AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — lorenzo's birthday. (tc membre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Anwar Shahraz

aut viam inveniam aut faciam.

- paper notes : 257
- since : 23/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: #482, west side.
contact book:
availability: (off) oz, logan.

MessageSujet: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Lun 5 Nov - 18:31


- lorenzo's birthday -
tc membre


Nuit tombée, mais le sommeil absent dans les alentours. La musique qui se fait entendre jusqu'au bout de la rue, le brouhaha la couvrant presque. Les portes, elles sont grandes ouvertes, qu'importe qui les passent. Ce soir, aucune retenue entre les murs de la nouvelle demeure du footballeur @Lorenzo Farnese. Les dégâts, on s'en occupera plus tard.

_________________

    --- ( anwar shahraz )
    roses are red, violets are blue, i'm using my hand but thinking of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lorenzo Farnese

a king in my own mind

- paper notes : 856
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Lun 5 Nov - 18:31

Silence total entre les murs, seulement le bruit des vagues qui te parvient aux oreilles. Un rictus satisfait étirant tes lippes, ton regard planté sur ton salon baigné de lumière. Le compte en banque éclaté depuis la signature du contrat, mais aucun regret pour abîmer ta satisfaction. Derrière toi, l'appartement basique dans lequel t'avais emménagé à ton arrivée ici. Ces quelques petits murs que tu pensais assez, quand tu pensais ne rester que quelques mois dans cette ville. Des lieux que t'as abandonné quand t'as appris que tu resterais ici une saison de plus. Le prêt prolongé, et tes espoirs de retourner un jour à Arsenal qui meurent peu à peu. Tu glisses de pièces en pièces, inspectant les moindres détails de ta villa. Un peu plus loin, tes chiens se font à leur nouvel environnement. Tu te stoppes devant la baie vitrée de ta chambre, ton téléphone entre les mains. Des invitations envoyées par dizaine pour ce soir. Une pendaison de crémaillère déguisée en une soirée d'anniversaire. Vingt-deux ans. Vingt-deux milliers de livres Sterling qui risquent de disparaître ce soir, noyés dans la déchéance.
(…)
Nuit noire, tu ne fais même plus attention au visage des personnes qui rentrent chez toi. Non, t'as déjà le sang trop chauffé à l'éthanol pour t'en inquiéter. Ton bras autour des épaules de ta sœur, ta bouche collée à son oreille pour qu'elle t'entende par-dessus la musique et le brouhaha ambiant. « It's your birthday too, get drunk. » Une supplique glissée à ta jumelle, et tu t'échappes ailleurs. Tapes dans des mains au hasard, salues de vulgaires inconnus suivant la lumière et le bruit. Tu rejoins tes coéquipiers, tapant contre l'omoplate du gardien de but sans prévenir. Quelques échanges avec eux, et tu déambules ailleurs. Ta bière à la main, ce sourire à la con bloqué sur tes lèvres. T'es content, Lorenzo. Content et totalement arraché.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 366
- since : 23/03/2018

( end game )

- getaway car.
address: #60, east side.
contact book:
availability: (closed) james, maxine, andy.

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Lun 5 Nov - 19:51

Conrad n’a pas pu décliner l’invitation. Il y a songé, un instant – une seconde, une minute où il s’est demandé si l’idée vaut le coup. Des angoisses perpétuelles, justifiées. Une possibilité, perdue dans une myriade de probabilités. Péter les plombs, parce que la musique lui écorche les oreilles. Perdre la raison, parce qu’un bouteille éclate contre le sol – shrapnels de verre qu’il s’imagine déjà se loger sous son épiderme.
Vivre dangereusement, un adage qu’il réfute désormais. Une réplique qu’il entend parfois, dans la bouche des adulescents. Conrad, il a côtoyé le danger bien plus près qu’eux – il l’a tutoyé, comme un ami. Comme un amant, qui ennuie ses nuits. Aujourd’hui encore, des rappels et des souvenirs lui claquent à la gueule, remulges que les vagues de la Manche lui ramènent le long de la plage. Du sable, des dunes – Marjah qui s’incruste sur sa peau, sous ses ongles, dans ses cheveux. Conrad inspire une grande bouffée d’air salin, les poings serrés autour de ses sacs de courses. Des sacs qu’il a aussi flanqué entre les bras de son cousin. De la bouffe, dedans – des chips, des pizzas à réchauffer mais des plats qu’il a mitonné lui-même, aussi. Son bordel, qu’il pose dans l’imposante cuisine de la villa – presque aussi grande que son propre appartement. Il fouille dans un sac avant de se tourner vers Ford, un sourire narquois flanqué sur les lèvres. « I bet you’re going to need this. Use them wisely. » Dit-t-il d’un ton tranquille alors qu’il lui tend une poignée de capotes.
Et c’est en lançant un regard à l’assemblée – trop de jeunes, beaucoup trop de jeunes – que Conrad se dit qu’il a bien fait d’en ramener. « I’m going to say hello to Lorenzo. Have fun, kiddo. » Conrad, il s’éloigne déjà. Silhouette qui se perd dans la foule.

_________________
— and i need you to recover because i can't make it on my own.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 693
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: circus, logan, luvian, lucy

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Mar 6 Nov - 13:48

La nuit était tombée depuis bien longtemps, quand Jazz gara sa voiture devant l'adresse. La musique à s'en briser les tympans cesse quand elle éteint le contact. Se tourne vers son amie, tout aussi apprêtée qu'elle. OK. So, you're the hot athletic girl who obviously knows this footballer and I'm whatever allows me to go inside. Your friend, your date, a prostitute … Do they still call 'em exotic dancers ? I can try to pass for Halley, but she might get invited ... Dans la catégorie sportifs de haut niveau, Halley se défendait plutôt bien, jusqu'aux scandales qui ont accompagnés sa carrière.
Peut-être que c'était Jazz qui leur filait la poisse, à sa cousine comme à la patineuse. Mais ce n'était ni l'heure ni l'endroit de se poser de telles questions, aussi sortit-elle de son étroite voiture afin de s'inviter à la soirée. Avec un peu de chance, il n'y aurait, de toute façon, personne pour contrôler les allées et venues des invités.

Heureusement, elles avaient googlé la tête du footballer en question afin de le reconnaître dans la foule.
Quand elles entrent, la fête bat déjà son plein. Pas au point d'avoir la moitié des invités en train de vomir leurs tripes, mais juste assez pour ne pas se faire trop remarquer. D'un autre côté, elles étaient habillées pour se faire remarquer. Jazz se fia aux allées et venues des invités pour dénicher la cuisine – difficile de passer à côté – et avec elle, la réserve d'alcool. Elle y emmena son amie, ses doigts enroulés autour des siens. Pour l'instant, elle était le seul visage familier de cette soirée, et elle ne comptait pas la perdre dans la foule. Do you want a beer ? … Or something else ? Elle lui adresse un clin d'oeil, persuadée de pouvoir trouver n'importe quoi qui puisse satisfaire ses désirs dans cette maison.

@Laurel Kane

_________________

Tú me robaste el corazón como un criminal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 213
- since : 07/08/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Mar 6 Nov - 23:07

Une date cerclée de rouge sur le calendrier, un événement attendu, par les invités et tous les journalistes qui s'agglutinent dans la ligne d'attente. Seth, il court-circuite le système, à grand renfort de sourires malicieux et de mains serrées. Il se faufile sans mal jusqu'à l'intérieur. La fête bat déjà son plein, la musique est trop forte et l'alcool déborde des verres. Seth, il ne cherche pas à se faire discret, au contraire, il se laisse attraper. À droite et à gauche, toujours les mêmes questions sur les tournages, encore plus sur ses co-stars. On lui demande de cracher les secrets les plus croustillants, de raconter ce qui se trame derrière les lentilles sophistiquées des caméras. À chaque fois, il s'échappe dans un sourire et une excuse un peu bancale, pour trouver meilleure compagnie ailleurs. Il les cherche, les têtes connues. Mais surtout, il le cherche lui, l'enfant prodige des terrains verts, l'ami aimé, l'ami maudit. Leur hôte de ce soir, Gatsby des temps modernes qui prend un an aux côtés de sa jumelle. Il le cherche dans la foule, s'égare finalement là où les bouteilles s'accumulent pour récupérer le premier verre d'une longue série. Inconsciemment, ses prunelles cherchent autre chose encore. Une autre silhouette, d'autant plus familière, mais apparemment absente. Il abandonne, Seth. Cède à ce premier verre qu'il vide d'une traite avant de s'en servir un autre.

_________________

-- cause you like to tell me how you hate All the ways I'm not enough for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lorenzo Farnese

a king in my own mind

- paper notes : 856
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Dim 11 Nov - 22:19

Tu déambules entre les silhouettes, passes de pièces en pièces pour saluer les différentes personnes qui affluent autour de toi. Le sourire ancré sur les lèvres, la main droite toujours remplie d'un verre ou d'une bouteille. Des visages inconnus comme familiers, les portes ouvertes à quiconque est intéressé.
Une silhouette que tu reconnais, quelques mètres devant toi. Tu tapes contre le bras de Conrad, t'approchant de lui pour couvrir le son de la musique. « You're here, awesome ! » Sans attendre une réponse de sa part, tu lui colles dans la paume ton verre encore intact. « Here, have a drink. I gotta go, I'll see you again later. » Et sans un mot de plus, tu t'éloignes. Tu passes devant deux inconnues, leur adresses un sourire et continues ton chemin. Un peu plus loin, tu remarques ta sœur en pleine discussion avec un des tes coéquipiers. Légère peur qui naît en toi, à l'idée qu'elle se retrouve dans ses bras. T'es prêt à intervenir quand tes pupilles retrouvent à nouveau des traits familiers. « Already drinking without saying hi to me ? Rude. », que tu dis à Seth, une grimace de circonstance sur ton visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Min-ho Mun

i will never be extinct

- paper notes : 453
- since : 18/07/2018

( end game )

- getaway car.
address: #003, sea side.
contact book:
availability: shaun, seth, tara, teddy+clara.

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   Lun 12 Nov - 22:40

C’est son frangin qui l’a traîné jusqu’ici. Invité par l’un des joueurs – dont il connaît la mère, pour travailler avec elle – on a supplié le cadet des Mun d’emmener avec lui son frère aîné. Et maintenant qu’ils sont là, Min-ho roule simplement des yeux en reconnaissant le nom du propriétaire.
Farnese. Un fervent admirateur. Une connaissance de Seth, aussi. Seth, qu’il ne voit pas pour l’instant mais qu’il sait déjà être là, à flâner parmi les invités. « You’re such a show off. » Lance Min-ho à son frangin lorsque ce dernier se débarrasse de sa veste pour dévoiler son biceps encré. Une réflexion qui ne provoque qu’un reniflement amusé de sa part. « I can’t believe you’re serious. Your shirt’s worth more than four of my paychecks put together. » Ils ne font pas attention à la foule qui gravite autour d’eux, les frangins. On s’écarte sur leur passage et c’est Min-ho qu’on reconnaît, de près comme de loin. Son frangin, seul, aurait pu être un inconnu parmi tant d’autres s’il ne portait pas ce patronyme-là. « Told ya to work with EA. » Répond Min-ho dans un roulement d’épaules alors qu’il se dirige jusqu’à la cuisine, à son aise. Même lorsqu’il n’est pas chez lui. « Like hell I’d work with them. Greedy bastards, no wonder you love them that much. »
Ils s’arrêtent au niveau de la table centrale, les frangins. Des bouteilles, des bouteilles, encore des bouteilles. Min-ho, tranquille, sert deux verres.
Et puis quatre, lorsque son regard se pose sur les deux jeunes femmes aux doigts enlacés. Un clin d’oeil, qu’il destine à la sportive – il s’en souvient encore. « And that’s for the ladies. » Des mots qu’il souligne en poussant les deux verres de tequila jusqu’à elles.
Et quelques secondes plus tard, c’est le contenu de son propre verre qu’il avale. Une fête d’anniversaire. Son frère l’a traîné jusqu’à une foutue fête d’anniversaire et tout l’alcool du monde ne suffira pas à étouffer cet affront.
[min-ho's brother]

@Jazz Eaton @Laurel Kane

_________________
— stand in the ashes of a trillion dead souls and ask the ghosts if honor matters. the silence is your answer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — lorenzo's birthday. (tc membre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— lorenzo's birthday. (tc membre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Happy Birthday Poils aux pattes!
» Le centième membre inscrit
» Nebby Birthday
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton sea side. :: résidences.-
Sauter vers: