fermeture du forum.

Partagez
 
 drifting apart / ross
Aller en bas 
Nanno Keating

Nanno Keating


⋅ paper notes : 53
⋅ since : 03/02/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

drifting apart / ross Empty
MessageSujet: drifting apart / ross   drifting apart / ross EmptyJeu 14 Fév 2019 - 22:54


   
   

   
i'm sorry if i changed but you changed too.

   

   
Le moins que l'on puisse dire c'est que votre échange de sms s'était plutôt mal passé. Tu pouvais même dire que cela avait été un véritable désastre. Et t'avais du mal à comprendre comment vous aviez pu passer de simples vannes à Ross pétant un plomb. Tu voyais vraiment pas d'où ça avait pu partir. Ross avait mentionné son ex qui venait de le quitter et le fait de vouloir rencontrer de nouvelles nanas. T'avais gentiment proposé de voir si ton copain n'avait pas quelques amies à lui présenter et voilà que Ross s'était emporté. Et toi, dans tout ça, t'étais complètement perdue. T'avais assisté impuissante derrière ton écran de smartphone à l'une de vos énièmes disputes. Lui pouvait parler de ses différentes conquêtes sans aucun problème mais quand tu osais seulement mentionner ton petit-ami, c'était presque le début de la troisième guerre mondiale. Tout ceci n'avait ni queue ni tête. Ross n'avait aucune raison de s'énerver ici. Tu ne lui disais rien quand il venait au beau milieu de la nuit pour te parler des filles qui avaient défilé dans son lit. Tu ne faisais pas de remarques, rien, absolument rien. Et lui, il avait pourtant osé rejeter la faute sur toi. D'après Ross, tu l'avais jugé et tu mentionnais un peu trop ton copain. Est-ce que t'aurais dû t'excuser pour ça? D'essayer de lui faire part de ta vie et de tes amours quand il en faisait de même? Visiblement c'était à sens unique. Comme pas mal de choses dans votre amitié. Il n'y avait donc rien d'étonnant à ce que tu sois celle qui ravalait sa fierté pour aller chez l'autre. T'étais agacée par la situation, saoulée par la tournure des évènements et pourtant t'avais lâché ton épisode sur Netflix pour enfiler un vieux jean déchiré et un pull ample pour te pointer chez lui. T'aurais bien aimé que les rôles soient inversés. Que ce soit toi qui boude pendant qu'il trouvait de quoi te réconforter. T'étais allée lui chercher des cochonneries à manger, ses préférées ainsi que des bières. Tu voulais l'amadouer pour qu'il t'ouvre. Et t'espérais parvenir à faire en sorte qu'il t'écoute. Un brin désespérée, t'avais fini par toquer à sa porte, non sans lâcher un soupir. T'étais fatiguée. Lassée. « Ross! Come on! Please, open the door. » Le pack de bières commençait à peser son poids. En même temps, t'étais venue à pied depuis le supermarché et ça représentait une petite trotte. Espérons qu'il apprécie ton effort. « I'm sorry, okay? For what I've sent you. I shouldn't have I guess. Please! Don't leave me hangin' like that! I know you're in there. I have beers and snacks. Your favorite! I swear if you don't open this damn door within the next 15 seconds, I'll eat and drink everything and you'll have to take care of me. And it won't look good. »

   
panic!attack

_________________
heart shakerdance the
   night away
i know what i want. i never gon' change. i do what i do. damn it, you can’t stop me lovin’ myself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 drifting apart / ross
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Telephone de Monsieur John Ross Ewing III
» Kévin Ross (refusé)
» Trophée Art Ross
» No Mercy - 05.10.08 (Résultats)
» Jim Ross en interview

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side. :: résidences.-
Sauter vers: