fermeture du forum.

Partagez
 
 nothing really ends w/selina
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina EmptyMer 3 Oct 2018 - 16:17


≈ ≈ ≈
{ 'Cause, I built a home for you, for me
Until it disappeared from me, from you. }
crédit/ tumblrThe Cinematic Orchestra.

Atticus avait cru rêver lorsqu’il avait reçu le message de Selina sur son téléphone, celle-ci souhaitait lui parler de quelque chose de bien mystérieux. Sarcastique il avait pensé qu’il espérait que ce n’était pas encore un enfant caché. Il avait ensuite retiré cette idée farfelue de son esprit, Selina était beaucoup de choses, mais elle ne lui aurait jamais caché et privé de voir son enfant. Elle savait combien il avait souffert d’avoir été abandonné par ses parents. Atticus n’avait donc aucune idée du pourquoi du comment elle le recontactait après des années de silence radio. Il pensait d’ailleurs ne plus jamais entendre parler d’elle. Il ne pouvait pas lui en vouloir puisqu’il avait gâché leur mariage. Il espérait alors que ce n’était pas quelque chose de négatif ou étrange comme par exemple le fait qu’elle se marie à nouveau et que finalement leur divorce n’ait jamais été prononcé. Il n’aurait pas supporté de revivre cela à nouveau. Il se rappelait encore comme si c’était hier du jour où leur divorce a été prononcé. Il était resté silencieux, il n’avait pas osé la regarder dans les yeux. Il avait d’ailleurs bu jusqu’à ses limites afin de « fêter » ou plutôt oublier le plus gros échec de sa vie. Pourtant, Atticus était reconnaissant à ce divorce parce qu’il avait dû toucher le fond pour réaliser que quelque chose n’allait vraiment pas chez lui, qu’il devait faire quelque chose s’il ne voulait pas terminer seul un jour. Alors certes aujourd’hui Atticus était célibataire, mais c’était davantage par choix. Il avait mis au placard la plupart de ses démons. Pour autant, Atticus n’était pas très à l’aise à l’idée de recroiser son ex-femme et de devoir faire la discussion avec elle. Pire, il appréhendait ce qu’elle avait à lui dire. Il n’avait pas le choix il allait devoir la confronter pour le savoir. Atticus repassa donc chez lui afin de se changer après sa journée de travail. Il avait besoin d’une douche et de vêtements propres. Il ne voulait pas trop en faire, mais il ne voulait pas arriver comme si cela ne signifiait rien. Il voulait donner une certaine image. Il n’était plus l’acteur que l’on voyait dans les journaux à scandale, aujourd’hui il était un producteur à succès. Il enfila alors un costume sombre qui lui allait comme un gant. Une fois prêt, il pris son courage à deux mains et sortit de chez pour pour monter dans sa voiture. Il y allait à reculons, mais maintenant il n’avait plus vraiment le choix. Il avait accepté ce rendez-vous, il ne pouvait pas la planter au milieu d’un endroit. Il avait encore du respect pour elle. Quelques minutes après, il arriva au lieu de rendez-vous. Il souffla un dernier coup et entra. Il eut la surprise de ne pas la voir déjà arrivée, elle avait pour habitude d’être toujours en avance. Il pris alors la table du fond afin de ne pas être repéré facilement. Il n’avait aucune envie de faire la une des journaux pour avoir dîner avec son ex-femme. Soudain il entendit une voix qu’il aurait reconnu entre mille. Selina. Elle venait d’arriver et le saluait poliment. — Selina … Lâcha-t-il. Qu’était-il censé faire ? Il l’invita à s’asseoir et préféra ne pas lui faire la bise, il trouvait cela trop étrange. Il se contentait de sourire poliment afin de cacher son anxiété. Il ne pu s’empêcher de laisser échapper un petit rire lorsqu’elle commanda une bière. Elle ne cachait pas son stress, apparemment passer la soirée avec lui lui donnait envie de boire. — Mettez-en deux. Renchérit Atticus avant de reporter son attention sur elle. — Est-ce que c’est malpoli si je te demande d’abréger le mystère et de me dire pourquoi tu souhaitais qu’on se rencontre ? Je me doute que ce n’était pas pour le plaisir de voir mon beau visage. Lui demanda le jeune homme. Il faisait de l’humour comme pour tenter de cacher son malaise. Il était honnête avec lui-même et la situation, si elle avait pu éviter de le revoir elle aurait fait.


Dernière édition par Atticus Wood le Ven 5 Oct 2018 - 11:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: Re: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina EmptyMer 3 Oct 2018 - 23:36


≈ ≈ ≈
{ 'Cause, I built a home for you, for me
Until it disappeared from me, from you. }
crédit/ tumblrThe Cinematic Orchestra.
Le téléphone était posé sur la table basse et j'étais en train de faire les cent pas dans le salon. Mais qu'est-ce qui m'avait pris de lui envoyer un message, je ne pouvais pas me débrouiller toute seule pour placer ce nouveau client et non, j'ai dû lui envoyer un message , car en faisant des recherches et surtout parce que je ne l'avais jamais perdu de vue pendant toutes ces années, je m'étais rendu compte qu'il était devenu producteur et surtout que ce serait le meilleur pour mon client. Je ne souhaitais qu'une seule chose, le bien de mes clients, qu'ils puissent monter dans la célébrité. Mais pourquoi Atticus, quand j'avais appuyé sur la touche envoyée, tout de suite j'avais voulu annuler l'envoi , mais il était trop tard. Et c'était une surprise quand j'ai reçu une réponse assez simple de sa part. Et pour la première fois depuis longtemps, je sentais mon coeur faire un bon dans ma poitrine. Il s'était passé tellement de choses depuis notre divorce, j'avais laissé tomber mon métier d'acteur ou encore de mannequin, au contraire, je m'étais rangé pour devenir manager comme j'avais voulu depuis longtemps. J'étais tellement en stress, la dernière fois que j'avais vu Atticus c'était pour signer notre divorce et ce jour-là j'étais repartis les larmes aux yeux, car même si je fais tout pour faire la forte, face à l'amour que je pouvais ressentir pour lui.Normalement les divorces c'était parce qu'il n'y avait plus d'amour, moi c'était le contraire, j'aimais encore cet homme , mais je ne supportais plus ce qu'il faisait, me tromper et faire la fête sans s'occuper de moi, je ne pouvais pas continuer à souffrir autant. Et après tant d'années je revenais vers lui, mais je n'étais plus toute seule, je vivais avec Alexander, il avait sut faire renaitre l'amour en moi et surtout la confiance. Mais voilà, comme souvent quand j'étais heureuse avec un homme, cela ne durait pas longtemps, enfin j'avais encore de l'espoir. Pour le moment je devais me rendre au rendez-vous avec Atticus et c'était le stress au ventre que je m'avançais vers notre lieu de rendez-vous. Je le voyais déjà assis, j'étais un peu en retard ce qui ne me ressemblait pas, mais je mettais l'excuse du retard sur le stress. " Bonsoir Atticus. " Je venais m'asseoir en face de lui , cette situation était des plus compliqués, mais je devais arriver en tant que professionnel et non privé. Quand je voyais une serveuse arrivée je commandais direct une bière, un soda ne suffirait pas, j'avais besoin d'alcool. Je ne buvais pas souvent, mais quand j'étais nerveuse j'avais besoin d'une bonne bière et quand j'entendais son rire je me rendais compte qu'il se souvenait de ce détail. Puis une fois la serveuse partie, il venait me demander la raison de notre rendez-vous en tentant de faire un trait d'humour, mais j'étais encore trop nerveuse pour sourire et surtout voir ses yeux, son visage, me rappelais trop de souvenir. "J'ai un client qui s'est présenté à mon agence, et en tant que producteur, je pense que tu es le mieux placé pour pouvoir t'en occuper. "Voilà c'était dit, je sortais mon téléphone pour lui présenter mon client qui se nommait Thomas, un jeune homme vraiment gentil avec une voix renversante. Il était doué et je sais qu'il pourrait se faire connaitre soit en tant qu'acteur ou chanteur, en tout cas il avait un excellent bagage et je ne souhaitais que son bien. Et Atticus avait peut-être détruit notre relation, mais il était doué pour placer les clients tels que Thomas. " Tu veux bien t'occuper de lui? "
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: Re: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina EmptyLun 8 Oct 2018 - 18:04

Atticus était troublé de revoir la jeune femme. Il n’avait pas l’impression que cela faisait déjà dix ans. Il avait l’impression que c’était hier. Il pouvait voir qu’elle avait changé, qu’elle était plus élégante, plus femme, plus sûre d’elle. Elle envoyait une image assez forte et cela lui plaisait. Il voyait qu’en s’éloignant de lui elle avait pu devenir la femme qu’elle était censée devenir. Il avait fait donc le bon choix en ne la retenant pas. Atticus se demandait ce qu’elle pensait en la revoyant. Est-ce qu’elle lui en voulait toujours ? Est-ce qu’elle avait fini par lui pardonner ? Il se demandait également si elle avait quelqu’un dans sa vie, mais il ne se permettrait pas de lui demander une telle chose. Il savait que cela ne le regardait absolument pas. Atticus ne comptait pas la mettre mal à l’aise, mais il aurait aimé pouvoir lui montrer que si leur divorce lui a apporté une chose c’est le déclic pour reprendre sa vie en main et vaincre ses démons. Si aujourd’hui, il est toujours célibataire, c’est davantage choisi que subit. Il n’avait pas trouvé la bonne personne et il n’avait pas envie de se mettre simplement avec quelqu’un. Selina le sortit de ses pensées en acceptant d’être franche et en lui faisant part de sa demande. Atticus était d’une certaine façon soulagée d’apprendre que Selina avait tenté de le recontacter pour quelque chose de professionnel. Elle n’allait donc pas lui annoncer un enfant caché, un nouveau mariage ou autre chose de dramatique. Elle avait continué son chemin professionnellement et maintenant elle tentait d’utiliser son contact pour faire entrer son nouveau poulain sur l’une de ses productions. C’était naturel même s’il était étonné. En effet, après la façon dont dont les choses s’étaient terminées il pensait qu’elle n’aurait jamais envie de le revoir, mais apparemment sa carrière était plus importante que sa rancune. Atticus ne savait pas comment réagir, quoi ressentir. Il savait que Selina ne pourrait jamais avoir envie de le revoir pour autre chose, il l’acceptait, mais au fond cela lui faisait une pointe de déception. Elle n’avait pas envie de savoir ce qu’il était devenu en dehors d’un producteur Il ne devait pas laisser la nostalgie du passé se mettre en travers de ce rendez-vous d’affaire. – Je savais bien que je devais me méfier.. Lâcha-t-il avec un léger rire. Il ne savait pas forcément quoi répondre. C’était une demande inattendue et il ne savait pas qui était ce client et ce qu’il valait. Il avait une dette envers Selina pour tout ce qui lui avait fait subir, mais il ne savait pas si c’était approprié de régler cela ainsi. – Et pourquoi est-ce que je ferais ça ? Lui demanda Atticus. Il tenait à savoir ce qui la motivait à lui demander, ce qui lui faisait penser qu’il accepterait. Il ne disait pas non, mais il ne disait pas oui non plus. Il tenait beaucoup à sa réputation et il lui en faudrait plus pour accéder à sa demande.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: Re: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina EmptyMer 24 Oct 2018 - 19:16


≈ ≈ ≈
{ 'Cause, I built a home for you, for me
Until it disappeared from me, from you. }
crédit/ tumblrThe Cinematic Orchestra.
Encore maintenant je ne savais pas du tout si c'était une bonne idée d'être là. Je venais demander à mon ex de prendre un de mes poulains en main. Mais qu'est-ce qui me prenait, j'aurais peut-être pu trouver autre chose à faire. J'y avais pensé pendant des heures et des heures et à la fin du compte je m'étais dit que je ne devais pas penser à moi, mais à mon poulain qui avait besoin d'être bien aidé et Atticus était le meilleur dans ce domaine, donc je ne pouvais pas prendre de risque qu'il loupe sa carrière à cause de ce qui s'tait passé entre Atticus et moi. Et pourtant maintenant que j'étais en face de lui, tout me revenait en mémoire comme une grande claque en fait, d'un coup je me souvenais de toutes les épreuves qu'on avait vécues tous les deux, tout d'abord le bonheur comme notre premier baiser, les petits mots doux, mon surnom que lui seul connaissait, notre mariage et ensuite le malheur, la tromperie, le fait que je me retrouve toute seule et qu'il ne faisait plus aucun effort pour en finir au divorce. Et pourtant je savais bien que j'allais me souvenir de tout ça, mais voilà maintenant il était bien en face de moi et ce regard, jamais je ne pourrais l'oublier. J'avais tout fait pour l'oublier, ne plus penser à lui et cela avait duré un petit moment. Mais voilà, je devais bien avouer que les sentiments pour Atticus n'avaient jamais été ressentis pour un autre homme que lui. Cela avait été le coup de foudre entre nous, il avait eu des chances mais n'avait pas su les attraper. Enfin maintenant je n'étais pas là pour parler privé, mais professionnel et je devais tout faire pour me concentrer sur ça. Il arrivait même à me faire sourire en entendant sa remarque. " Non mais je te rassure, ce n'est pas un cadeau empoisonné. " Je sais bien qu'il était surpris de me voir, surement en stress du fait de me voir, il avait dû se poser tellement de questions, mais maintenant il avait sa réponse, ce n'était que professionnel. " Car c'est un homme vraiment génial, déjà niveau physique il a tout pour attirer toutes les petites minettes du monde, une voix extraordinaire et je suis persuadé qu'il serait bon acteur... Je dois avouer que dans ce domaine tu es le meilleur et je ne vois que toi pour t'occuper de lui. Tu y gagneras avec lui. " Bon voilà j'essayais de le convaincre et en plus je venais de lui faire un compliment, je ne peux pas dire que ça avait été dur, bon si un peu quand même car au fond de moi je n'avais pas forcément envie d'être gentille, mais je devais le faire pour mon client.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: Re: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina EmptySam 27 Oct 2018 - 15:35

Atticus se méfiait forcément de la jeune femme et de ses intentions. Elle aurait très bien pu vouloir se venger de lui en lui mettant dans les pattes un acteur raté. Il ne pensait pas qu’elle en serait capable, mais il ignorait comment elle avait tourné. Elle était désormais une inconnue et il devait se méfier. Il était néanmoins soulagé qu’elle ne vienne que pour le travail. Il se disait alors qu’elle ne voulait sûrement pas se venger. Elle voulait profiter du réseau de son ex-mari pour place son poulain. Elle avait de la suite dans les idées. Lorsque Selina parla de son petit protégé comme d’un homme vraiment génial, beau garçon qui attire les jeunes femmes, une belle voix et sûrement un bon acteur il ne pu s’empêcher de faire le rapport avec lui-même plus jeune. Il se doutait qu’elle l’avait fait aussi même si elle ne l’avouait pas. Elle était courageuse de prendre quelqu’un sous son aile qui lui rappelait son ex-mari. Il se demandait vraiment ce qui la motivait pour demander à l’homme qu’elle détestait le plus son aide. Cependant la fin de la phrase de la jeune femme l’interpella. Elle ne voyait que lui pour s’occuper de son petit protégé. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle attendait de lui. En effet, il ne savait pas ce qu’il pourrait faire de lui, elle restait dans le flou. Elle ne lui demandait pas exactement de lui trouver un rôle dans l’un de ses films, mais cela y ressemblait. Il voulait la faire avouer clairement ses intentions. – C’est bizarre à t’entendre parler on dirait une version de moi plus jeune.. Lâcha Atticus avant de laisser échapper un léger rire amusé par la situation Il repensa à la fin de sa phrase et décida de creuser pour en savoir plus. Il se méfiait de la jeune femme parce qu’après dix ans elle n’était sûrement plus la même. – M’occuper de lui ? Je suis producteur je ne suis pas agent, apparemment c’est ton travail ? Qu’est-ce que tu attends exactement ? Lui demanda Atticus. Le ton de sa voix était calme, posé. Il n’était pas agacé par la situation, mais curieux. Il se demandait jusqu’où elle irait pour avoir ce qu’elle voulait. Il apprenait donc doucement à la connaître à nouveau. Il se doutait qu’elle était pleine de surprises.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

nothing really ends w/selina Empty
MessageSujet: Re: nothing really ends w/selina   nothing really ends w/selina Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 nothing really ends w/selina
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» this is the way the world ends, not with a bang but a whimper // well, i'd still bang you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: