fermeture du forum.

Partagez
 
 radioactive (thea)
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

radioactive (thea) Empty
MessageSujet: radioactive (thea)   radioactive (thea) EmptyDim 29 Juil 2018 - 1:02



THEA & TEVAN

Well they thought they were made for each other
One thinking of one another Never thinking just for one second
(i can't go on without you \ kaleo)

Une énième dispute avec Gigi avait résonné dans les murs de la maison. Les cris, les objets sur le sol et Tevan avait claqué la porte violemment, décidant de quitter ce lieu pour son bien, mais aussi pour celui de sa femme. Le couple battait de l'aile depuis plusieurs mois. Depuis toujours en fait. Il n'avait plus le souvenir d'une semaine sans disputes. Ils étaient loin les moments de tendresse et de sourires. Les moments paisibles dans son mariage n'étaient plus à l'ordre du jour et il préférait quitter la maison pour se vider l'esprit. Une bonne soirée entre couilles lui ferait le plus grand bien. C'est ainsi que Swarek avait prit le chemin d'un bar de la ville, où se déroulait une petite soirée. L'alcool coulait à flot et au bout d'une bonne heure, il n'avait plus les idées bien claires. Le bourbon était devenu son refuge hebdomadaire. Celui dans lequel il noyait ses angoisses constantes, dû à son rang mais également dû à tout ce qu'il avait à gérer. Ce n'était pas humain, mais c'était ce qu'il souhaitait : avoir la tête emplie d'une tonne de choses à faire, comme ça, il n'avait pas besoin de faire face à Gigi. Il n'avait pas besoin de voir la réalité, si difficile à gérer, que son mariage était un échec cuisant. Cette vipère aurait sa peau.
Inspirant longuement, la tête entre ses mains, l'eau coulait abondamment face à lui, dans ce lieu malsain qu'était les toilettes du bar. Il avait besoin de prendre l'air. La tête lui tournait. Il se passa un nouveau coup d'eau sur le visage et une main mouillée dans ses cheveux rebelles. La musique résonnait dans sa tête, lui tapant légèrement sur le système. Nouvelle inspiration et il reprit le chemin de la salle principale, poussant les gens sur son passage pour se frayer un chemin à travers la foule oppressante. Sifflant comme un loup dans son domaine, il fit signe au serveur de resservir une tournée à sa table, là où trônaient ses acolytes de toujours. Des vieux bougres aussi mal léchés que lui, mais incroyablement loyales et joviales ce soir. Son regard vagabondait dans la foule, tandis qu'il se mit à siroter son verre fraîchement servi. Une chevelure rousse se dessinait au loin et ses yeux bleus pétroles se mirent à les fixer, comme s'ils valsaient sur ces épaules dénudées juste pour lui. Il pouvait reconnaître sa porteuse entre milles. Disons que les rousses, ça traînaient pas les rues. Elles étaient rares et celle-ci, encore plus. Un sourire en coin et légèrement amusé se dessina sur ses lèvres et Tevan prit sa direction, non sans perdre une goutte de son alcool fétiche sur le sol. Je croyais que vous n'aimiez pas ce genre de bar. finit-il par balancer, tout en s'accoudant sur le comptoir, à côté d'elle. Son regard vagabonda avec arrogance sur son corps, tout en affichant ce stupide sourire qui lui collait à la peau. Elle était belle, la peau pâle et le regard de biche. Thea. Si ses souvenirs étaient toujours aussi claires. L'alcool enivrait ses paroles, il en perdait parfois le fil. Mais elle, elle restait inoubliable. Toujours à la recherche d'une proie pour contenter son appétit, Tevan n'avait pas froid aux yeux loin de là. Mais il restait toujours gentleman. Peut être un peu moins ce soir, au vue de la tonne de bourbon déjà ingurgité. Si Gigi faisait son taff d'épouse, il n'en serait pas là. A quémander un brin d'amour à une nana dans un bar. Non. Mais elle ne faisait rien. Plus rien. Déjà que Tevan n'est pas un homme très fidèle, là, elle le poussait clairement à la faute. Et pour tout dire, la voir hors d'elle après une de ses nuits de coucherie, ça le rendait joviale. Vous êtes seule ? Clairement, il s'en fichait un peu de connaitre la réponse. Tout ce qu'il voulait, c'était parlé avec elle. En outre sa beauté, Tevan avait apprécié la discussion de la dernière fois. Femme intelligente qui n'avait pas peur de dire ce qu'elle pensait. Tout pour plaire à monsieur le gangster. Son doigt roula de nouveau sur son verre qu'il porta à ses lèvres, buvant une nouvelle gorgée de l'alcool qu'il ne sentait plus passer dans ses veines. Il était imbibé plus qu'à l'accoutumé.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

radioactive (thea) Empty
MessageSujet: Re: radioactive (thea)   radioactive (thea) EmptyJeu 9 Aoû 2018 - 8:19

Les notes de musique, crachées par plusieurs enceintes aux murs, glissaient sur son derme. Des fluctuations entraînantes, entêtantes. Un rythme différent des vinyles classiques, qu’elle gardait précieusement dans une boîte. Le piano n’existait pas dans ces chansons commerciales. Les voix synthétisées remplaçaient le charme de l’authentique. Pourtant, elle se prenait au jeu, agitait une épaule ou deux en suivant la cadence. Les vapeurs d’alcool embaumaient son esprit. Le liquide amer et brûlant roulait sur sa langue, se frayant un chemin jusqu’à son estomac vide. La boisson pulsait dans ses veines inaccoutumées. Elle se sentait légère, Thea. Elle se sentait libre, au milieu de ces visages inconnus. Libre de s’évader, le temps d’une soirée, dans un bar de la ville où elle ne mettait jamais les pieds. Les rues de Brighton l’avaient porté jusqu’à cet endroit. Les rires et les conversations animées avaient attiré son attention. Des dizaines de personnes s’agglutinaient à l’extérieur, profitant de la fraîcheur de la nuit, cigarettes entre deux doigts pincées, verre dans l’autre main. Elle les enviait, ces gens. Leur insouciance, face au ciel étoilé, face à la vie, la rendait nostalgique. Elle, qu’on avait toujours enfermé dans une cage, formant un mode de vie classique, prudent. Elle se plaisait dans sa simplicité, car elle n’avait connu que ça.  Une routine carrée. Mais parfois, elle se rêvait différente. Plus audacieuse, plus téméraire. Ses doigts s’enroulaient une nouvelle fois autour du verre, et le portèrent à ses lèvres. Elle en bu une gorgée généreuse, consciente du mal de tête qu’elle aurait au réveil. Son attention se reporta sur une voix au creux de son oreille, une voix familière. Elle tourna la tête pour voir l’homme à qui appartenait ladite voix. Tevan se tenait à ses côtés, sourire en coin dessiné sur ses lèvres, regard perçant sur le sien. Elle opina du chef, et pivota pour lui faire face. « Généralement, non. Mais j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau ce soir, » avoua-t-elle. Thea, elle déambulait dans les galas, mains croisées contre son estomac, robe longue moulant les courbes de son corps. Parfois, elle y jouait quelques morceaux, les doigts rapides sur les touches du piano. Le plus souvent, elle n’était qu’une invitée parmi d’autres. Les bars n’avaient pas sa préférence. Trop bondés, trop bruyants pour ses oreilles délicates. Mais elle était désireuse de cette liberté singulière qui vibrait entre les quatre murs de l’établissement. Tevan avait, lui aussi, été un invité dans la foule. Charmeur, Thea s’était laissé porter par des conversations intéressantes, avant de décliner toute invitation suggestive. Un sourire se dessina au bout de ses lèvres. « Oui. Vous m’accompagnez ? » S’enquit-elle, agitant déjà la main pour attirer l’attention du barman.
Revenir en haut Aller en bas
 
 radioactive (thea)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Thea ϟ mes amies, mes amours, mes plans cul.
» Alex & Thea "please help me..."
» THEA FEMELLE BICHON 11 ANS CHEZ VAGABOND DANS LE 59
» Thea & Jude ✖ Just breathe...
» ◭ radioactive (hadès)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: