fermeture du forum.

Partagez | 
 
 mad world. (layton)
Aller en bas 
Lina Rassam

Lina Rassam


⋅ paper notes : 113
⋅ since : 25/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: mad world. (layton)   Dim 9 Déc 2018 - 15:03



-- Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow - no tomorrow
And I find it kinda funny, I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
@Layton Walsh

Rares sont les fois où j’ai besoin d’évasion, besoin de prendre un bon verre de vin dans un bar de la ville. Mais quand la vie que je mène est chargée d’émotions que ce soit du côté professionnel ou personnel, j’ai juste besoin de souffler et de ne plus penser à rien. Tout oublier, pour mieux se relever et aller de l’avant. Fort heureusement, je connais la personne idéale pour aller mieux et me laisser aller sans aucune prise de tête. Layton Walsh, un policier sexy et conquête officielle avec qui j’apprécie de passer du bon temps. A défaut d’avoir une histoire d’amour dont je rêve depuis gamine, autant laisser place au plaisir ainsi qu’au désir. Et il n’y a rien de mieux que les bras d’un homme pour ça. Assise à une table au fond du bar, j’attends sagement que mon rendez-vous du soir arrive. Mes pensées se bousculent mais je les chasse aussitôt, ne souhaitant pas m’encombrer l’esprit ce soir. Non, ce soir je préfère oublier l’aînée parfaite que je m’efforce d’être constamment devant mes proches. Laissant ainsi place à la femme qui sommeille en moi, tout simplement. La musique est plutôt paisible, douce et je constate à quel point cet endroit est parfait pour passer une bonne soirée. J’ose espérer que Layton ne sera pas épuisé par sa journée de travail mais je reste persuadée qu’il trouvera des forces quand nous regagnerons mon loft. J’observe les gens qui se trouvent dans la pièce et ce sourire qu’ils ont tous sur leur visage. Cela fait plutôt chaud au cœur et me rassure sur le fait que le bonheur se trouve dans les choses simples. J’entends la porte s’ouvrir et l’aperçois enfin, subtilement vêtu d’une partie de son uniforme. Il sait que cela me fait craquer, je suis persuadée qu’il l’a fait exprès. « Bonsoir Monsieur Walsh. » Je glisse, d’une voix suave. J’ai pris l’initiative de commander sa boisson habituelle, afin qu’il ait juste à s’installer face à moi. « Dure journée ? » Je demande alors, afin de lancer la conversation.

_________________

their tears are filling up their glasses no expression - no expression. hide my head I want to drown my sorrow no tomorrow - no tomorrow. and I find it kinda funny, I find it kinda sad the dreams in which I'm dying are the best I've ever had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layton Walsh

Layton Walsh


⋅ paper notes : 190
⋅ since : 07/05/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Ven 14 Déc 2018 - 19:27


≈ ≈ ≈
{ And darling, you had turned my bed into a sacred oasis
People started talking, putting us through our paces. }
crédit/ tumblrtaylor swift.

La vie nous réserve parfois des surprises, elle ne se déroule jamais vraiment comme on l’aurait imaginé. S’il y a quelques années on aurait dit à Layton qu’il se serait retrouvé célibataire à plus de trente ans il aurait sans doute rit parce qu’à l’époque il avait une vie toute tracée. Puis son petit univers si parfait avait implosé et il avait dû apprendre à vivre autrement, continuer à vivre tout simplement. Cela avait pris du temps, mais aujourd’hui il se débrouillait plutôt bien. Il avait un travail qui le passionnait, une famille dysfonctionnelle, mais aimante ainsi que quelques distractions. Il utilise toujours le mot distraction pour appeler ses conquêtes parce qu’il a encore bien dû mal à se dire qu’il voit certaines femmes. Pour un homme qui a été marié durant sa vingtaine, se retrouver seul durant sa trentaine n’a pas que des avantages. Pourtant, Layton n’a pas à se plaindre puisque des femmes aussi séduisantes que Lina vienne à lui en lui proposant d’aller boire un verre après sa garde. Il y a pire façon que de terminer sa journée. Lina est une femme qu’il « voit » depuis quelques temps. Il n’y a rien de séreux entre eux, pas de promesse, pas d’attachement, juste deux adultes libres et consentants qui aiment passer du temps ensemble. Lina est belle, rafraichissante et très intelligente, elle sait ce qu’elle veut et elle n’a pas peur de l’obtenir. Il se languit des moments qu’il passe avec elle, cette situation lui convient parfaitement pour le moment. Cette situation l’aide à sortir de ses pensées une rousse incendiaire qui hante ses pensées de plus en plus régulièrement. Layton n’étant absolument pas prêt à faire face aux sentiments qu’il pourrait avoir pour une autre femme que la sienne, qui plus est la femme de son défunt ami, il tente par divers moyens de penser à autre chose. Sortir ce soir est une excellente façon de le faire. Layton arrive donc après sa garde au bar qu’elle lui a indiqué. La jeune femme est déjà arrivée, rayonnante et apparemment satisfaite de la voir si on se fit à son beau sourire. — Bonsoir Madame Rassam. Lui glisse à son tour Layton avant de déposer un léger baiser sur la joue de la jeune femme. Il s’assoit en face d’elle et remarque qu’elle a déjà commandé à sa place sa boisson habituelle, il apprécie cette belle initiative. — Elles le sont toutes, mais ça va tout de suite mieux dès que je te vois. Lui répondit alors le jeune homme avec un sourire malicieux en coin. Il dit vrai elle arrive rapidement à lui changer les idées. Sans être un égoïste, il lui retourne alors : — Et la tienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina Rassam

Lina Rassam


⋅ paper notes : 113
⋅ since : 25/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Lun 31 Déc 2018 - 10:11

-- Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow - no tomorrow
And I find it kinda funny, I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
@Layton Walsh

Avec Layton, il n’y a rien de bien sérieux. Et ce genre de relation est plutôt rare, d’ailleurs. Il est de ces hommes qui ne se prennent pas la tête, qui ne cherche pas d’histoires. Malgré son statut de flic, Layton ne pose pas de questions, il sait juste trouver les mots justes pour passer un bon moment, sans mentionner les sujets qui fâchent. Dans ses yeux, je me sens belle et désirable. Une relation précieuse que je suis ravie de partager avec lui, car au delà de me faire grimper aux rideaux, il respire la simplicité. Assise près du bar, j’attends sagement qu’il termine son service et qu’il me rejoigne. Nous savons tous deux profiter de chaque instant et retrouver le sourire après une journée compliquée, en s’abandonnant au plaisir charnel. Les minutes passent, la commande arrive peu de temps avant qu’il n’ouvre la porte de l’établissement. Le fait de le connaître un minimum me permet de le surprendre, à ma manière, avec une simple commande. Sa boisson favorite, un bon remède après le service qui serait apprécié par n’importe quel homme. Son baiser me fait frissonner, réceptive à la douceur de ses lèvres. Je lance la conversation et, rapidement, Layton démarre les hostilités. Il sait trouver les mots qu’il faut pour me faire sourire, sans pour autant qu’ils ne sonnent trop faux. En temps normal, les hommes savent s’y prendre pour envoyer une femme tout droit sous leurs draps et surtout, cela se voit comme le nez au milieu de la figure. Layton respire la sincérité, c’est ce qui le rend si unique en son genre. « Je suis ravie de la finir avec toi. » Je réponds à mon tour, avant de prendre mon verre pour trinquer. Je ne suis pas une grande fan des alcools forts, si bien qu’un simple verre de vin fera l’affaire ce soir. « A nous ? » Je lance, pour trinquer. « Tu l’as fait exprès n’est-ce pas ? » Je demande alors, mon regard posé sur cet uniforme que j’adore. Il sait combien cela peut rendre un homme sexy, combien j’aime le lui retirer.

_________________

their tears are filling up their glasses no expression - no expression. hide my head I want to drown my sorrow no tomorrow - no tomorrow. and I find it kinda funny, I find it kinda sad the dreams in which I'm dying are the best I've ever had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layton Walsh

Layton Walsh


⋅ paper notes : 190
⋅ since : 07/05/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Lun 7 Jan 2019 - 11:25

Layton savait très bien ce qu’elle voulait dire par « la finir avec toi ». Elle n’avait pas l’intention de se contenter d’un dîner, elle comptait repartir avec lui. Généralement, il finissait la soirée chez elle et plus précisément dans son lit. Layton avait encore dû mal à laisser une jeune femme dormir chez lui. Lina ne semblait pas difficile et le laissait aisément venir jusqu’à chez elle. Il ne regrettait pas d’y aller à chaque fois. Layton savait également que Lina n’attendait pas de lui qu’il lui demande réellement pour sa journée. Si elle avait envie d’en parler, elle le ferait d’elle-même et il écouterait. Certes, leur relation est physique, mais il lui a déjà prouvé qu’il était également écouter. Lina décida alors que c’était le moment de trinquer, plus précisément à eux. — A nous ! Lança le beau brun avant de trinquer avec elle. Il savait que ce n’était pas a big deal, qu’ils passaient du bon temps ensemble et c’était tout ce dont il avait besoin. Layton n’était absolument pas prêt pour avoir une relation sérieuse, poursuivie et importante. Certes, il savait qui serait la femme sur qui son choix se poserait si c’était le cas, mais il ne préférait pas y penser. Il préférait rester dans le déni de ses sentiments pour Faye. Il savait bien que tout ceci était une deadend. Heureusement Lina le sortit rapidement de ses pensées en faisant référence à sa tenue. Elle aimait toujours autant son uniforme. Cela la rendait folle à chaque fois. — Moi ? Non c’est ma tenue habituelle, mais si ça te plait, tant mieux. Lui répondit Layton avec un sourire en coin. Il savait qu’il n’était pas crédible et que la jeune femme savait bien qu’il avait fait exprès. Il aurait pu se changer avant de venir la voir, mais il connaissait ses goûts et il trouvait amusant d’essayer de lui plaire. Il savait qu’il n’aurait pas trop d’efforts à faire dans cette tenue qu’elle se ferait un plaisir d’enlever plus tard. — Ne me regarde pas comme ça, tout le monde va voir que tu es folle de moi ! Rajouta le jeune homme avant de laisser échapper un léger rire. Il aimait la taquiner et cela ne semblait pas lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina Rassam

Lina Rassam


⋅ paper notes : 113
⋅ since : 25/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Mer 23 Jan 2019 - 18:18


-- Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow - no tomorrow
And I find it kinda funny, I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
@Layton Walsh

Me contenter d’un simple diner n’est pas dans mes habitudes lorsque je suis avec l’officier de police. Depuis notre rencontre, totalement hasardeuse, je dois bien reconnaître que mes draps ont pour habitude de devenir siens. Et le plaisir qu’il me procure est une gourmandise dont je ne saurai me passer pour le moment. Avec mon travail et les milliers de pensées qui se bousculent en ce moment dans mon esprit, j’ai réellement besoin de distraction et Layton l’incarne à la perfection. J’ai besoin de souffler, d’avoir une relation sans la moindre prise de tête. Et même si nous ne vivons qu’une simple relation charnelle que nous partageons, Layton sait toujours me donner de bons conseils et m’écouter et inversement. Je peux dire qu’il est désormais bien plus qu’une connaissance et j’espère en être tout autant à ses yeux. Avec lui, j’oublie rapidement mes problèmes et surtout mon meilleur ami, qui s’efface de mes pensées le temps de quelques heures. Juste assez pour me sentir libre, vivante et ne pas faire attention à ce que je ressens au fond de moi. Mes sentiments pour Rami sont omniprésents et me rendent dingue, à tel point que je ne parviens même plus à savoir comment les lui cacher. Ce soir, mes pensées sont portées sur Layton et son joli uniforme, qu’il me tarde désormais de retirer. Sa remarque me fait doucement sourire, il a sans doute totalement raison mais je suis loin d’être celle qui s’attarde sur le regard des autres. Encore moins dans un tel endroit. « Tu sais bien que je m’en fiche royalement. » Je commence par répondre, avant de reprendre. « Je pourrais te dire la même chose, il n’y a qu’à voir ton regard pétillant, rempli de désir pour moi. » Je bois une gorgée de mon verre, sans le quitter des yeux. Mordillant lentement la paille présente dans mon verre, comme pour jouer avec ses nerfs. « Alors, quoi de neuf Monsieur l’agent ? » Je demande, curieuse et surtout ravie de discuter avec lui.

Spoiler:
 

_________________

their tears are filling up their glasses no expression - no expression. hide my head I want to drown my sorrow no tomorrow - no tomorrow. and I find it kinda funny, I find it kinda sad the dreams in which I'm dying are the best I've ever had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layton Walsh

Layton Walsh


⋅ paper notes : 190
⋅ since : 07/05/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Dim 27 Jan 2019 - 19:44

Lina se fichait bien des apparences, de ce que les gens pourraient penser d’elle. Elle était très confiante et ne se laissait pas diriger par le reste du monde. Layton était assez admiratif de ce trait de caractère chez elle. Il n’avait pas été élevé ainsi et il aurait aimé moins se soucier du regard des autres. Lina avait donc un effet positif sur lui du moins c’est ainsi qu’il le pensait. Lina décida alors de retourner la situation et de lui faire remarquer qu’il avait un regard pétillant et plein de désirs pour elle. « Tu es bien sûr de toi… » Lâcha Layton avec un sourire en coin. Lina avait raison, mais il n’avait pas envie de le lui dire. Il préférait jouer avec elle et ne pas lui donner directement ce qu’elle voulait. La jeune femme semblait être sincère lorsqu’elle lui demandait quoi de neuf, elle ne faisait pas semblant, elle ne cherchait pas une réponse positive. Elle aimait discuter avec lui tout en sachant qu’elle finirait la soirée dans ses bras. C’était agréable de savoir qu’il n’avait pas besoin de faire comme si tout allait bien. « L’affaire sur laquelle je suis depuis quelques semaines stagnent, ma sœur s’est plus ou moins remise avec ce connard de Rhys et mon frère est sur une pente glissante. » Lui confia le jeune homme avant de baisser les yeux un instant. « A côté, je m’en sors assez bien et puis je passe la soirée avec la fille la plus sexy que je connaisse ! » Rajouta Layton comme pour ne pas plomber l’ambiance avec ses soucis. De plus, il pensait ce qu’il disait sur le fait qu’elle était très sexy. Il ne parlait presque jamais de sa famille. Sa sœur le rendait dingue à revoir Rhys alors que son fiancé était enterré depuis peu de temps à ses yeux. Ils avaient eu une discussion très intense et même s’il allait faire des efforts pour la comprendre il détestait toujours autant Rhys. Pour couronner le tout son frère lui avait confié qu’il abusait de médicaments et qu’il ne souhaitait pas se faire aider. C’était beaucoup pour une seule personne, mais Layton n’avait pas à se plaindre de sa propre vie. « Et toi quoi de neuf de ton côté ? » Lui demanda Layton. Il n’essayait pas simplement de détourner la conversation, il avait envie de savoir ce qu’elle avait à lui raconter. Lina avait toujours des choses intéressantes à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina Rassam

Lina Rassam


⋅ paper notes : 113
⋅ since : 25/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Dim 27 Jan 2019 - 22:09


-- Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow - no tomorrow
And I find it kinda funny, I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
@Layton Walsh

Il me taquine, Layton. Et je ne suis pas une faible adversaire, aimant en faire tout autant pour le déstabiliser. C’est à croire que nous sommes en plein concours, de celui qui mettre l’autre le plus mal à l’aise, sans méchanceté aucune bien entendu. « Tu ne me feras pas douter. » Je rétorque, amusée. Bien sur que je suis sûre de moi, cela fait partie de mes qualités. Je suis une femme de pouvoir, de caractère et la personne qui me fera douter de mon potentiel n’est pas encore de ce monde. En plus de passer du bon temps avec l’officier de police, je dois bien reconnaître que j’apprécie nos discussions. Il peut compter sur moi s’il a besoin de parler, de se confier. Un avantage que je n’offre qu’à très peu de monde, tant j’ai parfois du mal à faire confiance aux autres. Avec Layton, les choses sont simples et différentes, c’est pour cette raison que j’apprécie qu’il me parle de sa vie privée, et inversement. Sans le moindre jugement. Layton se confie sur sa famille, un sujet que nous n’avions pas encore évoqué dans le détail. Je connais les grandes lignes, mais je suis surprise de voir que je ne suis pas la seule à avoir une vie tourmentée en ce moment. « Je suppose que ce ne doit pas être simple à gérer au quotidien. » Son affaire, son frère, sa sœur, ça fait beaucoup de choses. Et je suis bien placée pour savoir que les histoires de famille ne sont jamais simples. Quand il mentionne être avec une fille sexy, je ne peux m’empêcher de sourire. « Tu vois que j’avais raison quand je parlais de ton désir. » Je saute sur l’occasion pour lui lancer un petit tacle, tout en appréciant de recevoir un tel compliment. « C’est vrai que tu as de la chance, surtout que je suis la mieux placée pour te changer les idées et te divertir. » Sans vouloir paraître prétentieuse, bien entendu. Mais quand vient mon tour de me confier sur les nouveautés présentes dans ma vie, je ne peux m’empêcher d’hésiter à vider mon sac. Je n’aime pas parler de moi, encore moins en ce moment. « T’as déjà eu des sentiments pour une personne en sachant pertinemment que votre amour était impossible ? » Je commence par dire, en baissant la tête. « Et bien c’est le résumé de ma vie actuelle. Ma vie est un véritable chaos, car je suis incapable de savoir ce que je veux réellement. » Briser une amitié en avouant un amour impossible ou bien me taire au risque d’exploser un jour, voilà qui résume parfaitement ma vie actuelle.

_________________

their tears are filling up their glasses no expression - no expression. hide my head I want to drown my sorrow no tomorrow - no tomorrow. and I find it kinda funny, I find it kinda sad the dreams in which I'm dying are the best I've ever had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layton Walsh

Layton Walsh


⋅ paper notes : 190
⋅ since : 07/05/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Mer 6 Fév 2019 - 19:32

Layton était reconnaissant à Lina de l’écouter parler de son frère, de sa sœur et du bordel de sa vie. Elle semblait l’écouter avec tendresse sans jugement et sans se forcer. Cela le touchait parce qu’il savait que cela ne faisait pas vraiment partie de leur accord. Layton était d’accord avec elle sur le fait qu’elle était la personne la mieux placée pour lui changer les idées et le divertir. Pour autant, leur conversation dériva sur leur vie respective. Apparemment, ils avaient tous les deux des sentiments pour d’autres personnes. Lorsque Lina lui demande s’il a déjà eu des sentiments pour une personne en sachant que leur amour était impossible, il se mit à se gratter la tête nerveusement parce que c’était le cas. Il avait de forts sentiments pour Faye, la veuve de son ami et il se sentait grandement coupable de la regarder avec les yeux de l’amour. Il écouta ensuite la jeune femme lui confier que c’était le résumé de sa vie actuelle, un véritable chaos parce qu’elle est incapable de savoir ce qu’elle voulait réellement. « Est-ce que tu es incapable de savoir ce que tu veux réellement ou est-ce que tu sais ce que tu veux, mais que tu as peur des conséquences si tu le formules à haute voix ? » Lui demanda Layton assez naturellement avant de se rendre compte qu’il se mêlait sans doute de ce qui ne le regardait pas. Avant qu’elle ne lui dise de la fermer il décida alors de faire un pas vers elle et de lui ouvrir son cœur, de lui faire partager ce qu’il vivait comme pour lui montrer qu’ils étaient dans le même bateau. « Si je te pose la question c’est parce que je peux comprendre. Au fond, je sais très bien ce que je veux, mais si je le dis à voix haute et que ça m’explose au visage je ne sais pas si je pourrais vivre sans elle. Je préfère alors encore l’avoir en tant qu’ami. » Lui confia le beau brun sans vraiment penser à ce qu’il venait de dire. Il ne parlait à personne de ses sentiments pour Faye parce qu’il en avait honte et maintenant il venait de le faire et ceci devant Lina. « C’est la première fois que j’en parle à quelqu’un alors je saurais à qui m’en prendre si ça sort. » Rajouta Layton avant de laisser échapper un léger rire. Il utilisait l’humour pour cacher sa gêne. Il venait d’ouvrir son cœur à son booty call au sujet des sentiments qu’il avait pour une autre femme, il savait que ce n’était pas la recette pour finir la nuit dans ses draps, mais ça avait le mérite d’être transparent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina Rassam

Lina Rassam


⋅ paper notes : 113
⋅ since : 25/11/2018

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   Lun 11 Fév 2019 - 19:13


-- Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow - no tomorrow
And I find it kinda funny, I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying are the best I've ever had
@Layton Walsh

J’étais bien loin de me douter que la soirée olé olé tournerait aux confidences autour d’un verre. Toutefois, je dois bien reconnaître que cela me fait du bien, non seulement de l’entendre me parler de sa vie personnelle mais surtout d’être écoutée et d’avoir le sentiment de servir à quelque chose. Je veux dire par là que je ne suis qu’une simple distraction à ses yeux, bien que je n’en aie jamais réellement douté. Layton est un homme simple, bon et ses confidences me prouvent qu’il est également sensible aux bonheurs des autres. Et quand la conversation dérive sur moi, je décide de faire tomber les armes et me confie sur ma vie personnelle et amoureuse, qui ressemble à un véritable fiasco. Je ne pensais pas le faire un jour auprès de lui, mais l’agent de police semble propice à m’écouter à son tour et je suis surprise de mon sentir à mon aise par rapport à cela. Moi qui déteste tant parler de ma vie, de mes faiblesses, je baisse ma garde devant lui sans même pouvoir en expliquer les raisons. Layton prend le sujet à cœur et commence à me poser les bonnes questions, celles qui pourront sans doute m’aider à y voir plus clair dans mes sentiments. « Les conséquences seraient horribles. » Je baisse la tête un court instant, imaginant ce qui se passerait si Rami venait à apprendre la vérité. Notre amitié serait terminée, je pense qu’il verrait cela comme une terrible trahison. Et c’est le cas, je m’étais jurée de ne jamais tomber sous son charme, il était mon allié, ma moitié. Tomber amoureuse de lui n’était pas au programme, mais je ne contrôle pas ce que je ressens quand je le vois, quand nos corps se touchent. La proximité que nous avons n’aide en rien, j’en ai pleinement conscience mais je me refuse de le repousser. Layton me confie qu’il comprend parfaitement la situation dans laquelle je me trouve, car il semble vivre la même chose de son côté. Je ne peux cacher ma surprise en découvrant son secret, bien loin de me douter que nous vivions tous deux le même dilemme. « C’est exactement ça. Lui et moi, on est lié depuis toujours. Nos parents voulaient nous marier… Il est ma moitié, mon âme-sœur et je suis celle qui sait le comprendre et le gérer. Si je lui avoue ce que je ressens, ce serait la fin de notre amitié car je sais que ce n’est pas réciproque. » Je dis alors, sur un ton triste à souhait. « Le pire, c’est que je commence à me dire qu’il craque pour ma sœur. » Je ne peux m’empêcher de rire, face à l’ironie de cette histoire sans avenir. Si Rami tombait dans les bras de Noor, je crois que jamais je ne pourrais m’en relever. « Et bien, c’est ma première fois aussi. Et bien, je crois que nous sommes désormais liés par notre petit secret. Tu peux être rassuré sur un point : il sera bien gardé avec moi. » Je réponds alors, en souriant. Cela me fait un bien fou de me confier, et j’ai une totale confiance envers Layton. « Même sous la torture, je ne dirai rien. » Je ris. Il va de soit que je ne me risquerai pas de trahir un policier, je me refuse d’avoir le moindre problème.

_________________

their tears are filling up their glasses no expression - no expression. hide my head I want to drown my sorrow no tomorrow - no tomorrow. and I find it kinda funny, I find it kinda sad the dreams in which I'm dying are the best I've ever had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

MessageSujet: Re: mad world. (layton)   

Revenir en haut Aller en bas
 
 mad world. (layton)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World
» 05. You roxx my World
» Commande Forge World du Père Noël !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: