fermeture du forum.

Partagez
 
 -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan]
Aller en bas 
Edda Morello

Edda Morello


⋅ paper notes : 264
⋅ since : 10/05/2018

click down

- getaway car.
address: brighton east side. (w/nathan and lydia)
contact book:
availability: close; 2/4. (nathan, robby, soon.)

-- siblings relationships can be hard [pv/Nathan] Empty
MessageSujet: -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan]   -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan] EmptySam 12 Jan 2019 - 23:28


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“He used to mess my hair and call me little sister@Nathan Morello

Assise sur les marches du perron, elle attend patiemment les coudes sur les genoux, menton dans la main. Elle inspire à intervalles réguliers, alors qu’elle essaie de se préparer mentalement à ce qui va se passer une fois que Nathan sera rentré. Pourtant, elle a beau essayer de visualiser, elle a du mal à se faire une idée précise des mots qui vont franchir la barrière de ses lèvres. Mais elle sait qu’elle doit essayer. Pour son bien à elle, peut-être pour le sien, mais aussi pour Lydia. En effet, depuis que les deux enfants Morellos se sont disputés à l’hôpital il y a quelques semaines, les échanges sont toujours tendus et ils s’évitent, ou du moins Edda évite Nathan le plus possible. Elle part tôt, rentre tard et cela lui convient. En quelque sorte. Mais au milieu de tout ça, il y a la petite Lydia avec qui elle a réussi à créer des vrais liens depuis son arrivée, et pourtant, indirectement, depuis qu’elle s’éloigne de Nathan, elle s’éloigne aussi de sa nièce. Alors ce matin, elles sont sorties, rien que toutes les deux pour aller au parc, puis elles ont déjeuné avant qu’Edda ne dépose l’enfant chez une voisine qui a eu la bonté d’accepter de la garder. Elle sait que Nathan ne va plus tarder maintenant, pourtant, elle est déjà à deux doigts de renoncer. Et s’il était trop tard pour arranger quoi que ce soit entre eux ? Si tout allait bien plus mal que ce qui s’est passé à l’hôpital ? Elle a réfléchi Edda, beaucoup depuis un certain temps maintenant. Et elle est arrivé à une conclusion simple, qui a pourtant mis un certain temps à s’imposer à elle : ils ne se connaissent pas. Du moins, pas vraiment. Elle se souvient de lui quand il avait dix ans de moi, c’était alors un jeune étudiant qui devait se coltiner sa petite sœur bien trop souvent. Quant à lui, il se souvient probablement d’une pré-adolescente de douze ans, qui était naïve et pas encore touché par certains événements de la vie. Mais au final, ils étaient tous les deux bien différent de ceux qu’ils sont à l’heure aujourd’hui. Alors peut-être qu’ils ont besoin de ça : d’apprendre à se connaître, afin de pouvoir vraiment mettre le passé derrière elle, pour se concentrer sur l’avenir. Elle est fière Edda, peut-être trop par moment, ce qui rend difficile la communication parfois. Mais depuis son arrivée, elle se sent réellement différente, comme si petit à petit, elle gagnait en maturité. Et elle est réaliste, elle sait très bien que les conversations qu’elle a avec Robby, et avec chacun de ses amis l’aide à avancer. Elle n’est plus la petite italienne perdue, non, elle devient cette jeune adulte, qui veut prendre sa vie en main. Mais elle n’y arrivera pas tant qu’elle restera à ce point coincée dans le passé. Quand enfin il arrive, elle prend le temps d’inspirer et expirer une dernière fois, avant de se lever et d’aller à sa rencontre, perdant un peu la confiance qu’elle a habituellement. Pourtant, arrivée à sa hauteur, elle ne se démonte pas et garde la tête haute, ne se démonte pas. Car elle ne peut pas se le permettre, mais aussi parce que c’est peut-être leur dernière chance. — Salut... Qu'elle se contente de dire en guise d'entrée en matière. Courage, courage, qu'elle se contente de se répéter intérieurement. — Est-ce qu'on peut aller marcher ensemble ? Qu'elle se contente de lui demander, repoussant le moment où ils en viendront enfin à parler de choses concrètes.

_________________
Take my hand, let’s see where we wake up tomorrow. Please don’t see just a girl caught up in dreams and fantasies
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Morello

Nathan Morello


⋅ paper notes : 151
⋅ since : 20/12/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

-- siblings relationships can be hard [pv/Nathan] Empty
MessageSujet: Re: -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan]   -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan] EmptyDim 27 Jan 2019 - 19:48


≈ ≈ ≈
{ It ain't always pretty as a picture
It's perfectly imperfect
It's worth more than it's worth }
crédit/ minecarrie underwood.

Depuis qu’il avait été la voir à l’hôpital, la relation entre Nathan et sa sœur était glaciale. Aucun des deux ne semblait prêt à faire le premier pas. Nathan pensait en avoir déjà fait assez depuis qu’elle était arrivée. Il l’avait accueillit à bras ouverts, il avait accepté ses remarques, ses reproches au sujet de la façon dont il était partie lorsqu’elle était petite. Malheureusement il n’avait pas été capable d’encaisser ses reproches sur Ingrid, la mère de Lydia. La jeune femme avait été assez odieuse en se permettant de juger Ingrid et de lui reprocher de la laisser revenir dans leur vie. Nathan avait été profondément blessé par les paroles d’Edda qui ne connaissait rien de leur situation. Tout ce qu’elle savait c’est que leur maman lui avait expliqué. Il avait donc pris la défense d’Ingrid tout en essayant de lui expliquer qu’il faisait de son mieux pour sa fille. Edda n’avait pas voulu entendre raison et elle avait poussé Nathan vers la sortie. Depuis, il l’a laissait mener sa vie comme elle l’entendait. Il lui parlait à peine et même si c’était difficile il ne savait pas comment revenir vers elle ni même s’il en avait envie. Il ne supportait pas qu’on le juge sur la façon dont il élevait sa fille et dont il menait sa vie amoureuse. Edda semblait savoir qu’il revoyait secrètement Ingrid et il n’avait aucune envie de se justifier. Il ne savait même pas où tout cela allait les mener. Ingrid était partie à Londres quelques temps pour le travail et il redevenait comme un père célibataire. Heureusement, Nathan était très occupé par sa fille, par son travail. Il n’avait presque pas le temps de penser au reste. Il préférait se concentrer sur les choses positives de sa vie plutôt que de s’inquiéter. Aujourd’hui, Nathan devait finir plus tôt comme tous les jeu-dis. Il avait hâte de rentrer à la maison et de passer du temps avec sa fille. Il aimait profiter de chaque instant avant qu’elle ne grandisse trop vite. Alors que Nathan sortit de sa voiture il aperçut sa sœur sur le perron assise comme si elle attendait quelque chose ou quelqu’un. Cela ne valait rien de bon à ses yeux. Il fut alors étonné lorsqu’elle vint à sa rencontre à mesure qu’il avançait vers la maison. Il faut dire qu’elle lui avait à peine décrocher deux mots en quelques semaines. « Ensemble comme dans toi et moi ? » Lui demanda Nathan très surpris par sa demande. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle fasse un pas vers lui après toutes ses semaines alors forcément il était méfiant. Il se demandait naturellement si la jeune femme ne voulait pas aller marcher avec lui afin de lui annoncer une nouvelle. Avec elle il s’attendait à tout. Il n’aurait pas été étonné qu’elle ait prévue de lui annoncer qu’elle retournait en Italie ou encore qu’elle déménageait afin de ne pas le voir. Il faut dire qu’elle était drôlement remontée contre lui notamment à cause d’Ingrid. Apparemment, Edda pensait qu’elle avait le droit de dire et de juger sa vie amoureuse tout en tirant des conclusions hâtives. « J’aimerais bien, mais Lydia ne peut pas rester seule à la maison. » Il trouvait une excuse, mais en même temps il n’avait pas tort. Il ignorait qu’Edda avait déposé sa fille chez la voisine.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
 
 -- siblings relationships can be hard [pv/Nathan]
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)
» Nathan Rosier
» (M) NATHAN OWENS
» floriam's cave boss
» Nils Relationships || You like Swedish boys ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: