fermeture du forum.

Partagez
 
 yeah, little monkey. { louiàs }
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

yeah, little monkey. { louiàs } Empty
MessageSujet: yeah, little monkey. { louiàs }   yeah, little monkey. { louiàs } EmptyDim 9 Déc 2018 - 17:28


{ yeah, little monkey. }
with @louise jones


Encore un soir où il rentre seul, dans cette maison qu'il trouve un peu plus triste chaque jour. Un père, qui plusieurs soirs dans la semaine l'abandonne, rentre à point d'heure, restant tard au café qu'il dit, piètre menteur. Le jeune homme est certain qu'il y a autre chose, une femme, peut-être, dont il n'aurait pas envie de parler pour le moment, des problèmes au café qu'il veut garder le secret pour ne pas les inquiéter. L'option numéro une semble la plus pertinente, probable, sachant qu'une cliente vient presque chaque jour, à la même heure, n'ayant d'yeux que pour le paternel. Conversation qu'il veut avoir avec sa sœur, afin de savoir si de son côté, elle, n'aurait rien remarqué. Louise, t'es là ? Qu'il lance n'ayant pour retour qu'un silence, pesant. Seuls les ronflements du chien se font entendre. Son qu'il suit, se laissant diriger à la cuisine, trouvant cette grosse peluche avachit au pied du plan de travail, la tête à moitié dans sa gamelle vide. Quelques caresses offertes avec plaisir et envie, une journée épuisante qui s'évade grâce à ces ondes positives que lui offre ce membre de la famille bien poilu. Un sourire qui se dessine enfin sur ce visage resté sans émotion depuis les premières heures de travail. Il a vu son ex, à croire que le café de son père est le seul de la ville. Quelques mots futiles, de courtoisies échangés sans pour autant que l'envie ne soit présente. Un café, servit avec rapidité, tournant de table en table pour l'éviter. Il savait qu'elle ne venait pas par hasard, qu'elle avait certainement une raison valable, mais le coeur encore en miette, c'était bien trop dur pour lui. Chaque regard en sa direction lui rappelait le soir où il a vu cet homme l'embrasser, qu'il a su que leur histoire était belle et bien terminée. Comportement inapproprié de la part du jeune homme sachant que c'est lui qui a commis une erreur, qu'aujourd'hui, il peut partiellement ressentir ce qu'elle a du vivre en le voyant embrasser une autre.
Vibration provenant de la poche arrière de son jean, il sort de ses pensées les plus sombre avant de voir le message de sa soeur qui l'informe qu'elle rentre bientôt. Les doigts qui pianotent sur le clavier, il en profite pour lui demander si elle peut acheter au passage un petit remontant, une bouteille de ce qu'elle préférera. Tobiàs n'est pas un grand buveur, il n'est pas un grand fan de vins ou d'alcool trop fort, mais parfois, rien de mieux qu'un verre pour remonter le moral des troupes. Il compte également sur les douceurs délicates et légères réalisées par les doigts de fée de sa soeur, pour rendre sa soirée plus belle. Drogue douce dont il raffole, antidépresseur qui lui va à la perfection.   
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

yeah, little monkey. { louiàs } Empty
MessageSujet: Re: yeah, little monkey. { louiàs }   yeah, little monkey. { louiàs } EmptyDim 9 Déc 2018 - 17:54


{ yeah, little monkey. }
with @tobiàs jones



tu n'étais pas à l'aise aujourd'hui. il y avait quelque chose de louche, d'étrange dans ta journée. aujourd'hui tu commençais le boulot très tôt afin de faire les pâtisseries avant l'ouverture de la boutique. c'est comme ça, depuis trois ans tu enchaînes les postes, parfois aux fourneaux, parfois en caisse mais ça te va, ça te permet de ne pas avoir le nez dans la pâtes à gâteaux toute la journée et puis, en période de noel, les affaires fonctionnent toujours bien mieux. tes petits bonhommes de pain d'épices font toujours un malheur, et parfois il y a des gens qui passent juste pour ça. tu as quitté les cuisines vers dix heures ce matin pour enchaîner avec la caisse, mais à partir de deux heures de l'après midi, tout est devenue bien étrange, comme un regard sur toi, comme si tu étais observé, comme si on t'espionnait. tu te fais des idées simplement mais cette impression est restée pendant longtemps, et tu avais de la chance d'avoir pas mal de client pour reprendre tes esprits. Tu quittes le boulot plus tard que prévu, aidant le propriétaire à faire la pâtes de biscuits et d'autre gâteries sucrées que vous mettrez au congélateur pour ne les sortir qu'au petit matin. ça vous permet de venir un peu plus tard, même si vous rentrez plus tard le soir vous avez ainsi plus de temps de sommeil le matin. toi, de toute façon, ça ne te change pas la vie puisqu'à la maison tout le monde est debout très tot. tu es partie revivre dans la maison de ton enfance depuis cinq mois, retrouvant ta chambre d'ado que tu as refait pour qu'elle paraisse moins enfantine. Tu quittes la boutique, emportant quelques biscuits invendu que vous ne pouvez pas remettre en vitrine le lendemain. Tobiàs sera content. D'ailleurs en parlant de ton jumeau, tu prends ton téléphone pour lui dire que tu rentres bientôt, il doit être étonné de ne pas te voir déjà à la maison. il doit surtout s’inquiéter, même si tu fais comme si tout allait bien, il sait parfaitement que tu pleures à la nuit tombée, dès que tu es seule dans ton lit. Sa réponse te surprends, mais tu lui réponds que tu prendras ça en course. Tu fais donc un détour vers le supermarché pour prendre une bouteille de vodka, ainsi tu pourras la couper avec du jus de fruit, et tu reprends la route jusqu'à la maison. Tu te gares non loin de l'entrée, entrant enfin dans un endroit chaud et chaleureux.. enfin.. autant que cette maison puisse l'être depuis la mort de votre mère. « je suis rentrée ! » tu rejoins la cuisine pour ranger les quelques courses que tu as fais en même temps puis dépose la bouteille sur le plan de travail. « j'ai pris de la vodka ! qu'est-ce qu'il se passe pour que tu veuilles picoler ? » tu souris, venant embrasser sa joue par la suite.

  
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

yeah, little monkey. { louiàs } Empty
MessageSujet: Re: yeah, little monkey. { louiàs }   yeah, little monkey. { louiàs } EmptyDim 9 Déc 2018 - 20:01


{ yeah, little monkey. }
with @louise jones


Assit sur l'un des tabourets entourant le plan de travail, il laisse ses doigts glisser sur l'écran du téléphone, lit quelques articles de différents médias, va d'application en application, découvre le fil d'actualité de ses amis, sourit en voyant quelques photos, laisse des commentaires sur certains post, tue le temps en attendant l'arrivée de Louise. Un fond de musique mit pour ne plus entendre le tic-tac de l'horloge accrochée au mur, qui lui fait comprendre que le temps n'avance pas. Message qui prend place sur l'écran, réponse de la soeur qui a bien pris note de la requête. Les pieds qui se traînent jusqu'au frigo afin de voir ce qu'il pourrait préparer pour ce soir, il n'est pas réellement convaincu par ce qu'il trouve. A la maison, chacun à sa spécialité, Tobiàs, ce sont les bons petits plats. Il est capable de prendre tout ce qu'il reste sur les rayons et en faire un repas exquis. Il a toujours aimé ça, cuisinier. Nombreux ont été les plats cramés, les loupés pour le plus grand malheur des membres de la famille, mais avec le temps, il a appris à doser, assaisonner, donner du goût, provoquer une explosion de saveur en bouche. La porte d'entrée claque, la voix de Louise qui se laisse entendre, le regard se porte sur la douce qui fait son apparition les bras chargés. Le chien qui tourne autour, content de la voir, pointe de jalousie n'ayant pas eu droit à un accueil comme celui qui lui ait réservé. « j'ai pris de la vodka ! qu'est-ce qu'il se passe pour que tu veuilles picoler ? » un baiser échangé sur la joue afin de se saluer. merci. aide apportée pour ranger les quelques bricoles achetées, bien plus intéressé par les pâtisseries qu'elle a ramener du travail. Esquive de la question posée, il détourne la conversation avec facilité : alors ça, ça ne va pas faire long feu, je te l'assure ! Prise en main d'un des gâteaux qui met l'eau à la bouche, les crocs sont déjà dessus. Elle va revenir à la charge, comme toujours, mais elle sait aussi que Tobiàs n'est pas du genre à parler de ses soucis, même avec elle. Un simple regard suffit pour se rendre compte qu'ils sont tous deux malheureux, fatigués et qu'ils en ont besoin l'un comme l'autre de cette bouteille. Bras qui l'entoure. Tu rentres tard, je m'inquiétais moi ! Papa m'a dit de ne pas l'attendre pour manger, on va être que les deux ce soir !   
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

yeah, little monkey. { louiàs } Empty
MessageSujet: Re: yeah, little monkey. { louiàs }   yeah, little monkey. { louiàs } EmptyDim 9 Déc 2018 - 20:14


{ yeah, little monkey. }
with @tobiàs jones



Voilà qu'il a déjà fait la main mise sur les biscuits de pain d'épice que tu as ramener, tu sais parfaitement que d'ici demain matin il n'y en aura plus un seul et tu te demandes même s'il ne va pas faire son repas avec ce soir. Quand il dit que votre père ne rentrera pas pour diner, tu hausses un sourcil, ajoutant un petit geste des épaules comme pour expliquer que tu ne sais pas vraiment ce qu'il se passe mais que t'as pas le choix que de faire avec.« d'acc... te casse pas la tête avec le repas de ce soir alors, j'ai pas trop faim. au pire je mangerais un biscuit.. » il faut dire que, depuis cinq mois, tu n'as plus d’appétit et que lorsque tu prends un vrai repas tu te forces principalement pour éviter qu'ils s’inquiètent. pour ne pas décevoir ton frère qui cuisine. mais clairement l'appétit n'est plus là depuis que tu as lu cette lettre qui t'a totalement détruite. mais tu souris, tu fais semblant, pour que les gens ne te prennent pas en pitié, pour qu'ils ne se font pas de soucis, pour qu'ils pensent que tu tiens le coup alors que, il ne faut pas être idiot pour voir que ce n'est pas du tout le cas. Tu finis par s'accroupir un peu, réceptionnant le chien qui réclame ses caresses et tu le grattouilles derrière l'oreille comme il adore que tu fasses. tu prends même un biscuit de la boite posé sur un meuble afin de lui donner une friandise et tu reposes tes yeux sur ton frère. « tu nous serres un verre du coup.. avec du jus d'orange pour moi, pas pure. » parce que tu ne tiens pas spécialement l'alcool et que tu préféres couper la dose avec autre chose, ça passera mieux en tout cas. tu prends une moue, venant poser tes fesses sur un tabouret après avoir retirer ton manteau que tu laisses là pour le moment. « papa rentre souvent tard en ce moment... c'est pas normal, non ? tout va bien au café pourtant ? » tu ne parles pas vraiment affaire avec eux, tu leurs ramène juste des gâteaux pour qu'ils les vendent quand tu as le temps d'en faire avant d'aller bosser ou lors de tes journées de congés. Mais en cas de soucis tu es sur que ton frère t'en aurais au moins parler, si toutefois il etait au courant.

  
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

yeah, little monkey. { louiàs } Empty
MessageSujet: Re: yeah, little monkey. { louiàs }   yeah, little monkey. { louiàs } Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 yeah, little monkey. { louiàs }
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 06. I'm not a monkey so no suit for me (ft Oxanna)
» Présentation Gas Monkey [EN CONSTRUCTION]
» Art dans ta face !
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» « Hey ! Hey ! The Great Makoto Is Here !! Let's Rock Baby ! Yeah !! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: