fermeture du forum.

Partagez
 
 in the air tonight (leo)
Aller en bas 
Ford Rosendale

Ford Rosendale
inside my spirits fading

⋅ paper notes : 480
⋅ since : 25/08/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

in the air tonight (leo) Empty
MessageSujet: in the air tonight (leo)   in the air tonight (leo) EmptyDim 21 Oct 2018 - 19:03

leo et ford
I've seen your face before my friend
but I don't know if you know who I am
(in the air tonight/phil collins)

T'as regretté ce message directement après l'envoi. Pendant des heures, t'as hésité. Des heures où tu prenais ton téléphone, pour le remettre dans ta poche quelques secondes après. T'as réussi à oublier, parfois. Trop occupé à courir partout en ville, à chercher des dossiers et autres conneries demandées par ton patron. Et quand tu t'es retrouvé enfin seul, enfin tranquille, t'as pris ton portable (trop) rapidement. Le sms, il est parti avant même que t'aies le temps de réfléchir à c'que tu faisais.
Un trop plein de matériel éparpillé sur ta table à manger. Un bordel monstre sur le sol et les chaises alentours. Et toi au centre, armé d'une paire de ciseaux. Des idées qui fusent, qui t'empêchent de dormir, même. Trois nuits resté éveillé, à la lumière tamisée du bureau. Des dessins qui s'entassent, des brouillons et des ratures par dizaines. Quelques croquis exploitables, tout au plus. Et la perle rare, parmi les feuilles abîmées. L'armure à l'allure féminine, un costume qui pourrait trouver sa place dans une œuvre steampunk. Un schéma sur lequel t'as planché des heures durant, perfectionnant le moindre détail. Un sommeil abandonné au profit d'une parcelle de tes rêves.
Tes doigts fouillent entre des morceaux de métal aux couleurs cuivrées, à la recherche de la pièce maitresse d'un plastron presque achevé. Trois coups contre ta porte résonnent dans ton capharnaüm qui te sert d'appartement. Résultat de ce message envoyé il y a quelques heures. J'ai besoin de toi pour mon dernier chef d'œuvre. J'suis chez moi, passe quand tu veux. Et Leo, tu ne pensais pas la voir, honnêtement. Trop occupée par le tournage, trop occupée par cette célébrité grandissante. Par son compagnon, si tu t'mets à croire les torchons qui se prétendent faire partie de la presse. Ces articles que tu lis en long et en large, pareil à un masochiste. Des mots que tu t'imposes, et des photos qui vont parfois avec. Des amas de conneries que tu te forces à déchiffrer. Comme si ça ne faisait pas assez mal. T'abandonnes ta recherche, et t'as ce poids dans la poitrine quand t'ouvres la porte. Quand tes yeux se posent sur Leo et son visage parfait. Sur Leo et cette aura qui émane d'elle. Sur Leo, qu'on associe désormais à lui.
Mais t'as quand même le sourire, Ford. T'es quand même heureux de la voir ici. Risible conflit dans ton crâne. « Glad you could make it. Come in. », que tu lui dis en te décalant pour la laisser entrer. T'as pas fait l'effort de ranger un minimum ; le bordel reviendra tout aussi vite dans les essayages. C'est avec une fierté non dissimulée que tu lui tends le croquis. T'es doué, et tu le sais. T'es doué et pourtant, on ne se précipite pas pour t'engager. « Be honest, please. But don't deny the talent. », tu lui dis, un rictus étirant tes lippes.

_________________

will you see me if I set fire to the sky ? if i act like i'm untouchable and golden ?
Revenir en haut Aller en bas
 
 in the air tonight (leo)
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: