AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (babe) please tell me how to protect myself.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 84
- since : 27/06/2018

( end game )

MessageSujet: (babe) please tell me how to protect myself.    Mer 11 Juil - 6:35

Sa grand-mère lui répétait souvent que le temps arrangeait les choses. Elle avait attendu, puis attendu, mais cette peur qu'elle ressentait ne s'estompait pas. Chaque coin de rue, chaque ruelle, chaque personne le moindrement près d'elle, chaque événement anormal amplifiait son insécurité. Elle attendait encore un miracle. Le moment où elle se sentirait bien, où elle pourrait se promener sereinement et où la pression dans sa cage thoracique se relâcherait pour lui permettre de mieux respirer. Elle commençait à arrêter d'espérer. À quoi bon quand rien ne changeait ? Elle était venue à Brighton en espérant se refaire une vie, échapper à ses craintes du passé, mais elles la poursuivaient. Cette situation la rendait folle. Un jour qu'elle dînait au Ocean fish bar, elle vit une annonce sur le babillard faisant la promotion d'un centre de boxe du quartier. C'était à quelques rues à peine. Intriguée, elle songea que cela pourrait être une bonne façon de se sentir en sécurité que d'apprendre à se défendre. Elle appela au numéro inscrit au bas de l'affiche pour avoir de l'information. On lui donna rendez-vous le lendemain au centre afin que quelqu'un puisse répondre à ses questions ou même lui montrer quelques principes de base de la boxe. Le lendemain, vêtue de son ensemble de sport noir, elle se rendit à l'adresse indiquée par la dame au téléphone. En entrant, elle fut surprise de constater l'endroit relativement vide. Normal, il était encore assez tôt. Olivia s'approcha de la première jeune femme qu'elle vit, ne sachant pas trop si c'était une employée ou une cliente. "Bonjour, est-ce que vous travaillez ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Babe Callaghan

like a flower made of iron.

- paper notes : 125
- since : 29/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: (babe) please tell me how to protect myself.    Mar 17 Juil - 20:55

C’est rustique, ici. Loin des salles de sport à la chaine qu’on peut voir aujourd’hui, avec des machines en masse et des eaux saveur kiwi-goyave supposées faire perdre dix kilos en un mois. Il n’y a rien, ici, pas grand-chose, si ce n’est un grand ring, des sacs de frappe et des poids en vrac. Il n’y a rien, ici, pas grand-chose, mais c’est amplement suffissant et Babe fréquente cette salle depuis son adolescence. Elle y a passé de nombreuses heures, à s’en effriter les phalanges – à ravaler ses larmes de frustration. C’est la maison, ici, et elle a du mal à y accepter des étrangers. Et quand elle voit cette tête blonde débarquer alors qu’elle frappe dans un sac, elle lève les yeux au ciel, exaspérée de voir des inconnus investir sa salle – la sienne, à elle et aux membres de cette famille décousue qu’elle s’est tissée de toutes pièces. Viens pas vers moi, qu’elle pense en boucle, mais manqué, la blonde vient en sa direction. Elle a l’air paumé – décidément tout ce qu’elle déteste. À cette question qu’elle trouve stupide, Babe y répond par un rire moqueur avant de frapper un grand coup. Finalement, elle se déplace sur le côté pour faire face à l’inconnue, le visage déformé par l’exaspération. – J’ai une gueule à bosser ici, moi ? Qu’elle crache en levant à nouveau les yeux au ciel. Elle est nature, Barbara, elle dit les choses comme elles viennent ; elle dit les choses comme elle les pense. – J’crois que tu t’es trompée pretty woman, la rue du shopping c’est de l’autre côté de la ville. C’est balancé sans aucune considération. Elle s’en fout de blesser ou d’humilier, Babe, car c’est comme ça qu’elle a été élevé dans la rue. Sans manière, sans pincette. Et pourtant, il y a la voix de sa conscience qui la rappelle à l’ordre. Elle se sent coupable en voyant l’inconnue tourner des talons. Un peu. Suffisamment pour la siffler afin qu’elle se retourne à nouveau. – Attends, qu’elle dit en s’approchant d’elle. – Qu’est-ce que tu fous là ? Tu cherches quoi au juste ? C’est sa façon à elle de lui montrer qu’elle regrette de s’être comportée comme une garce. Même si on est loin des embrassades entre copines.

_________________
every story has its scars
You could break my heart in two but when it heals, it beats for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 84
- since : 27/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: (babe) please tell me how to protect myself.    Mar 24 Juil - 23:59

C'est un peu nerveuse qu'Olivia débarqua à la salle de boxe le lendemain matin, après avoir pris rendez-vous. Ce sport était nouveau pour elle. Cela allait la sortir de sa zone de confort et avec toute nouvelle activité venait un certain stress mêlé à de l'excitation. Elle avait hâte d'essayer, mais elle avait peur d'être mauvaise ou de se blesser. Oui, l'opinion des autres comptait pour elle et généralement les gens qui fréquentaient ce genre d'endroit étaient des habitués, donc cela lui ajoutait une pression supplémentaire. L'avantage dans sa situation c'est qu'il y avait très peu de gens dans la salle, donc moins de regards sur elle. Elle s'était approchée d'une fille, afin de lui demander si elle travaillait là ou non. Elle n'avait pas voulu la déranger, mais olivia se sentie mal à l'aise face à son accueil. Elle se fit rembarrer vite fait par l'autre fille. "Excuse-moi de te poser une question..." Elle était même tentée d'ajouter que si elle n'avait pas l'air d'avoir une gueule à travailler là, elle avait l'air d'avoir une gueule de chieuse par exemple... Il était clair que la boxeuse n'avait pas envie de lui parler, Olivia était dans sa bulle visiblement. L'arrogance et même une certaine méchanceté déformaient ses traits. Peut-être qu'oli est un peu naïve, mais pas du genre à se laisser parler comme ça sans rien faire. "Ouais t'as raison. J'pense que je vais retourner à mon shopping d'ailleurs, puisque c'est la seule chose que je sais faire." Oli est capable d'être arrogante et sarcastique elle aussi. Non, mais elle se prenait pour qui cette fille pour lui dire des choses pareilles... Olivia s'en allait trouver quelqu'un de plus sympathique à qui demander de l'aide quand l'autre l'interpella et lui demanda d'attendre avant de lui demander ce qu'elle faisait là. Olivia avait du mal à comprendre ce changement d'attitude soudain. "Alors ça t'intéresse maintenant ? Je suis venue pour apprendre la boxe. On m'a dit de me pointer ce matin pour que quelqu'un m'apprenne quelques trucs de base, mais visiblement cette personne c'est pas toi." Elle qui venait pour apprendre à boxer pour se défendre, se retrouvait à devoir se défendre contre une attaque gratuite de la part de l'inconnue. Peut-être que ça fonctionnait comme ça ici... il fallait d'abord et avant tout s'endurcir et avoir de la répartie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Babe Callaghan

like a flower made of iron.

- paper notes : 125
- since : 29/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: (babe) please tell me how to protect myself.    Sam 1 Sep - 11:40

Elle est sanguine et spontanée, Babe. Elle ne réfléchit pas avant de l’ouvrir et on lui a toujours répété qu’elle devrait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Mais elle n’écoute jamais, la gamine. Véritable tête brûlée, elle n’agit que selon son bon vouloir. Et elle déteste être dérangée, surtout par des inconnues aux allures de mannequin victoria secret. Alors les mots lui échappent. Mais la culpabilité la frappe de plein fouet, car malgré son mauvais caractère, la jeune femme est bien loin d’être un monstre. Il y a un cœur égratigné qui bat à l’intérieur. Et une conscience qui se fait entendre, parfois. – Déjà, va falloir t’endurcir si tu veux faire de la boxe, qu’elle balance en regardant l’inconnue dans les yeux. – Quand quelqu’un te parle comme ça, tu peux pas juste te tirer comme ça, elle a un petit sourire un brin moqueur, mais rien de bien méchant. – Je te dis pas de lui casser la gueule, mais travaille un peu ta répartie. Son sourire envolé, elle regarde à présent autour d’elle. Personne en vue. Elle soupire intérieurement – comme si elle n’avait que ça à foutre de former des nouvelles. – Ici, c’est pas le country club ou je sais pas quoi, personne t’apprendra vraiment. Faut que tu regardes et que t’apprennes sur le tas. Elle la fixe toujours de ses prunelles océans. Elle se demande ce qu’une femme comme elle fiche ici, ce qu’elle cherche et pourquoi elle aimerait commencer la boxe. Ça l’intrigue, mais elle reste muette à ce propos car Barbara n’est pas le genre de personne à poser trop de questions. Elle n’aimerait pas qu’on l’assaille de la sorte, alors elle se garde bien de le faire. – On sera clairement pas les meilleures amies du monde, mais je veux bien te montrer un ou deux trucs. Elle tourne les talons et marche jusqu’en direction d’un des sacs de frappe. – Mais pas plus hein ! Craché du bout des lèvres alors qu’elle demeure d’une froideur qui lui est habituelle. Celle qu’elle endosse pour se tenir à distance des gens, car Barbara ne laisse plus personne entrer dans sa vie. La perspective d’être abandonnée à nouveau la prive de ce luxe dont elle se passe bien volontiers. – Tu te ramènes, blondie ? C’est de la malice qui illumine son regard alors qu’elle enfile à nouveau des gants.

_________________
every story has its scars
You could break my heart in two but when it heals, it beats for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: (babe) please tell me how to protect myself.    

Revenir en haut Aller en bas
 
(babe) please tell me how to protect myself.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: