fermeture du forum.
Partagez
 
 jungle (victoria)
Aller en bas 
Lorenzo Farnese

Lorenzo Farnese
a king in my own mind

⋅ paper notes : 1414
⋅ since : 27/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptyMer 2 Jan 2019 - 22:24

victoria et lorenzo
when your out here in this jungle, aint nothing nice round 'ere.
troubles what you find round 'ere.
(jungle/professor green)

I see no point in living life that right, so I just take what I can find.
I see no point in living life that right,
When your out here in this jungle.

Musique claquante contre les murs, faisant trembler les meubles les plus frêles. Frangine absente, partie errer au gré des vagues avec une poignée d’autres gonzesses. Formes dansantes entre les murs, dès que Renata a le dos tourné. Elles s’exposent sous ton regard, félines et incandescentes. Intéressées seulement par le compte en banque et le titre qui va avec. Poufiasses de bas étage qui espèrent revêtir un rôle de wags. Avances rejetées, toujours. Pas les amies de ta sœur, pas une de celles qui traînent toujours dans les parages. Un pari stupide à ne jamais signer. Le faire, c’est s’attirer un nid d’emmerdes.
T'erres dans ta baraque, fais le con avec tes clébards. N'importe quoi, pour ne pas penser. Le son explosant tes tympans pour ne plus entendre ces murmures dans ton crâne. Des mots, le mal insufflé par cette voix qui torture. Elle te rappelle tous tes échecs, tout c'que t'as pas réussi. Cherche à te convaincre que t'es qu'un moins que rien, que tu ne mérites pas ce train de vie obtenu par le boulot sur les terrains. Elle te répète que ta carrière ne tient plus qu'à un fil, que tes chances de soulever un jour un trophée s'érodent un peu plus chaque jour. C'est comme une claque, quand elle te force à penser à la honte à la nation, à l'élimination aux portes de la Coupe de Monde. Ta faute, Lorenzo. Ta faute seulement. Les maux d'une sélection entière que tu t'imposes.
Parce que malgré les grands sourires, malgré l’amour pour ta propre personne que t’exposes à qui veut bien l’entendre, tu restes qu’un putain de gosse. Un gamin pas assez préparé au retour de flammes des journaux, des fans dépités. Dernière année catastrophique qui a mis à mal cette confiance dorée en ton talent.
Et voilà, tu penses encore. Le regard attiré par Thane qui s'agite, s'intéresse subitement à la porte. Alors tu te diriges vers cette dernière, écarte ton chien du chemin avant de l'ouvrir. « Can I help you ? » Le sourire carnassier étirant les lèvres à la vision de la brune. Voix portante pour couvrir le bruit de la musique.

_________________


maybe you're the sun, and i'm the moon. and we were never meant to collide, but wouldn't it be spectacular if we did ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Walker

Victoria Walker
the road to hell is paved
with good intentions


⋅ paper notes : 3339
⋅ since : 17/06/2018

click down

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptyJeu 3 Jan 2019 - 11:53



Cette musique. Cette satanée musique. Une mélodie irritante, et dans ce voisinage, personne n'entend plus que cela. À longueur d'heure, toute la journée, toute la nuit. À croire que le nouveau propriétaire des lieux a une vie bien vide, qu'il se sent constamment obligé de remplir les échos du silence par un bruit si sourd. Victoria n'en a rien à faire. Elle, d'habitude empathique, a laissé sa compassion au pied de la porte, quand elle a décidé d'aller toquer chez Lorenzo. L'Anglaise n'allait pas chercher à comprendre ses maux, ni à les apaiser. Il est bien trop goujat pour le mériter. Ce que la brune souhaite, c'est un face-à-face. Avoir enfin sous ses yeux cette illusion d'homme qui s'entête à en faire toujours plus. Toujours plus de fêtes, toujours plus de bruits, toujours plus de lui, tout simplement. Vêtue, pour faire une petite course à pied dans le voisinage, la trentenaire s'arrête en tout bien tout honneur devant la villa de l'Italien. Les gardes la connaissent, comme ils connaissent tout ceux qui vive dans ce côté du quartier, et ils la laissent passer. « As a matter of fact, you can. », le sourire du bonhomme ne reçoit pas de réponse. Clairement, il n'était qu'une belle gueule en plus qui aime se taper tout ce qui bouge. « Starting by turning it down a notch, love. » Lui, c'est le gamin. Le stéréotype tout craché du gosse qui gagne à la loterie. Le gosse qui y en a beaucoup trop, bien trop rapidement. Alors il claque ses billets, jette par la fenêtre plus qu'il ne peut compter. Or, ce n'était pas là le vrai problème. Après tout, tout le monde a le droit de se faire plaisir, de temps en temps, non ? La richesse est faite pour être dépensée. Non, le problème était son caractère. Le voyou qui se croit tout permis. L'inconnu à qui la célébrité soudaine monte au crâne, il fait tout ce qu'il veut, comme il le veut. Sans se soucier du reste.


_________________



    blessed are the hearts that can bend; they shall never be broken.


jungle (victoria) 2872021818 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Farnese

Lorenzo Farnese
a king in my own mind

⋅ paper notes : 1414
⋅ since : 27/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptyMar 15 Jan 2019 - 11:35

Les bras croisés sur le t-shirt, la silhouette appuyée contre l’encadrure de la porte. Un soupir au bord des lèvres, quand elle se met à parler. Elle a la colère dans les yeux, la brune. Un regard bleuté pour geler sur place si elle en avait le pouvoir. Méduse des temps modernes sur le pas de ta porte. Rictus pour orner le coin de tes lèvres. « Come on, don’t tell me you can hear it from across the street ? » Des mots lâchés alors que les notes éclatent en dehors des murs. Mauvaise foi à peine dissimulée dans ta voix. Stop being a little shit, would you ? Le regard qui divague entre la silhouette de la trentenaire, et sur la rue qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres. « So you’re one of my neighbours, I guess ? » Arrivé comme une fleur dans le quartier, installé sans avoir pris le temps de faire le tour des habitations pour se présenter. Ni toi, ni ta frangine. Un duo qui reste cloîtré derrière les murs.
Une main tendue en direction de la brune. « I’m Lorenzo, nice to meet you. » Un prénom que tu ne demandes pas. Tu t’en moques, à vrai dire. T’es pas venu t’installer ici pour participer aux fêtes du voisinage. Une tranquillité nécessaire, après une année passée dans un appartement en plein centre-ville. Quatre simples pièces pour tenir ta sœur et toi, et les deux clébards. Un étouffement que tu ne pouvais plus tenir. Une enfance passée dans des conditions semblables, quand l’argent manquait. De la thune qui sert maintenant à mettre à l’aise ta famille, majoritairement. Quelques milliers envoyés chaque mois à tes parents, à Milan. Assez pour les sortir de la misère pour les années à venir. « Are you planning on staying here, or can I go back to my dogs ? » Lassitude ancrée sur le visage. Des nuits passées à penser, au lieu de dormir.

_________________


maybe you're the sun, and i'm the moon. and we were never meant to collide, but wouldn't it be spectacular if we did ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Walker

Victoria Walker
the road to hell is paved
with good intentions


⋅ paper notes : 3339
⋅ since : 17/06/2018

click down

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptyDim 20 Jan 2019 - 19:13



« Wow. You’re smarter than you look, Lorenzo. », et un captain obvious, en plus. Que ferait la brune là si elle n’était pas sa voisine ? Rien. La réponse de l’Anglaise était donc une pure ironie. Moquerie à peine masquée. La suite cependant avait sonné la fin de la courtoisie. Trêve de plaisanterie, car ce que le gamin ne semblait pas comprendre, c’est pour mener ce jeu, ils étaient deux. La trentenaire s’approcha d’un pas. « Listen carefully, you ding dong. », son sourire se fait ravageur, pourtant aucun de ses mots n’est teinté de douceur. Bien au contraire. Victoria savait se montrer élégante, même en assenant les remarques piquantes à ses interlocuteurs. « You probably only recently crawled your way up a dark hole. Ambition is a good thing, kudos for that. », après tout, devenir riche du jour au lendemain et amasser suffisamment de fortune pour pouvoir s’offrir une villa n’a jamais été un crime. L’Anglaise croyait dur comme fer que tout individu sur cette terre méritait d’avoir sa chance. Son moment de gloire. Seulement, être fortuné ne laissait pas le droit à quelqu’un d’agir comme le dernier des crétins. « But unless you want to come back to it again, I suggest you learn some manners. »


_________________



    blessed are the hearts that can bend; they shall never be broken.


jungle (victoria) 2872021818 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Farnese

Lorenzo Farnese
a king in my own mind

⋅ paper notes : 1414
⋅ since : 27/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptySam 9 Fév 2019 - 14:08

Le sourire pour border des lèvres. Provocation aux commissures des lippes. Tu la détailles de haut en bas, la brune. Laisses tes yeux se glisser le long de la silhouette mise en valeur par la tenue de sport. Le genre de gonzesses que tu pourrais choper, en temps normal. Pas celle-ci, vu l’attitude qu’elle dégueule. Tu l’écoutes parler. Tu dis rien, Lorenzo. Gardes les prunelles braquées sur elle. La mâchoire qui se serre quand elle mentionne les origines. Le terme péjoratif pour mettre à mal. Dark hole. La main qui s’élève à la fin de son discours. La gueule déformée par une grimace qui trahit le désaccord. « Alright, first of all. A ding dong, really ? How old are you, ten ? » La tête balancée de gauche à droite, le soupir qui s’échappe des lèvres. Puis la carcasse qui s’écarte de la porte, la silhouette qui se redresse pour mieux la dominer du regard. Rictus désabusé ancré sur la gueule. « You don’t get to talk about where I come from, ok ? » La voix qui ne laisse pas la place à l’hésitation. Vie passée que tu refuses d’entendre imaginée dans la bouche d’une vulgaire inconnue. « Are you threatening me ? Really ? »

_________________


maybe you're the sun, and i'm the moon. and we were never meant to collide, but wouldn't it be spectacular if we did ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Walker

Victoria Walker
the road to hell is paved
with good intentions


⋅ paper notes : 3339
⋅ since : 17/06/2018

click down

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) EmptySam 16 Fév 2019 - 16:57



« No, you are. So I'm speaking in a language you wont have troubles understanding. ». La brune parlait toujours avec aisance. Les syllabes qui se propulsent de sa bouche sans la moindre hésitation. Elle n'avait pas à réfléchir face à quelqu'un comme lui. Mioche grotesque qui se croit important. « Oh. On top of being a child, you're a sensitive one, I see. », rictus au bout des babines, et moquerie flagrante dans la tonalité de ses vocales. Qu'est-ce qu'elle n'en avait rien à faire de l'offusquer. « You wish it was only a mere threat. ». Le regard sévère et l'air sérieux. L'Anglaise n'est pas friande de menace. Les fausses promesses ne sont pas pour elle. Non. Victoria ne menace jamais, elle affirme. Parce qu'elle fait partie de ces gens qui peuvent faire, et qui n'hésiteront pas à appliquer leurs paroles à la lettre. Après tout, qui était-il ? Un morveux, né de la pluie d'hier, qui débarque dans un quartier enraciné depuis des générations à Brighton. Tout l'argent du monde n'est pas suffisant pour protéger Lorenzo du mépris de voisins comme les siens. Vicky n'était pas la seule, et tout ce qu'il fallait était que quelqu'un allume la première étincelle pour que le gosse devienne la personne non grata. Déjà qu'il était à deux doigts de se mettre tout le monde sur le dos, sans que la psychiatre s'en mêle.


_________________



    blessed are the hearts that can bend; they shall never be broken.


jungle (victoria) 2872021818 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

jungle (victoria) Empty
MessageSujet: Re: jungle (victoria)   jungle (victoria) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 jungle (victoria)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» Neige sur la jungle [PV: Longshark de Winshter III & Rodany Bleinzen]
» Partie multi Victoria II
» [EVENT RUDY] Pourquoi une jungle dans le grenier ? ( Pv Mahaut) 4/4 FINI
» La loi d'la Jungle (PV Azraël)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: blink of an eye.-
Sauter vers: