fermeture du forum.

Partagez
 
 echoes (ryn)
Aller en bas 
Nora Malone

Nora Malone
way down we go

⋅ paper notes : 174
⋅ since : 16/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyLun 26 Nov 2018 - 20:47

ryn et nora
all I’m hearing are the echoes in my mind
time to see the signs and leave them all behind
(echoes/thomas azier)

Des pinceaux rangés dans un ordre presque religieux. Des palettes par dizaines, entassées dans ta mallette de transport. Une valise spéciale qui t'a coûté une bonne poignée d'argent. Tout comme son contenu, d'ailleurs. Des achats compulsifs, pour la plus grande part. Des rouges à lèvres pour chaque teinte imaginable d'une couleur, des fards sortis tout droit de l'imagination des plus fous créateurs. Des montants qui avoisinent parfois un salaire, mis bout à bout à la fin du mois. De quoi faire criser ton banquier. Une addiction, tu peux le dire. Un besoin presque vital de toujours en avoir plus, de toujours en utiliser plus. Même pour la plus simple des sorties, même pour aller squatter chez Ryn durant l'après-midi. Les pommettes réhaussées par l'highlighter, les lippes assombries par un rouge qui tire plus vers le noir qu'autre chose.
Tu pousses la porte d’entrée, comme si les lieux t’appartenaient. La valise qui traine derrière toi, la main libre trop occupée à pianoter sur ton téléphone. « It’s me ! », que tu t’exclames en t’imposant dans le salon, commences déjà à mettre ton bordel sur toute surface disponible. L’endroit habituel, le plus près de la fenêtre possible. Tu réunis tes mèches blondes dans une queue de cheval approximative en attendant ta sœur.
T’essaies du mieux que tu peux pour garder un visage neutre, ne rien laisser transparaître dès la première seconde. Cacher tes pensées au plus profond de ton crâne pour qu’elle ne puisse pas les lire dans tes yeux. Qu’elle ne remarque pas le champ de bataille qui se niche derrière. L’esprit en vrac, depuis bien trop longtemps. Les tentatives de soins foutues en l’air par la façon dont il a déboulé à la caserne. Tout qui part en couille autour de toi, et pourtant, t’essaies encore comme une conne de rester en place contre vents et marées. Et putain, tu sais que tu vas pas réussir à berner Ryn. Tu sais qu’elle ne va pas te laisser t’en tirer aussi facilement, qu’elle va te tirer les vers du nez s’il le faut.
Un sourire qui vient s’installer sur tes lèvres quand ta cadette déboule dans la pièce, et c’est dans tes bras que tu l’attires. Etreinte habituelle, mais pourtant si spéciale. Elle est ton monde, Ryn. La seule constante qui ne change jamais. La guide dans la tempête qui t’emmène. « So, tell me what’s the theme of the evening. », que tu lui demandes en t’écartant finalement de son contact rassurant. « And even more important, is your sugar daddy going to be here ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryn Malone

Ryn Malone


⋅ paper notes : 266
⋅ since : 06/07/2018

click down

- getaway car.
address: ✬
contact book:
availability: closed (leo, nick, nora)

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyJeu 29 Nov 2018 - 17:10

Toujours en jogging, alors que l'heure fatidique approche. Ce n'est qu'une énième soirée de lancement. La sortie d'un nouveau jeu, toujours un bon argument, pour organiser un événement. Même si ça l'amuse beaucoup Malone, ce genre d'expédition, pas de quoi en faire tout un flan. Surtout que, c'est de loin d'être le type de fête où il n'est pas nécessaire d'en faire trop. L'ambiance hors du temps suffit. Ce qu'elle préfère, là-bas, c'est le périmètre des personnages haut en couleur qui s'offre à elle. On ne parle pas là des personnages de fiction animés par des pixels colorés, mais bien des créateurs. Les têtes pensantes derrière ces écrans, à l'origine de tout. Des personnages tous plus curieux que les autres, à l'imagination débordante et aux talents multiples. Les discussions y sont d'autant plus passionnantes, entre deux références culturelles. Un milieu dont elle fait partie désormais, à sa grande surprise. Même si elle reste présentée comme une assistante. Ce qui n'est pas si péjoratif qu'on ne le pense. C'est plutôt remarquable en réalité. Elle apprend, du meilleur sans doute. Pour qu'un jour peut-être, elle est une place importante dans ce système. Si c'est ce qui l'intéresse, encore. Ryn, elle n'est pas connue pour être très stable après tout.
Ce qui fait trembler le sol de son appartement, pour le moment, c'est une toute autre histoire. Une histoire de famille. Nora, qui déboule avec ce qu'on pourrait penser être un kit de secours, puissance mille. Ryn de son côté enfile rapidement quelque chose de décent. Une robe simple, sans artifice. Un tissu qui met suffisamment en valeur la jeune femme mais qui ne crie pas à l'extravagance. Discrète d'apparence. Elle n'a pas envie d'être retenu pour autre chose que sa filiation professionnelle ce soir. Quand elle rejoint enfin sa soeur, ses bras l'enveloppent. Un nuage d'affection dont elle ne pourrait se passer. Un nuage plus brumeux quand cette dernière s'enthousiasme beaucoup trop quant à son nouveau projet. Ryn, son cobaye favoris. Mais surtout, quand elle fait référence à cette autre variable, Dae-won. « First things first. It’s a little video game launch Nora, not a gala. » Elle s’installe enfin, les jambes croisées. « A discret look is what we looking for here, trust me. I don’t want to give all those geeks an heart attack.. » Ryn elle a bien vu comme certains réagissent à la simple vue d’un sein pixelisé à l’écran. Même en dessous de vêtements, bien souvent, légers, forcément. « Casual is the theme. » Casual, like with you sugar daddy, huh. Ce qui lui fait remarquer qu’elle lui doit, une réponse à ce sujet. « And please, stop calling him that.. » Un de plus en plus étrange, bien que ça a pu la faire beaucoup rire auparavant. « But sure, he’s going to be there. He's always there for that kind of things, anyway.. please, don’t make me look like a clown okay ? » Elle a l'habitude des questions bien expédiée, avec Nora. Y a pas de détours inutiles chez les Malone. L'autoroute du risque. Elles s'engagent toutes les deux au dernier moment pour les sorties. Mais quelque chose dans le timbre de sa voix est encore plus pressé, plus que d'habitude. « Wait. Why the sudden interest ? » What's going on ?
Revenir en haut Aller en bas
Nora Malone

Nora Malone
way down we go

⋅ paper notes : 174
⋅ since : 16/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptySam 8 Déc 2018 - 15:03

Des mèches blondes dans lesquels tes doigts se glissent, s'enroulent presque. Cette même couleur claire que vous partagez, quand tu ne teins pas les tiens sur un coup de tête. Une chevelure presque identique, si on met de côté les traces encore persistantes de ta dernière expérimentation brune. Un lien impossible à dissimuler, tellement les visages se ressemblent. « Come on, Ryn. You know just as well as me that even without my make-up art, those nerds will have a hard-on just by looking at you. » Le rictus aux lèvres, le rire qui va avec. Mais les demandes de ta sœur, tu les entends bien, tu les prends en compte. Tu ne vas pas aller la maquiller comme une voiture volée simplement pour assouvir ces envies de tester les combinaisons de couleurs les plus improbables.
A la place, tu l'invites à s'asseoir. Rester tranquille et se laisser faire pendant que ta magie opère. Yeah, just throw flowers at yourself. « Casual it is then. », que tu lui dis en prenant entre tes mains une base correspondant au teint de ta cadette. Te concentres uniquement sur le maquillage à faire, et pas sur toutes ces images qui se fracassent dans ton crâne. Du visage de Kit, détonnant avec l'ambiance familière de la caserne. Des souvenirs de ses doigts brûlant ta peau, pires que tous les feux dans lesquels t'as foncé tête baissée. Et Ryn, elle plonge à ta rescousse en suivant ce sujet de conversation que t'as glissé quelques secondes auparavant. Le rire aux bords des lèvres quand elle te répond. « Yeah, not happening. I like this nickname. » And I like the story, too. Ta soeur, tu bois ses paroles quand elle parle de son patron. Pareille à une gamine devant sa série favorite, à attendre les moindres rebondissements dans l'histoire.
A célébrer, quand tu trouves la moindre chose pour injecter du sang neuf dans la relation. Et elle le capte vite, Ryn. « I might have found something. I don't know if you're already aware, but I have to show you something. » Sans un mot de plus, tes doigts abandonnent son visage, déposent l'éponge avec le reste du matériel pour s'emparer de ton téléphone. La peur au ventre en déverrouillant l'appareil, à l'idée de voir apparaître un message de sa part. Not now, please Kit. Le bout des doigts sur l'écran, tu ouvres l'application Paperies et te rends directement sur le compte du sugar daddy. Sur cet ensemble de photographies, qui ne rappellent que beaucoup trop ta cadette. Tu tends ton portable à cette dernière, le glisse entre ses mains. « Have you seen this already ? » Et t'as le cœur qui s'emballe, Nora. Comme si t'étais l'actrice de cette relation et pas simplement une spectatrice privilégiée. Les yeux plantés sur le visage de Ryn, dans l'attente, trop impatiente de voir sa réaction se dessiner sur ses traits.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryn Malone

Ryn Malone


⋅ paper notes : 266
⋅ since : 06/07/2018

click down

- getaway car.
address: ✬
contact book:
availability: closed (leo, nick, nora)

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyMar 18 Déc 2018 - 11:41

Le rire de Nora, ou le meilleur son qu'on puisse entendre. Une chance qu'elle puisse en profiter assez souvent. « Hard-on, well, that escalated quickly ! » Pun intended. Elle glousse un peu à son tour Ryn. Elle plonge son regard dans celui de son aînée aussi. Que serait sa vie sans elle ? D'un triste, certainement. Docilement, elle se plie à ses directives, sans broncher. Elle lui fait entièrement confiance, plus que n'importe qui à vrai dire. Nora, elle a de l'or dans les doigts qui plus est, quand elle manie les palettes et outils de maquillage. Pour bien d'autres choses aussi finalement. Son visage est si proche du sien, alors, elle affiche un gigantesque sourire, instinctivement. Un sourire qui gêne les coups de pinceaux de l'artiste. Mais c'est plus qu'elle. Nora n'a sans doute pas idée, à quel point, elle est importante. Elle n'a pas idée non plus à quel point, ce surnom qu'elle lui donne est devenu sensible en l'espace de quelques jours. Plus réel. C'est des dessins d'enfants qu'elle a en tête soudainement.
Enfin, Ryn est arrachée à ses pensées très vite, heureusement. Pour cause, sa maquilleuse s'agite. « Found Something ? » Nora, where did you stuck your nose again ? Une part d'elle est excitée, l'autre part effrayée. On ne sait jamais sur quoi on va tomber. « What… » Une réplique qu'elle n'a pas le temps de finir puisqu'elle lui force le téléphone dans les mains. « What is that ? » Un compte papeteries. Mais pas n'importe lequel. His. Est-ce qu'elle avait déjà vu ça ? « No, I didn't.. » C'est d'ailleurs très naïf de sa part. Elle n'a pas de mal à creuser de fond en comble l'internet quand il s'agit de remonter à la dernière pouf que Costigan a serré. Or, elle n'a jamais pensé à faire un background check sur Dae-won. Quand on y pense, elle aurait dû. Peut-être que ça lui aurait évité la surprise de l'autre soir. Encore faut-il que cette information soit trouvable. Jusqu'ici, elle n'a vu aucune photo d'enfants dans son bureau, aucun indice. A quoi est-ce qu'elle pensait ? Qu'il n'avait rien à cacher ? Surement. Il est tellement....lui. « I didn't even know that he was on.. I mean, I never thought of checking, which is dumb I know.. » Silly girl. Comme s'il était au-dessus de ça pour elle. On sait pourtant que les artistes ont toujours une vitrine sur le web. Les réseaux, ça permet de valoriser son art, son talent. Et dieu sait qu'il en a, du talent. What were you thinking ? That he's to mature for that kind of shit ? Jesus, Ryn. « Is this me ? » Sa mâchoire tombe. Ou plutôt, son coeur s'agite. « Did you see that : "i guess i just like 'em with blonde hair" ? » What is going on ? Elle en oublierait presque la couleur de ses cheveux, justement.
« Do I need to point out his bio ? » "Sometimes, I do art but sometimes, I do you too". How could she miss that? Thank god Nora's here. Thank god she’s here to pick Ryn up after that discover too. La cadette pointe ses gros yeux en direction de l'autre blonde dans la pièce, déconcertée. C’est pas seulement troublant, c’est dangereux. Tout ce qui l'anime en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Malone

Nora Malone
way down we go

⋅ paper notes : 174
⋅ since : 16/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyVen 28 Déc 2018 - 17:06

Regard concerné en direction de la cadette. Les bras croisés sur ton buste, une certaine peur au ventre à l'idée de sa réaction. Elle ne savait pas, Ryn. N'a jamais cherché à se perdre sur les réseaux sociaux de son patron. Patron, est-ce que tu peux l'appeler comme ça ? Ils ont dépassé un stade, les deux. Des histoires racontées dans les moindres détails, un type que tu connaitrais presque par cœur alors que ne lui as jamais adressé la parole. Des mots évadés de la bouche, pour parler de lui. Un certain baume au cœur, quand elle ne pense pas à Leo et ses abus. Une pensée que tu gardes bien pour toi, pourtant. Pas envie de ramener le sujet sur la table, pas envie de provoquer l'émoi chez ta sœur en mentionnant le prénom de l'ennemi.
Tu la détailles, ta sœur. Cherches les failles sur son visage. N'importe quoi, pour te prouver ces sentiments que tu soupçonnes. Le cœur qui se soulève, sous l'effet de sa surprise. « It sure does look a lot like you. » L'évidence au bout des lèvres. Ryn, elle est partout sur ce compte. Un temple à son effigie, perdu au milieu des détails lambdas. Emerge au-dessus du reste. T'attrapes une chaise, te glisses à ses côtés pour mieux observer cet aspect de la vie de l'homme. Comme si tu n'avais pas déjà passé des heures à fouiller ce beau bordel. Cette révélation, tu t'y attendais. Elle en aurait parlé, Ryn. De cette idée incongrue d'être placardée sous toutes les coutures derrière un amas de pixel. Bien sûr qu'elle ne savait pas. Et tu ressens une certaine honte, Nora. A exposer ainsi le jardin secret de Daeddy. « Crazy, uh ? » Mais à ces mots, ce n'est pas le boss de ta sœur qui s'incruste dans ton crâne. Ce n'est pas plus ce compte exposé. Crazy, like Kit coming to the firehouse earlier. Tu déglutis, sers la mâchoire alors que les aveux te brûlent les lèvres. Une main mal assurée dans les mèches blondes. Signal d'alarme qu'elle va forcément reconnaître, Ryn. Miroir de l'âme à qui tu ne peux dissimuler la moindre information. Alors l'information tombe, avant qu'elle ne vienne la quérir. « You know what's also crazy ? Kit got out and he's in town. » Des propos balancés en vitesse, au détour de la conversation. L'espoir vain qu'ils passent à la trappe au milieu de l'autre scandale.
Alors tes doigts, ils attrapent le téléphone pour mieux zoomer sur une des photos. Pas seulement pour changer de sujet. Parce que tout ce bordel entre Ryn et l'autre, ça intrigue. Ça passionne réellement. « This one is definitely not you. But I'll give him a point for the effort. » Le rire au bord des lèvres. Un malaise bien trop installé dans ton crâne. Palpable, même. Ballet des jambes que tu ne sais plus comment mettre. Une nouvelle photo exposée sous les yeux de ta cadette. « Ryn, I think the guy's in love with you. » But do you love him, too ? Elle ne doit même pas le savoir elle-même, l'autre blonde. Une relation basée uniquement sur les chairs, sur le contact lascif. Contraste déroutante avec ta propre histoire avec le taulard d'outre-mer. Des mots pour combler l'absence des gestes. Ryn, ce sont des gestes pour combler l'absence des mots.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryn Malone

Ryn Malone


⋅ paper notes : 266
⋅ since : 06/07/2018

click down

- getaway car.
address: ✬
contact book:
availability: closed (leo, nick, nora)

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyDim 6 Jan 2019 - 16:07

It sure does look a lot like you. C'est bien ce qu'elle pensait. Ce qu'elle craignait ? Un peu et en même temps.. Comparable au genre de nouvelles qu'on attend pas, mais qui reste une hypothèse, au loin. Le genre de rebondissement qui nous tombe dessus. Dont on est facilement décontenancé mais qu'on n'arrive pas à situer sur l'échelle du drame. Surement parce que cela n'en est pas véritablement un. Autre chose, mais quoi, c'est difficile à dire. Ça fait sourire, dans un sens. Comment elle peut prendre autant d'importance ? Juste une assistante, juste une fille de plus, passagère, dans la vie d'un autre. Si c'était juste l'appel de la chair, qu'est ce qu'elle vient faire là, alors ? Mais si ce n'est pas qu'une histoire d'épisodes sensuels au bureau, de quoi il s'agit ?
Puis c'est au milieu de toute cette découverte que son ainée cherche à noyer d'autres informations. D'un tout autre genre. Toutes aussi capitales. Dont elle est la concernée, maintenant. Mais Nora continue son ascension, revient sur l'histoire houleuse de sa sœur et son patron. Presque inintéressante à ce stade. Jusqu'à prononcer des mots qu'elle ne comprend pas, qu'elle ne veut pas comprendre, ni même entendre. I think the guy's in love with you. Tout se bouscule là haut. Encore bloquée sur la dernière information, pas Dae-won et son obsession étrange pour les blondes. Celui dont l'obsession fait partie du quotidien de cette guerrière du feu. « Wait hold on a minute ! » Oui, changeons de sujet. Une aubaine puisque Ryn, elle ne sait pas quoi dire du reste. « What did you just say ? » Kit ? Like the kit ? Your Kit ? « Since when ? And, what is he doing here ? I mean.. » C'est évident. He's trying to do, her. « How do you feel about that ? » Un regard curieux à l'intention de sa grande sœur. Mi-inquiète, mi-excitée. Des sentiments contradictoires qu'elle n'affiche pas trop encore. Qu'elle digère doucement, en plus du reste et en attentant de savoir où Nora se situe, elle. C'est la pagaille chez les Malone. Le maquillage attendra. Elles ont clairement quelques nouvelles à rattraper. Quelques mystères à élucider. Quelques désordres à organiser.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Malone

Nora Malone
way down we go

⋅ paper notes : 174
⋅ since : 16/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptySam 26 Jan 2019 - 21:02

Le téléphone glissé dans la poche arrière, l’instant d’après. Les doigts encore tremblants de l’annonce que tu as tenté de faire passer en douce. Espérance stupide que ta cadette ne s’en rende pas compte. Of course she heard you. Raclement de la gorge. Tentative inopinée de retrouver un peu de contenance devant celle en qui tu as pourtant une confiance aveugle. Des confessions qui brûlent la gorge autant que ses doigts dans l’infirmerie de la caserne.
Par où commencer, putain ? Les pinceaux oubliés à l’instant où tu te laisses tomber sur cette chaise près de la sienne. Les phalanges se perdant entre les mèches blondes, si semblables à celle de ta sœur. « Shit. You heard. » Un rire pour essayer de trouver l’accalmie au bordel qui commence déjà à danser dans ton crâne. Aux souvenirs qui regorgent et menacent de s’échapper. De cette première lettre, ces premiers mots couchés sur le papier. Des mots prononcés à Ryn, une certaine appréhension dans la voix. I sent a letter to a guy in jail, in the US. Don’t really know why. De sa première réponse, de ce courrier que tu n’espérais même pas voir arriver un jour dans ta boîte à lettres. Et ta frangine à qui tu as tout raconté, l’heure suivante. He answered. Should I write again ? I want to. But should I ? It’s safe, you think ? Et de toutes celles qui ont suivi des mois durant. De la prose lâchée sur les lignes plutôt que de les dire à haute voix. Les craintes criées tout bas à cet inconnu à l’autre bout de l’océan. Toujours cette appréhension stupide quand les lettres mettaient trop de temps à arriver. Des peurs avouées à demi-mot à la cadette. Elle sait tout, Ryn. De cette passion qui a dévoré à travers le papier. De ces sentiments pour ce type, que tu as trop peur de nommer. « Long story short, he got an early release for good behavior. And he’s here know. He came by the firehouse earlier. » And I died, Ryn. I swear I died a second time. Bal des jambes qui se croisent et se décroisent en un temps record. La question qui cogne. Et la réponse que t’es pas foutue de trouver. Comment est-ce que tu te sens, Nora ? Très bonne question. Le cœur qui bat trop pour le crâne. Le crâne qui pense trop vite pour le cœur.
Les yeux baissés vers le sol. Lèvres entrouvertes en espérant que ça provoquera les palabres. Why not talking about Mun ? It’s easier. « Honestly ? Scared and horny. » Rictus familier pour résonner contre les murs. Instant de légèreté inattendu pour contrer tout le reste. Puis la chaussure qui vient taper contre le pied de sa chaise. « Horny like sugar Daeddy when he sees your beautiful blond hair. » La raillerie pour effacer la vérité trop éreintante. L’espérance qu’elle va plus rebondir sur ces derniers mots, plutôt que sur le reste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ryn Malone

Ryn Malone


⋅ paper notes : 266
⋅ since : 06/07/2018

click down

- getaway car.
address: ✬
contact book:
availability: closed (leo, nick, nora)

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) EmptyLun 28 Jan 2019 - 21:26

Ryn a envie de la bousculer un bon coup pour un tel affront ; ne pas lui en avoir parlé avant, quand elle est arrivée ici, ça aurait dû être la première chose à dire. Elle veut lui arracher les vers du nez, mais tout vient à point, à qui sait attendre. « Of course I heard. This is some major shit. » D'un tout autre niveau, même pour Nora. Surtout pour Nora ? Mieux qu'une télé-réalité, les Malone. Narratrices de leurs propres chutes. Ça l'amuse un peu. On dirait un épisode de type Leo & Ryn excepté, en mieux, puisqu'il s'agit d'elle et de son don Juan, anciennement derrière les barreaux. « Who does that ? » Elle voudrait crier d'excitation, surjouer la surprise. « I mean, I'm sure it's pretty random in america. » Sure.
This is fucked up, and exciting. Impossible de prendre position dans un tel chaos. Un mélange de fierté et de craintes. Est-ce qu'il a réellement de bonnes intentions, ce type-là ? Est-ce qu'il mérite vraiment le tapis rouge jusqu'à son coeur ? Une déesse pareille, ça se mérite après tout. Alors la méfiance s'installe. Mais l'aînée décide une nouvelle fois de diriger la conversation vers un tout autre pêché. « Well, that was too easy, I'm kind of disappointed in you right now. » No she's not, she's proud of course. Elle n'est pas la seule a y avoir pensé, loin de là. Un surnom et des flashs envahissent son esprit. Des gestes, des peaux dévoilées et des soupires de plaisir. Snap out of it. « But yeah, of course you're horny, this guy is the only fire you can't control. » Des applaudissements, c'est à ça qu'elle devrait avoir droit. « See what I did right here ? » Amen. L'élève qui surpasse le maître. Le maître qui s'adonne aux petits jeux de l'élève. Autrement dit, elle joue avec le feu Nora et Ryn, elle sait très bien ce que c'est, ce que ça fait. C'est pour cette même raison qu'elle ne peut chercher à l'empêcher. De toute façon, elle ne le pourrait pas. Ce genre de drogue, on y devient vite accro. Elle sait de quoi elle parle.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

echoes (ryn) Empty
MessageSujet: Re: echoes (ryn)   echoes (ryn) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 echoes (ryn)
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side. :: résidences.-
Sauter vers: