fermeture du forum.

Partagez | 
 
 happier.
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

MessageSujet: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 17:09




- nas whites -
et si les bâtiments explosent, c'est pour fabriquer des étoiles.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: paraît que ça fait déjà vingt quatre ans qu'il est sur cette terre, né entre les sdfs et les prostitués dans le quartier l'plus pauvre de londres. il est pas né dans la bonne famille, ni même dans le bon monde. vie aussi triste qu’atypique, il nage pour espérer remonter à la surface. - origines et nationalité: anglais, des origines d'homme noir, kenya ou ghana, il sait pas vraiment, n'a jamais vraiment essayé d'le savoir, d'se renseigner. ça l'intéresse plus. c'est un homme noir, c'est comme ça qu'on l'surnomme, alors c'est d'vnu une habitude. - statut familial: la poudre sous l'nez du père, les types qui défilent dans la chambre d'sa mère, c'est comme ça que se résumait une journée normal chez nas. puis est venu le moment où les choses se sont compliqués, où la paranoïa était là, dans l'sang d'son géniteur. où les coups étaient forts, où la vision devenait flou, où l'odeur de l’hôpital d'venait trop ... trop habituel.  - statut civil: l'amour présent dans son crâne, où il est venu l'moment où il se lève pour lui, où il n'pense qu'à lui, où il supporte plus d'être éloigné de lui plus d'cinq minutes. amoureux à en crever, l'âme soeur qu'il veut pas perdre. juste duane, plus qu'lui. - occupation: étudiant en astronomie, plus touriste qu'autre chose, parce qu'il y va pas souvent à l'université. pour plusieurs raisons, parce qu'il est souvent trop défoncé, parce qu'il supporte pas d'sortir et partir loin de duane, trop de raisons qui l'pousse à foirer sa scolarité, mais il est plus à ça prêt. - cinq choses favorites: l'joint, la cocaïne, son journal, un vieux bouquin d'famille (chose bien trop ironique quand on connaît le calvaire qu'il a vécu) et duane. - saison préférée: l'hiver, parce qu'il trouve ça beau, quand le paysage devient blanc, parce qu'il préfère la nuit froide et les câlins face à la cheminée, parce que c'est bien meilleur que de prétexter avoir froid pour des câlins un peu plus intime, plus doux aussi. - traits de caractères: homme sensible, bombe à retardement, drogué, dépendant à une seule personne, jaloux, possessif, tend sa main à une personne qui lui est importante, préfère s'faire du mal que de chialer, loup solitaire, pauvre gosse.  - groupe: hydrangea. - avatar: dudley o'shaughnessy.

ii. swing wide your crane, run me
Et s'il n'était pas né ? S'il avait vécu dans une autre époque ? S'il était une fille ? C'est ça l'problème de Nas, de toute remettre en question, d'essayer d'avoir des réponses à des questions inutiles. Nas peut pas refaire le monde, parce qu'il n'existe aucune touche de remise à zéro, rien du tout. Nas, c'est son problème quand il y a le tire de trop, le joint de trop. Il y a le monde qui tourne, mais lui qui s'arrête de respirer. Il suffit qu'il ferme les yeux pour sentir un coup dans son visage, pour apercevoir l'regard noir de son géniteur, sentir l'crachat qui glisse sur son visage. Puis les yeux qui s'ouvrent, le corps qui tremble, les larmes qui montent aux yeux. L'téléphone dans ses mains, il a même pas besoin d'attendre plus d'une sonnerie pour qu'il décroche. « J'ai b'soin de toi. » L'débit lent, la voix qui tremble, suffit pas plus de dix minutes pour que Duane vienne, l'ramasse, laissant Nas s'vidait l'estomac contre lui, mais aussi triste que ça, c'est la seule chose qui lui donne la sensation d'vivre vraiment - hormis quand Duane l'embrasse.

l'air frais qui tape son visage, les mains dans les poches, il est tard, ou tôt, ça dépend de comment on voit les choses. l'soleil qui commence à se lever, les poches sous les yeux, sur un visage complètement marqué par la drogue, la fatigue, et les coups durs d'une vie qui est loin d'être facile. « Tu fais vraiment d'la peine. » Cette voix, qu'il entend dans ses rêves, cet esprit qu'il arrive encore à visualiser, l'impression qu'elle est là, à nouveau, avec lui pour affronter la vie. « T'existe pas. » Qu'il essaye de se persuader. L'truc, c'est que Nas est tombé beaucoup trop bas, entre les roches et le volcan. L'truc c'est qu'il y a tout qui part en couilles, son esprit mental vadrouille trop loin dans l'univers. « Viens avec moi Nas. » Elle lui tend la main, cet esprit, et même si lui-même tend la sienne, il ne touche que du vide. « T'es plus là Lys. » Il pourrait presque hurler, il en a l'impression d'ailleurs et pourtant sa voix n'est simplement qu'un murmure. « T'es pas v'nu à l'enterrement. » Et à chaque fois, ça se termine comme ça. Elle disparaît d'un coup, lui laissant un trou dans l'bide, l'esprit vide. Non, il est pas v'nu, il pouvait pas, parce que c'était insupportable d'enterrer Lys, c'est insupportable de se sentir coupable d'avoir tué sa soeur jumelle parce que c'est lui qui avait l'volant, et même si l'gars dans l'autre voiture a grillé la priorité, nas il était sous l'emprise de l'alcool cette nuit-là.

nas, en quelques regards, quelques sourires qui ce sont perdus dans l'vent, il est tombé dans c'qu'on appelle l'amour. il pensait pas l'avoir un jour, ce sentiment d'amour, ce sentiment d'être aimer et d'être désiré. c'est troublant, parce que c'est sûrement pour cette seule et unique personne que ça arrive. il est certain que si un jour ça doit s'finir, il sera pas capable d'être dans le même état qu'il est avec ce type. l'amour, ça le rend dépendant, ça le rend presque malade d'être loin de lui plus de cinq minutes, ça devient invivable quand il n'arrive pas à avoir d'ses nouvelles. nas aussi, il est jaloux, p't'être un peu trop, il supporte pas d'le voir rire ou sourire avec un autre type. nas, il s'est tatoué l'initiale d'son prénom sur le haut d'son épaule tellement il l'aime à en crever. c'est l'amour de sa vie, ce type, son âme soeur, sans lui ça sert à rien qu'il tente d'se faire une place dans le monde. nas, il est trop d'choses, mais pour lui, il s'rait capable de décrocher la lune et d'attraper quelques étoiles juste pour avoir la chance que leurs regards se croisent encore. parce que dans un monde infini, il y a quand même deux étoiles qui se relient pour être inséparable, et c'est c'qu'il ressent depuis un an, et il veut jamais que ses étoiles s'arrêtent de scintiller, ça risquerait d'être l’apocalypse.  

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: mary - âge et pays: 18 ans. - type de personnage: pl. - votre avis sur le forum: beau, si beau. - où avez-vous connu le forum: j'y étais, mais j'suis un boulet. - autre: alt er love.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Ramirez

Logan Ramirez
she's fragile like a bomb

⋅ paper notes : 1193
⋅ since : 07/02/2018

click down

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 17:31

Nas, le retour I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 17:55

toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Jazz Eaton

Jazz Eaton


⋅ paper notes : 841
⋅ since : 03/02/2018

click down

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: mp moi

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 18:53

Nas bb tu nous as fait peur
Bon retour I love you

_________________

Thank you,
next.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Ferguson

Lisa Ferguson


⋅ paper notes : 1620
⋅ since : 17/12/2017

click down

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 19:27

bon retour à la maison

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 19:59

on se connait ?
re-bienvenue chaton
je vais pouvoir dépoussiérer duane
Revenir en haut Aller en bas
Teddy Walsh

Teddy Walsh


⋅ paper notes : 1572
⋅ since : 24/12/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: op (clara, jessi, eli, rhys)

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 21:01

le retour. rebienvenue à la maison.

_________________

- this feeling begins just like a spark, tossing and turning inside of your heart.


got lost in the rush:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Jeu 26 Juil 2018 - 22:49

j'me suis moi-même fait une frayeur
merci vous êtes des amours I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Ven 27 Juil 2018 - 13:21

ohhhhhhh, dudley
j'aime vraiment beaucoup ton personnage, bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Ven 27 Juil 2018 - 17:02

Bien heureuse de te revoir parmi nous, du coup.  
@Duane Carroll, même si c'est un retour (et probablement la même fiche, je n'ai pas été vérifier #flemme), je veux juste m'assurer que tout est bon pour toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Ven 27 Juil 2018 - 17:06

(Re)Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Sam 28 Juil 2018 - 11:52

ah mince, je n'ai pas reçu la notification Arrow
du coup of course c'est bon pour moi
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Sam 28 Juil 2018 - 16:38

re bienvenue sur le forum, le personnage promet
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: happier.   Sam 28 Juil 2018 - 18:00

Je te valide avec plaisir, alors. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

MessageSujet: Re: happier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
 happier.
Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: