fermeture du forum.

Partagez
 
 lonely hearts club (robby)
Aller en bas 
Philippa Neville

Philippa Neville


⋅ paper notes : 114
⋅ since : 13/12/2018

click down

lonely hearts club (robby) Empty
MessageSujet: lonely hearts club (robby)   lonely hearts club (robby) EmptySam 5 Jan 2019 - 17:47

Sur le son clair et léger du carillon qui résonne dans le silence, la porte du refuge s'ouvre. Pippa ne lève pas la tête, même lorsque le vent accompagnant le nouveau venu s'engouffre avec gourmandise dans la pièce, léchant les petits pensionnaires qui, comme elle, ne peuvent soudain résister au frisson. "Pouvez-vous fermer la porte?" C'est ce qu'elle crie depuis le fond du refuge, Pippa, un petit chat frêle entre ses bras. Elle ne laissera aucune distraction briser sa concentration pendant qu'elle tient le biberon pour nourrir cette boule de poils blancs, l'un des derniers arrivés en décembre. "Je serai là dans un instant", elle reprend, d'une voix un peu moins forte. Ce n'est plus qu'une question de minutes - et elle termine, doucement, soigneuse et appliquée dans les gestes, reproduisant exactement ce que les vétérinaires et bénévoles plus expérimentés lui ont montré des dizaines de fois depuis son arrivée. Ça n'a pas été aussi intuitif que ce à quoi elle s'attendait, mais ses progrès ont été rapides, et le contact avec les animaux, facile. Le vide dans son coeur, mort pour l'amour, arrive au moins à se remplir de tendresse grâce au soin qu'elle apporte à ceux qui ont été abandonnés, rejetés, sacrifiés sur l'autel de l'égoïsme et de priorités divergentes. Compagnons pour une vie finalement oubliés, leur solitude et la sienne se répondent et se sourient. Pippa ne vient au refuge que quelques heures par semaine, principalement pour suppléer les absents, mais aussi lorsqu'elle craint de se retrouver engloutie par le sentiment de vertige qui la prend par surprise de temps à autres, lorsque son esprit se retrouve soudain détendu. Ses démons tournoient toujours autour d'elle; plus patients mais pas moins redoutables. Elle ne leur cédera pas la victoire, cette fois. Mais c'est encore difficile, et douloureux: sa propre méfiance vis-à-vis des autres et son éventuelle froideur ne lui ont pas attiré que des amis. Contrairement à ce que l'anglaise peut laisser croire, ça ne l'indiffère pas - elle a juste parfois l'impression d'avoir perdu le mode d'emploi de la sociabilité. Les gens qui l'entourent le font depuis de longues années maintenant, elle n'a plus à les convaincre ni à se justifier d'être seule et parfois malheureuse. Alors, ainsi, les jours où les bénévoles sont peu nombreux lui conviennent mieux. Elle prend le temps avec les animaux - plus avec les chats et les lapins, question d'affinité. Et lorsque les âmes de la ville s'aventurent dans le refuge à la cherche d'un renseignement ou pour une adoption, Pippa est plus à l'aise pour parler lorsqu'il n'y a pas l'agitation de ses pairs autour d'elle.

Le chaton somnolant, elle s'apprête à le ramener tranquillement lorsqu'elle entend un bref cri, suivi d'une exclamation qu'elle n'arrive pas à comprendre. Hâtant le pas, elle débarque dans la salle principale, Snowflake toujours niché dans ses ses bras. Un sourire sur ses lèvres succède à son expression interloquée lorsqu'elle découvre un homme visiblement choqué faisant face à un gros chat au poil hérissé. "Ah, je vois que vous avez fait connaissance avec Zeus. Il est un peu capricieux, et fonctionne au feeling... il ne doit pas vous aimer beaucoup", ajoute-elle avec un petit rire en déposant le chaton au creux d'une pile de couvertures, avant de rejoindre l'inconnu. "Je peux vous aider? Je mords moins fort que lui," glisse-t-elle en guise de boutade.

_________________
in this handmade heaven I come alive
♛ i carry along a feel of unease i want to belong like the birds in the trees i sit on my own look over the town the skyscrapers glow like they'll never fall down (c) rogers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robby Whelkins

Robby Whelkins


⋅ paper notes : 127
⋅ since : 13/09/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

lonely hearts club (robby) Empty
MessageSujet: Re: lonely hearts club (robby)   lonely hearts club (robby) EmptyVen 11 Jan 2019 - 16:55

Robby avait déjà un chat, Taz. Il l'a trouvé devant sa porte un matin et il a refusé de partir. Il s'est ensuite installé sur son canapé, depuis c'est devenu son meilleur ami. Cependant il sentait bien que Taz s’ennuyait de plus en plus et lorsque c’était le cas il faisait plein de bêtises. Robby lui avait pris plusieurs jouets pour le distraire, mais rien à faire. Après une discussion constructive avec son neveu qui lui avait émis l’idée de prendre un second chat, il décidait d’aller au refuge en reconnaissance. Il n’était pas dupe, il savait que son neveu aurait également bien aimé avoir son propre chat. Il ne trouvait pas que c’était une mauvaise idée, cela permettrait à son neveu de prendre des responsabilités. Robby qui détestait l’idée d’acheter un animal préférait aller dans un refuge et faire le bonheur d’un chat. C’est ainsi qu’il profita du fait que son neveu était à l’école pour y aller. Il savait sinon que cela ne serait pas une visite de reconnaissance, mais qu’il repartirait avec plusieurs animaux.Robby était donc arrivé au refuge et on lui avait proposé de faire un premier tort seul et de ne pas hésiter à solliciter des bénévoles en cas de besoin. C’était parfait puisqu’il aimait réfléchir seul au départ. C’est comme dans les magasins et qu’il déteste qu’une vendeuse lui saute dessus pour venir l’aide et le force à acheter. Il aimait prendre le temps. Robby fit donc un premier tour. Il y en avait tellement que cela le dépassait. Comment pouvait-on abandonner autant d’animaux ? Il détestait vraiment de plus en plus l’humain. Soudain, le chat que Robby voulait approcher se mit à le cracher et à hérisser son poil. Il était évident que ce chat n’avait aucune envie qu’il vienne le voir. Il ne pu alors s’empêcher de râler et de parler dans sa barbe. Ce n’est que quelques secondes plus tard qu’une jeune femme, visiblement bénévole arriva à sa rescousse, du moins c’est ce qu’il espérait. Elle semblait très amusée par la situation, autant par Zeus que par lui. Elle lui confia alors qu’il ne devait pas vraiment l’aimer. Ceci n’était pas vraiment un scoop. Elle lui proposa alors son aide et spécifia qu’elle mordait moins fort que lui. — Je suis prévenu ! Lui répondit Robby avant de laisser échapper un petit rire. Cela lui faisait du bien de rire bêtement de temps en temps. Ces derniers temps, il n’en avait pas vraiment eu l’occasion entre la mort de son ami, la rupture avec sa fiancée, la peine de prison de sa sœur et l’arrivé chez lui de son neveu. Il se rendait compte que ça faisait beaucoup pour une personne. Robby se sortit rapidement de ses pensées afin qu’elle ne pense pas qu’il est totalement dingue. Il était temps de se socialiser. — Je voulais trouver un compagnon pour mon chat qui semble s’ennuyer tout seul, cela responsabiliserait également mon neveu mais apparemment ça ne sera pas Zeus qui me déteste … Lui expliqua Robby. Il avait l’impression de lui avoir dit toute sa vie, mais c’était essentiel pour qu’elle le conseille vers un chat qui ne le détesterait pas.

_________________

Everything will change nothin' stays the same and nobody here's perfect. Oh but everyone's to blame all that you rely on and all that you can save, will leave you in the morning and find you in the day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippa Neville

Philippa Neville


⋅ paper notes : 114
⋅ since : 13/12/2018

click down

lonely hearts club (robby) Empty
MessageSujet: Re: lonely hearts club (robby)   lonely hearts club (robby) EmptyMer 30 Jan 2019 - 15:29

Une caresse pour s'assurer que le chaton blanc se sent en sécurité, et Pippa tourne enfin son attention vers le client. Ses yeux sont clairs et chaleureux ; pourtant, l'espace d'un court instant, il semble un peu ailleurs avant de se reprendre. Ce n'est pas inhabituel chez les premiers venus, alors Pippa hoche seulement la tête lorsqu'il lui explique la raison de sa venue. "C'est la première fois que vous venez au refuge? Je vais vous poster quelques questions, si ça ne vous ennuie pas." À l'aise, pour une fois, Pippa désigne les quelques chats paressant tranquillement dans leurs espaces réservés, à quelques mètres d'eux. "Quel âge a votre neveu? Et votre autre chat? Et, avez-vous déjà adopté?" Elle sourit, se veut rassurante, professionnelle. "Désolée pour les questions en rafale... à vrai dire je ne travaille ici que depuis six mois, et je fais assez peu de procédures d'adoptions." C'est une procédure particulièrement longue, et un peu compliquée. Evidemment, la perspective de savoir que leurs petits pensionnaires vont trouver un nouveau foyer est réjouissante, mais les démarches sont compliquées; malgré l'expérience qu'elle gagne, Pippa demeure toujours un peu en retrait sur ces questions.

"Alors, concernant nos animaux, on a un peu de tout ici, surtout depuis la période des fêtes. Les abandons sont plus courants, alors beaucoup de ceux qui arrivent ici ont déjà vécu dans des familles. Zeus, par exemple... je pense que c'est pour ça qu'il est assez agressif. Il ne vous déteste pas, il est juste, disons, perdu." Tout en parlant, l'anglaise guide son client de l'autre côté de la cage, et lui montre un petit chat roux à l'air alerte, perché sur un arbre à chat. "Lui, c'est Jingle. Très sociable, avec les humains ou ses pairs. On l'a recueilli il y a plusieurs mois, et on lui cherche activement un foyer." Elle hésite une seconde, se reprend. "Enfin, si ce qui vous intéresse c'est plutôt de discuter des modalités, on peut aller en parler dans les bureaux, et je vous montre les chats après. Sinon, je peux commencer à vous les présenter." Une pause, et elle reprend. "Au fait, pardon, je ne me suis pas présentée. Pippa." Ce faisant, elle tend la main à son client. Professionnelle, charmante. Et jusqu'à présent, tout se passe bien.

_________________
in this handmade heaven I come alive
♛ i carry along a feel of unease i want to belong like the birds in the trees i sit on my own look over the town the skyscrapers glow like they'll never fall down (c) rogers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

lonely hearts club (robby) Empty
MessageSujet: Re: lonely hearts club (robby)   lonely hearts club (robby) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 lonely hearts club (robby)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» BYUN PHOENIX ♡ lonely hearts club
» Demande de création d'un club
» Loveless Fan-Club~
» Joueurs ou club val d'oise ou proche de cergy
» Visite au club 3M de Colmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: