fermeture du forum.

Partagez
 
 petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue)
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) Empty
MessageSujet: petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue)   petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) EmptyMar 2 Oct 2018 - 21:45

petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) Tumblr_pff0ceENBW1s2nxzho8_100 petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) Tumblr_pff0ceENBW1s2nxzho7_100

l'gamin qui termine sa journée d'boulot. qui termine d'surveiller les filles. mains dans les poches de sa veste, il commence à s'éloigner. mais il fait à peine deux pas qu'y'a des paroles qui attirent son attention. qui l'stoppe dans ses pas. sourcils qui se froncent. oreilles attentives. il écoute lazare. discrètement. parce que c'pas censé l'intéresser. d'après ce que j'ai entendu, on a une nouvelle fille qui va faire plus que danser. blue, ou un truc du style. tu vois qui c'est ? blue. blue. qui va faire autre chose que juste danser. qui va écarter les cuisses pour les clients. les nombreux clients. il comprend pas lazare. enfin, si il comprend ce qu'il vient d'entendre. mais il ne comprend pas pourquoi elle le fait. pourquoi elle ne se contente plus de juste danser. ça semblait lui aller jusqu'à maintenant. ça devait assez payer. il souffle le gamin. souffle et reprend sa marche. les mots qui passent en boucle dans sa tête. en un rien de temps il arrive dans son appartement. enfin tranquille qu'il s'dit. enfin au calme. il s'pose sur son canapé, bière en main. programme quelconque devant les yeux. la télé qui ne sert que de bruit de fond. lazare dans ses pensées. comme souvent. comme bien trop souvent. mais là, c'est sérieux. mais là, c'est des mots qui tournent en boucle. pas juste une pensée passagère. c'est un truc persistant. un truc qui reste. qui marque. les mots qui ne veulent pas quitter son esprit. il reste des heures comme ça. la bière même pas encore terminée. la bouteille qu'il dépose sur la table basse. gamin qu bondit sur ses pieds. décidé à bouger. décidé à apprendre la vérité sur l'histoire. parce que l'gars qui en parlait, il était pas certain du nom. l'gars qui en parlait, il était pas sur de lui. alors c'est peut-être pas elle. c'est peut-être pas blue. peut-être pas sa blue. gamin qui sort de son appartement. qui n'prend même pas la peine de fermer à clés. parce que personne n'entrera. parce que y'a rien à voler surtout. juste la bière déjà entamée sur la table du salon. rien d'autre. rien de valeur. l'gamin, il marche pendant de longues minutes. mains de nouveau dans les poches. sale habitude qu'il a depuis son adolescence. l'trajet passe rapidement. chemin qu'il commence à bien trop connaître. de son appartement à l'hôtel. de l'hôtel à son appartement. le personnel lui sourit même quand il entre. comme quoi ils commencent à avoir l'habitude de voir sa gueule dans le coin. lazare, il entre dans l'ascenseur et ne tarde pas à s'glisser devant la porte de la chambre de blue. porte à laquelle il frappe. gamin impatient qui attend qu'elle vienne lui ouvrir. gamin impatient qui se retient de frapper, encore une fois. la porte s'ouvre finalement. et sans même la saluer, l'gamin, il entre. l'gamin, il s'enfonce dans la chambre et attend qu'elle ferme la porte pour prendre parole. les yeux dans les yeux. tu vas vendre ton cul maintenant ? c'est demandé calmement. c'est sûrement ça l'plus flippant. les mots et le ton qui ne collent pas. pas quand on connait lazare. le gamin qui se résonne juste parce qu'il n'est pas sur de lui. qu'il n'est pas certain qu'elle va vraiment le faire. gamin pas sur tant qu'il n'aura pas entendu la gamine le lui dire. de vive vox. les yeux dans les yeux. gamin qui refuse presque d'y croire pour le moment; gamin qui s'dit qu'elle ne ferait pas ça. qu'elle n'est pas assez bête pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) Empty
MessageSujet: Re: petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue)   petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue) EmptyVen 5 Oct 2018 - 18:27

Les néons se reflètent le long de son corps qui ondule et elle se fait serpent qui danse au bout d’un bâton. Tentation nocive perdue parmi les faibles, les lâches et les paumés. Les bas-fonds de ce monde, les bas-fonds de Brighton. Ici, tout est glauque. ; de la musique aux billets qui volent, des talons hauts des filles jusqu’au plafond qui commence à moisir. Un trou à rats. Mais son coin de paradis, à Blue. Elle méprise ces hommes, mais elle chérit cette liberté nouvelle. Elle jubile, s’en délecte et en joue plus que de raison. Quand elle sent les regards malsains mordre sa peau, elle se déhanche à en faire tomber les mâchoires, savourant avec avidité le pouvoir qu’elle dessine du bout de ses lèvres, du long de ses jambes. Dénudées à en faire miroiter un jardin d’Éden déchu. À promettre les enfers le temps d’une seule danse – plusieurs, si les billets suivent, s’ils pleuvent à outrance. Ici, il n’y a pas de demi-mesure. Et les limites ne le sont que dans l’imaginaire. De simples danseuses, en théorie. Mais elle devine le désir ardent dans le regard de son client. Et elle sait que ce soir, il ne se contentera pas de la voir se souiller au rythme de la musique. Ce soir, il profanera sa peau. Et elle prendra l’argent. Donnant-donnant. – Ravie d’faire affaire avec toi, dit-elle en remontant sa petite culotte, les regrets laissés à l’arrière de cette voiture miteuse. Des regrets à peine entamés. Blue, elle ne ressent rien quand elle vend ses courbes. Si ce n’est un semblant de vie dont on l’avait toujours privé jusqu’à présent. Et les yeux rivés dans le rétro, elle se remet du rouge à lèvres, comme pour masquer ses traces, comme pour voiler ses vices. – Je te dépose chez toi ? La question lui arrache un rictus. Plutôt crever. Mais elle n’en oublie pas le sens des affaires et refuse poliment. Elle préfère marcher pendant des kilomètres que de lâcher l’adresse de son hôtel de passage. Elle n’y ramène jamais personne. Mensonge. Il y a bien quelqu’un qui y vient. Souvent, même. Mais lui, il ne compte pas, il n’est pas comme les autres. Elle ne l’avouera jamais, mais il est différent. Pour le reste, elle préfère les endroits à l’abri des regards indiscrets. Et paumée dans l’ascenseur qui la mène jusqu’à son étage, elle se gratte l’avant-bras, ne supportant plus cette couche d’huile pour faire briller sa peau et de désespoir. Celle des hommes qui la dévorent des yeux et lui volent un morceau d’âme. Le bruit de l’eau qui coule, mouillant ses cheveux, puis ses épaules. Les gouttes ruissèlent le long de son corps. Elle ferme les yeux. Un jour, elle aura un endroit rien qu’à elle, où la pression de la douche sera bonne et agréable. Mais pour le moment, elle ne peut pas se le permettre, de peur d’avoir son nom couché sur un bail. De peur que son frère la retrouve. Alors elle se contente de cette chambre aux allures sordides mais où respire la tranquillité. Loin des insultes, loin des pressions psychologiques. Mais ça sonne à la porte et son cœur se serre violemment dans sa poitrine. Elle ouvre grand les yeux, les pupilles dilatées d’une peur qui se distille. Blue prend son courage à deux mains. Elle a besoin d’en avoir le cœur net. Elle enroule une serviette autour d’elle, puis elle marche sur la pointe des pieds. Elle plonge son œil contre l’oculus pour savoir qui se trouve derrière sa porte. Et à la vue de Lazare, son palpitant se soulage, mais repart de plus belle. Elle a du mal à le contrôler quand il est dans les parages. Elle a du mal à feindre l’ignorance jusque-là. – Bonsoir à toi aussi, qu’elle crache en regardant l’heure. 3 : 14 A.M. Les yeux sont cernés. Le cœur est en haleine. – Qu’est-ce que ça peut te foutre, Lazare ? J’suis une fille parmi tant d’autres, pas vrai ? La rose montre ses épines. Et elle réalise qu’elle n’en a pas vraiment fini avec la violence. Que celle du désir et de la passion est la plus brutale de toutes.
Revenir en haut Aller en bas
 
 petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes. (blue)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)
» Essai: juste une petite salutation!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: