fermeture du forum.

Partagez
 
 Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie.
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie. Empty
MessageSujet: Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie.   Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie. EmptyDim 19 Aoû 2018 - 14:46

Journée type, journée banale, journée normale. Tu connais pas, désolée, toi, rien de ce que tu fais est normal, pour les autres en tout cas, pour toi, tout est normal, sérieusement, t'as de compte à rendre à personne, t'es libre, le pays est une démocratie et si t'as envie de croire que Elvis est vivant, tu as le droit, mais il est vivant de toute façon, il est avec MJ sur une île avec Kennedy et tout les gens biens soit disant morts, ils ont été enlevé par un mec qui peuple son île de gens célèbres, voila. Bref, là, t'es avec Wiwi, Ninie, Winnie, ta pote genre depuis la maternité, bon ok vous êtes pas né en même temps et vous vous êtes pas connu là bas mais ça aurait pu, et pour toi c'est le cas, cette fille c'est tellement une soeur pour toi que dés fois tu dit que ton père, qui que ce soit dans le quartier, a du garder un peu de semence pour la mettre chez la voisine et voila, ça à donné elle, ta licorne adorée, ton panda chéri, ta pandicorne sacrée. "Oh j'ai une blague, tu vas voir, écoute...chut! C'est deux manteaux qui discutent, moi c'est Bill et toi? dit le premier, Ça alors, Bill aussi! répond le second, nous sommes des Bill manteaux..." applaudissement, baissé le rideau, génial, tu te met à rire comme d'habitude, sans retenue, de toute façon vous êtes seule, dans un coin paumée de votre quartier, tellement paumé que c'est juste un peu d'herbe autour de carcasses de voitures au milieu des bois, y'a personne ici, juste Winnie et toi, nue, couchée dans l'herbe sur une serviette, vous bronzé, t'es à moitié sur elle, la tête sur ses boobs, t'as une main sur sa cuisse, l'autre sur la couverture, et vous papoter, enfin, tu viens de raconter une blague, tu rigoles, elle était drôle. C'est votre petit coin à vous ici, vous venez très souvent, par tout les temps, quand il pleut vous squatter une épave de voiture, quand il neige pareil, et quand il fait beau, vous êtes bronzette, tu te lève alors, riant toujours à ta blague de merde, regardant Winnie un instant et regardant l'heure sur ton portable d'occasion a moitié pété. "Il te reste un chewing-gum j'en ai plus ?! sinon tu me donne celui que t'as dans la bouche, t'as un autre moyen de l'occuper ta bouche et tu le sais, moi j'ai rien!"
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie. Empty
MessageSujet: Re: Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie.   Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie. EmptyMer 22 Aoû 2018 - 20:43

C'est le bonheur, c'est les vacances. T'es seule avec Angie à la maison. Les parents sont au boulot (et bordel, que tu les plains), ton frère et ta sœur sont sortis faire des choses que tu ignores. T'as fini, comme d'habitude, par avoir la baraque pour toi toute seule. Et forcément, t'as appelé ta meilleure pote parce que, qu'est-ce que tu pourrais faire lors d'un après-midi d'été ? Traîner avec elle, bronzer, vous promener, vous baigner un petit coup. Vous avez choisi de vous baigner, nues, simplement allongées sur une serviette dans la pelouse de ton jardin. À l'abri des regards, vous profitez du soleil dans votre tenue d'Eve. Vous avez toujours été toutes les deux assez proches, peut-être trop proches selon certains qui vous voient en couple alors que vous n'êtes et resterez probablement toute votre vie des meilleures amies.

Le soleil tape sur ta peau déjà bronzée. T'as pas pu partir en vacances, cette année. Les parents n'ont pas autant de budget que les années précédentes et ont préféré rester à la maison cette année, le boulot les obligeant de toute façon à rester dans les environs. T'aurais aimé partir à la plage, t'aurais aimé quitter la ville le temps d'une semaine ou deux. T'as pas pu et tu te consoles comme tu peux, ta main glissée dans les cheveux de la jolie brune qui te sert de meilleure amie. Tu les caresses tout en l'écoutant déblatérer des choses que beaucoup pourraient trouver stupides mais que toi tu trouves à crever de rire. Au début, t'as pas capté sa blague. Il a fallu qu'elle la répète pour qu'enfin, tu puisses en profiter pleinement. « T'es conne, putain... » Tu te marres, tu lui tapotes le crâne en mâchant ton chewing-gum saveur fraise.

T'aimes votre relation, votre complicité différente de tout ce que t'as pu rencontrer jusqu'à maintenant. Tu la regardes se lever, tu souris comme une tarée. Elle te fait toujours sourire Angie, même dans les pires moments. C'est un peu ton Doliprane quotidien. « Si j'avais un choix à faire, je garderais mon chewing-gum... » Tu la provoques un peu, lui donnant un clin d'oeil. Tu te lèves à ton tour et tu t'approches d'elle pour tendrement venir l'embrasser, t'en profites pour lui donner ton chewing-gum directement. Soyons bêtes, soyons fous. Rien de choquant là-dedans, tu l'aimes ta meilleure amie.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
 
 Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair. winnie.
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» les bugnes comme chez le patissier
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: