AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 gaping wound (sacha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: gaping wound (sacha)   Lun 27 Nov - 0:53

les heures de la soirée s'étaient égrenées, plus ou moins vite. et brandy était sortie seule. pas qu'elle n'ait pas trouver quelqu'un pour l'accompagner, seulement elle n'avait pas cherché. la solitude était parfois l'une de ses meilleures amies. autant dire aussi qu'elle restait rarement en solitaire avec son verre quand elle se pointait dans un bar ou autre discothèque. elle ne se méfie pas souvent, la brune. ça lui jouera sûrement des tours un jour. mais pour l'heure, elle s'en sort plutôt bien. elle a économisé pas mal, se faisant offrir des boissons par des mecs trainant dans le coin. ton père serait sûrement fou de te voir agir de la sorte. pauvre gamine insouciante que tu es, ne voyant jamais le mal nulle part. mais tu t'en moques, tu le trouves rabat-joie au possible. même si la compagnie ne lui avait pas manqué dans ce lieu tamisé qu'elle venait de quitter, il n'en restait pas moins qu'elle ne donna pas suite. préférant affronter la lueur de la lune en tête-à-tête avec elle-même. c'est son joint qu'elle allume instantanément en quittant le club. et elle soupire d'aise en rejetant une première vague de fumée enchanteresse. ça la calme, la gosse. c'est son exutoire. celui dont elle peine à imaginer se passer désormais. quand t'as plus rien, ni personne, ton herbe ne te fait jamais défaut. elle reste sans doute l'amie la plus fidèle qui soit, et celle qui ne te demandera jamais rien. le combo parfait pour une gamine dans ton genre, qui rechigne toujours à s'épancher. elle consume son bâton de cannabis jusqu'au bout, avant de l'écraser au sol. elle se sent bien maintenant, elle n'a même plus envie de pester contre le dernier gros lourdeau à l'avoir approché tout à l'heure. et c'est alors qu'elle tentait d'attraper un mouchoir dans son sac, qu'elle trébuche sur un objet non-identifié. le pâle halo de l'astre lunaire ne lui offre pas l'éclairage dont elle aurait cruellement besoin. et la main qui aurait dû lui servir à bien se réceptionner rencontre un cadavre de bière brisé. aïe, putain ! qu'elle gémit, à même le sol. elle n'est pas longue à se redresser, brandy, mais sa main la fait souffrir. l'étendue des dégâts ne lui apparaît pas clairement mais elle se sent déjà saigner. une fois encore, elle s'essaie à la saisie des mouchoirs. une entreprise encore plus compliquée, quand on doit se passer d'une main.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Mar 28 Nov - 21:44

elle a rejoint les copains après son service la demoiselle. ce fut long et plein de rebondissements. le genre de journée qu'on n'oublie pas de sitôt. celle qui nous donne pas forcément envie de retourner au boulot qui plus est. et pourtant, pour rien au monde elle ne changerait de vocation. sourire aux lèvres, elle est heureuse de retrouver les autres. pourtant, elle les quitte de bonne heure, prise d'un coup de blue ou peut-être bien de fatiguée. les yeux mi-clos, elle se faufile parmi la foule et dépose des baisers sur les joues. c'est rapide. tôt, le vent lui fouette le visage. ses cheveux s'entremêlent mais, la brise fait du bien. le manque de nicotine se fait sentir et respirant profondément, elle décide de s'en griller une. juste du tabac, de quoi la tenir éveillée encore un petit peu. elle fait quelques pas ici et là, essayant de regagner le domicile. perdue dans la nuit noire. pour seule compagnie cet halo légèrement doré. c'est beau le ciel. ça la fait sourire la gamine. un rictus qui s'étend lorsque ses yeux rencontrent les étoiles. terri aurait adoré le spectacle. rapidement, elle chasse ces pensées. elle secoue la tête doucement, tirant sur sa cigarette qui se consume lentement. c'est pas bien de penser de la sorte. tu ne devrais pas te faire autant de mal. en plus débat avec sa propre conscience, un juron la tire de sa rêverie. alors, elle est prise d'un léger sursaut mais ce n'est pas pour autant qu'elle fait demi-tour sacha, bien au contraire. s'approchant de la demoiselle (en détresse ?), elle plisse les yeux pour distinguer la silhouette. vous allez bien ? une question qu'elle pose beaucoup trop la gamine. celle qui revient le plus dans la journée lorsqu'elle s'adresse à de parfaits inconnus venus lui demander son aide. aujourd'hui encore, elle ne peut faire autrement que d'agir en tant que bon samaritain. à son tour, elle fourre sa main dans la poche pour sortir un mouchoir. tenez. j'peux jeter un oeil ? le métier qui prend le dessus... comme toujours !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 30 Nov - 11:02

t'as vraiment la poisse, brandy. alors que jusque-là, tout allait bien. ta soirée s'était relativement bien passée, tu avais bu quelques verres sans dépenser beaucoup et tu t'étais débarrassée des mecs qui t'auraient suivi n'importe où pour peu que tu leur aies proposé. aucun problème en prévision. pourtant, elle n'était visiblement pas maîtresse de ce que le destin avait prévu pour elle. qui avait pu avoir cette foutue idée de balancer une bière à même le sol et de l'y laisser fendue en deux ? dès qu'il y avait un obstacle à éviter, brandy le prenait toujours de plein fouet. elle devait avoir une tête à ça, la tête de celle qui sert perpétuellement de victime. elle se ramasse sur la bouteille en verre, la gamine, sans manquer de s'entailler la main et de jurer. parce que le choc est vif et qu'elle ne s'est pas ratée. finalement de retour sur ses deux pieds, elle ne parvient même pas à s'emparer d'un mouchoir pour limiter les dégâts. prévenir son frère n'était pas la meilleure option, il n'allait encore pas apprécier de la voir roder dans les rues, à la nuit tombée. elle a déjà du encaisser le sermon une fois, brandy. elle n'a pas tellement envie de revivre l'expérience. d'autant que si ça se reproduisait aussi souvent, il avait finir par la pister sévère et elle ne serait plus jamais libre de ses mouvements. l'enfer en somme. vous allez bien ? elle sursaute presque en entendant une voix féminine. dans son malheur, elle n'a pas prêté attention aux bruits alentours. et ne s'est même pas rendue compte qu'une inconnue s'était approchée. ça va, j'pense que ma main beaucoup moins. elle grimace à la suite de ses propos, tout en offrant sa blessure à la vue de la demoiselle. tenez. très poliment, celle-ci lui glisse un mouchoir que brandy prend dans un sourire de remerciement. elle le passe sur la sa blessure dans un premier temps. j'peux jeter un oeil ? avant de finalement le retirer pour laisser entrevoir l'étendue des dégâts. faites-vous plaisir. je n'ai pas tellement envie d'atterrir aux urgences, ça va encore m'attirer des ennuis. elle y peut rien, brandy, mais elle imagine déjà la tête de wyatt et les remontrances qui iront avec. non vraiment, elle s'en passerait bien volontiers. vous vous y connaissez ? qu'elle demande en observant la petite blonde. à la regarder, elle a plutôt l'air de savoir ce qu'elle fait. et la brune ne peut s'empêcher de s'en sentir rassurée. peut-être que ses prières ont enfin été entendues.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 30 Nov - 18:23

à croire que sa soirée n'était pas encore terminée. en effet, elle tomba nez-à-nez avec une demoiselle en détresse. n'importe qui aurait sans doute tracer chemin parce qu'après tout, il n'est pas bon de s'adresser à des inconnus au beau milieu de la nuit. ça a beau être une jeune femme, rien ne dit que ce n'est une psychopathe prête à lui faire des misères, à la kidnapper, la séquestrer ou je ne sais quoi encore. mais voilà, il est question de sacha et la jolie blonde, elle n'a peur de rien, elle fonce toujours dans le tas, elle met les pieds dans le plat. elle ne peut pas s'empêcher de venir en aide aux personnes en détresse. elle a ça dans le sang, c'est ce que ses parents ont toujours dit. même lorsqu'il s'agit d'une personne qu'elle ne peut pas voir en peinture alors, elle remballe sa fierté, ses préjugés et elle court. vous ne vous êtes pas ratée ! qu'elle grimace en s'approchant davantage tandis que la demoiselle lui montre sa blessure. sa main est bien entaillée. elle réfléchit un instant et lorsqu'elle entend la demoiselle préciser qu'elle ne veut atterrir aux urgences alors, elle sourit. tant pis, elle va se débrouiller avec ce qu'elle a autrement dit, le strict nécessaire dans sa petite pochette de soirée. étudiante infirmière en dernière année et... en stage aux urgences actuellement. sacha sourit de plus belle en sortant une petite pipette d'antiseptique. elle l'applique en grande couche et tant pis si ça coule de partout au moins, ça désinfecte. désolé si ça pique un peu ! elle hausse les épaules comme pour s'excuser puis, elle se passe un coup de désinfectant sur les mains avant de se mettre à retirer les petits morceaux de verre visibles sur sa paume. au fait, je m'appelle sacha !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 7 Déc - 2:43

si t'avais su ce qui t'attendait, gamine. t'aurais pris la tangente à coup sûr. tu serais peut-être bien resté avec le mec lourd qui te tenait compagnie à l'intérieur du bar. tu l'aurais mouché une bonne fois pour toute et t'aurais eu la paix. en plus d'avoir la main non amochée. sauf qu'elle avait l'impression que le karma se retournait contre elle, pour une raison tout à fait obscure. elle n'avait rien fait à personne, la gosse. ok, elle se bousillait la vie, elle faisait n'importe quoi, mais elle était la seule impliquée là-dedans. elle n'entrainait personne dans ses délires. alors autant la laisser se détruire toute seule et ne pas en rajouter une couche. cependant, elle se rend bien compte que toutes ses plaintes n'auront aucun impact sur ce destin qui semblait lui en vouloir. pourtant, dans son malheur, elle tombe quand même sur une bonne âme. la brune ne pensait vraiment pas croiser quelqu'un qui ait des intentions positives envers elle, à une telle heure de la nuit. vous ne vous êtes pas ratée ! elle a remarqué, brandy. quand elle a vu le sang qui commençait à s'écouler. il ne lui manquait vraiment plus que ça. si maintenant elle se blessait lors de ses balades nocturnes, wyatt allait lui faire passer l'envie de sortir à pas d'heure. j'ai un karma pourri en ce moment, j'imagine que ça vient de là. et puis il paraît que quand on les accumule, ça dure un petit moment. elle n'avait plus qu'à prendre son mal en patience, la brune. la jeune fairchild voit la demoiselle blonde sortir une petite trousse de secours et elle a presque envie de remercier le ciel d'avoir été aussi charitable envers elle. il se pourrait qu'elle se mette à croire en un dieu bientôt. étudiante infirmière en dernière année et... en stage aux urgences actuellement. la brune hoche la tête, tout en regardant l'inconnue faire ce qu'elle semble habituée à réaliser finalement. désolé si ça pique un peu ! effectivement, elle grimace un peu, brandy. l'antiseptique est assez traitre, même s'il a le pouvoir de panser les maux ou du moins, de les désinfecter. finalement, j'me suis peut-être trop avancée quand j'ai dit avoir un mauvais karma tout à l'heure. j'ai clairement de la chance d'être tombée sur vous, j'sais vraiment pas ce que j'aurais fait sinon. ça ressemble vaguement à un merci sortant de ta bouche. t'as jamais été très douée pour les grandes effusions de sentiments. alors que la demoiselle ôte les petits bouts de verre ayant élu domicile sur la plaie de brandy, elle se présente. au fait, je m'appelle sacha ! enfin, elle peut mettre un prénom sur sa sauveuse. enchanté sacha, moi c'est brandy. et j'peux vous demander ce que vous faisiez à trainer ici à cette heure ? elle a envie de s'intéresser, la gosse. parce qu'elle se demande simplement si la blonde a les mêmes occupations qu'elle, une fois la nuit tombée. si elle était sortie en boite. ou si c'était un hasard le plus total.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 7 Déc - 19:09

à croire que c'est un signe du destin, qu'elle devait se trouver ici-même, à cet endroit précis. sacha, elle se dit que finalement, cette soirée n'est pas si top. c'est vrai qu'elle aurait pu être beaucoup plus intéressante. pourtant, tomber sur cette fille, ici-même, à cet instant précis, c'est surement pas par hasard. surtout que la demoiselle semble avoir besoin d'elle à ce moment précis. c'est comme si on l'avait mise sur son chemin, comme si elle devait la rencontrer ce soir-là. sourire aux lèvres, elle lui demande si elle peut regarder avant de s'occuper de sa main qui semble légèrement amochée. je vois ça... qu'elle chuchote en souriant davantage lorsque la jolie brune lui explique qu'elle a un mauvais karma ces derniers temps. c'est vrai qu'elle aurait pu s'en passer mais, il a également mis sacha sur son chemin. d'ailleurs, elle lui explique qu'elle est étudiante infirmière tout en nettoyant sa blessure. c'est vrai que pour avoir de la chance, c'est finalement une chance. surtout que je comptais pas rentrer par là à la base. je ne pense pas que vous ayez besoin de points de suture. des strips suffiront. malheureusement, elle n'a pas ça sur elle la demoiselle du coup, elle se contente de retirer les petits bouts de verre pour le moment. ravie de faire votre connaissance. et puis, le tu pourrais sans doute être négociable ! elle rigole de plus belle avant de reprendre pour répondre à sa question : je suis allée boire un verre avec des amis mais finalement, j'ai pas trop envie de faire la tête. et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Sam 9 Déc - 18:56

peut-être que le mauvais oeil s'était lassé de son cas, ou qu'il voulait simplement lui faire une fleur ce soir. qu'importe au final, elle était bien contente d'éviter les problèmes, brandy. ils savaient bien assez lui courir après quand ça leur chantait. sa plaie la fait souffrir, mais elle se dit que ce sera un énième souvenir ou une cicatrice de plus qui lui rappellera ses jeunes années. je vois ça... elle lâche un petit rire suite aux paroles de la blonde. autant le prendre avec le sourire. si elle devait se morfondre à chaque coup du sort, elle n'en serait clairement plus à son coup d'essai. et la répétition deviendrait presque ingérable pour une gosse comme elle. pourtant, le destin lui fait en clin d'oeil en la personne de cette étudiante infirmière. exactement ce dont elle avait besoin à l'instant même. peut-être que si t'enchainais moins les mauvaises décisions, le ciel t'offrirait du positif à foison. sauf que ça, tu ne le sauras jamais avant de te calmer pour de vrai. c'est vrai que pour avoir de la chance, c'est finalement une chance. surtout que je comptais pas rentrer par là à la base. je ne pense pas que vous ayez besoin de points de suture. des strips suffiront. deux fois plus de bonté sur sa petite tête dans ce cas. c'est qu'elle en serait presque touchée, brandy. c'est pas trop douloureux cette connerie-là ? elle a beau faire la forte tête, elle n'en mène pas large à cet instant, la gamine. après tout, même le grand méchant loup a ses failles. puis, les présentations suivirent, ce qui aida la brune à se sentir plus à l'aise finalement. l'impression d'avoir affaire à une totale étrangère s'estompait peu à peu. ravie de faire votre connaissance. et puis, le tu pourrais sans doute être négociable ! elle hoche la tête à sa remarque. elles semblaient jeunes toutes les deux, inutile de se vieillir à l'aide de ces grands principes. ça me parait correct, c'est juste dommage qu'on ait eu à le faire dans de telles conditions. elle rit quelque peu à sa remarque. si cette fille faisait encore partie de sa vie dans quelques années, elles se rappelleraient sûrement de cette première rencontre et ça leur vaudrait bien des éclats de rire. un peu d'originalité ne fait jamais de mal. par la suite, brandy s'intéressa à ce qui avait fait que sacha se trouvait là, au moment même où on l'attendait. je suis allée boire un verre avec des amis mais finalement, j'ai pas trop envie de faire la fête. et vous ? une aubaine qu'elle soit sortie de ce bar et qu'elle ait eu la tête ailleurs ce soir. j'avais envie de prendre l'air, de sortir. j'suis entrée dans un bar et j'me suis fait alpaguer par des lourdingues, ça m'a vacciné. j'ai préféré m'en aller. et puis, c'est beau la nuit. elle dit ça en regardant le ciel, brandy. un léger sourire s'immisce sur ses lèvres. qui n'a jamais aimé regarder les étoiles ?

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.


Dernière édition par Brandy Fairchild le Mer 13 Déc - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Dim 10 Déc - 13:49

sacha, elle peut comprendre ce qu'elle vit la demoiselle. faut dire qu'elle n'est pas des plus chanceuse non plus. souvent, y a des trucs inattendus qui lui tombent dessus. c'est pas toujours cool malheureusement. si c'était le cas alors, la vie serait beaucoup trop belle, beaucoup moins intéressante. c'est sa façon à elle de se rassurer, de ce dire que c'est un mal pour un bien. elle ne s'en plaint donc pas pour autant. elle préfère rigoler de la situation. c'est tout de même plus agréable, on serait déprimés à longueur de journée si on réagissait mal à tout ce qui nous tombait dessus. les imprévus comme celui de cette nuit font partie de la vie. ils nous permettent parfois de faire de magnifiques rencontres. peut-être que celle de ce soir en est une également. en tout cas, c'st sympa de voir qu'elle prend les choses à la légère la jolie brandy. toutes les deux finissent par voir le bon côté de la situation. elle aurait pu tomber sur n'importe qui mais, c'est sacha qui a pointé le bout de son nez. sacha, future infirmière, passionnée par son métier, prête à tout pour venir en aide aux parfaits inconnus perdus dans la nuit sombre. pas du tout, ce sont des petits pansements, pour ainsi dire, qui permettent de resserrer la peau et simplifier la cicatrisation. elle appuie ses propos en secouant la tête négativement tout en continuant à retirer les morceaux de verres qui se sont nichés sous la peau. par contre, je n'en ai pas sur moi. j'habite par ici... je ne sais pas de quel côté vous rentrez ? elle pointe du menton une direction. elle a tout à la maison alors, si la jeune femme le désire, elle peut toujours l'accompagner pour s'occuper d'elle, évitant ainsi l'hôpital qu'elle ne semble pas apprécier. elles décident de se présenter chacune leur tour, c'est tout de même plus convivial. sacha lui propose même le tutoiement. faut dire qu'elle ne semble pas beaucoup plus vieille qu'elle la jolie brune. elle accepte tout en lui demandant ce qu'elle était en train de faire de sa soirée. sacha lui explique dont qu'elle était sortie avec des amis mais que malheureusement, elle n'avait pas tellement la tête à cela ce soir. sans doute fatiguée par la longue journée qu'elle a du vivre quelques heures auparavant. son discours la fait sourire de plus belle. je vois tout à fait le genre... malheureusement, elles se finissent souvent comme ça les soirées dans les bars. encore plus quand on ose y aller seule. elle soupire sacha parce qu'elle trouve ça triste que la plupart du temps, les femmes soient considérées comme de simples morceaux de viandes. mais je suis d'accord, le spectacle vaut le coup. c'est super beau. faut dire que sacha, elle a toujours adoré cela. terri l'a beaucoup aidé également. c'est magnifique, personne ne pourrait dire le contraire. elle pourrait rester des heures les yeux en l'air sans rien ne faire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Sam 20 Jan - 18:41

si elle avait imploré le ciel de lui filer un coup de main, elle n'aurait pas pu rêver mieux. elle qui venait de s'entailler la main, tombait sur une jeune infirmière en guise de secours nocturne. elle était bien contente de l'avoir rencontré, brandy. d'autant plus que la blonde semblait vraiment agréable et sympa. elle n'excluait pas du tout le fait de la revoir par la suite. ça leur ferait des histoires à se raconter et d'autres desquelles se rappeler. finalement, elle avait plutôt eu une bonne dose de chance dans son malheur. la jeune femme portait vraiment son métier en elle et même jusque dans son sac. c'est ce qui avait sauvé la brune dont elle avait pu désinfecter la plaie au plus vite. la suite des évènements l'enchantait beaucoup moins par contre... elle entend parlé de points de suture dont elle n'aurait visiblement pas besoin, c'était rassurant. mais c'est un autre mot plus barbare qui l'interpelle. elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter un peu et de demander à quoi elle allait avoir affaire. pas du tout, ce sont des petits pansements, pour ainsi dire, qui permettent de resserrer la peau et simplifier la cicatrisation. voilà la petite fairchild rassurée une deuxième fois. elle avait peur qu'il s'agisse de petites agrafes ou de toute autre chose pouvant se rapprocher un peu trop des points de suture. elle n'affectionnait pas tous ces trucs médicaux, la gamine. plus elle se tenait loin des hôpitaux, mieux elle se portait. par contre, je n'en ai pas sur moi. j'habite par ici... je ne sais pas de quel côté vous rentrez ? peu importe où elle habite, brandy. elle rentrera avec sacha pourvu qu'elle puisse la soigner convenablement. quoiqu'il arrive, j'te suis. j'peux pas me repointer devant mon frère dans cet état ou ça va encore être ma fête. wyatt lui avait interdit de retourner déambuler dans les rues à la nuit tombée. elle ne lui avait rien promis, sachant pertinemment qu'elle ne s'y tiendrait pas. mais elle n'avait pas pour autant envie qu'il sache qu'elle continuait. elle ne faisait rien de mal après tout, elle se sentait bien dans cette atmosphère. un peu moins quand elle était blessée de la sorte, mais quand même. sans broncher davantage, les deux filles prennent alors la direction du logement de l'infirmière. tout en continuant de parler de leur soirée respective. je vois tout à fait le genre... malheureusement, elles se finissent souvent comme ça les soirées dans les bars. encore plus quand on ose y aller seule. elle avait raison la demoiselle, ça devenait vraiment malheureux qu'une femme ne puisse plus se promener sans se faire aborder par des hommes pas toujours de très bon genre. sauf que j'suis pas du genre à me laisser faire ou à accepter qu'on me dicte ma conduite, alors j'le fais quand même. peut-être qu'un jour j'en paierais le prix, qu'elle dit en haussant les épaules. mais au moins, j'aurais profité de ma vie, qu'elle ajoute dans un sourire. mais je suis d'accord, le spectacle vaut le coup. c'est super beau. le ciel, les étoiles, tu avais beau cherché, tu ne voyais rien de plus beau et apaisant. ce pourquoi ça t'arrivait souvent de te poser quelque part et d'observer la nuit. peut-être qu'on pourra partager ça, un jour. elle s'imaginait déjà le tableau, brandy. toutes les deux allongées à même l'herbe d'un parc retiré. pas un mot ne filtrerait pour briser les silences. dans leurs yeux, seuls brillerait le reflet du scintillement des astres.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Dim 21 Jan - 16:18

encore une fois, sacha ne pouvait faire autrement que de venir en aide à une personne en danger. heureusement, il ne s'agissait pas d'une fille en état d'ébriété ou encore d'une psychopathe prête à lui gâcher sa soirée. non, il s'agissait juste d'une jeune femme qui avait besoin d'aide et qui semblait de bonne compagnie. pas de quoi en faire tout un drame. elle lui proposa des strips pour éviter les points de sutures seulement, elle n'avait pas tout ce qu'il fallait sur elle par conséquent, elle allait devoir ramener la jeune femme chez elle. quoiqu'il arrive, j'te suis. j'peux pas me repointer devant mon frère dans cet état ou ça va encore être ma fête. forcément, la petite blonde lui adressa un large sourire en hochant la tête positivement. elle l'entraîna en direction du domicile tout en partageant sa propre expérience. je comprends tout à fait. mon frère non plus n'est pas facile quand il s'y met... trop protecteur et ce, même lorsqu'elle lui cache des choses. sacha, elle se fait un malin plaisir à garder certains trucs secrets. parfois, elle aimerait qu'il soit un peu moins sur son dos et plus à l'écoute. ça serait tellement sympa et leur relation ne serait que meilleure. elle lui explique ce qu'elle pense du fait qu'une femme se rende seule dans un bar. du moins, de l'image que cela peut rendre à ces hommes en manque. sauf que j'suis pas du genre à me laisser faire ou à accepter qu'on me dicte ma conduite, alors j'le fais quand même. peut-être qu'un jour j'en paierais le prix. mais au moins, j'aurais profité de ma vie. sacha, elle l'admire cette fille. elle aussi est du genre casse couille et intrépide. elle fait toujours n'importe quoi, elle réfléchit souvent après. j'aime beaucoup ta façon de voir les choses. elle se dit alors qu'il est possible qu'elles s'entendent bien. tout en continuant sa route, elle admire la beauté du ciel. si seulement terri était là pour partager ce moment avec elle. peut-être qu'on pourra partager ça, un jour. elle se contentera de brandy. au moins avec elle, les choses semblent simples. avec terri, ça fait toujours des histoires. dans la bande et puis surtout entre eux. ça serait avec grand plaisir. elle hoche la tête pour appuyer ses propos avant de se stopper nette devant la maison qu'elle avait failli louper à force de discuter. c'est ici que j'habite. elle entraîne la jeune femme à l'intérieur en espérant que lenny est de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 22 Mar - 1:37

elle commence à savoir ce qu'elle peut se permettre de dire ou de faire face à son frère, et ce qu'elle ferait mieux de supprimer de la liste de ses droits, brandy. elle pratiquait l'expérience depuis plusieurs années déjà, et encore plus ces derniers mois. ce pourquoi, elle s'était maudit de s'être blessée d'une façon aussi ridicule. la faute à ces lourdeaux à l'intérieur du bar, qui l'avaient mise dans tous ses états. si seulement elle n'était pas repartie aussi agacée, elle aurait sûrement fait plus attention à où elle mettait les pieds et aurait évité l'accident. cependant, il n'était plus l'heure des lamentations inutiles, il ne lui restait plus qu'à suivre la jeune femme qui lui offrait la solution de secours dont elle n'aurait jamais osé rêver. je comprends tout à fait. mon frère non plus n'est pas facile quand il s'y met... elle ne peut s'empêcher de lâcher un léger rire, brandy. à croire que c'était une caractéristique particulièrement récurrente chez les grands frères. non ! alors toi aussi tu subis les surveillances à répétition et les questions ultra intrusives à tour de bras ? au final, ça te fait plaisir de pouvoir partager ça avec quelqu'un parce que ça t'énerve peut-être bien plus que ça ne devrait. et c'est sûrement dû au fait que tu aies plus de choses à te reprocher que tu ne devrais également. par la suite, la brune en revient à ce qu'elle a vécu dans l'établissement nocturne quelques minutes plus tôt. elle savait pertinemment qu'elle jouait avec le feu en refusant de se plier aux règles et en enchainant les provocations par dessus le marché, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort qu'elle. s'écraser et se laisser faire n'avait jamais fait partie d'elle et ça ne risquait pas de commencer aujourd'hui. et à entendre l'étudiante infirmière, elles semblaient sur la même longueur d'ondes. j'aime beaucoup ta façon de voir les choses. décidément, cette jeune femme lui plaisait de plus en plus. j'vais finir par croire qu'on était faite pour se rencontrer toi et moi, qu'elle lance dans un sourire ravi. elle ne demandait rien de plus qu'une amie qui lui ressemble autant, la petite fairchild. elle ne l'avait sûrement pas fait dans des conditions idéales, mais c'était chose faite quand même et c'était tout ce qui importait. avec la petite blonde, elle partage également une passion pour les astres que l'on peut admirer dès la nuit tombée. ce serait encore une occasion d'échanger sur une toute autre chose, ce qu'elle ne manque pas de lui faire savoir. ça serait avec grand plaisir. et un rendez-vous de pris, qu'elle pense alors qu'elles arrivent finalement devant l'appart' de sa sauveuse. c'est ici que j'habite. elle ne bronche pas et la suit à l'intérieur. c'est vraiment sympa chez toi. tu vis seule ici ? encore une manière d'en apprendre un peu plus. et pour être honnête, brandy se demandait si elle avait aussi l'agréable présence quotidienne de son grand frère tout près d'elle.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Dim 1 Avr - 12:13

pour le coup, sacha comprend totalement la demoiselle. en effet, elle aussi à un frère plutôt lourd qui ne cesse de lui poser des questions et de vouloir tout savoir sur sa petite vie. sacha tente de lui cacher certaines choses. parfois, elle le provoque juste pour lui montrer que non, elle n'a rien de cette fille irresponsable et immature qui a besoin d'un grand frère pour la protéger. mais voilà, ce n'est pas toujours facile malheureusement et là-dessus, les deux demoiselles se sont bien trouvées. non ! alors toi aussi tu subis les surveillances à répétition et les questions ultra intrusives à tour de bras ? elle soupire la petite blonde et ce, tout en appuyant ses propos d'un geste de la tête. ouais. je crois que c'est malheureusement le rôle de tous les grands frères présents sur cette terre... sacha, elle se dit que si elle avait un petit frère ou une petite soeur, peut-être qu'elle serait pareille. mais voilà, ils sont deux alors forcément, y en a toujours un qui veille sur l'autre. maman lui a longuement expliqué que c'était normal lorsqu'elle était plus jeune. elle a appris à faire avec sacha même si des fois, c'est compliqué. j'vais finir par croire qu'on était faite pour se rencontrer toi et moi forcément, ça fait sourire sacha qui est toujours ravie de faire de nouvelles rencontres. elle entraîne la demoiselle jusqu'à chez elle dans le but de lui réparer sa main comme il se doit, qu'elle ne soit pas forcée de se rendre à l'hôpital. c'est vraiment sympa chez toi. tu vis seule ici ? elle ferme la porte de la maison derrière elle en remerciant brandy. elle retire son manteau qu'elle accroche et balance ses clés sur le petit meuble dans l'entrée. non, avec mon frère. mes parents sont souvent en voyage pour ne pas dire tout le temps. ils sont incapables de se poser plus d'une semaine et encore, ils font l'effort en période de fêtes uniquement. ouais, on peut dire que sacha a une famille assez particulière mais, ce n'est pas pour autant qu'elle ne les aime pas. bien au contraire ! ses parents sont très ouverts d'esprit enfin, surtout sa mère. son père est légèrement plus rigide avec ses enfants. mais maman, elle est trop cool, beaucoup trop parfois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Lun 2 Avr - 12:14

elle ne s'attendait pas à faire une rencontre sympa cette nuit-là, brandy. à vrai dire, tout avait plutôt mal commencé à l'intérieur du bar. et les misères s'étaient poursuivies quand elle s'était blessé la main en plein milieu de la rue. sacha restait donc le seul point positif que le destin ait décidé de mettre sur sa route. de plus, il s'avérait qu'elles avaient déjà plein de points en commun. notamment le fait d'avoir un grand frère sur-protecteur. ouais. je crois que c'est malheureusement le rôle de tous les grands frères présents sur cette terre... elle n'avait pas tort. tous les grands frères se sentaient investis d'une même mission : veiller sur les petites choses fragiles que semblaient être les petites soeurs. sauf que c'était du vent tout ça, chacune était bien capable de se débrouiller par elle-même. et si tant est que ce ne fût pas le cas, il serait toujours temps de les appeler à la rescousse. j'imagine qu'ils ont besoin de se sentir forts, valorisés. comme si ils étaient indispensable à notre survie. c'était le lot de toutes les petites soeurs. et elle ne peut s'empêcher de rire intérieurement, brandy, en pensant à la masse de boulot que devait avoir wyatt depuis plusieurs années, avec toutes les soeurs fairchild. après tout, il n'appartenait qu'à lui d'apprendre à lâcher du leste. plutôt rassurée d'avoir trouvé comment se sentir du pétrin dans lequel elle venait de se fourrer, clé une grande, brandy entre finalement chez sacha. elle jette immédiatement un regard alentour pour se familiariser avec les lieux. et très vite, elle complimente sa nouvelle alliée. on se sent tout de suite bien quand on pénètre chez elle. pour en savoir plus, toujours, elle se renseigne sur de potentiels autres habitants entre ces murs. non, avec mon frère. mes parents sont souvent en voyage pour ne pas dire tout le temps. ils sont incapables de se poser plus d'une semaine et encore, ils font l'effort en période de fêtes uniquement. et c'est encore sous la forme d'un frère que la réponse se dessine. puis la blonde lui parle un peu de ses parents. elle est contente que la jeune infirmière ait un aussi bon feeling avec elle pour lui révéler des détails sur sa vie, sur sa famille. je crois que j'aurais préféré des parents voyageurs qui m'auraient fait rêver avec leurs histoires folles aux quatre coins du monde. les miens sont bien trop préoccupés par la religion ou par ce que je vais pouvoir trouver à faire de ma vie. elle soupire, elle ne trouve jamais son compte nulle part. elle a l'impression d'être une éternelle insatisfaite. à moins que ce ne soit normal de toujours trouvé à redire sur ses parents. il paraît que les gamins ne sont que rarement pleinement satisfaits de leurs géniteurs, non ? il semblerait que brandy ne déroge pas à la règle. puis soudainement, t'as envie de parler de son expérience à sacha. de parler à quelqu'un qui est déjà passé par là, ça pourra toujours te servir ou même t'aider à mettre tes idées en place, qui sait ? je me disais... t'as l'air vraiment passionnée par ton métier. mais en fait, t'as toujours su que c'était ça que tu voulais faire ? t'as besoin de comprendre le cheminement des autres pour t'aiguiller. parce que toi, t'attends toujours la révélation qui va tout changer.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.


Dernière édition par Brandy Fairchild le Lun 2 Avr - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Lun 2 Avr - 15:53

les deux filles commencent à parler de leur famille respective ou plutôt, de leur grand frère respectif. du coup, sacha ne peut s'empêcher de rajouter que c'est un besoin, un devoir en tant que grand frère et qu'ils sont tous comme ça. du moins, c'est ainsi qu'elle imagine les choses. brandy rajoute que c'est comme si leur petite vie tournait autour de leurs frangines et pour le coup, ça fait sourire sacha. lenny dirait surement qu'il peut se passer d'elle, que de toute façon, elle lui apporte que des problèmes. elle râlerait sans doute en ajoutant que c'est le cas pour elle aussi mais dans le fond, ils sauraient tous les deux qu'ils sont en tort. c'est ça. sauf qu'en y réfléchissant bien, ça marche dans les deux sens. j'ai besoin de lui dans ma vie mais, il a également besoin de moi. elle n'est pas certaine que ça soit le cas pour brandy alors, elle préfère parler pour elle. c'est vrai qu'en y réfléchissant bien, lenny est la seule constante dans sa vie. le seul qui a toujours été présent quand maman et papa s'éclipsaient ou quand ses amis lui tournaient le dos pour x raison. elle sait parfaitement sacha, que quoi qu'elle fasse, que quoi qu'elle dise, lenny sera toujours de son côté. c'est son petit bébé. elle agirait de la même façon pour lui. elles parlent ensuite de la maison, de ses habitants plus particulièrement. sacha, elle lui raconte donc sa situation familiale et brandy en fait de même. oh, je vois... qu'elle murmure lorsqu'elle lui annonce que ses parents sont, quant à eux, assez envahissants et basés sur la religion. pour le coup, sacha a eu le droit de faire sa propre opinion. maman est super ouverte d'esprit. un peu trop parfois. finalement la petite blonde rectifie ses paroles : enfin non, je vois pas. ma mère, c'est une sorte d'hippie un peu folle sur les bords. ça la fait rire parce que c'est souvent ce qu'on dit d'elle. que ça soit sacha, lenny ou leurs amis. mais, c'est aussi la meilleure et la plus cool des mamans. le genre de mères que tout le monde rêve d'avoir. pourtant sacha, elle dit que ça serait beaucoup mieux si elle avait été un peu plus sévère avec elle et qu'elle ne lui avait pas laissé faire n'importe quoi. elle entraîne sa nouvelle amie vers la salle de bain, là où elle range tout son matériel de premier secours. je crois que oui. j'ai toujours voulu me rendre utile. bon après, comme toutes les gamines, elle a rêvé de devenir princesse, astronaute et un tas de trucs complètement absurdes mais, elle s'est rapidement tournée vers le milieu médical. trop feignante pour faire médecine, elle a choisit de devenir infirmière. c'est là qu'elle se rend compte qu'elle n'a toujours pas posé la question à brandy, ce qu'elle s'empresse donc de faire. et toi ? qu'est-ce que tu fais dans la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Lun 2 Avr - 23:59

elle commençait à en apprendre un peu plus sur la famille de la blonde, brandy. ce pourquoi, elle se dévoilait un peu à son tour. et si elles avaient toutes les deux un grand frère en commun, on ne pouvait pas dire qu'elles avaient le même style de parents. ceux de brandy étaient sans doute trop à cheval sur des valeurs et des principes bien précis, tandis que ceux de sacha semblaient plus larges d'esprit et plus cool également. c'était certainement le genre de géniteurs qui auraient plus collés à la personnalité de la brune. pour l'heure, entendre l'étudiante infirmière parler de son frère était vraiment très mignon. c'est ça. sauf qu'en y réfléchissant bien, ça marche dans les deux sens. j'ai besoin de lui dans ma vie mais, il a également besoin de moi. ça fit sourire brandy. t'as sûrement pas tort. ça m'énerve qu'il me surveille tout le temps parce que j'voudrais avoir mon indépendance, être libre de mes mouvements, de mes choix et de mes fréquentations mais il me manquerait sans doute s'il m'oubliait. elle hausse les épaules parce qu'elle ne fait qu'émettre un sentiment, quelque chose qu'elle ressent profondément en fait. au final, les deux filles semblent tomber d'accord, encore une fois. par la suite, brandy écoute la réaction de sacha alors qu'elle venait de lui présenter les caractéristiques les plus prédominantes des parents fairchild, à savoir la religion et le don de se mêler beaucoup trop de la vie de leurs enfants. oh, je vois... enfin non, je vois pas. ma mère, c'est une sorte d'hippie un peu folle sur les bords. elle hoche la tête pour lui signifier qu'elle comprend ce qu'elle lui raconte. et elle mêle son rire à la blonde. c'était une description plutôt amusante et qui lui donnait envie de connaître cette dame, étrangement. je crois que ça me plairait de la rencontrer. elle a le genre de vie que je rêverais d'avoir, qu'elle dit dans un petit sourire. juste après, elle divague sur toute autre chose. brandy avait volontairement remis le sujet de sa vie future sur le tapis. elle voulait bien en parler finalement, mais seulement quand c'était elle qui le décidait. pas autrement. je crois que oui. j'ai toujours voulu me rendre utile. tu l'écoutes te répondre et tu l'envies, très fort. t'aurais aimé avoir des certitudes dès ton plus jeune âge, toi aussi. elle suit sa nouvelle amie jusqu'à la salle de bain, en attendant qu'elle panse cette foutue blessure. et toi ? qu'est-ce que tu fais dans la vie ? elle soupire, tout un programme en ce qui la concerne. j'suis censée être en fac de psycho' mais ça fait des mois que je n'y ai pas remis les pieds. j'accroche pas, ou alors c'est qu'on ne sait pas m'intéresser. elle hausse les épaules, encore une fois. elle le fait beaucoup trop souvent parce qu'elle a toujours trop de questions mais pas assez de réponses. j'arrive pas à comprendre ce qui m'attire dans la vie. elle avait beau chercher, y réfléchir, rien ne trouvait grâce à ses yeux.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Mar 3 Avr - 20:34

sacha lui parle un petit peu de sa famille ou plus précisément de son frère dans un premier temps. elle lui explique que mine de rien, même si elle se plaint souvent de lui, elle ne pourrait se passer de sa présence au quotidien. elle aime le voir au minimum une fois tous les trois jours. non seulement pour avoir de ses nouvelles mais surtout, parce que ça a quelque chose de rassurant. lenny est sa seule véritable constante. il a toujours été là et il le sera sans doute jusqu'à la fin. c'est vrai qu'il est souvent sur son dos mais sacha, elle peut pas s'empêcher de se dire qu'il compense l'éducation de maman. le fait qu'elle lui a toujours laissé tout faire sans lui mettre la moindre barrière. mine de rien, c'est en partie à cause d'elle si la demoiselle est aussi peu attachée aux personnes qu'elle fréquente. elle sait pas vraiment ce qu'est l'amour puisque maman a toujours considéré tout et tout le monde comme amour, bonheur et compagnie. légèrement naïve, surement. sacha, elle se laissera pas avoir. c'est juste que parfois, elle a l'impression d'agir comme une personne insensible. faut juste qu'ils trouvent un juste milieu ! elle hausse les épaules la gamine. et puis, elle dit que lenny l'a peut-être trouvé ce milieu en quittant la maison pour plusieurs soirs. il dit qu'il passe du temps avec les copains. sacha, elle sait parfaitement qu'il voit juste une meuf... peut-être plusieurs. elle pense ensuite aux parents et sacha, elle ne peut que s'attacher sur les caractéristiques de sa mère. ouais enfin parfois, c'est cool d'avoir un cadre. elle dirait surement pas ça sacha, si elle en avait eu mais comme ce n'est pas le cas, elle se permet de le balancer tout en entraînant la demoiselle jusqu'à la salle de bain. elle lui demande ce qu'elle fait dans la vie tout en sortant le désinfectant, les compresses, les strips. bah, t'as encore le temps. je veux dire, on est pas obligée de tout de suite savoir ce qu'on veut faire. peut-être que tu vas devoir tester plusieurs choses avant de trouver ta voie. en tout cas, ça la choque pas sacha. elle désinfecte de nouveau la plaie tout en faisant la conversation comme si de rien était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   Jeu 24 Mai - 21:21

elles parlent de leurs frères respectifs, les deux filles. un de ces nombreux points communs qu'elles partageaient. elles venaient à peine de se rencontrer mais brandy avait déjà la folle impression de la connaître depuis toujours, ou du moins plus que certaines personnes qui étaient pourtant dans sa vie depuis des années. le temps ne faisait définitivement pas son oeuvre et par-dessus tout, il ne définissait rien.
puis finalement, elles s'adonnent à cette pratique tellement récurrente chez les êtres humains. celle de toujours se plaindre et de réclamer ce que l'on n'a pas eu. ouais enfin parfois, c'est cool d'avoir un cadre. elle hausse négligemment les épaules, brandy. elle, qui avait trop supporté qu'on soit sans arrêt sur son dos, aurait presque tout donné pour qu'on lui offre ne serait-ce qu'une once de plus de ce vent que l'on appelait liberté. sacha avait vécu dans ce schéma là et visiblement, elle aurait préféré ta place. éternels insatisfaits que vous êtes, vous le genre humain. trainée dans la salle de bain de sa nouvelle amie qui met tout en oeuvre pour guérir sa fichue blessure nocturne, elle ne pipe pas mot, la brune. ou du moins, pas au début. elle se contente d'admirer cette petite blonde qui semble si sûre d'elle, de son parcours professionnel. et elle se surprend à l'envier, de toutes ses forces. les mots formant des questions passent la barrière de ses lèvres, parce qu'elle veut savoir, comprendre comment on fait pour trouver son chemin de vie. bah, t'as encore le temps. je veux dire, on est pas obligée de tout de suite savoir ce qu'on veut faire. peut-être que tu vas devoir tester plusieurs choses avant de trouver ta voie. elle le sait tout ça, la fairchild. mais elle ne sait pas non plus ce qu'elle doit essayer, ni à qui elle doit s'adresser. t'as sans doute raison. en tout cas, j'espère que je finirais par trouver mon truc à moi, quelque chose qui me passionnera autant que toi. elle lui sourit alors que sacha termine de poser les derniers strips. étonnamment, cette conversation et cette rencontre lui ont fait un bien fou. il ne lui restait désormais plus qu'à rentrer chez son frère, en priant très fort pour qu'il ne soit pas gagné d'une insomnie violente. elle n'avait aucunement envie de lui faire face en passant la porte. merci pour tout sacha, tu m'as sauvé la vie. et c'était si peu de le dire. un sermon de moins, c'était toujours ça de pris pour la gosse. à bientôt, seront les derniers mots qu'elles s'adresseront avant que brandy ne referme la porte derrière elle.

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: gaping wound (sacha)   

Revenir en haut Aller en bas
 
gaping wound (sacha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Sacha Farmer [FINNI] [X]
» Sacha K. Brook {OK}
» Hey ! Pourquoi tu me regardes comme ça !? ft Sacha Vega
» Fiche Technique de Sacha Alernighter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: