fermeture du forum.

Partagez
 
 what we gain (daisy)
Aller en bas 
Scott Swanson

Scott Swanson


⋅ paper notes : 174
⋅ since : 09/09/2018

click down

- getaway car.
address: east side.
contact book:
availability: avery, rhys.

what we gain (daisy) Empty
MessageSujet: what we gain (daisy)   what we gain (daisy) EmptyDim 10 Fév 2019 - 15:36

Il tourne en rond.
Littéralement.
Scott se surprend à regretter ce qu’il n’aurait jamais cru déplorer – être au travail. Être si occupé qu’il n’a pas le temps de songer aux soucis qui étreignent sa vie. Être loin de l’appartement miteux qu’il partage avec sa petite sœur simplement pour mieux l’éviter. Scott sait qu’il n’est pas assez discret pour le lui dissimuler. Il n’a jamais su garder les secrets des autres et encore moins les siens. Il n’a jamais su mais la vérité, c’est qu’il n’a jamais voulu. Pétri par des idéaux grandiloquents d’honnêteté et de justesse bien-pensante, il réalise aujourd’hui que certaines informations méritent d’être clandestines. Doivent l’être pour le bien des autres. Des dommages collatéraux qui n’ont rien demandé mais qui essuient malgré tout les affres d’une erreur passée.
Lui aussi, c’en est un.
Une victime des circonstances. Un gosse paumé à qui on a offert la vérité sur un bout de papier. Il soupire, Scott. Désormais assis sur le canapé, sa main file dans sa tignasse graisseuse. Ce n’est qu’une impression – à force de traîner dans les cuisines de Burger King, entre les burgers et les frites huileuses, il s’imagine aussi gras que l’un de ces en-cas. Peut-être l’est-il, au-dedans. La personnification des plats réconfortants. Ceux qui réchauffent l’âme et les tripes. Scott, ce bon garçon. Ce type au coeur trop gros qui déborde dans l’espoir d’éclabousser les autres d’une lichette de générosité. Ça ne fonctionne pas – ils sont froids, les gens. Ils sont distants. Ils sont odieux et monstrueux, dans le pire des cas.
Ils mentent. Ils cachent. Et les scrupules, ils arrivent trop tard.
Scott se débarrasse de ses chaussons avant de poser ses pieds sur la table basse dans l’espoir fugace de remettre ses idées en place. Ça ne change rien – il ne sait pas se tenir. Il n’a jamais su. Un défaut, d’après son père. Une qualité, d’après sa mère. Un gosse turbulent, certes, mais un mioche curieux comme deux. Curieux pour deux, songe-t-il dans une grimace. Scott, il n’a toujours rien dit à Daisy.
Même si ça conscience l’exige. Même s’il le devrait, tout simplement. Et s’il l’estime encore trop jeune à ses yeux, ce n’est pourtant plus une gamine depuis longtemps. C’est une adulte. Une jeune femme qui le rejoindra bientôt dans la vie active. Il soupire à nouveau, Scott. La tête appuyée contre le dossier du canapé, les bras croisés et les yeux fermés, il savoure – essaye de savourer l’atmosphère tranquille d’un dimanche après-midi. Mais ça tourne en boucle, dans son crâne.
Ça se répète.
Ça s’encre, enfin.
Ce ça qu’il ose enfin nommer, depuis qu’il l’a rencontré.
Rhys, ce frère d’une autre mère. Ce frangin qui ne sait pas qu’ils sont plus que deux. Qu’il y a cette petite dernière enrubannée d’ignorance.
Il sursaute lorsque la porte d’entrée s’ouvre. Il s’est perdu dans ses pensées, Scott. Il n’a pas vu l’heure filer. Et un coup d’œil suffit à lui arracher une autre grimace plus ennuyée que la précédente. À chaque minute qui passe, Burger King se rapproche. Ombre gigantesque qui l’enveloppe, lui et son compte en banque. Incapable de s’échapper de son emprise, il fait avec. Même si ça le tue à petit feu.
Même si ça le pourrit – ce taff-là mais surtout, la ville. Pourtant, c’est un sourire crispé qu’il offre à Daisy alors qu’il se redresse déjà pour disparaître dans l’embrasure de la porte de la cuisine. « Tu sors, ce soir ? » Lui demande-t-il, le dos tourné. Une question soufflée sur le ton de l’innocence. Une question qui en dissimule une autre – est-ce que tu as toujours envie de sortir, après tout ça ?

_________________

— when in doubt, ask gohan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy Swanson

Daisy Swanson


⋅ paper notes : 30
⋅ since : 31/01/2019

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

what we gain (daisy) Empty
MessageSujet: Re: what we gain (daisy)   what we gain (daisy) EmptySam 16 Fév 2019 - 17:11

Les notes de cours et les crayons bien étalés sur la table pour montrer qu'elle bosse dur, le croissant à côté du café fumant décoré d'un joli latte art et les flocons de neige qui tombent doucement de l'autre côté de la fenêtre, Daisy tente de trouver le bon angle pour sa photo. Elle se sent toujours un peu idiote de mettre en scène sa vie comme ça, simplement pour s'afficher à tout le monde sur les réseaux sociaux. Mais elle se compare aux autres et finit toujours par céder à la pression, à l'envie de faire partie de la bande. Surtout, ça lui fait une bonne excuse pour procrastiner sa révision. Sa concentration est totalement absente aujourd'hui. Les heures passent, elle continue de feuilleter ses bouquins et pourtant, rien ne semble s'ancrer dans son cerveau. Les mots entrent dans son esprit et en ressortent aussitôt.

S'avouant finalement vaincue, elle consulte son téléphone. Elle remarque qu'il reste encore un peu de temps à Scott avant d'aller travailler et se dit qu'elle pourrait en profiter pour passer du temps avec lui, plutôt que de continuer à se torturer toute seule ici avec ses livres. C'est elle qui a insisté pour que son frère lui partage toujours ses horaires de travail. Elle lui a dit que c'était pour simplifier la planification des repas, savoir si elle devait se préparer quelque chose elle-même ou si elle pouvait attendre qu'il lui ramène un burger. En réalité, c'est surtout pour la rassurer. Au début, elle se débrouillait pour aller dormir chez ses copines lorsqu'elle savait qu'il travaillait tard. Ensuite, elle avait fini par être capable de passer des soirées seules à l'appartement sans trop angoisser, mais connaître son horaire lui permettait au moins de ne pas flipper lorsqu'elle entendait la porte d'entrée s'ouvrir à minuit.

En montant les escaliers qui mènent à l'appartement qu'elle partage avec son frangin, Daisy croise le chat des voisins qui se promène. Elle se penche pour lui parler avec la voix idiote que tout le monde emprunte pour parler aux animaux. « Ah le beau minou! Qu'est-ce que tu fais tout seul ici mon beau? » Il se laisse flatter quelques instants puis continue sa route. Elle trouve Scott assis dans le salon lorsqu'elle ouvre la porte. Elle s'attend à voir Dragon Ball jouer en boucle sur la télévision, mais non, celle-ci est éteinte. Elle a à peine le temps de retirer son manteau que son frère a déjà disparu vers la cuisine.  « Non, je pensais me faire une petite soirée film tranquille. Les filles vont peut-être passer. » Elle consulte son téléphone pour vérifier si elle a eu des nouvelles d'elles justement, mais rien. Toujours gaga d'avoir flatté le chat dans le couloir, Daisy rejoint Scott dans la cuisine et lui demande: « On pourrait adopter un chaton? » Elle lui fait son plus beau sourire en battant des cils exagérément.  « Tu sais, comme on n'est jamais en même temps à l'appart à cause du boulot et des cours, ça nous ferait un peu de compagnie! » C'est loin d'être la première fois qu'elle aborde le sujet, mais chaque fois, elle oublie complètement les arguments de Scott et pense uniquement à une petite boule de poil qui gambaderait à travers l'appartement, faisant fondre son coeur.

_________________
 
i'm building a wall to keep me away from the shallow dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 what we gain (daisy)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)
» [Guide] Le verger
» prochaine modif du systeme PvP et conquete de territoires
» casino : J'AI GAGNÉ !!!
» Galerie de Daisy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side. :: résidences.-
Sauter vers: