fermeture du forum.

Partagez
 
 hit me like a hurricane (olivia)
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

hit me like a hurricane (olivia) Empty
MessageSujet: hit me like a hurricane (olivia)   hit me like a hurricane (olivia) EmptyVen 27 Juil 2018 - 17:42




- Olivia & Elian -
Hit me like a hurricane

Pourquoi fallait-il que ce soit compliqué ? Ce n’était pas difficile, s’assurer de se lever, de commencer un solo à temps. Pourquoi fallait-il que ce soit lui qui l’obtienne, et pas moi ? Parce que j’en avais un, déjà. Oui, c’était une raison plutôt considérable, mais en ce moment, je n’avais même pas envie de la prendre en considération. Assis à ma place, j’attendais, je rageais intérieurement. J’essayais de ne rien laisser paraître, je ne voulais pas me mettre à dos mon chef d’orchestre qui, lui, transpirait comme pas possible, stressant certainement à l’éventualité que les choses ne se déroulent pas comme prévues dans quelques heures, lorsque les gens seraient là, lorsque nous allions jouer la pièce devant public, lorsqu’il serait crucial que le soliste fasse tout à temps, dans les règles de l’art, ce qu’il ne savait clairement pas faire en ce moment. Il tenta, il commença adéquatement, puis perdit le contrôle au bout du compte. Certains soupirèrent, tandis que moi, je tapotais nerveusement, de façon colérique sur mon instrument, sans me rendre compte que dans mon tapotement, je gardais le tempo de la pièce. Mais ça, c’était moi, c’était mon instinct, et même si je savais que ce n’était pas tout le monde qui était ainsi, il n’en demeurait pas moins que je ne trouvais pas ça, si complexe, encore moins dans un orchestre. Laissant tomber l’idée, incapable de tenir le coup plus longtemps, le chef d’orchestre nous proposa de prendre une pause. Pas cinq, pas dix minutes, mais jusqu’à la représentation de ce soir. Qu’allait-il arriver ? Est-ce que la représentation allait changer ? Le fautif serait-il pris en grippe ? J’espérais que oui, j’espérais sincèrement que oui, puisque sa façon de ne pas y parvenir, en mon sens, était inacceptable. Mais, pour le moment, ce n’était pas à moi de le dire, ce n’était pas à moi de dire quoi que ce soit. J’aurais envie que ce soit le cas, mais je n’en étais pas là. Un jour, je le serais. Prochainement, je l’espérais. En attendant, je me levai avec les autres, me rendis en coulisses pour y ranger soigneusement mon violon. Regardant l’heure, je soupirai fortement quand je me rendis compte que je n’aurais pas le temps de rentrer, comme je le faisais habituellement avant une répétition. Ou du moins, m’éloigner de la salle, un minimum, pour me vider la tête. Devant trouver une alternative, je choisis de prendre mon porte-monnaie, mon téléphone, mes clés, mon paquet de cigarettes. Fourrant le tout dans la poche de mon jean, puisque je ne m’étais pas encore changé - heureusement d’ailleurs - pour la représentation de ce soir, je sortis par la porte arrière, fis quelques pas, et à distance raisonnable des lieux, je m’arrêtai, sortant mes cigarettes de ma poche. J’en coinçai une entre mes lèvres, l’allumant, avant de laisser le bâton faire son effet, me détendre ne serait-ce qu’un minimum, pour me changer les idées, et ne pas laisser le stress que tout vienne foirer, m’emporter. Et tout en faisant cela, je regardai les gens autour, les quelques passants qui s’aventuraient derrière la maison symphonique, sans réclamer quoi que ce soit, restant le plus normal que je pouvais être dans un tel moment.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

hit me like a hurricane (olivia) Empty
MessageSujet: Re: hit me like a hurricane (olivia)   hit me like a hurricane (olivia) EmptyDim 5 Aoû 2018 - 22:57

Olivia était extrêmement heureuse ce jour-là. Pourquoi ? Pour la très bonne raison que ce soir avait lieu le concert du Brighton philharmonic orchestra qu'elle attendait depuis longtemps. Elle avait déjà assisté à un de leur concert il y a quelques années au Texas, alors qu'ils étaient en tournée et elle était complètement tombée amoureuse. Depuis ce temps, il lui arrivait souvent d'écouter leur musique en boucle. Tous ces instruments en parfaite harmonie qui se mêlent pour produire des sons absoluments magnifiques et relaxants. Parfois, il lui arrivait de s'endormir au son de l'orchestre.

Lors de leur passage au Texas, Oli avait eu l'occasion de discuter avec certains membres du groupe et elle avait apprécié ce privilège. Connaître le lien de chacun avec leur instrument et les raisons de leur entrée dans l'orchestre avait été tellement intéressant. C'est une des raisons pour lesquelles elle adorait aller voir ce genre de concert. La symbiose entre le musicien et son instrument l'éblouissait.

Toute la journée au travail, elle avait eu du mal à se concentrer sur ses tâches. Au moins, c'était assez répétitif, donc elle avait évité de faire trop d'erreurs. Mais elle avait eu la tête ailleurs, passant la journée à penser à sa soirée. Au concert qui l'attendait. Elle était tellement excitée. En finissant le boulot, elle s'était rendue directement dans le quartier où avait lieu le spectacle. Bon, il commençait seulement dans quelques heures, mais elle voulait être certaine d'être à l'heure, quitte à manger dans le coin en attendant.  Et elle espérait secrètement qu'elle pourrait assister de près ou de loin au test de son et avoir un mini aperçu de ce qui l'attendait. En arrivant, elle aperçu un des violonistes qui faisait partie de l'orchestre depuis longtemps et avec qui elle avait déjà eu l'occasion de bavarder. Elle s'approcha de lui, voyant qu'il fumait une clope tranquille. "Bonjour. Vous êtes Elian Pearson ? Je suis désolée de vous déranger, on s'est déjà vus lors d'un de vos spectacles au Texas. Je ne sais pas si vous vous souvenez ?" Cela remontait à plusieurs années quand même et vu le nombre de personnes que les musiciens devaient rencontrer dans le cadre de leur différents concerts, il y avait peu de chances qu'il se souvienne d'elle. "Mais peut-être que je vous dérange durant votre pause...je peux revenir à un meilleur moment si vous préférez ? Ou pas, c'est pour vous." Olivia se serait sentie mal de le déranger, elle détestait s'imposer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

hit me like a hurricane (olivia) Empty
MessageSujet: Re: hit me like a hurricane (olivia)   hit me like a hurricane (olivia) EmptyJeu 16 Aoû 2018 - 15:31




- Olivia & Elian -
Hit me like a hurricane

Je montais sur scène, devant beaucoup de gens, presque chaque soir. Mais je faisais partie d’un groupe, un groupe où une seule personne était bien souvent publiquement reconnue; le chef d’orchestre. Cette place que je souhaitais, que je chérissais en secret, refusant d’écarter celui qui était en place. Il était compétent, ce n’était pas sa faute s’il y avait des liens faibles qui rendaient l’opération beaucoup plus difficile, après tout. Du coup, pour le moment, je me contentais de cet anonymat, qui ne me déplaisait pas non plus, quand même. Par contre, cela faisait en sorte que chaque fois que j’étais reconnu, pour les rares fois que ça arrivait, je restais un peu surpris, intrigué de qui était sur le point de m’aborder. Souvent, c’était parce qu’au final, je connaissais la personne, rendant le tout on ne peut plus logique, mais dans le cas présent, c’était différent. Différent parce qu’en considérant la jeune femme qui était devant moi, j’étais torturé. Torturé entre le fait de reconnaitre son visage, mais de ne pas savoir dire où et quand j’aurais pu le voir précédemment. Et qu’est-ce que je faisais dans ces temps-là ? Je gardais le silence, pour ne pas dire quelque chose que je pourrais regretter, pour ne pas me mettre les pieds dans les plats. Évidemment, je ne demeurai pas complètement stoïque, hochant la tête pour confirmer que la demoiselle s’adressait à la bonne personne, mais ce fut tout. Parfois, ça faisait étrange, parfois, ça donnait quelque chose de pas si mal. Comme là, mon interlocutrice parut profiter de mon mutisme pour poursuivre ses propos, venant m’éclairer sur où et quand nous aurions pu nous rencontrer. Ayant fait que peu de voyages dans cette partie de l’Amérique, le souvenir me revint plutôt rapidement, et soudainement un peu plus confiant, je pus acquiescer avec des mots, en disant:  « Oui, je me souviens. » Enfin, je me souvenais de ce spectacle, de la conversation, mais les détails ? Ça ne venait juste pas, bien malgré moi. Un peu dans l’embarras, je tirai une nouvelle latte de ma cigarette, ne manquant pas de l’écouter me mentionner qu’elle refusait de déranger. Coupant mon geste court, je réagis, pour dire:  « Non, vous pouvez rester, vous ne me dérangez pas du tout. » Et si je m’étais tant pressé à le lui dire, c’était que c’était vrai. En vérité, je ne saurais dire non à un peu de compagnie, ici et maintenant. Pour me changer les idées, pour oublier ce qui s’était passé dans cette salle, toute la frustration que je liais à cette répétition. Après, ça ne voulait pas dire que je savais que dire, que faire. Parce que le manque de détails venait m’embêter, encore et toujours. Et même si cela me fit mal à l’orgueil, je décidai de prendre une décision que je jugeais sage, soit me protéger du fait de dire des bêtises, et admettre:  « Par contre… Je ne me souviens pas de votre nom… » Je tentai de garder une composition relativement neutre pendant ce moment, refusant de me montrer abattu, essayant de me dire que c’était un détail comme les autres, même s’il n’en demeurait pas moins que c’était un détail que j’aimerais bien régler. Elle connaissait mon nom, ce serait la moindre des choses que je sache de même, non ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

hit me like a hurricane (olivia) Empty
MessageSujet: Re: hit me like a hurricane (olivia)   hit me like a hurricane (olivia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 hit me like a hurricane (olivia)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» Y a t-il un pilote dans l'avion ? [PV Olivia]
» WWE Cruiserweight Championship : Hurricane Helms vs Kofi Kingston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: