AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 starting over▸ teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: starting over▸ teddy   Dim 5 Aoû - 23:57

Si ses retrouvailles ne se sont pas exactement passées comme prévu avec April, on ne peut pas dire que Casey soit du genre à abandonner aisément. Il l'aime et même si certaines de ses paroles lui ont brisé le coeur, il sait qu'elle ne le pense pas vraiment et il va s'accrocher. Il en faut bien un qui se batte pour leur couple, non ? Après tout ce qu'ils ont vécu, il lui semble pertinent et important de se battre pour la retenir parce que la brune a beau dire ce qu'elle veut, les sentiments qui se développent entre eux sont forts. Naïf ? Peut-être. Il ne sait pas grand chose d'April, mais il est persuadé qu'elle fuit leur relation et qu'elle a peur. L'Irlande n'était peut-être pas une bonne idée, finalement, et ce sera peut-être plus facile maintenant qu'ils se trouvent à Brighton, dans sa ville à elle.

Il traverse le stationnement extérieur de l'hôpital et passe rapidement les portes tournantes avant de rejoindre l'entrée des Urgences, là où on lui a dit de demander un certain Teddy Walsh. Il parcourt l'endroit des yeux, s'avance vers la réceptionniste qui semble un peu dépassée par les événements.

« Bonjour. Je cherche le docteur Teddy Walsh. » « Ce sont les Urgences ici, monsieur, vous ne pouvez pas choisir le médecin qui vous ... » La réceptionniste le regarde à peine, jongle avec des papiers récalcitrants et finit par relever la tête vers lui lorsqu'il poursuit. « Vous faites erreur, mademoiselle. Je commence aujourd'hui. Dr. Casey McLoughlin. » Ses lèvres s'entrouvrent légèrement et elle se confond en excuses en lui expliquant assez vaguement où il peut probablement trouver celui qu'il cherche. Quelques remerciements plus tard, il part à la recherche du mystérieux médecin. Il a à peu près son âge, qu'elle lui a dit.

Il traverse les Urgences, passe la porte réservée aux employés afin de se retrouver là où il risque de passer la plus grande partie de son temps. Son regard se pose sur plusieurs médecins senior qui discutent dans un coin et il poursuit sa route jusqu'à tomber sur un petit groupe de ce qui lui semble être des internes.

« Hey ! Je cherche le Dr. Walsh. » « Là-bas ! Au téléphone. » « Merci. » Les regards féminins du groupe se posent sur lui, se demandent probablement qui il est alors que Casey ne prend la peine de se présenter davantage pour l'instant. Il attend à une distance raisonnable que le médecin termine son appel et s'avance, la main tendue. « Teddy Walsh ? Casey McLoughlin. » Son nom et son accent - surtout son accent - trahissent le fait qu'il n'est pas d'ici, mais l'accent irlandais n'a probablement pas vraiment de secrets pour les anglais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1426
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: starting over▸ teddy   Lun 13 Aoû - 20:02

Une autre journée à parcourir les couloirs familiers de l'hôpital. Le bloc lui manque, à Teddy. Le grand patron a jugé bon de l'en écarter pour quelques temps, histoire qu'il retrouve ses esprits. Il ne se rend pas compte des conséquences et de l'impact sur son moral, non, parce que Teddy il s'est contenté d'acquiescer et de sourire pour ne pas le froisser – pour ne pas risquer d'être viré, aussi. Il le sait, il s'est mal comporté. Il a sa part de responsabilité dans ce qui s'est passé, il n'aurait jamais dû se battre avec un collègue. C'est écrit quelque part dans le code de déontologie apparemment : courtoisie entre confrères. Il a sauté cette ligne dernièrement, franchi la limite pour se battre avec l'un d'entre eux. Un mot plus haut que l'autre et tout a explosé. Il ne lui en faut pas beaucoup au chirurgien dernièrement, pour décapsuler. Il est irritable et facilement agacé, une autre facette de l'état de manque qu'il a du mal à maîtriser. Mais s'il n'est pas au bloc, il lui faut bien travailler et les urgences ont toujours besoin de mains supplémentaires, pour diagnostiquer comme pour recoudre. Teddy, il préfère jouer du scalpel, il ne s'en cache pas. Ses patients sont généralement endormis sur une table froide, l'équipe est organisée même dans les instants les plus critiques. Les urgences, ce n'est pas tout à fait pareil. C'est une fourmilière qui se bat dans un chaos constant, et même la meilleure des organisations ne suffit pas toujours à esquiver les problèmes qui entachent une journée de garde. Des patients qui viennent se plaindre du temps d'attente, des histoires administratives à n'en plus finir, des familles qui s'en mêlent plus que de raison. Travailler ici est aussi exaltant qu'épuisant, mais il évite de trop se plaindre Walsh ; il sait que ça aurait pu être bien pire. Un énième soupir lui échappe alors qu'il échange au téléphone avec un collègue d'un autre service au sujet d'une place en hospitalisation complète qui ne pourra pas se libérer avant une certaine heure. Il secoue la tête et raccroche, fait demi-tour pour rejoindre son groupe d'internes avant d'être interpellé par un homme en civil. Il lui faut un temps pour percuter, une fraction de seconde avant qu'un sourire chaleureux ne s'installe sur ses lèvres et qu'il serre cette main tendue. « Dr. McLoughlin, ravi de faire votre connaissance. Le chef m'avait prévenu de votre arrivée. » Il acquiesce légèrement et lâche le téléphone dans la poche de sa blouse, reprenant naturellement son chemin dans les couloirs des urgences. « Premier jour donc ? Suivez-moi, je vais vous montrer les vestiaires. » Il avance entre les brancards et tout ce petit monde qui s'agite, rejoint un coin plus reculé, scanne son badge avant d'entrer dans les vestiaires. « En tout cas, ça fait plaisir d'avoir un collègue irlandais. Qu'est-ce qui vous a amené dans notre belle vieille Angleterre, si ce n'est pas indiscret ? » Teddy, il n'est pas fouineur, à peine curieux. Il cherche juste à faire la conversation, à détendre l'atmosphère avant que les catastrophes ne continuent à s'enchaîner dans le service.

_________________

- Is there a pill we can take To lift us to a higher place? So that our love don't fade, And make our touch feel the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: starting over▸ teddy   Lun 13 Aoû - 22:23

Le sourire de son interlocuteur suffit à calmer ses appréhensions et Casey se détend presque spontanément. S'il gère généralement assez bien la nouveauté et les imprévus, l'arrivée au sein d'un nouvel établissement peut s'avérer ardue. Surtout lorsqu'on a passé une bonne partie des dernières années dans des tentes au Cambodge, au Burkina Faso ou au Guatemala. « Pareillement ! » lance-t-il joyeusement avant de lui emboîter le pas. « Premier jour, en effet. C'est toujours autant chaotique ? » Un sourire étire ses lèvres alors qu'il le suit jusqu'aux vestiaires, là où il pourra enfiler une tenue un peu plus appropriée. Les médecins spécialistes gardent généralement leurs propres vêtements sous leurs sarraus, mais les jets de fluides corporels peuvent être assez impressionnants aux Urgences, ce qui pousse généralement les médecins et les internes à adopter l'uniforme bleu ou vert réglementaire.

Un casier lui est déjà assigné et les uniformes que l'irlandais a achetés il y a deux jours l'attendent sagement sur la tablette du haut. Il retire sa chemise afin de passer plutôt le tee-shirt, se retourne afin de faire face au Dr. Walsh lorsque ce dernier s'adresse à lui. « J'aurais bien dit la pluie, mais l'Irlande ne donne pas sa place de ce côté-là non plus. » débute-t-il en riant légèrement avant de retirer cette fois son jeans pour enfiler le pantalon. « J'ai rejoint quelqu'un. » avoue-t-il finalement alors qu'un sourire étire lentement ses lèvres. Ce n'est pas tout à fait vrai, évidemment, puisque la femme en question ne voulait absolument pas qu'il la rejoigne, mais Casey n'est pas obligé de tout dévoiler maintenant, n'est-ce pas ?

« Vous êtes chirurgien en traumato, c'est ça ? Qu'est-ce que vous avez fait pour être assigné à ma journée d'orientation ? » Espiègle, Casey hausse un sourcil amusé. Il le sent bien, ce nouveau travail, et il pense sincèrement que Teddy et lui pourraient devenir de bons amis. Ses premières impressions le trompent rarement et il peut rapidement jauger le potentiel d'entente entre lui et les autres. « Est-ce qu'on peut se tutoyer ? J'ai l'impression d'avoir soixante-dix ans, sinon ! » La journée s'avère néanmoins assez longue et même si Casey y est préparé - en tant que médecin, les courtes heures de sommeil et le café à profusion font partie de sa vie depuis l'externat - il déteste la paperasse. Il a déjà rempli la majorité des formulaires, mais ils n'ont pas su lui créer un badge la dernière fois étant donné que la machine semblait récalcitrante. Habitué à des conditions pas mal plus difficiles et complexes qu'une simple machine en panne, Casey ne s'en fait pas trop.

De toute façon, c'est sans doute le travail de Teddy de le guider à travers cette première journée sans le traumatiser. Il lui en faut plus que ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1426
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: starting over▸ teddy   Ven 24 Aoû - 19:15

« Toujours. » Qu'il rétorque simplement dans un sourire, se remettant en chemin entre les brancards et les appareils sur roulettes. La réalité est autre. Bien sûr, des fois, c'est plus calme. Mais parfois, c'est pire encore. C'est le propre des urgences – d'une seconde à l'autre, la situation peut changer du tout au tout. Les voilà qui rejoignent les vestiaires et Teddy, il s'appuie contre un casier en attendant ce futur collègue se change. S'égare dans une conversation qui ne le regarde pas spécialement – mais il faut bien parler de quelque chose, pas vrai ? Ses éclats de rire font écho à ceux de l'irlandais quand il parle de la pluie, avant de muer en un simple sourire. « Je vois. Bienvenue à Brighton alors. » Il patiente et regarde les lampes au plafond, Teddy. Profite du calme des vestiaires, de ces courts moments de répit, si rares dans une journée normale de garde. Il laisse Casey se changer, tout en l'écoutant d'une oreille distraite et un nouveau sourire naît sur ses lèvres. Il se fait mystérieux d'abord, hausse un peu les épaules. De toute façon, l'irlandais reprend la parole et le sourire de Walsh ne fait que s'étirer d'avantage. « J'en dis que c'est une excellente idée. Tu peux m'appeler Teddy, au passage. » Car c'est bien le premier à se moquer des courbettes des convenances. Qu'on l'appelle par son titre ou son nom de famille, ça l'importe peu. Il a toujours vécu sous les couleurs d'un surnom, délaissant une identité trop formelle – Theodore Walsh. « Et pour te répondre, j'ai fait une connerie et j'en paye les conséquences. Mais oui, je suis chir en trauma, normalement. » Qu'il avoue d'abord, évasif. Il hausse les épaules une fois de plus et se reprend. À quoi bon cacher la vérité ? « Enfin. On va dire que je me suis « accroché » avec un collègue pour des hm. Divergences d'opinion. » Il adoucit la réalité, évite de mentionner le fait qu'il se soit battu avec ce fameux confrère ici même, dans l'enceinte de l'hôpital. Casey n'a pas besoin d'en savoir plus, de toute façon. Il patiente encore un peu, jusqu'à ce que l'irlandais soit enfin changé et les voilà qui font le chemin inverse. Teddy traverse les urgences, évite avec agilité les divers professionnels de santé qui s'y trouvent, chacun orienté vers une tâche bien précise. Quelques mètres plus loin, il tire une autre porte et invite le nouveau dans la salle – leur salle de pause. « On va attaquer par un café, si tu n'y vois pas d'inconvénient. » Et de toute façon, Teddy n'en a pas grand chose à faire, que Casey soit d'accord ou pas. La fatigue se lit jusqu'au creux de ses prunelles, et il peut bien s'accorder quelques minutes de pause. « La suite va être très simple. Je vais te coller pendant deux ou trois gardes pour être sûr que tu ne tues pas nos patients et après, tu pourras voler de tes propres ailes. » Il accorde sa confiance facilement, Teddy. Un peu trop parfois – mais ce type est un médecin diplômé, pas vrai ? Il se tourne vers la machine à café et lui jette un autre coup d'oeil. « Tu veux quelque chose ? »

_________________

- Is there a pill we can take To lift us to a higher place? So that our love don't fade, And make our touch feel the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: starting over▸ teddy   Dim 2 Sep - 3:22

L'anarchie qui règne ici, c'est probablement la raison première pour laquelle Casey a choisi les urgences comme spécialité. Après tout, il a régulièrement l'impression de retrouver ce champs de bataille chaotique qu'il a si souvent foulé, ces dernières années. Des technologies plus avancées, des médicaments en quantité presque illimitée et un personnel médical plus adapté sont des avantages considérables des pays industrialisés, mais les urgences ont toujours l'air d'une fourmilière où les professionnels de la santé s'activent sans relâche afin d'offrir les meilleurs soins dans un délai raisonnable. Il hoche donc la tête avec un sourire, heureux de retrouver un peu de ce qu'il était allé chercher en mission humanitaire. « Brighton me plaît déjà, c'est bon signe. » Après tout, Casey a véritablement l'impression que sa carrière au sein de l'humanitaire a pris fin, qu'il a envie de voir d'autres choses, qu'il a enfin envie de se poser quelque part pour de bon alors que cette pensée ne lui avait jamais effleuré l'esprit avant.

« Divergences d'opinion, hein ? Je comprends ça. Je te promets d'essayer de ne pas causer de problème. »

Il sourit légèrement alors qu'il termine de s'habiller, visiblement amusé par les révélations de son nouveau collègue. « Et puis, avoue. Si ton boulot consiste à me suivre partout, c'est pas trop mal. » Il se désigne d'un geste fluide du bras, sourire aux lèvres.

Il suit Teddy dans les couloirs des urgences jusqu'à une petite salle de repos pour le moment étrangement vide. « Aucun. » Il appuie son dos contre le mur de la petite salle, jette un coup d'oeil autour de lui afin de repérer rapidement les choses. Il est comme ça, Casey, il a pris l'habitude de remarquer les moindres détails, tout simplement parce que ceux-ci peuvent vous sauver la vie dans une situation d'urgence. « Je vais faire de mon mieux. » lance-t-il en s'avançant vers Teddy lorsque ce dernier lui propose également un café. Il choisit un espresso allongé, attend patiemment que leurs boissons chaudes soient prêtes.

« D'où je viens, les chirurgiens en traumato ne font généralement pas long feu. Les horreurs qu'on voit tous les jours ont tendance à avoir leur peau. » débute-t-il avant de poursuivre, sur un ton un peu plus léger, conscient que son interlocuteur ne peut probablement pas tout comprendre ce qu'il vient de dire. « J'ai passé plusieurs années dans l'humanitaire, principalement sur des champs de bataille. Les médecins généralistes ne manquent pas trop, mais les spécialistes se font plus rares. » ajoute-t-il en récupérant son café. Sans faire partie de l'armée officiellement puisqu'il tenait à sa liberté et qu'il n'a jamais eu la fibre patriotique, Casey a dû travailler avec plusieurs de ses médecins au cours du temps. Si les cauchemars et les visions d'horreur l'empêchaient souvent de dormir ou le réveillaient en sursaut lors des premiers mois suivant son retour, il peut désormais dormir plus aisément. « Trauma, c'était ton premier choix ? »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: starting over▸ teddy   

Revenir en haut Aller en bas
 
starting over▸ teddy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de Teddy Lupin
» Présentation de Teddy-Weasley [Validée]
» TEDDY X GRIFFON COTON 2 ANS REFUGE VERMELLES 62
» Ne s'aimer que la nuit (Teddy)
» teddy epagneul adorable loulou!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: