fermeture du forum.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 
 (1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain.
Aller en bas 
Jacob Ryder

Jacob Ryder


⋅ paper notes : 130
⋅ since : 03/04/2018

click down

- getaway car.
address: .023 brighton west side
contact book:
availability: ●●○○ (andy, james)

(1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain. Empty
MessageSujet: (1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain.   (1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain. EmptyLun 19 Nov 2018 - 19:29

remember who you are
marking the territory of this newly impassioned soul


- Len ▪️ (libre)
(♀) trente-trois/trente-quatre ans, chirurgienne (spécialité au choix), statut au choix
Ce n'est pas la guerre qui l'a appelée, c'est une vocation, un besoin viscéral d'aider les autres. L'armée, c'était le seul moyen pour elle d'y arriver sans y laisser des plumes. Enfin, à ce qu'on lui avait vendu. Elle était trop jeune pour comprendre les possibles risques, les vrais, de ceux qui marquent jusque dans la chair, qui impriment en mémoire les traumatismes du bout du monde. On ne parle pas de ces choses-là, au recrutement. Eleanor n'avait qu'une idée en tête, devenir médecin, coûte que coûte. Elle a bien trop vite été jetée dans le bain. S'est construit la carapace nécessaire pour effacer d'elle les souvenirs d'hommes en lambeaux. Elle est douée pour ça, compartimenter, sauver des vies. Lorsqu'ils se sont croisés la première fois, elle était affectée pour quelques mois au sein de son unité. Lui, le british à la belle gueule, la catastrophe assurée. Il formait avec Will un duo de testostérone ravageur. Will, l'amoureux, le rêveur ; Jack, le coureur sensible. Deux têtes brûlées qu'elle aurait pu facilement oublier. Ils se sont croisés à plusieurs reprises avec les années, sur le terrain, en Allemagne lors de leurs transfères, au camp de base... La verve de ses échanges avec Ryder lui a toujours plu ; toujours borderline, toujours en tension, sans jamais céder. Jeu constant des années. Et puis, y a eu Marjah. Aucun d'eux n'y était, mais les conséquences de la bataille les ont poussés à se retrouver. Parce que William était détruit, que Jacob n'était plus que l'ombre de lui-même, à essayer de sauver son frère d'arme, parce que Len s'est retrouvée sur sa route. Will avait pris les voiles, traitre aux yeux de son pays. De Jake, il ne restait plus qu'une forme de honte muée en colère indescriptible. Envers lui, envers ses conneries, envers le monde. Elle a essayé de l'aider, mais avait ses propres démons à gérer. Ils ont fini par panser leurs plaies d'une passion dévorante. L'intensité de leurs ébats, leurs coups de gueule sanguinaires, la fougue ravageuse de leurs baisers, tout criait le désespoir de deux âmes blessées. Jusqu'au point de non retour. Après quelques semaines, ils se sont simplement éloignés, sans plus d'explications, sans rancœur. Eux deux, ils n'ont rien à faire ensemble. Ils savent juste se faire du bien pour éviter de souffrir. C'est pas une histoire. Certainement pas un futur.

Voilà deux ans qu'elle n'a pas croisé son regard. Elle a quitté l'armée un peu avant lui, a réussi à faire le ménage dans sa vie. Du moins, de ce qu'elle dit. Elle erre, d'hôpital en hôpital, sans réussir à trouver sa place. Enfin, on lui propose un poste en or du côté de Brighton ; ça n'ira certainement pas, elle le sent. Et pourtant... Len, elle a besoin de venir voir par elle-même. Elle sait très bien qu'il est là, ça fait naitre un once de sourire sur ses lèvres. Pas qu'elle attende quelque chose de lui, mais Ryder, malgré tout... elle a envie de lui montrer qu'elle va bien. De faire bouger quelques choses dans sa vie ; de se réveiller. Elle risque de déchanter quand elle verra ce qu'elle considèrera probablement comme une putain de mascarade : Jake qui essaye de se ranger avec une petite minette qui ne connait rien de lui et surtout - surtout ! - Will, bel et bien en vie, qui se la coule douce alors qu'il mériterait d'être... ailleurs. En taule, en hôpital psy, mais certainement pas là.

Spoiler:
 

idée d'avatars: j'avais clairement Olivia Wilde en tête pour ce personnage, si vous la prenez je pense qu'on vous construit un temple avec James  (1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain. 1679898192  Mais comme parfois faut avoir un peu de choix, voyons voir : Evan Rachel Wood, Natalie Dormer, Blake Lively... une fille avec de l'assurance dans le regard.


- précisions:
 

_________________

ryder --- if i had the time, i'd stop the world and make you mine, and every day would stay the same with you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
 (1/1) jacob ryder ▪️ passé immuable, avenir incertain.
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [Flashback] « L'amour est la seule passion qui ne souffre ni passé ni avenir. » || Aurea&Niger
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» le titre IC, Sheamus, l'avenir de Wade Barrett

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: out here in plain sight. :: loose lips sink ships.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: