fermeture du forum.

Partagez
 
 le gouffre (janet)
Aller en bas 
Mickey Bush

Mickey Bush


⋅ paper notes : 63
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address: LES PETITES RUELLES DU WEST SIDE, AU DESSUS D'UN CAFÉ LITTÉRAIRE
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyMar 22 Jan 2019 - 15:51


le gouffre (janet) DHVanCpD_o le gouffre (janet) 1KaBOK2L_o le gouffre (janet) EW4FAKEo_o
crédits: vocivus

c'est presque la fin de ton calvaire. 'te reste plus qu'une heure à tenir. un peu plus, un peu moins, tu n'sais plus. les secondes s'égrainent lentement sur le mur carrelé. assis sur la chaise haute capitonnée, tu fixes l'horloge en plastique sans ciller tandis que, trop souvent, la lumière du néon clignote. putain de bougie moderne. t'as presque envie d'arracher la lueur blafarde à main nue. l'arracher de tes mains devenues calleuses et rêches, à l'image de ton sourire. tu t'vois déjà debout, perdu au beau milieu de la pièce, les mains transpercées par de simples morceaux de verre arrondi. stigmates christiques ratés. oups. le silence accueille tes ricanements avec indifférence puis tu replonges dans le bouquin aux pages jaunies que tu dévores depuis de longues minutes déjà. le spleen parisien t'accompagne doucement dans le noir de la nuit. paumé, tu n'entends presque plus la musique acide se diffusant tel un chant des sirènes dans tout le rabbit hole. tu te retrouves dans un de ces appartements délabrés fumant de l'opium en toute quiétude sous le regard désabusé de baudelaire. tu t'sens intimidé avec ce simple débardeur oversize sur le dos et ce trait charbon autour des yeux qui t'habillent. et enfin, au détour d'une virgule, tu t'rappelles que charles a clamsé depuis un bout de temps. il n'y a donc aucun risque que ce vieux bougre s'mette à vouloir te refiler sa fidèle syphilis (il ne sait pas c'qu'il rate).

_________________
> my otp is ockey.
Revenir en haut Aller en bas
Janet Elior

Janet Elior


⋅ paper notes : 55
⋅ since : 20/01/2019

click down

- getaway car.
address: WESTWESTWEST
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyMer 23 Jan 2019 - 22:59


le gouffre (janet) MGKbidbn_o

je suis la nuit
l'ennui des nuits sans fin
je suis le soir
l'espoir pourri d'une aube
tu as bu. bu jusqu'à plus soif, bu comme tu sais faire. mentir comme un voleur. lueur absente au fond des orbites. tu te sais désastre. tu te sais misère. le corps se traîne les âmes s'perdent. mais toi t'es pas perdu. le trottoir tournoit, grands rivages raniment ta rage. tu pourrais cogner les murs, tu sens leurs regards médisants. tes mains blanches ne sont pas colombes. vendues à bas prix, tu t'engouffres dans le repère des femmes sans parures avec les poings sanglants. fait pas semblant, gamin, d'être un grand. fait juste semblant de marcher un peu droit, qu'on te refoule pas aussi vite que t'es arrivé. cherche le bar comme un phare. on mord des yeux le pâle être blanchâtre. celui qui sent encore les ondes lascives lui masser l'crâne. erre seul au milieu des naïades. juste des putes, moins poétique dans ta tête mais discours sensiblement pareil. les mains qui éraflent le bois n'auront pas de verres en mains si le sang continue de bouffer le comptoir.
t u  t ' e s  o u b l i é  q u e l q u e  p a r t
cavale, tu t'enfonces jusqu'au tremblement de l'ampoule infernale. jusqu'à la pièce couleur aspirine qui laisse tinter le son de la peinture façon carmin d'tes mains. bordel janet tu fuis.
 
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Bush

Mickey Bush


⋅ paper notes : 63
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address: LES PETITES RUELLES DU WEST SIDE, AU DESSUS D'UN CAFÉ LITTÉRAIRE
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyJeu 24 Jan 2019 - 11:31

gouttes mouillées, gouttes d'acier. tu sens quelques perles de sueur dévaler le creux de tes reins cambrés. deux heures du matin et il fait plus chaud que dans ton antre lugubre. c'est des chiottes merde, pas un sauna cinq étoiles... t'façon faut pas se leurrer, les étoiles ne brillent jamais au dessus du rabbit hole. les étoiles ne peuvent pas briller dans les trous noirs, right ? à présent t'as juste envie de te lever pour aller dire deux mots au gérant. parce que l'chauffage déconne depuis deux jours et qu'il doit faire pas loin de trente degrés ici. comment t'es censé bosser toi, à quatre pattes, les mains dans la lave ? mais l'boss il s'en fiche. t'es pas une danseuse mickey, tu ne ramènes pas la thune, t'es rien ; rien d'autre que l'gars qui s'agenouille pour récurer la crasse des autres. ces autres qui vont et viennent tels des rois déchus dans la pièce décapée. et là, sans crier gare, un autre roi s'amène. quelques joyaux pourpres ornent ses phalanges et sous la lumière blafarde du néon, sa gueule est comme découpée au couteau. fait chier. t'abandonnes le spleen quelque part pour t'élancer vers lui, un tissu à la main. putain popeye, tu vas mettre du sang partout. sans tarder tu choppes ses mains pour les éponger. c'est rapide, c'est brusque parce que t'as pas envie de rester une heure en plus pour nettoyer ses conneries.

_________________
> my otp is ockey.
Revenir en haut Aller en bas
Janet Elior

Janet Elior


⋅ paper notes : 55
⋅ since : 20/01/2019

click down

- getaway car.
address: WESTWESTWEST
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyJeu 24 Jan 2019 - 19:03


le gouffre (janet) MGKbidbn_o

t'es suivi. suivi par cette envie perpétuelle de t'la mettre minable. cette volonté à deux franc qui se barre à chaque fois. elle a rien vu, fait l'impasse sur les traces que tu t'dessines le long des mains. ça tâche sous les flashs. les yeux charbons du larbin des carreaux sont gardiens du paradis. paradis asphixie. boîte blanche, il fait chaud. trop chaud pour toi. bordel mais qui est le con qui fout le chauffage dans les chiottes ? il a les yeux noirs, souligné au marqueur. c'est peut-être plus fin que tu ne le penses mais toi pour le coup t'as des visions aléatoires. ça te plait pas, ça te plait pas ce regard qu'il vole à la gente qui t'indiffère. gamin écorché, p'tain tu fixes le coup de stylo qu'il a foutu sur ses paupières. lâche-moi c'est bon. pour toi c'est routine. un coup d'eau puis t'oublis que t'as encore oublier de plus cogner.
ça te plait pas. ça te plait pas.
tu tends le bras pour gommer le noir qui balafre ses yeux. bouge pas putain. fait pas genre. tu sens le bout de tes doigts qui tremblent. t'es arraché janet. et pourtant on te regarde toujours comme le chat noir du club acid. tu la vois courir. la larme qui s'échappe sur ta paume. inachevé, tu lui laisses l'oeil droit dans le brouillard. tu fonces vers le lavabo. t'en fous partout, cerbère va rugir. mais t'en as rien à foutre.
comme à chaque fois.  
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Bush

Mickey Bush


⋅ paper notes : 63
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address: LES PETITES RUELLES DU WEST SIDE, AU DESSUS D'UN CAFÉ LITTÉRAIRE
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyJeu 24 Jan 2019 - 20:56

il te jette pour te reprendre tel un souvenir amère dans lequel on se vautre avec culpabilité. son corps s'avance, conquérant. t'es déchiré. qu'est-ce qu'il te prend ? t'exclames-tu en sentant ses doigts déglingués sur ton visage brûlant. tu rougis. tu rougis parce que les autres gars ne sont pas du genre à toucher cette partie de ton corps. leurs mains aiment à se balader sur tes hanches, sur tes fesses, sur ta nuque mais jamais sur ton visage. jamais sur ton visage. ça te fait comme une boule à l'intérieur du ventre alors tu le repousses. tu ne sais faire que ça t'façon mickey. tu repousses sa main au loin bien qu'elle ait déjà eu le temps de niquer ton iris. à cause de lui, un bout d'ton monde devient humide, acide et brillant. les lignes du carrelage se déforment quelques longues secondes. la main plaquée sur ton œil à vif tandis que l'autre suit avidement les gestes de la silhouette cabossée. tu le vois en mettre partout, toi, le prophète à deux sous. retourne voir ta pote la bouteille et casse-toi. t'es las. parce que tu sais qu'il ne va pas bouger de sitôt. parce qu'il est l'genre de gars qui se permet pas mal de choses devant un type comme toi, devant une dame pipi, devant un résidu de néant. t'es las de tout ça.

_________________
> my otp is ockey.
Revenir en haut Aller en bas
Janet Elior

Janet Elior


⋅ paper notes : 55
⋅ since : 20/01/2019

click down

- getaway car.
address: WESTWESTWEST
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyVen 25 Jan 2019 - 21:10


le gouffre (janet) MGKbidbn_o

t'es mort. mais est-ce que ça change. comme d'hab fatalité facile. tu excelles dans l'art de devenir poussière. t'es l'animal perdu hors du zoo. l'autre parle, le gars aux yeux noirs et c'est comme un filtre t'façon pour ce que t'entends. tu vois comme ça me plait pas, me touche pas les mains, je tripoterais pas tes paupières, j'irais pas lisser ton regard soutenu sous les halogènes qui grésillent. lavabo, tu fixes le manche d'acier qui te gèle les mains. ta pote la bouteille. non c'est pas ta pote. c'est pire que ça. genre de maitresse possessive que tu gates beaucoup trop. le genre qui te fais regretter de tromper ta vraie vie. il a le ton nerveux, pressé de se débarrasser toi. sale gosse, tu t'ennuis alors le boy de service sera ton occupation nocturne. tu reviens, même pas, même trace. tu fous de l'eau partout, ça dilue sang en petites gouttes. plus clair, moins austère. bouge pas t'en as sur l'oeil gauche.. tu joues au con. mais le con tremble moins, même si t'as encore ce beau make up façon caïd sur la gueule. c'est plus tranquille est cette fois tu lui fous pas le brouillard sur la rétine. tu pues l'alcool, et c'est ce genre d'odeur qui annonce les nuits à la dérive.
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Bush

Mickey Bush


⋅ paper notes : 63
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address: LES PETITES RUELLES DU WEST SIDE, AU DESSUS D'UN CAFÉ LITTÉRAIRE
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptyVen 25 Jan 2019 - 22:08

tu fixes les pétales rosés qui s'écrasent salement sur le carrelage. il fait chier. ça va p't-être t'interloquer mais lorsque je me maquille, c'est un acte délibéré... l'gars devant toi est surement trop con pour comprendre ça ; comprendre qu'un mec peut aimer le maquillage, les pénis et la musique country sans éprouver de honte. ça fait un bout d'temps qu'la honte est partie loin loin loin de toi. et au fond, tu sais même plus quel goût ça a la honte. alors t'as un peu pitié du mec en face de toi. un sourire acide étire lentement tes lèvres gercées. ... et j'ai pas besoin d'un gars imbibé comme toi pour niquer mon travail mais tu parles de quoi là au juste mickey ? ça s'embrouille un peu dans ta tête. tu causes maquillage ou job de merde ? avec la nuit, les deux ont tendance à se diluer dans la sueur salée qui imprègne peu à peu ton débardeur sombre. impatient, tu lui chopes à nouveau le bras. il te faut quoi pour qu'tu te barres de là ? t'es prêt à moyenner avec lui même si t'as rien à lui offrir. avec un peu de chance, il ne s'en rendra pas compte. t'y crois. t'as qu'ça à faire.

_________________
> my otp is ockey.
Revenir en haut Aller en bas
Janet Elior

Janet Elior


⋅ paper notes : 55
⋅ since : 20/01/2019

click down

- getaway car.
address: WESTWESTWEST
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptySam 26 Jan 2019 - 9:37


le gouffre (janet) MGKbidbn_o

il parle. beaucoup. beaucoup trop pour tes tympans bouffés par les acouphènes. tu t'maquilles oui, et tu conçois sûrement pas ça mais pourtant tu le fais. pas élégant, mais le bleu et le rouge sont de mise quasi un soir sur deux. alors tu fermes ta gueule, en espérant que tes mains se tiendront elles aussi. il est beaucoup mieux sans cette fumée opaque sur les paupières, sans ces traits de marqueur. tu le mates presque plus que les danseuses. tu jurerais le contraire s'il fallait te justifier. personne n'attend, personne ne s'intéresse d'ailleurs au larbin qui a les yeux cachés sous l'orage. niquer son travail, tu pouffes un peu, comme pour une blague à deux balles. t'aurais déjà pu manger un truc dans le gueule pour moins que ça mais les bras frêles qui se baladent hors du débardeur ne sont là que pour être vu. ou pour te choper. pour te tirer dehors. j'ai b'soin d'un pansement. un sticker pour recoller les morceaux. bouffer les fuites infernales. un petit bout papier pour combler les trous. il a peut-être ce qu'il te faut t'en sais rien, il a peut-être une trousse de secours cachée entre les côtes. rangée sous ses yeux cernés. tu vois rien et pourtant t'en es plus très loin de ses iris façon grandes plaines. pas loin du sourire gercée. toi aussi tu lui chopes le bras, persuadé qu'il va alors sortir de sa poche le pansement magique.  
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Bush

Mickey Bush


⋅ paper notes : 63
⋅ since : 18/01/2019

click down

- getaway car.
address: LES PETITES RUELLES DU WEST SIDE, AU DESSUS D'UN CAFÉ LITTÉRAIRE
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptySam 26 Jan 2019 - 10:24

tu l'vois rire. juste un peu. juste ce qu'il faut pour apercevoir quelques étincelles dans le gouffre de ses yeux. c'est un détail de rien du tout pourtant ça allège cette boule d'agacement en toi. ce type est comme toi. il est paumé. il est entaillé. il est usé. vous êtes pareils merde (bien que tu sembles posséder infiniment plus de classe que lui) alors, lorsqu'il te demande un pansement avec cette voix trop douce, l'amertume de ton sourire s'évapore. tu retournes vers la table haute. sac en cuir. poche arrière. pansement blanc. tu t'ramènes en soupirant. je ne pense pas que ça réussira à soigner toutes tes plaies. ses coupures intérieures ont l'air infinies alors, s'il est vraiment comme toi, il y a peu de chances que ça fonctionne. la dure vie des martyres en carton-pâte. et lorsqu'il décide d'accaparer ton bras, ces quelques mots s'échappent d'entres tes lips ouvertes : tu veux que j'te le mette ? tu t'rapproches un peu. fausse innocence. d'façon il n'arrivera pas à mettre le pansement tout seul, pas vrai ? t'es juste là par bonté d'âme... et peut-être aussi parce qu'il est mignon en rouge et bleu lorsqu'il ricane faiblement. ça t'donne envie d'écrire sur les gamins cabossés.

_________________
> my otp is ockey.
Revenir en haut Aller en bas
Janet Elior

Janet Elior


⋅ paper notes : 55
⋅ since : 20/01/2019

click down

- getaway car.
address: WESTWESTWEST
contact book:
availability: 2/3

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) EmptySam 26 Jan 2019 - 12:07


le gouffre (janet) MGKbidbn_o

les colères ont la vie dure. tu les sens encore enlacer tes paumes brûlées. l'ouvrier reclassé aux bas étages se transforme, magicien ou sorcier. tu le vois revenir avec l'objet rédempteur. le petit bout de scotch que tu crois capable de tous les miracles. gamin tu rêves, gamin tu phases sur ses mains et son sparadrap. immaculées simplement rongées par l'eau chaude et le détergent. je sais. tu sais que t'es cassé. manque des bouts de toi un peu partout, sûrement encore on retrouve des brins ton corps troué sur le trottoir. sous les phares alourdis de ta couleur façon brasier. il a l'air écrasé lui aussi. disloqué sur le carrelage. pourtant aucun pansement. il est grand, sûrement. ouais j'veux bien. t'as le regard qui fuit quand il se ramène près de toi. gamin pas fier de lui. tu tends la main. tu fixes son cou. tu fixes le creux entre les clavicules saillantes pour ne regarder ni ta main ni sa gueule. seulement la peau bordée du tissu sombre. tu sens le nez qui s'allonge. encore un dernier ? t'es mensonges t'en aura sans doute jamais assez. 
j'ai b'soin toi comme d'une infirmière
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

le gouffre (janet) Empty
MessageSujet: Re: le gouffre (janet)   le gouffre (janet) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 le gouffre (janet)
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side.-
Sauter vers: