fermeture du forum.

Partagez
 
 let's get lost tonight. ; eddiàs
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

let's get lost tonight. ; eddiàs Empty
MessageSujet: let's get lost tonight. ; eddiàs   let's get lost tonight. ; eddiàs EmptyLun 10 Déc 2018 - 20:52


{ let's get lost tonight. }
with @EDDA MORELLO


Déprimé, voilà comment on pourrait qualifier le doux Tobiàs depuis quelque temps. Nombreux sont les habitués du café lui disant qu'il a mauvaise mine, qu'il a perdu son beau sourire qui faisait craquer les jolies 'minettes' du quartier et ils n'ont pas tord, il n'a plus cette étincelle. Ces derniers temps, le moral n'est pas au plus haut. Il dégringole, se laisse tomber. Ses journées se répètent, se ressemblent, aller-retour entre la maison et le travail, peu de sorties réalisées ne trouvant pas la force, préférant s'échouer sur le canapé et se réfugier dans sa bulle, ruminant seul dans son coin. À la maison, les conversations se font rares. Une soeur dans une situation bien plus compliquée que la sienne, un père qui tente de comprendre ses deux gamins, mais qui ne sait trouver les mots qui réchauffe le coeur. Tobiàs dort peu, mal, tourne dans tous les sens, se lève dans la nuit, ne cessant de penser à elle, à cette séparation qui lui fait mal. Il ne pensait pas qu'il pourrait autant souffrir, que ça le briserait complètement. Il ne cesse de se répéter qu'il n'est qu'un simple idiot, qu'il aurait pu faire quelque chose, tenter de se battre plutôt que de la laisser filer vers un autre.
Ce soir, il a cette envie de sortir, de prendre l'air, penser à autre chose. Boire un verre, peut-être deux, parler, rire, chanter et peut-être même aller danser. S'évader, le temps d'une soirée, avec ceux qu'il appelle la seconde famille. Message envoyé à l'assemblée, un peu tardivement, afin de savoir si certains répondraient présent à son appel pour le rejoindre dans ce bar où ils ont l'habitude de se retrouver. Depuis cette soirée qui a mal tourné pour lui, il a préféré s'éloigner un peu du groupe, donnant plusieurs excuses. Eux, ils savent bien qu'il n'a pas le moral et que s'il ne répond pas présent ce n'est pas contre eux, il a toujours été comme ça. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que cette erreur, il l'a commise avec la belle Edda. Petit secret qu'ils gardent pour eux, alors quand il a du expliqué pourquoi le couple a éclaté, il a fait de son mieux pour que les insultes envers elle ne fusent pas, pour qu'elle ne se sente pas mal ce qui était parfois compliqué. Mal aise qui, au final, régnait entre les deux malgré les faux-semblants. Jamais un moment seul pour en parler, savoir comment elle allait, il a laissé le temps faire lui laissant plus de place dans ce petit groupe, mais ne les oubliant pas pour autant.

Malgré le manque de réponses, il décide de sortir seul, se disant qu'il allait bien trouver des têtes connues avec qui passer la soirée ou bien même aller à la rencontre de nouvelles personnes comme il le faisait avant. Sociable, il a toujours eu le contact facile et a toujours passé d'excellente soirée même loin des siens. Dans les lieux, il ne met pas longtemps avant de reconnaître cette crinière, ce visage familier. Moment d'hésitation avant de finalement aller rejoindre cette âme perdue, seule à cette table avec comme seule compagnie un verre bien entamé. " Je peux me joindre à toi ? "

 
Revenir en haut Aller en bas
Edda Morello

Edda Morello


⋅ paper notes : 264
⋅ since : 10/05/2018

click down

- getaway car.
address: brighton east side. (w/nathan and lydia)
contact book:
availability: close; 2/4. (nathan, robby, soon.)

let's get lost tonight. ; eddiàs Empty
MessageSujet: Re: let's get lost tonight. ; eddiàs   let's get lost tonight. ; eddiàs EmptyJeu 27 Déc 2018 - 19:59

A la maison, elle oscille entre le chaud et le froid avec Nathan depuis sa sortie de l’hôpital. Elle pensait que le pire était enfin terminé, qu’enfin ils pourraient tous le deux aller de l’avant. Mais le sujet Ingrid, reste tabou et quand il a enfin été abordé, c’est comme si les pas en avant qu’ils avaient réussi à faire, n’avaient jamais existé. Alors elle passe plus de temps dehors, que dedans. Elle ne veut pas passer trop de temps avec Nathan, de peur qu’une fois de plus, leurs conversations ne dégénèrent. Et ça la blesse d’une certaine façon, peut-être que c’était être trop naïve de penser qu’ils pourraient enfin aller de l’avant. Peut-être que trop de chose se sont passés, peut-être qu’ils ont trop changé pour pouvoir repartir sur de bonnes bases. Peut-être qu’au final, il est là le problème, ils ne se connaissent pas, du moins, plus comme ils se connaissaient avant. Elle a encore en mémoire ce grand frère, à peine sorti de l’adolescence, mais qui était tout pour elle en mémoire, et elle, elle ne doute pas qu’il la voit encore comme cette petite fille qui avait pour habitude de le suivre partout. Mais elle n’est plus du tout comme ça. Et si elle a tant changé, alors, lui aussi forcément. Parce que c’est ce que fait la vie finalement, elle change les gens, les fait évoluer. Et ils se ressemblent certainement trop pour être capable de voir leurs fautes, pour être capable de mettre leur fierté de côté pour le moment. Mais ils y arriveront, c’est une certitude, mais pour le moment, ils ont besoin de temps. Heureusement, elle a cette petite bande d’amis, ils sont un peu cette constance dont elle a besoin dans son quotidien. Auprès d’eux, elle respire vraiment, sans se poser des questions inutiles, c’est facile, naturel, comme si elle avait toujours été là. Il y a Robby aussi, mais auprès de lui, ses sentiments sont emmêlés, parce qu’elle le regarde différemment, pas comme elle devrait. Et elle aime ça, d’une certaine façon, même si elle sait que c’est sans issue, mais l’autre partie d’elle-même a aussi peur de cet attachement qu’elle ne contrôle pas, parce qu’elle sait, qu’à la fin, ce sera elle, qui souffrira. Elle pousse un soupir quand le son de son téléphone la tire de ses pensées. Tobias. De la bande, il est celui qu’elle côtoie le moins, probablement, sans que personne ne le remarque réellement. Et pour cause, c’est sa faute à elle, si son couple a implosé. Stupide soirée, stupide alcool. La situation leur a échappé et depuis, ils évitent autant que possible de rester dans la même pièce en tête à tête, pour éviter toutes gênes. Elle hésite un instant, à partir sur le lieu du rendez-vous, et puis finalement, elle se dit pourquoi pas. Elle a besoin de sortir de la maison, besoin de prendre l’air. Et cette sortie est l’excuse parfaite. Elle ne prend pas la peine de répondre, elle se contente simplement de se changer en vitesse, se débarrassant de son jogging et de son pull trop large pour quelque chose d’assez simple, mais qui se porte à l’extérieur. Elle laisse ses longues ondulations brunes naturelles, ne prend pas la peine de les relever et après avoir posé une touche de gloss sur ses lèvres, elle sort rapidement de la maison, en déposant un mot sur la table de la cuisine indiquant qu’elle sort. Ni plus, ni moins, c’est suffisant.
Elle ne met pas bien longtemps à arriver sur les lieux du rendez-vous et pourtant à première vue, elle ne voit personne de connu. Peut-être qu’au final, personne ne se montrera. Elle ne sait pas, mais malgré le doute, elle laisse ses pas la guider vers une table située au fond et se glisse sur la banquette. Rapidement, une serveuse s’approche pour prendre sa commande et c’est avec une certaine habitude qu’elle commande un milkshake à la vanille. Elle sort son téléphone, pour le poser sur la table, peu sûre si elle doit ou non relancer ses amis. Quand sa boisson lui est servie, elle décide de profiter de l’endroit malgré tout et sort un livre de son sac, parce qu’il est rare qu’elle sorte sans. Le temps passe rapidement et elle est surprise quand elle entend une voix s’adresser à elle. " Je peux me joindre à toi ? " Alors qu'elle était en train de boire une nouvelle gorgée, elle prend le temps de terminer, histoire de ne pas se ridiculiser en s'en mettant partout. — Bien sûr. Qu'elle lui répond en souriant. Elle ne s'attendait pas à ce que ce soit lui qui se montre en premier.. et encore moins qu'il s'assoit avec elle sans personne avec eux. Elle corne avec précaution le haut de la page de son livre avant de le refermer, pour enfin donner toute son attention à Tobiàs. — Je n’étais pas sûre que quelqu'un allait se montrer.. qu'elle commence alors à lui dire. — Comment ça va? Qu'elle finit par lui demander, probablement aussi mal à l'aise que lui par la situation.

_________________
Take my hand, let’s see where we wake up tomorrow. Please don’t see just a girl caught up in dreams and fantasies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 let's get lost tonight. ; eddiàs
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» Lost Element
» 03. I thought i lost you...
» [Creepypasta] Lost Silver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: