fermeture du forum.

Partagez
 
 under the knife (squad)
Aller en bas 
Logan Ramirez

Logan Ramirez
she's fragile like a bomb

⋅ paper notes : 1193
⋅ since : 07/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

under the knife (squad) Empty
MessageSujet: under the knife (squad)   under the knife (squad) EmptyDim 30 Déc 2018 - 14:18

the squad
follow this path of most resistance.
and wherever it takes us,
whatever it faces and wherever it leads.
(under the knife/rise against)

Echanges rapides sur les pixels. Les nouvelles glaçantes qui tombent les unes après les autres. Rien qui ne va, dans ton petit coin de paradis. Hécatombe au sein même du trio salvateur.
Tu glisses ton sac par-dessus ton épaule, ressers ta veste en cuir autour de ta taille. Derniers sourires à l'attention des autres âmes du Red Velvet, et tu t'évades. Une bouteille d'alcool fort à la main, récupérée en secret dans le bar avec l'aide précieuse d'Anwar. Il ne sait pas encore, l'ami charnel. Un passage chez lui que tu ne fais que repousser, encore et encore.
Carcasse qui se traîne jusqu'au port, jusqu'au bateau devenu habitation secondaire depuis le temps. T'es en retard, retenue jusqu'à la dernière minute entre les murs du cabaret par l'employeur. Des questions, toujours les mêmes depuis quelques jours. Des demandes concernant ce type qui ne passe plus autant qu'avant, ce type qui ne semblait s'intéresser qu'à toi. De simples haussements d'épaules en guise de réponse. I don't know, I don't keep track of every guy who talked to me. Et tu sais très bien qu'on ne te croit pas, que tes palabres ne sont que mensonges de basse qualité. Pression augmentée, quand tu sens les regards noirs pointés en ta direction. Cette sensation d'avoir l'épée de Damoclès au-dessus du crâne, prêt à être fendu dans la chute du glaive.
Deux coups contre la porte, tu rentres sans vraiment attendre de réponse. Poitrine gonflée par cette vision pareille à un baume. Deux silhouettes contre lesquelles tu te laisses tomber, l'instant d'après. « Loves of my life. » Sourire de circonstance au coin des lèvres. Puis ta main, elle s'appuie contre le bras de Laurel. Les prunelles plantées dans les siennes. « How is he ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

under the knife (squad) Empty
MessageSujet: Re: under the knife (squad)   under the knife (squad) EmptyLun 7 Jan 2019 - 1:30

(x) Laurel, c’est l’infime besoin de trouver un exutoire. De se mettre à l’abri le temps que la tempête passe, que le tsunami derrière ses paupières ne se calme. Une digue à reconstruire, une contenance à retrouver for your own sake, qu’elle se dit. Des faiblesses qu’elle s’autorise mal, des blessures qu’elle couvre, plutôt qu’elle soigne. Un trou béant en plein cœur, un manque ardent qui lui déchire les tympans quand ses propres plaintes la réveillent la nuit.
Une oasis qui prend la forme d’une embarcation flottante, des sirènes en guise d’amies pour lui ouvrir les bras et la réconforter au plus profond de la nuit. Épave aux cernes creusée dans la chaire rosée qui frappe la porte, lèvres qui expient un soupir quand l’antre lui est ouverte, réconfortante comme cette caresse offerte par la capitaine des lieux. Un reniflement dissimulé derrière ce rire nerveux qu’elle ne parvient pas à contrôler. Les vieilles habitudes qui lui font la vie dure. Des émotions constamment refoulées pour ne pas perdre la face. Pour ne pas couler en même temps que ses larmes qui tangent au coin de son regard. D’autres coups sont frappés alors qu’elle se laisse tomber sur le canapé, visage familier qui franchit ce territoire privé le temps de cette soirée. Elle sourit malgré la tristesse, malgré la noirceur qui teinte son regard feutré. Marque d’affection pour ses filles avec qui elle pourrait tout traverser. Un mirage qui s’échappe. Une dure réalité qui revient la frapper de plein fouet. – Still unconscious. – La lèvre tremblante, que ses dents mordent dans un geste d’inconfort. Comme si elle cherchait à la retenir.  – We need to wait 48 hours before knowing what's next for him. – Quarante-huit heures qui pourrait changer de la vie de Cameron. Et la sienne, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jazz Eaton

Jazz Eaton


⋅ paper notes : 841
⋅ since : 03/02/2018

click down

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: mp moi

under the knife (squad) Empty
MessageSujet: Re: under the knife (squad)   under the knife (squad) EmptyLun 7 Jan 2019 - 21:33

Des textos dans la nuit, ceux qu'elle a lu encore et encore jusqu'à ce qu'ils s'impriment, jusqu'à ce qu'ils deviennent cauchemars la nuit passée. Un accident factice impliquant Laurel, à la place du vrai, impliquant Cameron. Puis un autre cauchemar, différent celui-là, et mettant en scène Logan. Une crise de nerfs, des pleurs, et une Jazz à fleur de peau incapable de se rendormir.
La manifestation de ses peurs devra pourtant attendre – même s'ils sont là, dans l'ombre, à la guetter toute la journée. A attendre le pas de trop, le pas de travers. Pourtant, quand la lune finit par reprendre son trône, Jazz n'a pas le choix. Elle ne peut pas sombrer. Elle ne doit pas sombrer.
Elle accueille Laurel dans son refuge sans un mot – parce qu'elle ne saurait quoi dire. Parce que peu importe les mots, ce ne seraient pas les bons. Ses bras faisaient mieux l'affaire. Ou l'alcool, alors que prévoyante, elle avait déjà préparé verres et bouteilles sur sa petite table. Puis avant qu'elles n'aient le temps de briser ce confortable silence, c'est Logan qui s'invite, prenant place de l'autre côté de Laurel. Un sandwich dégoulinant d'amour et de compassion, d'attente et de rêves suspendus.
C'est la dernière arrivée qui ose parler. Poser les mots, prendre des nouvelles. La réponse n'est pas très encourageante. Mi-figue mi-raisin. You know you can stay as long as you want. Elle partagerait sans problème son lit, son bateau, malgré l'espace limité. Elle partagerait ses cauchemars et ses espoirs. Elle porte son attention sur la table, les bouteilles. What can possibly cheer you up ? Wine ? Hug ? Weed ? Another bad story about my disaster of a love-life ?

_________________

Thank you,
next.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Ramirez

Logan Ramirez
she's fragile like a bomb

⋅ paper notes : 1193
⋅ since : 07/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

under the knife (squad) Empty
MessageSujet: Re: under the knife (squad)   under the knife (squad) EmptyDim 10 Fév 2019 - 8:26

T’as le cœur lourd, Logan. Pauvre muscle chargé de toutes les conneries des dernières semaines mélangées au mal-être des autres. Les sanglots qui menacent en permanence. Les sanglots qui menacent d’éclater au moindre mot au-dessus de l’autre. Des larmes ravalées, maintenant. Pas quand tes problèmes ne sont que secondaires face à ceux de Laurel.
Le regard quitte les traits de la jeune femme. Retrouve ceux de Jazz. Her face like home. L’interrogation débordante des prunelles sombres. Mais qu’est-ce qui nous arrive, putain ? Qu’est-ce qu’on a fait au Seigneur pour s’en prendre autant dans la gueule en si peu de temps ? Les caresses douces contre le bras de la patineuse. Geste pour rassurer. Geste pour tenter d’effacer les maux. Tu sais que c’est vain, Logan. Que ce ne sont pas tes phalanges qui vont arranger les choses. Qui vont faire en sorte que Cameron rouvre les yeux.
Tu te racles la gorge, suis le regard de Jazz jusqu’à la table. « Actually, I stole a nice bottle at work. Maybe we could open it ? » Ta silhouette qui se détache du reste. Le sac que tu récupères. L’alcool de luxe déposé sur la table, l’instant d’après. T’attends pas vraiment de réponse, Logan. Les phalanges tremblantes attrapent trois verres. L’écho des bulles contre les parois transparentes. One more reason to get fired tomorrow, right ? Les coupes tendues vers tes rocs. Sourire de circonstance sur les lèvres. Comme si tout allait bien, à cette seconde. « Just drink. » Pas la peine de crier santé, quand elle n’est pas présente. Le verre tâché par ton rouge à lèvres. Le pétillant s’infiltrant dans l’œsophage. Haussement des épaules après avoir reposé le cristal. « Not so bad. But a blunt would mix perfectly with it, don’t you think ? » L’humour bancal pour tenter de ramener les sourires sur les visages achevés par les problèmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

under the knife (squad) Empty
MessageSujet: Re: under the knife (squad)   under the knife (squad) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 under the knife (squad)
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: blink of an eye.-
Sauter vers: