fermeture du forum.

Partagez
 
 Find a balance in the middle of the chaos (cassie)
Aller en bas 
Saskia Cavalleri

Saskia Cavalleri


⋅ paper notes : 93
⋅ since : 08/04/2018

click down

Find a balance in the middle of the chaos (cassie) Empty
MessageSujet: Find a balance in the middle of the chaos (cassie)   Find a balance in the middle of the chaos (cassie) EmptySam 27 Oct 2018 - 18:42




- Cassie & Saskia -
Find a balance in the middle of the chaos

Ma journée de travail s’était terminé une demi-heure plus tôt que prévu. Anciennement, ce ne serait jamais arrivé, puisque j’aurais pris cette demi-heure pour faire autre chose, mais là, quitter le bureau ne me gênait pas. Parce que cela signifiait que les quelques jours de congé auxquels j’avais droit pouvaient commencer plus tôt, et que surtout, je pourrais passer prendre mon fils chez Cole plus tôt, et juste pour ça, culpabiliser comme quoi je laissais le travail de côté un peu n’était pas tant un problème. En effet, Dylan avait passé la nuit chez Cole, et bien que ce ne soit pas la première fois, comme toujours, il m’avait terriblement manqué. Du coup, il me tardait de le revoir, bien que je ne voulais pas le faire de façon agressive, comme je l’avais fait peut-être un peu trop souvent par le passé, en particulier pendant les premières fois où il passait du temps chez son paternel. Encore mieux, plutôt que d’arriver à l’improviste, bien que j’avais déjà prévenu Cole que je passerais le prendre dans l’après-midi, je pris le temps de lui envoyer un message qui disait:  « Je viens prendre Dylan dans environ quinze minutes. Si tu as le temps, ça te dirait qu’on aille se balader un peu avec lui ? Il fait si beau dehors. » Je savais que j’aurais pu lui proposer en arrivant, mais j’y pensais à cet instant précis, et je n’aimais pas nécessairement retarder les choses, sous peine de les oublier Auparavant, ce n’était pas mon genre, mais penser à une autre personne avant de penser à moi-même, ça me changeait, clairement, et bien que parfois, c’était frustrant, je ne pensais pas que c’était qu’en mal. Message envoyé, je montai dans ma voiture, puis je pris la route en direction de la demeure de mon ex-petit-ami. À l’arrivée, ce fut avec soulagement que je trouvai une place pour me garer non loin. Pas que je tenais à ne pas marcher, mais avec un enfant de bientôt dix mois dans les bras, avec un sac avec ses affaires qui plus est, ce n’était jamais bien agréable de devoir parcourir plusieurs mètres quand on pouvait s’en passer. Avant de sortir de mon véhicule, je regardai mon téléphone; rien de la part de Cole. Je ne m’en fis pas trop. Qui sait, peut-être préparait-il Dylan et du coup il n’avait pas pris le temps de lui répondre ? De toute façon, ce n’était pas comme si je n’étais pas sur le point de le voir en face de moi, et donc d’être en mesure de réitérer ma proposition si nécessaire. Et dans le pire des cas, s’il ne pouvait pas, je n’insisterais pas, j’irais simplement seule, ou pas du tout, dépendant de ce que je voulais, dépendant aussi - et surtout - de comment Dylan se comportait. N’attendant pas plus longtemps, je m’extirpai de la voiture, verrouillai les portières, puis je me dirigeai vers la porte de la demeure que Cole partageait avec sa fiancée. Dans l’espoir qu’elle ne soit pas là - bien que ce soit méchant, que je ne le disais plus à voix haute, je le pensais toujours - je frappai à la porte, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

Find a balance in the middle of the chaos (cassie) Empty
MessageSujet: Re: Find a balance in the middle of the chaos (cassie)   Find a balance in the middle of the chaos (cassie) EmptyVen 23 Nov 2018 - 8:35


a balance in the middle of the chaos
Send me low, send me high, send me never demigod. I remember walking in the cold of November, hoping that I make it to the end of December /saskia & cassie.

J’avais abandonné dans un coin toutes les mauvaises nouvelles de la planète. Cole s’était accordé une grasse matinée. Il ne le faisait que rarement. Mais aujourd’hui, il avait pris un congé. Il voulait profiter de son fils. Et moi j’avais choisi une journée en paix, à la maison. Pas de congés pour moi. Juste une journée remote. Nous avions partagés un café en riant et déjeunez en paix. Ou presque, puisque quelques cuillères de purée s’était retrouvée sur la table, par terre, sur la chemise de mon fiancé. Une journée de paix. En tête à tête avec mon ordinateur sur l’ilot de la cuisine, je tentais de ne pas m’arracher les cheveux à la complexité comptable des contrats de nos expatriés et de nos détachés. Je trouvais un apaisement à rester dans les parages quand Cole avait Dylan. J’aimais voir bébé rire aux éclats à son père qui le surprenait. Lever les yeux de mon ordinateur et les voir s’amuser comme des petits fous tous les deux. C’était presque apaisant de travailler dans cette atmosphère. Il fallait admettre que c’était la façon la plus agréable de prendre une pose. Heure par heure, la journée s’écoulait. Vu de l’extérieur, la scène aurait été domestique à souhait, presque amusante. Maman travaille en gardant un œil sur papa qui s’amuse avec bébé. Je me serais accommodée de cette version. J’adorais le petite Dylan autant que j’essayais d’être une bonne fiancée pour son père. La réalité était un peu moins belle. Je n’étais qu’une fiancée imposée contrariant le tableau de la famille parfaite. Cole et Saskia méritaient surement meilleur futur que celui de parents séparés avant même la naissance de leur bébé. Dylan ne connaîtrait sûrement jamais le tableau de la famille classique. Etais-ce un tort ? Je voulais me convaincre que nous pouvions faire mieux. Pour Cole, pour Dylan, pour moi. J’étais prête à embrasser à 100% ce rôle de belle-mère. Il me convenait bien jusqu’ici. Il me donnait de l’espoir dans un futur. Celui d’une vie dans laquelle nous trouverions chacun notre équilibre, une façon de nous comprendre et d’avancer ensemble. Pour elle, la question restait à débat. Mais elle était une partie intégrante de ce futur mariage. Il faudrait faire avec.  Alors que Dylan sombre dans la sieste, Cole s’éclipse. Un dossier urgent au bureau. Me promettant de revenir en temps et en heures, avant que Saskia ne vienne chercher le bonhomme. Je ne tiens pas à reproduire le fiasco de la dernière fois où nous nous sommes croisés. Je crois qu’elle m’en veut déjà assez. L’appartement est étrangement vide. Dylan dormait dans son berceau au milieu du salon, calme comme un ange. Imperturbable. J’achevais une note sur la gestion des détachés alors qu’on toquait à la porte. Cole avait-il oublié ses clefs ? Il était trop tôt pour Saskia. Le cœur léger, je rejoignais la porte. Ma si calme journée était sur le point de prendre une tournure bien différence. La mère de Dylan se trouvait là, plantée sur notre palier. Encore. Et Cole n’était pas rentrée. Une vague inquiétude s’empara de moi. Elle n’avait pas franchement apprécié la dernière fois qu’elle m’avait trouvée seule avec son bébé alors que mon fiancé était sous la douche. Je doutais qu’elle apprécie apprendre qu’il me l’avait laissé plusieurs heures. «  Saskia ! On ne t’attendait pas si tôt. » Je me serais adressée une gifle si j’en avais eu la possibilité. Je ne tenais pas à lui donner l’impression que son arrivée me dérangeait. J’étais juste… surprise. « Dylan dort toujours… Entre je t’en prie. » Ajoutais-je en ouvrant la porte pour la laisser passer. Il ne tenait qu’à moi de ne pas faire n’importe quoi et de gagner des points avec elle. C’était le mieux pour tout le monde. « Cole a eu une urgence au bureau et il ne voulait pas le réveiller… Il devrait être de retour bientôt.  » Et je me ferais un plaisir de le massacrer à son retour pour m’avoir mis dans une position inconfortable. Je refermais la porte derrière moi, inquiète. Je savais gérer des syndicats en colère, des juristes pas commodes et des employés incompétents. Je devais pouvoir désamorcer une situation simple comme celle-ci. « Tu veyhx… Tu veux boire quelque chose ? » C’était un début.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Saskia Cavalleri

Saskia Cavalleri


⋅ paper notes : 93
⋅ since : 08/04/2018

click down

Find a balance in the middle of the chaos (cassie) Empty
MessageSujet: Re: Find a balance in the middle of the chaos (cassie)   Find a balance in the middle of the chaos (cassie) EmptyVen 30 Nov 2018 - 2:15

Merde. C’était elle qui était venue ouvrir la porte. Je savais que c’était possible, je savais que ce l’était encore plus compte tenu que j’arrivais plus tôt que prévu, mais j’avais quand même eu envie de croire que peut-être Cole allait prendre tout le temps qui lui était imparti pour rester avec son fils. De plus, il savait très bien que je n’étais pas des plus à l’aise avec sa fiancée, même si bon, je ne pouvais pas tout contrôler, ni lui dire quoi faire, dans sa propre demeure qui plus est. Décontenancée malgré les chances qui étaient à la fois en ma faveur et contre moi, je tentai toutefois de ne pas le montrer. J’essayais de me convaincre que ce n’était pas la première fois, que tristement, je commençais à avoir l’habitude et que lentement, mais sûrement, bien que je n’y parvenais pas toujours, il me faudrait m’y faire. Bientôt, Cassie et Cole seraient mariés, la vie de famille partagée de mon fils allait continuer ainsi, et par conséquent, ce genre de situation aurait encore lieu. Une expression neutre au visage, je trouvai à la fois rassurant et ironique de constater que Cassie semblait aussi peu à l’aise que moi. Enfin, peut-être l’était-elle un peu plus, puisqu’elle parvint à prendre la parole en premier, alors que moi, j’étais restée muette, lui servant l’ombre d’un sourire un peu gêné. Capable de vivre et parler malgré tout, je ne tardai pas à répondre:  « J’ai terminé d’avance… » Et Dylan me manquait, je voulais le revoir, le ravoir, et peut-être parler un peu avec Cole. Voilà ce que j’aurais pu, peut-être même dû ajouter, mais je ne le fis pas. La première partie, elle était un peu incluse dans les quelques mots que j’étais parvenue à tenir, le reste, ça ne la regardait pas. Enfin, pas de la façon dont moi je voyais les choses. Entrant dans la demeure à l’invitation de la jeune femme après l’avoir remerciée d’un hochement de tête, mes yeux se promenèrent dans la somptueuse demeure, trouvant aussitôt le berceau où se trouvait Dylan. Mes pas s’accélèrent et soudainement, toute mon attention fut portée sur mon fils. Bien sûr, j’entendis Cassie m’expliquer pourquoi Cole n’était pas là, et j’accusai réception de l’information, mais je n’y répondis pas. Le regard posé sur l’air serein de mon petit garçon, je n’osais pas le toucher, pas tout de suite, parce qu’il dormait bien. C’était paradoxal, compte tenu que lorsque je venais et que Cassie était là, je restais aussi peu que possible, mais il était trop tranquille que je ne voulais pas le bouger. Le plus logique dans cet ordre d’idées aurait été que je lui dise que j’allais boire quelque chose, mais par réflexe presque, je répondis, relevant la tête un instant:  « Non merci, je ne suis que de passage. » De toute façon, je n’avais pas soif, et si je buvais quelque chose, cela signifiait que je serais obligée de faire la conversation avec elle, et je n’en avais pas envie. Ou pas le courage plutôt, c’était plus approprié. Prenant un autre temps pour moi, je me permis finalement de glisser mon doigt sur la petite main toute douce, toute mignonne de mon fils, souriant d’un air attendri. Et réalisant qu’après-coup que rester en silence ne serait pas la meilleure idée du monde, je fis finalement l’effort de demander:  « Il… Il a été sage ? » Je ne savais pas si c’était vraiment un bon choix de discussion, mon fils, parce qu’autant c’était un sujet que j’aimais, autant je n’étais pas nécessairement prête de voir Cassie s’attendrir sur lui. Parce que j’avais toujours cette peur horrible qu’elle prenne ma place, même si je n’en parlais pas, parce que j’avais encore un certain contrôle sur les visites de Dylan. Mais qu’en serait-il quand il serait plus grand et conscient de la situation ? C’était ce qui m’effrayait tant. Mais pour le moment, il fallait que je me force, il fallait que je tente d’être gentille. N’était-ce pas un effort considérable que je venais de faire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

Find a balance in the middle of the chaos (cassie) Empty
MessageSujet: Re: Find a balance in the middle of the chaos (cassie)   Find a balance in the middle of the chaos (cassie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 Find a balance in the middle of the chaos (cassie)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L'envie de la revoir || [Pv Cassie ]
» CASSIE FEMELLE X CANICHE 8 ANS BETHUNE (62) - ADOPTEE
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Tyranide vs Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: