Partagez | 
 
 { shady's back, tell a friend } edlin
Aller en bas 
avatar

Caitlin Shelby
☾ L'AGNEAU AUX DENTS DE LOUP

⋅ paper notes : 74
⋅ since : 25/12/2018

click down

MessageSujet: { shady's back, tell a friend } edlin   Jeu 27 Déc - 18:34

guess who's back
ft. caitlin shelby, edgar smith

Guess who's back, back again, Shady's back, tell a friend. I said, this looks like a job for me so everybody just follow me 'cause we need a little controversy, 'cause it feels so empty without me without me ~ eminem

Les bruits de couloir Caitlin avait pour habitude de ne pas les écouter, mais un rabbin lui avait dit un jour : "Le premier qui te traite de cheval met-lui ton poing dans la gueule, le second qui te traite de cheval traite-le de con, mais le troisième qui te traite de cheval, eh bien là il est peut-être temps d'aller te payer une selle."  Smith était sur une piste, il tenait quelque chose, voilà ce qui se racontait au sein du commissariat. Smith, Edgar Smith, un agent que l'on peut présenter à la manière de James Bond, un homme d'expérience qui à prouvé à de nombreuses reprises qu'il méritait son titre et son poste, un enquêteur pour qui l'irlandaise éprouvait un profond respect et une certaine admiration. Quelle chance elle eut de pouvoir travailler à ses côtés - ou plutôt sous son commandement - lors d'une enquête des années plus tôt, alors qu'elle débarquait aux mœurs, malheureusement pour la jeune femme, tout ne s'était pas dérouler comme elle l'imaginait ; disons simplement qu'il y avait conflit d'intérêt en plus d'une incompatibilité d'humeur flagrante. Elle était trop jeune, inexpérimentée et indisciplinée ce qui donnait à Smith l'envie de s'arracher les cheveux et d'encastrer la jeune maman dans le mur. Cela avait été une excellente expérience pour cette dernière, m'est d'avis qu'il n'en n'était pas de même pour le quadragénaire qui semblait plus incommodé par la présence de la jeune femme qu'il considérait comme un fardeau plutôt que comme une partenaire. Caitlin s'était occupée de ses affaires en cours quand un soir, alors qu'elle tardait, elle surprit une conversation entre deux de ses supérieurs qui évoquaient la mystérieuse investigation de l'agent anglais, c'est à ce moment précis que la curiosité de la trentenaire fut piquée au vif, Smith était un homme respecté dans le milieu, si bien que personne ne trouvait jamais rien à lui redire, en tout cas, jamais Caitlin n'avait entendu qui que ce soit médire au sujet du londonien ; mais donc, si le sujet était évoqué dans le bureau de son chef de brigade, c'est que l'affaire n'avait en rien été inventée par un policier a l'esprit fantasque et que ces-dit "bruits de couloirs" n'en n'étaient pas tant. Est-ce bien utile de préciser qu'il fut quasiment impossible pour l'irlandaise de trouver quelconque indice concernant les investigations de monsieur Smith, il était seul dans cette affaire et Caitlin se devait de faire profil bas afin de ne pas attirer l'attention de ses collègues.
C'est qu'elle avait bien choisis son jour la garce quand elle prit la décision d'aller fouiner dans le bureau de l'intéressé à l'aube, le poste était quasi-désert et ce fut un jeu d'enfant de se glisser dans le bureau de ce dernier. Un foutoir sans nom l'y attendait, elle était consciente que le rangement et les hommes allaient rarement de paire, mais jamais elle n'avait eut à voir un tel bordel. En glissant une main dans ses cheveux elle fit le tour de la pièce, baladant son regard sur les tas de feuilles posées de-ci, de-là, son regard s'arrêta sur un dossier qu'elle se permit de feuilleter, ajustant les pages qui en dépassaient, le replaçant correctement sur le bureau de Smith. Elle continua son manège, tournant littéralement autour du pot jusqu'à en arriver à poser sa tasse de chocolat chaud sur le plan de travail du londonien. Sans réellement s'en rendre compte elle avait rangé la moitié des dossiers qui se trouvaient dans la pièce et avait finit par s'asseoir sur le bureau, les jambes croisées, le regard plongé dans quelques écrits manuscrits. La détective avait eut une petite conversation avec son supérieur qui, sans aller jusqu'à s'opposer à l'idée qu'elle seconde le londonien, lui conseilla de ne se mêler de rien, ajoutant que si l'agent Smith refusait une quelconque aide, il ne l'appuierait pas. Que c'est bon de ne pas se sentir soutenue. Elle avait le lieu, savait quel endroit monopolisait l'attention du quadragénaire et avait sa petite idée de l'intérêt que suscitait l'endroit, mais ne possédait aucune preuve solide qui pourrait confirmer sa pensée. Caitlin était à l'aise, le cul posé sur des dossiers qu'elle n'avait pas eu le cœur de déplacer, des feuilles volantes et légèrement froissée sous le nez, l'heure défilait et la brune ne s'en rendait pas compte et quand la porte du bureau s'ouvrit sur un Edgar Smith fraîchement rentré de repos forcé, elle ne trouva pas mieux à lancer qu'un simple : "Vous avez passé de bonnes vacances ?" sans même lever le nez de sa lecture. Pour tout dire, dans son corps il y eut comme une détonation quand elle se rendit compte qu'il venait de la prendre sur le fait, alors au lieu de se cacher sous le bureau et passer pour une grosse conne, la brune préféra sauver les apparences et resta assise sans même lever le nez vers le regard perçant d'Edgar. Elle le savait, ils n'avaient pas passé énormément de temps ensemble, mais elle l'avait observé et savait parfaitement quel genre de regard il devait être en train de lui lancer. "Bonjour !" ajouta t-elle en levant à peine le nez des feuilles qu'elle tenait dans ses mains, sans même bouger son derrière du bureau de ce dernier. La réalité était qu'elle se sentait tellement mal de s'être faite prendre qu'elle préféra jouer à la débile jusqu'au bout. Maladroite, idiote petite créature.

 @EDGAR SMITH

_________________

j'ai dû partir j'en avais assez de te laisser me faire croire que j'étais moins qu'entière

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 { shady's back, tell a friend } edlin
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Davy Back Fight !
» Hey my friend [PV]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» I'll never forget. Please, come back. ♦ Lou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side.-
Sauter vers: