fermeture du forum.

Partagez
 
 { stupid is as stupid does } daitlin
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

{ stupid is as stupid does } daitlin  Empty
MessageSujet: { stupid is as stupid does } daitlin    { stupid is as stupid does } daitlin  EmptySam 29 Déc 2018 - 21:01

stupid is as stupid does
ft. caitlin shelby, dick bowen

Feeling the moment the slip away , losing direction you're losing faith, you're wishing for someone, feeling it all begin to slide. Am I just like you ? All the things you do can't help myself. How do you feel when there's no sun ? And how will you be when rain clouds come and pull you down again ? How do you feel when there's no one ? Am I just like you ? feeling the moment ~ feeder

"Tu avais dis qu'on irait maman, allez s'il te plaît !" voilà à quoi Caitlin avait eu le droite toute la matinée, son fils l'avait littéralement harcelée pour aller faire un tour sur la jetée de Brighton. C'était une femme de parole et elle ne se voyait pas refuser à son fils la ballade qu'elle lui avait promit la semaine passée. En un sens, bien que Liam lui ait tapé sur les nerfs, elle se trouvait rassurée d'entendre ce dernier la pousser à mettre le nez dehors alors qu'il aurait parfaitement pu passer de longues heures sur le dernier jeu vidéo que son père lui avait offert pour Noël. Malgré les températures négatives, Caitlin s'était décidée à aller se balader en compagnie du petit garçon en prenant soin de bien se couvrir, si bien que le pauvre enfant dû se battre avec sa mère afin qu'elle ne l'oblige pas à porter de cagoule tricotée par la grand-mère à la laine rêche. Il dû mener une bataille de tous les diables pour faire accepter l'idée à sa mère que c'était inutile de se couvrir autant puisqu'ils prenaient la voiture, l'irlandaise avait la tête dure et refusait d'accepter le fait que son bébé ne devienne un grand garçon. L'idée même qu'il grandisse l'effrayait à un point tel qu'elle préférait ne pas y penser, parce que les enfants grandissent et finissent par quitter le nid. Idée qui lui fit froid dans le dos. Cait ignorait quelle température il faisait dehors exactement, mais le ressenti avoisinait - 22° Fahrenheit (-30° Celsius) pour sur. Sans se faire prier ils montèrent dans le véhicule et prirent la route pour le bord de mer.

La portière côté passager claquait derrière la petite brune alors que son fils la rejoignait sagement, dans peu de temps l'excitation prendrait le contrôle du petit bonhomme et Caitlin savait qu'il deviendrait infernal, il réclamerait des sucreries et boissons gazeuses pour finir par s'en aller courir autour des attractions. C'était le prix à payer pour passer du temps en famille. William et elle longeaient les gardes-corps, l'irlandaise appréciait la vue et aimait se rendre sur la jetée aux beaux jours, la brise marine lui était agréable et la jeune femme se laissait aller à consommer quelques cigarettes en se perdant dans ses pensées. Aujourd'hui le tableau était tout autre, pas de grand soleil, seulement d'énormes nuages gris et un vent capable de décorner tous les cocus du quartier. "Descends." gronda Caitlin en jetant un regard sévère à son fils qui s'amusait à escalade la rambarde pour se pencher au dessus de la Manche. Tout en sortant son paquet de cigarettes et son briquet de sa poche, la jeune maman tourna le dos, un instant seulement, à son fils pour se couvrir du vent et réussir à allumer sa blonde, pour cela elle eut besoin que quelques tentatives. Quand cette dernière finit par se retourner - ce n'était qu'un instant pourtant - le gamin avait disparu. "Liam ?" demanda alors la maman qui, cherchait du regard son fils de 8 ans. Ses yeux scrutaient les alentours avec rapidité, à la recherche d'un manteau ciré jaune et d'une écharpe rouge, mais rien. "William ?" se mit-elle a crier en avançant de quelques pas pour finalement détourner le regard vers le garde corps. La panique et l'effroi s'emparèrent de Caitlin, retournant son estomac au passage alors qu'elle jetait sa cigarette négligemment en fonçant vers la balustrade. "William !" hurla t-elle alors en sautant par dessus les balustres sans se poser de questions, c'est que son sang n'avait fait qu'un tour quand elle aperçut son petit garçon se débattre dans les eaux glacées de la Manches des mètres plus bas. Instinctivement elle avait foncé pour sauver son fils, sa chair et son sang négligeant un détail de taille : l'irlandaise n'a jamais apprit à nager, fut un temps ou elle évitait même tout contact avec les étendues d'eaux trop profondes.  

Une décharge électrique parcouru le corps de la petite brune alors que les eaux de la mer l'avalaient, jamais elle n'avait eut aussi froid, mais sur le moment elle n'y pensait pas, non, l'adrénaline la poussait à agir et c'était tout. Elle saisit le petit garçon, l'attira contre elle et sombra dans les eaux glacées, tout ce qu'elle désirait c'était qu'il échappe à la noyade. Le pauvre semblait secoué, était littéralement gelé, mais choqué. Quelle belle paire ils faisaient, elle avait écouté son instinct et cela la menait à leur perte à tous les deux. Plus stupide que la stupidité, ouais.  

 @DICK BOWEN
Revenir en haut Aller en bas
Dick Bowen

Dick Bowen
what's up danger ?
don't be a stranger


⋅ paper notes : 193
⋅ since : 27/12/2018

click down

- getaway car.
address: sea side ofc
contact book:
availability: closed (sam, riley, gabriela & elvis)

{ stupid is as stupid does } daitlin  Empty
MessageSujet: Re: { stupid is as stupid does } daitlin    { stupid is as stupid does } daitlin  EmptyDim 30 Déc 2018 - 20:41

don't you tell me what you think that I can be
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea

(believer)

Les journées du jeune homme se résument à de nombreux allers-retours, de la marina à chez lui. Que ce soit son appartement bien vide à la maison familiale plus chaleureuse. La plupart du temps, si vous le cherchez, vous le trouverez à proximité de l'eau. Son élément. Plus que nécessaire à sa vie. Un véritable triton cet homme. Loin des paillettes et des couronnes cependant. Mais loin de l'océan, loin des mers, il se déshydrate, meurt à petit feu. Ça apaise son esprit c'est fou, si bénéfique qu'il se demande parfois à quoi ressemblait sa vie, avant. Aujourd'hui ne fait pas exception à la règle. Il est allé récupérer Neo chez les Lowell, afin de profiter d'une promenade en sa compagnie, vers la jetée de Brighton. Toujours aussi belle et apaisante. Toujours bondée de touriste également. Quelque chose qui le fait moins sourire, Bowen. Pour plusieurs raisons. Ça rend fou Neo, mais ça le rend fou aussi. La foule. Les gens. Tout ces êtres inconscients.. qui ne respectent rien, laissent tout trainer au sol, qui garent leurs véhiculent comme s'ils possédaient les lieux. Ça le fait rager, si souvent. Une raison de plus, il a besoin de l'océan. Pour oublier. Pour retrouver l'essentiel. Un seul bruit, celui des vagues. Pas le bruit de la ville, qu'il a maintenant du mal à supporter sur la durée.
Mais à cet instant, c'est un tout autre son qui l'interpelle. Celui d'une femme visiblement en détresse. Criant à pleins poumons. Un prénom. William. Neo s'agite, lui aussi, en direction de la concernée. Que Dick voit disparaitre aussitôt sous ses yeux, par-dessus la barricade.
Sans plus attendre, il accourt à son tour. Prend connaissance de la scène qui se déroule devant ses yeux. Prend conscience qu'un enfant est sur le point de se noyer et que c'est pour cette raison que la jeune femme avant lui a sauté. Mais elle semble en réalité plus en difficulté que lui. Sans même réfléchir, c'est corps s'élance par-dessus balustrade, pour à son tour, plonger. L'eau glacée vient mettre tous ses sens en alerte quand il rompt la barrière de la surface visible. He's trained for this. Well, not for this especially, but for that kind of adrenaline shit. Les deux corps sont à proximité, ce qui lui facilite considérablement la tâche. Il n'a pas à choisir qui sauver en premier. En sachant que l'enfant aurait bien entendu la priorité. Dick agrippe alors la mère qui elle-même retient l'enfant contre elle. La brune se débat, de panique. Il maintient les deux corps, fermement, pour les aider à remonter à la surface. Dick fait abstraction du froid qui saisit ses membres. Il sait que c'est bien pire pour eux. Surtout pour le petit. Ils finissent par respirer de nouveau, une fois à la surface. Il faut cependant agir vite, il en est conscient. « Tenez le bien. » Concentré, il ne laisse pas gagner par la panique, mais un enfant en danger suffit à le rendre plus que vigilant. On ne sait, combien de secondes, minutes, ils leur a fallu, pour retrouver le sol. Mais ils y parviennent. Heureusement, des personnes aussi interpellé par l'incident, semblent avoir prévenu les autorités compétentes. Essoufflé, il tente de retrouver ses esprits. Entends Neo au loin, aboyé. D'autres voix grondent. Mais Dick, son regard est fixé sur l'enfant et la mère, qu'on vient couvrir avec des vêtements, en état de choc. Ses mains sur les genoux, toujours à bout de souffle et, gelé lui aussi. Mais à la fois bouillant de rage, sans pouvoir l'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

{ stupid is as stupid does } daitlin  Empty
MessageSujet: Re: { stupid is as stupid does } daitlin    { stupid is as stupid does } daitlin  EmptyMar 1 Jan 2019 - 12:30

stupid is as stupid does
ft. caitlin shelby, dick bowen

Feeling the moment the slip away , losing direction you're losing faith, you're wishing for someone, feeling it all begin to slide. Am I just like you ? All the things you do can't help myself. How do you feel when there's no sun ? And how will you be when rain clouds come and pull you down again ? How do you feel when there's no one ? Am I just like you ? feeling the moment ~ feeder

Combien de minutes s'étaient écoulées depuis que son corps avait sombré, l'eau glacée de la manche lui donnait l'impression que des centaines de lames la poignardaient toutes en même temps, une morsure difficilement supportable et saisissante, si bien qu'elle en eut du mal à reprendre son souffle. C'était allé si vite, et dans sa tête raisonnait une phrase distincte : Tenez-le bien. Caitlin avait conscience que son acte n'avait rien d'héroïque, elle avait sauté, n'écoutant que son instinct de mère en dépit de la réalité, en agissant de la sorte elle les avait mit en danger et alors que cette voix chaleureuse, mais autoritaire lui avait ordonné de ne pas lâcher Liam, elle ne put s'empêcher d'y songer. Aujourd'hui à bien faillit être le dernier de leur vie. Cela aurait certainement été différent si le petit garçon l'avait écouté, elle lui avait pourtant demandé de ne pas se pencher au dessus des balustres, mais inconscient et innocent qu'il était, il n'avait pas écouté sa mère, pourtant il n'était en rien fautif, c'était elle. Si Caitlin n'avait pas détourné son attention, si elle ne s'était pas retourner pour s'allumer une cigarette rien de tout cela ne serait arrivé, elle en était certaine. Quelle mauvaise mère elle faisait là. L'irlandaise serrait contre son cœur le petit garçon encore conscient, mais néanmoins choqué. Impossible de déterminé combien de minutes s'était écoulées alors qu'ils regagnaient la terre ferme, le corps secoué de tremblement, il fallut peu de temps pour que des riverains viennent à s'attrouper autour du trio. Quelques personnes bienveillantes leur ont offert de se couvrir avec leur vestes, si bien que le petit Liam disparut presque sous un amas de veste de saison, grelottant, il a perdu ses lunettes et se met à pleurer alors que Caitlin le sert dans ses bras, l'embrasse à de nombreuses reprises en le rassurant. Le souffle court, le petit William serré contre sa poitrine elle détourne le regard vers son sauveur à qui elle adresse un regard mêlant la reconnaissance et la peur. Le petit blond était inconsolable et ne cessait de pleurer alors que les secouristes se précipitent vers la mère et son fils, derrière eux ils ont laissé leur fourgon vers lequel ils dirigent le trio, installant le petit garçon dans un premier temps et l'examinent. Cait et l'étranger, leur sauveur, font face à la scène. "Merci..." finit-elle par lâcher, toujours haletante. "Je ne sais pas ce que j'aurais fais sans vous." avoua t-elle en passant le dos de sa main contre ses lèvres, les yeux humides de larmes, le nez rougis par l'émotion. Le médecin en charge de s'assurer que la santé du petit garçon finit par se tourner vers le duo. "Monsieur et Madame Shelby, votre fils va bien, il est un petit peu secoué, mais très courageux." Cait ne put s'empêcher d'adresser un drôle de regard au héros à qui elle devait sa vie ainsi que celle de son fils, entre ouvrant la bouche pour contredire le médecin, mais se ravisa sans s'expliquer pourquoi et se contente de hocher lentement la tête de haut en bas. Dieu qu'elle se sentait mal, c'était une mauvaise mère, voilà tout. Si le blond n'était pas intervenu et ne les avait pas sauvés, ils seraient morts tous les deux à cause de l'inattention de la trentenaire.
Enveloppé d'une couverture de survie et de beaux vêtements beaucoup trop grands pour lui, William finit par sortir du fourgon de soin, on confia au héros du jour des vêtements secs et une couverture de survie. William se tenait à côté de l'homme qui lui avait sauvé la vie alors que l'on s'occupait de sa mère, on l'examinait sous toutes les coutures afin de s'assurer que tout irait bien. "Maman, elle ne sais pas nager tu sais." qu'il a d'abord dit en plissant les yeux, adressant un petit sourire triste à son nouvel ami qu'il trouvait bien courageux. "Tu s'rais pas un super héros ?" lui a demandé le petit garçon en se grattant la tête, levant sa petite tête si haut qu'on aurait pu craindre qu'elle ne se décroche. La mère, elle, observait la scène de loin, sans le son, et dû expliquer la situation aux secouristes, leur dire qu'il ne s'agissait que d'un malheureux accident qui aurait pu bien mal se terminer s'ils n'avaient pas été sauvés par le héros dont elle ignorait le nom, mais qu'elle appelait son "ami". On finit par la libérer, c'est timidement qu'elle s'approcha du duo masculin, une esquisse de sourire étirait ses lèvres alors qu'elle tendait l'oreille afin d'écouter la conversation que le petit Liam avait avec "Monsieur Shelby".

 @DICK BOWEN
Revenir en haut Aller en bas
Dick Bowen

Dick Bowen
what's up danger ?
don't be a stranger


⋅ paper notes : 193
⋅ since : 27/12/2018

click down

- getaway car.
address: sea side ofc
contact book:
availability: closed (sam, riley, gabriela & elvis)

{ stupid is as stupid does } daitlin  Empty
MessageSujet: Re: { stupid is as stupid does } daitlin    { stupid is as stupid does } daitlin  EmptyDim 6 Jan 2019 - 15:59

L'adrénaline, c'est surement ce qui remue dans ses tripes. Qui lamine au passage ses dernières cellules nerveuses. L'appel du danger. L'appel d'un corps propulsé dans le vide. He used to live for that thrill, he still kind of does. Plus fort que lui, plus fort que tout. Il aime beaucoup trop ça. C'est sa zone de confort, à l'antipode même du concept. Les sens plus excités que paniqués. An adrenaline junkie. Il se déteste pour cette raison. Le conflit intérieur, en permanence, qu'il tente de taire, derrière de bonnes actions, derrière des activités pour canaliser cet être sombre et assoiffé. Un conflit intérieur plus bruyant, par sa faute. Elle. L'inconsciente, qui ne sait pas nager, mais saute quand même. Au lieu de faire appel à des autorités compétentes. Au lieu de réfléchir. Comme si elle allait servir à grand-chose sous l'eau à se noyer avec lui ? Est-ce la colère qui parle ou le bon sens ? Unclear. C'est son enfant, tout parent aurait fait la même chose. Il sait très peu de choses là dessus Bowen. Bien qu'il ferait la même chose pour sa famille. Qu'il fonce tête baissée dès que Sam a des problèmes. Une chose qu'elle lui reproche, parfois. Il sait, qu'elle veut prouver qu'elle n'a pas besoin de lui. Et, c'est le cas. Elle est bien plus forte qu'elle en a l’air.
Tout se bouscule autour de lui. Les gens, les mots. Il n'en entend que la moitié. Retient l'essentiel. Des remerciements perdus dans le vent. Et il tente de garder à l'intérieur ce qui ne donnerait rien de bon, là-dehors. D'autres mots viennent de toute manière le clouer sur place. Monsieur Shelby. Il lui suffit de peu de temps pour comprendre. Ils pensent qu'il est le père de cet enfant. Un sourcil se arque, un rictus apparait. Puis disparait finalement, quand sa tête se tourne, comme pour éviter cette conversation. Ceci ne le fera pas sortir de son mutisme. Comme s'il était concerné par ce que le médecin a à dire. Comme s'il était intéressé par l'état du petit gars. Alors qu'il est réellement soulagé, dans le fond, d'apprendre que le petit va bien. Il attrape la couverture de secours qu'on veut lui imposer avant même qu'elle rencontre ses épaules. Il peut s'occuper du reste, l'ours mal léché. Rejoint par un petit ours d'un autre genre qui a visiblement des choses à dire. Une première exclamation qui ne surprend pas le jeune homme. « J'avais cru comprendre oui. » qu'il souffle. Ce n'est pas le moment de faire la morale. Encore moi à cet enfant. Qui voit en lui des choses qu'il ne devrait pas voir, pas soupçonner. Des choses qui font rire soudainement Dick. « Un super-héros ? Oh non. Ils.. » n'existent pas. Ou est-ce que c'est comme le père Noël ? Quel âge a-t-il exactement ce gosse ? Doit-il encore protéger sa naïveté ? « portent des costumes. » réplique-t-il, mi-amusé, mi-mal à l'aise. « J'ai clairement pas la carrure pour ça. » Dans bien des sens.
Finalement, la jeune brune réapparait elle aussi dans le paysage, pour ne pas dire à sa rescousse. Quelques minutes de plus seul avec lui, il aurait certainement enfreint une règle parentale dont il ne connait rien. Il n’est pas du genre à faire attention à ce qu’il dit. Pour le peu qu’il parle, à des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

{ stupid is as stupid does } daitlin  Empty
MessageSujet: Re: { stupid is as stupid does } daitlin    { stupid is as stupid does } daitlin  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 { stupid is as stupid does } daitlin
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Welcome in my stupid world ♫
» Because I'm so stupid [Yong Ran]
» We are so stupid | Ezeckiel
» Stupide Internet Primus...
» 07. The Butterfly Ball and the Grasshopper's Feast // stupid car !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: