AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I need help - Conrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: I need help - Conrad   Mer 8 Aoû - 0:18





ON MY BEST BEHAVIOR
Encore hier, l'asiatique avait été harcelé par la solitude frustrante qui s'attache parfois au trentenaire. Trop vieux pour considérer tous les premiers venus comme des amis, trop de fois trahis pour donner facilement sa confiance et trop anxieux pour sortir de sa bulle. Depuis plusieurs années, il n'y avait que le travail et les livres qui lui tenaient compagnie et bien qu'il espérait chaque jour aller au lit satisfait, il était loin de l'être. Le silence était lourd et l'ennui son pire ennemi. L'idée d'adopter un animal avait commencé à fleurir dans son esprit il y a quelques semaines alors qu'il avait entendu deux élèves en parler à la sortie de la classe. Toutefois, Jae avait peur de ne pas être à la hauteur. Un chien pouvait donner de l'énergie, l'encourager à sortir et lui donner de l'amour à en crever, mais il ignorait s'il avait un horaire assez flexible pour bien s'occuper d'une telle créature et imaginer le canin seul et triste comme lui entre ses murs lui brisait le cœur. Un chat pouvait peut-être être une option, mais il n'avait jamais eu de bonnes relations avec les félins. Chaque fois qu'il avait croisé leur chemin, il n'avait jamais été apprécié. C'était presque à se demander s'il dégageait une aura que les bébés parfois ressentaient dans les bras d'individus particuliers et se mettaient automatiquement à pleurer. Oh mon dieu, deviendrait-il un mauvais père ? Si un chat ne pouvait pas lui faire confiance, pourquoi en enfant le ferait ? Oh, ça lui donnait la nausée. Non, non, il devait régler ça et se prouver qu'il pouvait être aimé.

Ainsi, il avait fait quelques visites au refuge dans l'espoir de tomber sur la connexion parfaite. Malheureusement, il en ressortait chaque fois les mains vides et le cœur brisé. Les trop nombreuse questions qui naissaient de son anxiété maladive finissaient toujours par le décourager. Cependant, il n'abandonnait pas et retournait lorsqu'il se croyait prêt. Le secret était que le but de ces visites avait un peu bifurqué. Certes, trouver un animal de compagnie était la quête, mais on avait aussi piqué sa curiosité. Un homme, bien évidemment. Cheveux courts, barbe masculine et des yeux bleus parfois si foncés que Jae avait dû regarder deux fois. Un homme qu'on ne regretterait pas à avoir à son bras, en apparence. Ses sourires discrets étaient contagieux et le mouvement subtile de ses sourcils donnaient du caractère à son regard. Néanmoins, Jae ne s'attendait à rien du tout. Il appréciait quand il croisait son chemin et était déçu lorsqu'il ne l'apercevait pas durant ses visites, mais ce n'était qu'un rêve innocent, car il lui était arrivé de s'accrocher au mauvais mâle, celui qui n'aimait pas les autres mâles. Et puis, il restait réaliste. Un livre pouvait avoir une si belle couverture alors que ses pages pouvaient être pourries. C'est ainsi qu'il imaginait sa propre oeuvre. Joli extérieur, intolérable à l'intérieur.

Bref, aujourd'hui il eut de la chance, car dès qu'il entra dans le refuge, Jae reconnu la voix de l'homme aux yeux bleus ce qui lui arracha un faible sourire. Il salua la secrétaire et se dirigea vers les cages tout en croisant les doigts. Allait-il avoir cette connexion magique avec un félin ? Il priait que oui, car il ne voulait pas rentrer chez lui pour être accueillit par le silence assourdissant. Il s'obligea à ne pas croiser un seul regard des canins et ralenti le pas une fois à la hauteur des chats. Beaucoup de choix s'offraient à lui: chatons, adultes, femelles, mâles, blancs, tachetés, roux, etc. Comme d'habitude, toutes les questions surgissaient une après l'autre l'étourdissant. Il souhaitait un échange de regard avec la bête et avoir un coup de cœur, mais était-ce mieux de prendre un jeune ou un adulte ? Quelle était la différence entre mâle et femelle au niveau du caractère ? Est-ce que la couleur de la fourrure influençait aussi leur personnalité ? Pourquoi n'avait-il pas fait de recherche après tout ce temps ? Il soupira. C'était stupide. Il était stupide. Il n'aura jamais de chance. Il sera un mauvais père ou il ne sera tout simplement jamais père, car il va mourir seul et aigris. Mourir sans chat pour manger son cadavre. Vivre seul sans être a crazy cat lady, c'était une image très déprimante.




©️️ SIAL


Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 350
- since : 23/03/2018

( end game )

- getaway car.
address: #60, east side.
contact book:
availability: (closed) james, maxine, andy, bowie.

MessageSujet: Re: I need help - Conrad   Jeu 9 Aoû - 23:02

Conrad, il ne traîne ses basques au refuge animalier que trois après-midi par semaine. C’est une excuse pour qu’il se dise que les quatre jours restants sont destinés à trouver un travail, un vrai. Celui qui lui permet d’avoir un salaire à la fin de chaque mois et non pas de survivre à se servant de ses économies accumulées à l’armée. Son statut de bénévole au sein du refuge ne lui permettent pas de payer ses factures ; seulement de combler le vide qui le ronge. La solitude qui ne le quitte pas. Il y a bien William qui s’invite à nouveau dans sa vie. Mais William, c’est une dose d’adrénaline qui l’oblige à se réveiller dans le désert. Il y a Maxine, aussi ; la cousine. Mais Maxine, c’est les sourires qui sonnent faux et sa vie qui déconne. Les cousins, ils sont aussi déglingués l’un que l’autre.
C’est d’une tâche ingrate dont il s’acquitte aujourd’hui. Il balaie les locaux de fonds en comble et nettoie les cages des bestioles. Un mal pour un bien – les animaux du refuge peuvent enfin se complaire dans la propreté. Ils n’ont que ça à faire, de toute façon. En été, les gens ne se pressent pas pour adopter. C’est les abandons qui s’enchaînent à la place. Avec les départs en vacances et personne pour ne s’occuper de leurs clébards ou de leurs félins, beaucoup trop de gens s’en débarrassent. C’est plus simple. Conrad, il ne comprendra jamais comment on peut dédaigner autant un animal de compagnie. Pour eux, le maître incarne l’univers. Pour eux, le maître c’est toute sa vie et tout ce qu’il connaît. Conrad, il ne pourrait jamais oublier ses trois boules de poils méprisantes – il les a ramassé entre deux poubelles dans la rue adjacente de son immeuble lorsqu’ils n’étaient que des chatons trois ans plus tôt. Aujourd’hui, il n’imagine pas sa vie sans eux. Ils lui permettent de rester encré dans la réalité. Ils lui rappellent que le présent, ce n’est pas Marjah.
Conrad, il se trompe. Il y a bien quelqu’un qui s’intéresse aux chats. Et Conrad, il n’hésite pas un seul instant à s’approcher, les mains dans les poches et un sourire fiché sur les lèvres. Tout pour qu’on adopte l’une de ses bestioles. Tout pour que l’un d’eux trouve enfin une famille. Conrad, il s’avance jusqu’à lui et glisse ses doigts entre les barreaux alors que le chat s’avance pour les renifler. Déjà, l’ancien soldat flatte la nuque du vieux chat à la robe noire. « Her name’s Nox. She’s already nine years old but the older they get, the sweeter they are. » Ses trois boules de poils personnelles étaient abominables lorsqu’elles se sont enfin habituées à lui. Agitées, trop joueuses mais surtout, trop demandeuses d’attention. Pas que ça l’ait dérangé, cela dit. À trop l’occuper, il en a oublié ses meurtrissures internes à profit de celles externes que ses chats luit ont infligé à coups de griffes.
Conrad, il croise les bras en s’appuyant contre le mur de la pièce. C’est un sourire charmant qui s’esquisse sur ses lèvres. « I won’t let you leave this place on your own, to be honest. You’re bringing a cat home tonight. » Ce n’est pas une menace mais c’est tout comme, dans la bouche d’un type tel que lui. Un mètre quatre-vingt trois et quatre-vingt cinq kilos de muscles, ça aide à se faire écouter. Pourtant, sa gueule d’ange a une fâcheuse tendance à faire oublier tout le reste.

_________________
— and i need you to recover because i can't make it on my own.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I need help - Conrad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why "Lord" Conrad Black Proposes Anglo-Saxon Takeover of Haiti - again
» Conrad Omble - Sénéchal du Nord
» haley smith
» ❝ Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath ❞ Azure & Conrad.
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: