AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pieces falling in the games we play (jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Marlene Kenway

get some sleep and i'll be fine

- paper notes : 606
- since : 07/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: pieces falling in the games we play (jax)   Jeu 13 Sep - 20:48


jax & marlene
she could never be closer
and ever closer then tales can tell
but i can't fail

(red eyes)

Debout devant le miroir, le regard fixé sur ton reflet et ton corps déformé au fil des mois. Six down, three to go. Et tu n'en peux plus Marlene, tu ne supportes plus cette condition. De te lever plusieurs fois par nuit pour aller pisser, de ne plus être capable de voir tes pieds ou d'aligner les rendez-vous à la clinique. Tu n'en peux plus des échographies, des questions des gens dans les transports en commun. T'as qu'une envie, c'est éjecter ce parasite et ne plus jamais y penser.
Tu grimaces en passant ton sac sur son épaule, la douleur lancinante toujours présente dans ton bras. La tempête en elle est même, c’était presque agréable face aux heures interminables aux urgences. Faces aux examens toujours plus longs des médecins, sous prétexte de ta grossesse. Et ce ne sont pas tes protestations qui auraient changé quoi que ce soit. Presque sept heures après, t’en ressortais avec un plâtre immaculé autour du bras et une ordonnance longue comme ce dernier. Arrêt de travail à la clé, t’en es venue à remercier la bourrasque et cet accident de bus pour t’éloigner du commissariat.
Quatre semaines qui sont pourtant passées beaucoup trop vite, comme un battement de cil. C'est le cœur lourd que tu montes dans le bus en bas de chez toi. Tu n'as pas envie de remettre les pieds là-bas, tu n'as pas envie d'aller t'enfermer entre ces murs anxiogènes. De supporter ces connards et leur égo démesuré. Ces assassins. Le visage fermé, tu joues des coudes pour sortir du véhicule en essayant de ne pas te faire mal. Devant toi, le commissariat se dessine dans toute sa grandeur et ça t'rend malade. Toujours cette même odeur, ces mêmes murs ternes et révulsifs. Un regard rapide vers les personnes agglutinées à l'accueil, l'iris noircie par la rage et tu fonces entre les couloirs en direction de ton bureau. Si tout est encore à sa place. T'as beau être piégée ici pour quelques années encore, tu peux au moins te vanter d'avoir ton espace personnel. De toutes manières, personnes ne veut se retrouver seul avec toi pour plus d'une heure. T'effectues une vérification de ton antre, et t'y abandonnes tes affaires. Ton paquet de clopes à la main, tu te faufiles jusqu'à l'arrière-cour. T'évites les regards, t'évites les bonjours et les paroles inutiles. Seule face aux rayons du soleil, tu cales une cigarette entre tes lèvres. La fumée, tu la laisses s'infiltrer en toi, dans tes poumons. Et tu soupires, Marlene. Emprisonnée à nouveau. Le repos, il a été de courte durée. Un brouillard cancéreux s'échappe de tes narines quand la porte s'ouvre dans ton dos. « Fucking hell, I can't be alone two minutes in here. », tu lâches avant de tirer à nouveau sur ta clope.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
pieces falling in the games we play (jax)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. The games we play
» Amaël & Elias ∞ And the games I play, I will always win…
» Maelstrom Games
» Mon Games Day...
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side.-
Sauter vers: