fermeture du forum.

Partagez
 
 never be enough w/rake
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

never be enough w/rake Empty
MessageSujet: never be enough w/rake   never be enough w/rake EmptyDim 9 Sep 2018 - 20:52


≈ ≈ ≈
{ I'm trying to hold my breath
Let it stay this way, Can't let this moment end }
crédit/ tumblrthe greatest showman.

Ce soir Aurora avait décidé de laisser Dacey chez son frère Cameron. La belle laissait très très rarement son fils aller ailleurs, encore moins aller coucher ailleurs, mais son frère était sa seule exception. Elle lui faisait confiance comme à personne. Et la brune devait commencer à laisser-aller et lâcher-prise tranquillement. Elle avait l'impression que depuis la dernière année et demi, Aurora avait l'impression de retenir son souffle, attendant la prochaine catastrophe, la prochaine nouvelle qui viendrait l'achever. Pourtant, elle gardait toute sa force, se tenait debout pour Dacey. Mais aujourd'hui n'était pas une journée comme les autres. C'était son anniversaire de mariage, leur anniversaire. 7 ans de mariage. C'était ce que ça aurait été. Mais ce n'était plus une journée aussi magique. Non, elle la ressentait comme un poignard dans le coeur. Et dans ces journées, elle ne voulait pas que son fils en soi témoin. Il n'avait pas besoin de savoir. Il savait que son papa l'aimait c'était ça le plus important. Rien d'autre ne comptait. Il était 21h00 mais Aurora avait décidé d'aller marcher dans son quartier. Elle avait besoin d'air, de se retrouver seule. De se recueillir. Elle prit un des chandails appartenant à Emilio avant de sortir de la maison et se mettre à marcher. Elle passa l'église, s'arrêtant un long moment devant la bâtisse avant de reprendre son chemin et décida de s'arrêter au parc et s'asseoir sur un banc. Le soleil n'était pas tout à fait couché et offrait un magnifique spectacle de rose et orangé dans le soleil. Emilio aurait adoré. Elle se blottit un peu plus dans le chandail de son mari, avant d'entendre une voix familière l'interpeler par son nom. Elle dirigea immédiatement son regard vers la personne en question et resta bouche bée en voyant le blond devant ses yeux. « Rake. » Elle dit en un souffle. Elle était loin d'être à son meilleur avec les vêtements trop grands de son amour et les yeux rougit. « Qu'est-ce que tu fais ici? » Elle lui demanda en essayant de se ressaisir lorsqu'il s'approcha d'elle. Elle ne l'avait pas vu depuis si longtemps, elle ne pensait pas que ça pourrait d'ailleurs arriver. Ils avaient partagé tant de bons moments ensemble à Barcelone, qui resteraient à jamais graver dans sa mémoire. Les chances de se recroiser après tout ce temps et à nouveau dans la même ville étaient à ce point loin des coïncidences. Mais une partie d'elle était extrêmement reconnaissante de retrouver un visage aussi familier en cette journée particulière. Et peut-être que finalement Emilio était là d'une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
Rake Hyatt

Rake Hyatt
we're far from the shallow now.

⋅ paper notes : 121
⋅ since : 21/05/2018

click down

- getaway car.
address: #38, east side.
contact book:
availability: [▪︎▪︎▪︎] maxine, donna, tara.

never be enough w/rake Empty
MessageSujet: Re: never be enough w/rake   never be enough w/rake EmptyLun 24 Sep 2018 - 19:47

Il avait prit l’habitude de sortir, de marcher, juste au moment où le soleil commençait à se coucher sur Brighton. Il en avait besoin, Rake, juste pour se vider l’esprit, prendre l’air et respirer. C’était devenu son rituel, au fil des semaines et des mois depuis son retour de la ville. Le parc près de son loft était généralement l’endroit où il allait se réfugier, pendant quinze, parfois vingt minutes, avant de reprendre le chemin de la maison. Les mains enfouies dans les poches de sa veste, il arpenta les chemins, passant entre les arbres, le calme autour de lui alors que son esprit était en ébullition. Il pensait trop, Rake, c’était l’un de ses défauts. Il repensait à ses parents, à leur mort, à son départ de la ville et la façon dont il avait laissé Maxine derrière lui. Il pensait à la décision qu’il avait pris de revenir ici, à Brighton, et d’ouvrir cette salle de spectacle. À Tara, qui avait croisé son chemin sans qu’il ne comprenne vraiment pourquoi, et qui l’avait mit face à face avec des choses de sa vie qu’il tentait de cacher, se mentant à lui-même depuis trop longtemps. Sa solitude, en particulier. Le parc était tout ce qu’il y avait de plus calme, mais il distingua au loin une silhouette, assise sur un banc. Il n’y prêta pas attention, le Hyatt, du moins pas au début. Il dû s’avancer un peu avant de la reconnaitre. Sa longue chevelure brune et son teint métissé, il écarquilla légèrement les yeux. Aurora. Quelles étaient les chances pour qu’il la retrouve ici ? Il n’en savait rien, pourtant elle était bien là. — Aurora ? — Rake s’approcha, peu sûr de lui. C’était si étrange. Dans une autre réalité, il l’aurait directement pris dans ses bras, tant il aurait été heureux. Mais elle l’avait prit par surprise, ne lui laissant pas le temps de réaliser. C’est sa mine défaite et son regard triste qui le fit revenir à lui, et il fini par répondre à sa question. — J’habitude ici. Depuis un an, maintenant. J’ai décidé de rentrer à la maison, et… — Rake continuait de la regarder, ses yeux rougis. Elle avait pleuré. Elle avait pleuré, il y a peu. Rake avait manqué des années de sa vie, sûrement tout un tas d’évènements, mais à la voir comme ça, il pouvait sentir son coeur se serrer seconde après seconde. L’homme vint finalement s’asseoir à côté d’elle, passe une main dans son dos, avant de parler doucement. — Qu’est-ce qu’il t’arrive, Aurora ?
Revenir en haut Aller en bas
 
 never be enough w/rake
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: