fermeture du forum.

Partagez
 
 we got a thing goin'on ♣ jem
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyLun 13 Aoû 2018 - 17:29

« Bien sûr. » Pour la centième fois de la soirée - et peut-être même davantage - Isaiah pose une main sur l'épaule d'une jeune femme et sourit pour la caméra de son appareil photo. Certains l'attendent, comme pour savoir où il s'en va, d'autres encore ont quitté les lieux sans lui demander d'autographe. Ils ne sont à Londres que pour quelques jours et si le magicien se laisse parfois tenter par une bière ici et là dans un bar de quartier, la fatigue a raison de lui ce soir. Les gens se sont dissipés et Isaiah ne peut pas s'empêcher de poser ses iris azurés sur la silhouette de la blonde qui se trouve pourtant non loin de lui. Elle prend une dernière photo, elle aussi, et il s'approche d'elle, par derrière, jusqu'à poser une main sur sa hanche et effleurer son cou de son souffle. « Viens, on rentre. » Il murmure à son oreille, l'entraîne à sa suite en offrant aux derniers fans un sourire entendu. Ils ont déjà leurs photos, leurs autographes, mais ils restent là quand même en espérant probablement pouvoir lui soutirer un truc ou deux.

Il est presque minuit lorsqu'ils atteignent l'hôtel au sein duquel ils ont élu résidence pour les trois prochains jours et Isaiah échange brièvement quelques mots avec son technicien avant de quitter la voiture. L'équipe devine ce qui se passe entre le magicien et son assistante, mais les preuves sont limitées. Ils prennent toujours deux chambres séparées, même si l'une d'entre elle demeure immaculée.

Il glisse d'ailleurs la carte magnétique dans le lecteur qui se trouve sur leur porte, la laisse entrer en premier avant de refermer derrière lui. Ses mains se posent délicatement de chaque côté de son visage alors que ses lèvres effleurent d'abord les siennes avant d'approfondir ce baiser qu'ils ne peuvent jamais partager en public.

« C'était une belle représentation, ce soir. Comment tu te sens ? »

Son regard glisse lentement vers le ventre de sa partenaire et le magicien l'entoure de ses bras pour la serrer contre lui et humer le parfum si délectable de ses cheveux. Il dépose d'ailleurs un baiser sur son front et la libère de son étreinte afin de leur verser chacun un verre d'eau. Le vin n'est plus une option, bien sûr. Il s'assoit sur le lit, l'invite à le rejoindre en étirant le bras vers elle. 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyMar 14 Aoû 2018 - 14:33

Elle méprise les gens, Jem, pourtant dissimulée derrière ce grand sourire qui sonne aussi faux que sa grossesse. Si cela ne tenait qu’à elle, elle ne ferait jamais de photos avec leurs soi-disant fans. Elle les laisserait vainement espérer dans le hall, à se siroter un cocktail au bar de l’hôtel. Mais Isaiah n’est pas comme cela lui. Il tient à leurs spectateurs et à leur faire plaisir. Alors, elle se plie à ses attentes, pour lui, mais aussi parce qu’elle sait que cela est mieux pour leur image. Et la business woman qu’elle est ne peut se permettre de fermer les yeux sur un tel détail qui a toute son importance. Alors, elle se contente de sourire de flash en flash, feignant l’intérêt auprès d’eux et ce qu’ils ont à lui dire, même si elle n’est pas dupe – la plupart n’ont d’yeux que pour le magicien. Elle aussi, d’ailleurs. Elle se surprend à le convoiter du regard sans aucune discrétion, mais elle se reprend à de nombreuses reprises, se trouvant d’une stupidité absolue. Mais quand il s’approche d’elle, elle peut sentir son souffle effleurer sa nuque et le monde s’écroule, ne laissant plus qu’eux. Et ce bébé inexistant. Elle hoche la tête, puis elle le suit jusqu’à cette chambre qui est au nom de Parker, mais qu’ils partagent comme à leur habitude et ce depuis deux ans. Elle le regarde un instant, puis elle se maudit silencieusement dans sa tête. De s’être éprise d’un homme marié, d’en être tombée amoureuse, de s’enliser dans ses mensonges – d’être aussi idiote. Comme toutes les autres qu’elle passe son temps à critiquer. Elle aurait déjà levé ses yeux au ciel avec sarcasme un bon milliards de fois, si cette femme n’était pas elle. Mais elle se retrouve les pieds et poings liés, prisonnière d’une situation dont elle ne voyait pas d’autres issues. Et Jem, ça l’agace de le voir tout mielleux et attentionné, simplement parce qu’il pense qu’elle a un polichinelle dans le tiroir. Comme si avant ce mensonge, elle n’avait jamais été assez suffisante pour avoir toute son attention. Et ça la blesse terriblement, mais elle se contente de demeurer plongée dans le silence après ce baiser volé. Il s’assoit sur le lit, et elle détourne le regard, retirant ses boucles d’oreilles ainsi que ses autres bijoux. – Bien, prononcé du bout des lèvres tandis qu’elle s’affaire dans la chambre pour éviter toutes confrontations. Cette situation lui pèse comme la voute céleste sur le dos d’atlas, car malgré sa future paternité, Isaiah ne semble pas décidé à mettre un terme à son union. – Attends, je dois… elle débute sa phrase en le voyant bras tendu, mais elle ne peut se résoudre à la terminer face à ce regard envoûtant dans lequel elle se noie à longueur de temps. Elle roule des yeux, soupire, puis cède. Et Jem, elle s’approche, se trouvant à présent débout entre les cuisses de l’homme qu’elle aime malgré elle. – Tu me déconcentres, c’est murmuré avec malice et une pointe de pudeur alors qu’elle passe ses mains dans ses cheveux, lui faisant délicatement tomber la tête en arrière.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyMar 14 Aoû 2018 - 19:16

« Hmm. »

Un léger soupir quitte ses lèvres alors que son regard ne quitte plus celle qui s'affaire à l'éviter, à le fuir avec insistance. Il aimerait qu'elle le regarde et qu'il puisse vraiment jauger l'état dans lequel elle se trouve en ce moment, il aimerait flairer le mensonge ou la vérité dans ses mots lorsqu'elle lui confirme qu'elle va bien. « Jem ... » lâche-t-il dans un murmure sourd alors que la jeune femme ignore d'abord sa main tendue. Il la connait suffisamment pour savoir qu'elle ne va pas si bien que ça, que ses paroles ne sont qu'un acte de plus à une représentation déjà trop longue. Il attend, Isaiah, parce qu'il n'a pas envie de l'obliger et qu'il préfère la laisser venir à lui d'elle-même.

Elle s'avance bientôt, d'ailleurs, et le magicien pose ses mains dans son dos pour la rapprocher de lui, laisse ses doigts effleurer la peau mise à nu alors qu'il se permet de remonter doucement le vêtement. Les mains féminines dans ses cheveux le font sourire d'apaisement et il se laisse finalement tomber sur le dos, entraînant ainsi la blonde avec lui. Un nouveau baiser dérobé et il laisse ses lèvres parcourir son cou, ses mains remonter le long de ses côtes. « Tu me déconcentres tous les jours. » Il la fait basculer afin de se retrouver au-dessus d'elle et ses lèvres se plaquent sur les siennes avec une passion qui le dévore toujours un peu plus, jour après jour. Parfois, il se demande si le désir et l'amour qu'il éprouve pour elle ne sont que synonymes de nouveauté, mais lorsqu'il plonge ses iris dans les siens, il sait que ce qu'il ressent est trop fort, trop intense. Lorsqu'elle se trouve dans ses bras, il oublie tout. Il oublie Julia, il oublie son mariage, il pourrait même oublier son nom. Il savoure chaque instant passé en sa compagnie puisqu'il ignore combien de temps ça va durer. Elle en a déjà marre, il peut le deviner dans ses yeux, dans cette façon qu'elle a de détourner la tête parfois lorsqu'il tente de l'embrasser pour l'apaiser. Il lui a raconté beaucoup de choses, trop de mensonges sûrement, pour que la belle puisse vraiment le prendre au mot lorsqu'il affirme qu'elle compte beaucoup pour lui. Pourtant, elle doit bien le voir dans ses yeux, elle aussi, qu'elle est la seule qui existe lorsqu'ils se trouvent tous les deux.

« Je t'emmène quelque part, demain. On va annuler les trois prochains spectacles, tu as besoin de te reposer. »

Il replace une mèche blonde derrière son oreille, embrasse délicatement sa tempe. Si cette grossesse est une bonne nouvelle en soi - du moins, pour lui - il n'est pas certain que Jem soit également de cet avis. Il n'a jamais parlé de ce genre de chose avec elle, il ignore même si elle voulait ou non avoir des enfants plus tard, mais il sait qu'il aura un choix à faire. Il l'aime et il veut faire partie de la vie de cet enfant du début à la fin, pas seulement quelques jours ici et là pour faire bonne figure. Il est d'autant plus conscient de ce que peuvent avoir comme effets les représentations tardives répétées qu'ils donnent plusieurs soirs par semaine sur la santé mentale et physique de la blonde et il compte bien la préserver le plus possible.  
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyVen 24 Aoû 2018 - 15:48

C’est une effusion de sentiments contraires qui l’assaillent alors qu’elle essaye tant bien que mal de le fuir – de fuir son regard auquel elle ne peut résister. Car malgré ses sarcasmes et ses grandes paroles, Jem est comme les autres : elle est tombée dans le même panneau, s’est faite prendre au même piège. Celui de la femme éprise d’un homme qui ne sera jamais vraiment à elle, même s’il s’obstine à lui promettre le contraire. Et ça l’agace profondément, de réaliser qu’elle ne vaut pas mieux que les autres, que comme eux, elle est victime de tendresses échangées et de mots en suspens. Et elle cède, bien trop rapidement, à ces yeux océans qui la fixent de l’autre bout de la pièce. – Ah oui ? Pourtant, je ne fais rien… une voix faussement innocente et un sourire en coin pour ponctuer ses paroles teintées d’une candeur rouillée. Un manège qui dure depuis bien trop longtemps et qui a perdu de sa saveur, même si ses lèvres s’étirent avec spontanéité, car il lui fait cet effet-là, Isaiah. Et perdue dans ce lit, au-dessus de lui, elle en perd ses moyens, même si elle s’entête à garder la face. Alors elle l’embrasse à pleine bouche pour faire mourir ses craintes sur le bout de ses lèvres. Et elle resserre son corps contre le sien pour ne plus laisser de places à toutes ces choses qui les séparent. Même si cela ne dure qu’un temps. Même si la vie les rattrapera, comme à son habitude. - Quoi ? Elle a les yeux ronds et la voix qui en tremblerait presque, parce que Jem est avant tout une femme d’affaires. Et qu’à ses yeux, il est hors de question d’annuler autant de représentations. – On ne peut pas se le permettre. Elle est catégorique sur la question, car ce n’est plus la maitresse qui roucoule, mais bel et bien l’associée qui tape du poing sur la table. Et puis, elle se souvient, Jem. Elle se souvient qu’il y a un être dans le creux de son ventre. Ou plutôt, l’illusion d’un enfant à venir qu’elle tend beaucoup trop souvent à oublier. Elle n’a pas vraiment l’habitude d’avoir à se soucier d’une autre personne que la sienne. Encore moins quand cela sort tout droit de son imagination. – Et puis… imagine si ta femme venait à l’apprendre. Tu lui dirais quoi ? Que ta maitresse enceinte avait besoin de se reposer ? Elle marque cela d’un rire sarcastique nuancé par de la gêne. Celle de ne pas être une très bonne future (fausse) mère, ainsi que celle d’évoquer le mariage du magicien. À nouveau. Comme à chaque fois. Même quand ils n’en parlent pas, cette union est toujours présente. Le seul nuage sombre dans leur ciel ensoleillé. Elle meurt d’envie de soupirer pour démontrer sa frustration, mais elle s’abstient de peur de déclencher une énième dispute. C’est le même disque rayé qui passe en boucle, entre eux. Et elle espérait bêtement que l’annonce de cette grossesse précipiterait les choses. Naïve. À l’instar de toutes ces femmes qu’elle méprise en règle générale. Au final, elle se contente de poser sa joue contre son torse pour éviter son regard. Elle fixe le mur, bercée par les battements de ce cœur qui appartient à une autre. – C’est sans doute mieux de s’en tenir à la tournée, qu’elle murmure, presque abattue par ce combat qu’elle mène depuis deux ans déjà.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptySam 25 Aoû 2018 - 21:15

« Tu fais tout. »

Tu es tout. Et pourtant, ces mots ne parviennent pas à quitter ses lèvres puisque si le magicien les sait véridiques en ce moment même, il sait aussi qu'il n'a pas le droit de les lui dévoiler. Pas tout de suite, alors qu'il est encore marié à Julia et qu'il refuse de faire un pas dans la même direction qu'elle. Son corps s'enflamme lorsque Jem s'abandonne au baiser et que les courbes féminines se pressent contre lui. Elle va le rendre fou, si elle continue, et pourtant, Isaiah met un terme à leur échange et la fait basculer pour mieux la regarder.

Il devine déjà qu'elle ne sera pas d'accord avec sa proposition qui n'en est pas vraiment une. Il ne demande pas, il ordonne. Un soupir quitte ses lèvres et Isaiah se redresse légèrement, la jeune femme toujours couchée sur le dos, entre ses bras.

« Bien sûr qu'on peut se le permettre. »

Il caresse doucement les cheveux blonds du bout des doigts avant de laisser sa main gauche se faufiler le long des courbes féminines. Il effleure un sein, sillonne sa taille, arpente le creux de ses reins. Il ferme les yeux pendant une fraction de seconde alors que sa bouche prend d'assaut son cou. Il s'arrête promptement dans ses mouvements lorsque Jem ouvre à nouveau la bouche et cette fois, libère la jeune femme de son poids pour s'asseoir au bord du lit, la tête entre les mains.

« Laisse Julia en dehors de ça. Je te l'ai dit, j'ai besoin d'un peu plus de temps. »

Il se raidit, prend une grande respiration avant de se retourner vers elle. Jem peut le traiter de lâche, si elle veut, mais il n'est pas du genre à fuir. Mettre un terme à douze ans de mariage avec une femme qu'il apprécie énormément, mais qu'il n'aime plus n'est pas chose facile et parfois, il aimerait que la blonde se montre plus compréhensive. Il ne se rend pas compte de l'égoïsme de sa demande et, plongé au coeur des événements, manque de perspective.

« Tu es fatiguée. Travailler autant n'est pas bon pour le bébé. Tu as besoin d'un moment de répit et moi aussi. On reprendra les spectacles un peu plus tard, ce n'est pas la fin du monde. » Isaiah est incapable de lui en vouloir longtemps et attrape doucement sa main pour la serrer dans la sienne. « J'ai envie d'être avec toi. De ne penser qu'à toi pendant quelques jours. S'il te plaît. » 

L'argent n'est pas un problème, il le sait. Après tout, leurs représentations gagnent chaque jour un peu plus en popularité et les salles sont presque toujours pleines.

« Tu as envie de passer trois jours complets en ma compagnie. Je le sais et tu le sais aussi. » lance-t-il avec un léger sourire en coin. Ses iris azurés plongent dans le coeur des siens et s'y accrochent avec envie, passion.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyMer 5 Sep 2018 - 16:14

Elle pourrait lâcher l’affaire. Rendre les armes. Elle pourrait si facilement vaciller, à sentir ses mains parcourir sa peau, à frissonner au contact de ses lèvres perdues dans le creux de son cou. Il lui suffit d’un rien, d’un peu de lui, pour lui mettre le feu aux poudres. Elle ne le contrôle pas, ne parvient pas à y mettre un terme. C’est physique et vital. Si bien qu’elle ne peut plus faire marche arrière pour revenir à une vie sans lui. Cela sera synonyme d’une vie sans saveurs. Fade. Et dépourvue… d’amour. Elle en aurait presque la nausée de penser comme cela. À s’accrocher désespérément au peu de romance qu’elle a connu dans sa vie. Et puis, elle se souvient qu’elle n’est ni enceinte, ni stupide. Et qu’il ne pourra pas fuir cette conversation pour toujours. Quitte à se le mettre à dos. Et c’est ce qu’il fait, lorsqu’il se redresse au bord du lit, la laissant seule, allongée dans des draps teintés de désespoir et d’incompréhension. – Mh, d’un sarcasme à peine dissimulé. Entendre le prénom de sa femme lui torpille le cœur. Pas parce qu’elle est rongée par les remords, mais parce qu’elle est rongée par la jalousie. Julia a tout : le nom, le mariage, la maison, lui. Tous les soirs, dans leur lit conjugal qu’il maintient vouloir fuir. Et pourtant, il s’obstine à le retrouver comme tous les jours depuis douze ans. Et Jem, elle, n’a rien. Si ce n’est des baisers volés et quelques aventures de quelques nuits, par moments. Des mots balancés, mais jamais vraiment honorés. Et elle se fatigue de cette situation qui dure depuis trop longtemps déjà. La même rengaine qui se répète mais ne s’achève pas. – Ça fait deux ans. C’est quoi du temps, pour toi ? Elle pose la question, mais n’attend pas de réponse, étouffée par cette ironie si familière qui la caractérise. – Tu lui diras quand l’enfant aura son premier jour d’école ? Ou ça sera peut-être encore trop tôt. Un soupir pour ponctuer ses mots alors qu’elle fixe le plafond de ses iris teintés d’océan. Elle lui en veut, sans vraiment lui en vouloir. Bien trop éprise de cet homme pour tourner définitivement les talons. Elle se contente de tout lui pardonner, sans pour autant cesser de se plaindre. Sa marque de fabrique. Et quand il lui attrape la main, elle pourrait lui donner le bon dieu sans confession. Mais l’agacement est sans doute encore trop frais, et elle retire sa main de cette étreinte, se relevant pour lui faire face plus facile. Assise au beau milieu du lit, elle le fixe, le visage marqué par la fatigue de cette situation qu’ils font trainer depuis bien trop longtemps. – Oui, j’en ai envie, Isaiah. Elle ne s’en cache pas et le concède bien volontiers. Après tout, elle ne serait pas là, à supporter tous ces mensonges et ces cachotteries, si ce n’était pas pour lui. – Et c’est bien ça le problème, prononcé du bout des lèvres alors qu’elle le regarde toujours droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem EmptyMer 3 Oct 2018 - 21:08

Il ne la regarde pas, mais pourtant, il devine l'amertume dans le ton de sa voix ou même, dans ses mouvements à peine perceptibles. Elle lui a reproché beaucoup de choses dans les dernières années et même s'il comprend son point de vue, même s'il aimerait pouvoir honorer sa parole, il en est bien incapable. Il l'aime, bien sûr qu'il l'aime. Malgré tout ce qu'elle peut bien penser, les promesses du magicien ne sont pas lancées en l'air, il pense réellement les mots qu'il lui dédie. Le seul problème, c'est qu'il en a fait une autre, promesse. Et que cette promesse-là, elle est plus lourde de sens, plus difficile à éviter ou à fuir.

Jem parle et Isaiah ferme les yeux en poussant un léger soupir. Ça lui brise le coeur de lui faire de la peine et de la voir aussi amère et il n'est pas sans savoir qu'il est le seul responsable de cette complexe situation. Parfois, il se demande ce que serait sa vie maintenant s'il n'avait jamais laissé libre cours à sa passion dévorante pour la blonde, à ses pulsions. Et parfois, il se demande ce que serait sa vie actuellement si seulement il avait suivi son coeur, si seulement il avait réellement décidé de laisser sa femme.

Lorsqu'il se retourne afin d'expliquer davantage sa proposition, Isaiah prend la main féminine dans la sienne, mais la blonde se dérobe aisément et se redresse pour lui faire face plus facilement. Il l'observe, un peu déçu de ne plus sentir sa peau contre la sienne. Les propos de la jeune femme, néanmoins, le rassurent de manière plutôt efficace et le magicien attrape le visage féminin entre ses doigts pour presser ses lèvres sur les siennes.

« Je t'aime, Jem Lyons. »

Fébrile, Isaiah abandonne ses mains sur les courbes féminines et ses lèvres dans le creux de son cou. Il n'a plus envie de parler, ce soir, et s'ils devront probablement reprendre cette conversation le lendemain matin, le magicien ne se fait pas d'illusions. Jem n'acceptera jamais de prendre congé sans raison valable, simplement parce qu'il a envie de passer du temps avec elle. Il la sent frissonner sous ses baisers et son propre corps répond spontanément aux frémissements de la belle.

Instinctivement. Passionnément.

Si la blonde s'est éprise de lui, elle a également su le charmer, mais elle est arrivée bien trop tard dans sa vie, alors qu'il avait déjà promis plein de belles choses à une autre. Pourtant, lorsqu'elle se trouve dans ses bras et lorsqu'il lui fait l'amour, elle est la seule qui existe, la seule qu'il aime.

Délicatement et du bout des doigts, Isaiah caresse ses bras, son ventre et le bas de son dos. Abandonner ses lèvres ou sa peau plus de quelques secondes s'avère une véritable torture, mais il se doit de la libérer un court instant afin de faire passer le haut féminin par-dessus sa tête. Et puis, il l'allonge. Il l'allonge et il la regarde d'un oeil brillant, amoureux. Sa chemise rejoint le vêtement de la blonde et cette fois, il n'attend plus pour la surplomber et l'embrasser follement alors que son corps retrouve la chaleur du sien.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

we got a thing goin'on ♣ jem Empty
MessageSujet: Re: we got a thing goin'on ♣ jem   we got a thing goin'on ♣ jem Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 we got a thing goin'on ♣ jem
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: