriez un beau couple, ... plus d'une fois, tu t'es laissée aller à y croire, jusqu'à ce que tu te rendes compte que c'était impossible. mais ça ne t'a pas arrêté. t'es restée proche de ross. comme si tu voulais toi-même pousser les hommes de ta vie à te quitter. et aujourd'hui qu'une nouvelle histoire commence, rien n'a changé. enfin peut-être que si ... tu sabotes toi-même ta relation actuelle. plus besoin de ross. ça a peut-être toujours été toi, le problème finalement ...


who are you?
- pseudo/prénom: peek a boo mais tu peux m'appeler marie-ange ou juste marie! - âge et pays: 24ème bougie soufflée le jour de noël au pays de la baguette, du béret et du fromage ( antisocial social club ) 198370067  - type de personnage: pré-lien du capricieux @ross leeson ( antisocial social club ) 1367543318 . - votre avis sur le forum: j'aime beaucoup! le design, le codage, ... il a l'air tout mignon ( antisocial social club ) 3952632980 . - où avez-vous connu le forum: sur bazzart, ça fait une semaine déjà que j'actualise et ré-actualise la page et me voilà enfin! - autre: si jamais vous recherchez des liens, potos, colocs, ... hésitez pas à me faire signe ( antisocial social club ) 3952632980  ( antisocial social club ) 6119722  ( antisocial social club ) 437837656
( antisocial social club ) Original-14588-1439127380-3

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.


Dernière édition par Nanno Keating le Jeu 7 Fév 2019 - 20:14, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cole Warwick

Cole Warwick


⋅ paper notes : 730
⋅ since : 27/03/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyDim 3 Fév 2019 - 22:32

Bienvenue parmi nous I love you

_________________

Sometimes you only get one shot, cause I ain't got nothing you better to lose so much to prove. I came too far to hear no, gotta go hard or go home. Said I ain't got nothing to lose.
Revenir en haut Aller en bas
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyDim 3 Fév 2019 - 22:32

merci beaucoup ( antisocial social club ) 3636191404

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyLun 4 Fév 2019 - 11:09

bienvenue ( antisocial social club ) 1542162500
Revenir en haut Aller en bas
Ross Leeson

Ross Leeson


⋅ paper notes : 57
⋅ since : 02/01/2019

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyLun 4 Fév 2019 - 13:25

officiellement bienvenue sur le forum et merci encore de tenter mon pré-lien ( antisocial social club ) 2932197667 ( antisocial social club ) 2932197667

_________________
--- Si souvent,
j'la pousse à bout. elle m'aime et j'veux voir jusqu'où
Revenir en haut Aller en bas
Imran Johar

Imran Johar
HEAVY IS THE CROWN

⋅ paper notes : 180
⋅ since : 11/01/2019

click down

- getaway car.
address: vickee's couch (in one of her eight bedroom) ;
contact book:
availability: azel, victoria, meera, ava

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyLun 4 Fév 2019 - 13:38

Bienvenue ! ( antisocial social club ) 1f60d

_________________



sometimes
not so bad



Revenir en haut Aller en bas
Faith Whitaker

Faith Whitaker


⋅ paper notes : 70
⋅ since : 11/12/2018

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyLun 4 Fév 2019 - 20:32

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche I love you

_________________
tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ In the night, I hear 'em talk, the coldest story ever told, somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless...
Revenir en haut Aller en bas
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyLun 4 Fév 2019 - 20:36

merci vous quatre ( antisocial social club ) 2872021818

et merci @ross leeson pour le pré-lien ( antisocial social club ) 108757049 ( antisocial social club ) 3375079550

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.
Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Fukui

Siobhán Fukui


⋅ paper notes : 76
⋅ since : 25/01/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 0:09

Bienvenue parmi nous ( antisocial social club ) 3830796224

_________________
i've been roaming around, always looking down and all i see, painted faces fill the places i can't reach. you know that i could use somebody. someone like you and all you know and how you speak and countless lovers under cover through the street.
Revenir en haut Aller en bas
Thea Evans

Thea Evans


⋅ paper notes : 48
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: 1/3 ⇝ matteo ⇝ scottie

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 10:01

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Noemi Caldwell

Noemi Caldwell


⋅ paper notes : 78
⋅ since : 22/01/2019

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 12:00

bienvenue chez nous ( antisocial social club ) 3375079550

_________________
— we don't have to get loud to lose it, all we need is just me and you.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene Kenway

Marlene Kenway
am i better off in chains ?

⋅ paper notes : 850
⋅ since : 07/04/2018

click down

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 18:24

bienvenue parmi nous. I love you

_________________


remember we were building the sky, now our kingdom is crumbling down. everything, vertigo.
Revenir en haut Aller en bas
Hana Golightly

Hana Golightly
books, flowers and the moon.

⋅ paper notes : 7543
⋅ since : 04/11/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▪︎▪︎▪︎] colt, dean, hartley.

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 18:26

Ce prénom, ce pseudo et le post facebook de Hagrid. ( antisocial social club ) 297587798 ( antisocial social club ) 297587798
Bienvenue par ici. I love you

_________________

(austen) the person, be it gentleman or lady, who has not pleasure in a good novel, must be intolerably stupid.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMar 5 Fév 2019 - 20:30

Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ean Ramseier

Ean Ramseier


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 01/02/2019

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMer 6 Fév 2019 - 4:39

trop contente que ce pré-lien soit tenté. ( antisocial social club ) 1679898192
bienvenue parmi nous. ( antisocial social club ) 2872021818

_________________
chaque jour la même rengaine, j'en veut à la terre entière, j'ai ce manque d'oxygène qui me fait angoisser. on d'vient des solitaires drogués aux somnifères.
Revenir en haut Aller en bas
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMer 6 Fév 2019 - 20:49

merci tout le monde ( antisocial social club ) 2069858815

@Hana Golightly ( antisocial social club ) 3636191404 thanks ( antisocial social club ) 2812943340

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.
Revenir en haut Aller en bas
Forrest Croft

Forrest Croft


⋅ paper notes : 147
⋅ since : 27/01/2019

click down

- getaway car.
address: room 202 (the grand brighton hotel)
contact book:
availability: •○○

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyMer 6 Fév 2019 - 22:41

Bienvenue parmi nous I love you

_________________
— But it was not your fault but mine and it was your heart on the line, I really fucked it up this time. Didn't I, my dear?
Revenir en haut Aller en bas
Ross Leeson

Ross Leeson


⋅ paper notes : 57
⋅ since : 02/01/2019

click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyJeu 7 Fév 2019 - 11:26

c'est tout bon pour moi I love you

_________________
--- Si souvent,
j'la pousse à bout. elle m'aime et j'veux voir jusqu'où
Revenir en haut Aller en bas
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyJeu 7 Fév 2019 - 20:16

merci ( antisocial social club ) 2812943340

@ross leeson ravie que ça te convienne ( antisocial social club ) 1419594218

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.
Revenir en haut Aller en bas
Cole Warwick

Cole Warwick


⋅ paper notes : 730
⋅ since : 27/03/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) EmptyVen 8 Fév 2019 - 8:32

Tu es donc validée, bon jeu I love you

aide-mémoire
Ça y est tu fais partie de la grande famille de CIWYW, mais avant de te lancer pleinement dans l’aventure, n'oublie pas de passer par la gestion des membres pour te recenser dans les différents registres, de poster ta fiche de personnage et tes recherches de liens afin de développer ton carnet d’adresses.
Nous t’invitons également à lire le guide du nouveau et à t’ouvrir au monde en créant ton téléphone et ton compte paperies.
N'hésite pas à nous poser des questions si tu as le moindre problème et bien sûr à flooder sur CIWYW

_________________

Sometimes you only get one shot, cause I ain't got nothing you better to lose so much to prove. I came too far to hear no, gotta go hard or go home. Said I ain't got nothing to lose.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

( antisocial social club ) Empty
MessageSujet: Re: ( antisocial social club )   ( antisocial social club ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 ( antisocial social club )
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» ♪ Glee Club ♫
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» Pourquoi toujours le même club qui signe?
» Un bonjour de Bordeaux
» Momus - Le sourire est un devoir social

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: