AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I work out ♫ ft. Abigail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: I work out ♫ ft. Abigail   Ven 3 Aoû - 4:13





WORKING OUT AND HAVING FUN
La journée était passée en un clin d'oeil, un battement de cil. Il avait ouvert les yeux avant son réveil, avait pris son temps pour boire un café, pour déjeuner et il était arrivé quelques minutes d'avance pour sa classe. Encore à ce niveau, il s'était trouvé chanceux, car les élèves avaient été particulièrement attentifs malgré que le cours commençait avant le dîner. Il avait même eu droit à une question réfléchis et profonde. Ce n'était pas tout le monde qui appréciait les cours d'été, mais Jae était de ce peuple qui ne saurait quoi faire sans son métier. Un peu triste ? Pas selon lui. Il voit la situation sous son beau jour, c'est-à-dire, il est tout simplement passionné de son sujet.

Il était donc de bonne humeur lorsqu'il entra au complexe sportif. Sa journée ne faisait que s'améliorer puisqu'il était sûr de croiser Abigail. Il l'avait croisé quelques fois avant d'échanger un premier mot, puis un autre et un autre. À présent, s'entraîner était plus amusant, car il pouvait parler en longueur avec la jeune femme qu'il ne connaissait pas plus que ça. Pourtant, il y avait quelque chose qui l'encourageait à lui faire confiance. Elle rayonnait toujours, avait un magnifique rire et un humour incroyable. Il préférait toujours l'écouter, mais il ne pouvait nier qu'il se sentait mieux lorsqu'il s'ouvrait. Bien qu'il le faisait par une miette à la fois, c'était toujours une miette de moins sur son cœur. Il se rappelait - et sans doute qu'il s'en rappellera toute sa vie - du moment où il lui avait avoué être homosexuel. Il l'avait presque chuchoté de peur que.... il ignorait quoi, mais il était anxieux chaque fois. Le soulagement fut plus qu'intense en sachant que Abigail était du même côté de la clôture. Elle était la personne idéale pour se mettre dans ses souliers.

Jae plaça sa bouteille d'eau et activa le tapis roulant à basse vitesse pour commencer à marcher. Il fallait se dégourdir et se réchauffer avant de courir. Il n'avait pas vu la jeune femme en arrivant, il l'avait cherché un petit moment, et il tentait de ne pas avoir l'air d'un petit chiot sans son maître. Il avait hâte de la voir, mais il ne voulait pas lui faire peur avec son enthousiasme donc il fallait arrêter de zieuter la porte du vestiaire des femmes. Surtout s'il ne voulait pas paraître comme un pervers. Oh merde quelqu'un s'approchait du tapis roulant adjacent ! Il fallait agir vite, comment dire... comment expliquer... aaaaah !

Il tomba presque de son lent tapis pour intercepter le nouveau venu. En bredouillant, en ne trouvant les mots qu'à moitié, Jae expliqua qu'il attendait quelqu'un et que... well... "AH ! There she is !" s'exclama-t-il en la pointant, plus qu'heureux qu'on le sauve de la situation. "Hey, Abi !" L'autre n'insista pas et s'éloigna laissant l'asiatique le cœur pompant sur l'anxiété. On pourrait croire qu'un professeur ne souffrirait pas d'un tel stress social et après on rencontre Jae. Thumb's up. Et maintenant, il repensait à sa réaction et il craignait avoir fait peur à sa partenaire de gym. "Désolé, je me disais que ce serait bien de courir ensemble, mais ne te sens pas obligée, si tu veux prendre un autre tapis roulant c'est très bien aussi ! Je pensais juste... Anyway, how's it going ?"

Sourit. Bouge pu. Respire.


©️️ SIAL


Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 78
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: I work out ♫ ft. Abigail   Lun 6 Aoû - 21:48


≈ ≈ ≈
{ Looks like a girl, but she's a flame
So bright, she can burn your eyes. }
crédit/ tumblralicia keys.

Abi avait besoin de se dépenser, elle comptait bien se donner corps et âme sur le tapis de course. Elle ne connaissait que ce moyen afin de se sentir mieux : le sport. C’est dans des moments aussi difficiles que la situation dans laquelle elle était, qu’elle se noyait dans le sport. Elle pouvait courir, faire de la boxe pour se soulager sa colère, de sa frustration. En ce moment, Abi se sentait piégée dans une situation très délicate. Sa femme dont elle souhaitait divorcer et la raison de sa venue ici initialement, lui avait annoncé que la dernière FIV effectué ensemble avait marché. Rose était donc enceinte et souhaitait réparer leur mariage, elle lui avait même demandé une seconde chance. Abi n’avait pas pu répondre favorablement à sa demande, elle ne pouvait pas retourner avec elle uniquement parce qu’elle attendait un enfant. Abi souhaitait être présente pour l’enfant, mais elle ne voulait pas faire de promesse. Maintenant Abi se sentait comme une femme sans cœur de lui avoir refusé cela, elle était dans une bien mauvaise position. Elle ne savait plus du tout comment se comporter. Elle n’arrivait pas à y voir clair. Elle avait bien tenté d’aller voir sa nouvelle psy, mais cela n’arrangeait pas la situation. Elle décidait alors de se donner une heure à ne rien penser en faisant son sport. Elle arriva donc à la salle bien disposée à se donner comme il se devait. Soudain, Jae l’accueillait comme il se devait. Il se montrait toujours joyeux en sa présence et il avait vraiment l’air heureux de la voir sans même se forcer. Cela lui faisait du bien puisqu’elle elle ne se sentait pas très à l’aise dans cet ville. La jeune femme aimait la présence de Jae à la salle de sport, il était rafraichissant par bien des égards. Il était maladroite, drôle et très bavard. Autrefois, elle aurait sans doute été rapidement lassée, mais plus maintenant. Elle se réjouissait à l’idée de faire du sport avec lui, c’est naturellement qu’elle lui répondit : « Avec plaisir. » Elle s’installa alors sur le tapis roulant d’à côté. Elle posa sa serviette et sa bouteille avant de monter dessus. Elle n’était pas très bavarde, mais elle voulait faire un effort en se socialisant. « Comment vas-tu ? » Lui demanda sincèrement la jeune femme. Elle voulait forcément savoir si tout allait bien pour lui. Il avait l’air toujours bien, mais il devait tout garder à l’intérieur, elle s’en doutait bien. Elle savait bien cerner les personnes.

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: I work out ♫ ft. Abigail   Jeu 16 Aoû - 23:51





WORKING OUT AND HAVING FUN
Elle n'avait pas porté attention à sa soudaine poussée d'anxiété ce qui était tant mieux. Cela lui permit de se détendre un peu. Ses épaules relâchèrent la pression et il remonta sur son tapis roulant alors que Abi faisait de même sur le tapis voisin. Elle souriait, mais son corps portait un discours qui ne s'agençait pas avec ce qu'elle voulait refléter. Jae n'était pas Sherlock Holmes. Il n'arrivait pas à déceler exactement ce qui clochait dans la carrure de sa partenaire de gym, mais il arrivait à ressentir un certain quelque chose qui n'avait pas été aussi présent les autres fois. Peut-être ce petit quelque chose se cachait dans les cernes un peu plus prononcées ou dans ce regard un peu fuyant et distrait. Néanmoins, Jae ne le pointa pas, car étant lui-même réservé et anxieux, rien n'était pire que de se faire mettre au visage une situation que l'on tente d'éviter. Le sport allait aider. Biologiquement, l'exercice physique aidait à lutter contre le stress et la dépression en plus d'améliorer le sommeil. Au risque de passer pour un médecin ennuyeux, Jae avait préféré se trouver d'autres excuses que: je n'aime pas mon corps.  

Bref, comme pour commencer toute conversation, Abi lui demanda comment il allait. Was always a tricky question... Surtout dans ce monde où les gens se saluaient parfois avec cette question sans s'arrêter pour entendre la réponse. Il fallait décortiquer les intentions de celui ou celle qui pose la question, le contexte social et l'envie de répondre tout simplement. Dans le cas de Jae, c'était toujours une question de trouver le bon équilibre entre l'honnêteté et l'armure hypothétique et mentale qu'il possédait. La peur ou le risque était d'en dire trop, de se plaindre, de partager un morceau de vie trop intense pour l'autre, du rejet même ? La réaction seule du visage souvent incontrôlable lui faisait peur parfois. C'est pourquoi il répondit sans jeter un coup d’œil à Abi, plongeant son regard au loin, par delà le mur vitré. "Good ! La journée s'est bien passée. Mais je suis encore revenu les mains vides du refuge mardi. Je ne sais pas si je vais un jour ramener un animal chez moi." Il lâcha un soupire légèrement dramatique. "I'll just die alone. With my books." Un sourire amusé orna ses lèvres alors qu'il accélérait la vitesse du tapis pour passer de la marche au jogging. Le silence de son loft était trop lourd ces dernières semaines. Il avait eu l'idée d'adopter un animal, peut-être un chat, mais chaque fois qu'il entrait dans le refuge il hésitait trop longtemps et quittait sans compagnon. Cela durait depuis une semaine et demi ou deux. Cependant, les visites étaient devenues plus agréables depuis que Jae avait remarqué un homme séduisant qui y travaillait. Oh well, life."How about you ? You feeling okay ?"

Il lui ouvrit la porte sans la brusquer. Si elle ne voulait pas parler de ce qui la chicotait, il n'allait pas insister. Après tout, ils se connaissaient à peine. Si elle préférait se changer les idées, il allait être le partenaire le plus goofy possible. Peut-être devait-il s'étirer avant de faire des pirouettes...


©️️ SIAL


Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 78
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: I work out ♫ ft. Abigail   Ven 24 Aoû - 16:45

Jae venait d’attirer l’attention d’Abi de la plus jolie des façons. En effet, mentionner les animaux la touchait particulièrement. Elle n’en parlait pas souvent, mais elle avait eu l’habitude d’être bénévole dans différents refuges et le fait qu’il souhaite adopter un petit être à la cherche d’une maison au lieu d’un pur race lui plaisait. Elle écoutait donc son histoire et comprenait qu’il était revenu du refuge les mains et que ce n’était pas la première fois. Elle se demandait alors forcément pourquoi. Elle se demandait si quelque chose le bloquait, s’il était hésitant ou si tout simplement il n’avait pas trouvé le bon. Il faut savoir qu’on choisi autant un animal qu’il nous choisi et qu’il ne faut pas se précipiter. Elle en connaissait un rayon. « Qu’est-ce qui te bloque ? Tu n’es pas sûre d’en vouloir un ou tu ne trouves pas le bon ? » Lui demanda Abi. Elle était intriguée et elle souhaitait en savoir plus. « Tu sais j’ai souvent été bénévole dans des refuges pour animaux et je pense pouvoir t’aider si tu veux. » Rajouta la jeune femme. Elle aimait beaucoup aider les autres et cela la calmerait sûrement. Elle aimait penser aux animaux plutôt qu’aux humains en ce moment. Souvent les gens étaient étonnés de savoir cela à son propos parce qu’elle était une jeune femme journaliste, indépendante et qui venait d’une famille riche pourtant, elle avait une passion secrète et c’était cela. C’était sa façon d’aider les autres. Par la suite, Jae semblait se douter que quelque chose n’allait pas chez elle, il lui demandait si elle se sentait bien. Elle n’avait pas envie de gâcher leur rencontre en parlant de sa misérable vie. Elle préférait pour le moment se concentrer uniquement sur lui. Elle n’avait pas envie de ramener du drame à nouveau. Il n’avait pas à subir sa mauvaise humeur et les complications qui arrivaient dans sa vie. Elle lui répondit alors en souriant : « Je vais bien merci. » Elle appréciait réellement son effort pour la comprendre, mais pour le moment elle n’était pas d’humeur à en parler. Elle avait envie de penser à autre chose, elle ne voulait pas vivre uniquement au travers de son histoire avec Rose.

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: I work out ♫ ft. Abigail   

Revenir en haut Aller en bas
 
I work out ♫ ft. Abigail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤~~You still have lots more to work on~~¤
» Abigail Blackson, la petite fille du Diable...
» Wyatt, Triple H, and Sister Abigail..
» Abigail Storm
» Le petit chaperon rouge [Nathanaël/Abigail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: