AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hoe don't do it. (Ashley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Hoe don't do it. (Ashley)   Dim 24 Juin - 22:02


I’m sorry, but my number of fucks to give has officially reached a negative number.
Ashley & Kate

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Sophie et elle nous a invité au Hope and Ruin pour le célébrer. Je ne suis pas faite prier pour accepter son invitation, parce que ça fait longtemps que je n'ai pas vu Sophie, que je ne refuse jamais une occasion de retrouver mes copains et que j'aime bien l'ambiance de ce pub. Tout le monde s'y retrouve pour passer un bon moment, le fond sonore est composé de rires et de vieilles chansons, parfois de personnes qui s'improvisent artiste d'un soir.

Mon sourire ne décolle pas mes lèvres tout du long de la soirée. Les sujets de discussion fusent de toutes parts, les verres et autres bouteilles de bière commencent à s'accumuler sur les deux tables que nous avons collées ensemble. J'écoute attentivement Finn parler de son chat récemment adopté et des bêtises qu'il fait. Je m'apprête à lui faire les yeux de biche pour m'outrager du fait que je n'ai pas encore rencontré l'animal, quand un grésillement de micro se fait entendre. La scène se trouve à ma droite et j'ai une vue directe sur l'énergumène qui vient d'y prendre place.

« C'est pas le gars du groupe de ton frère ? » Me demande Finn alors que mon estomac commence à se tordre sous la colère. Si. C'est cet abruti d'Ashley "je prends la première opportunité pour planter un couteau dans le dos et faire une carrière solo" qui nous fait grâce de sa présence. Je pousse un soupir excédée, lève les yeux au ciel. Je fais signe de l'ignorer, tente de reprendre la conversation là où elle était.

Malheureusement, ma colère ne me quitte pas. Même si j'essaie de l'ignorer, Ashley reste bien une vingtaine de minutes sur scène à chanter. Il reprend des titres du groupe, avant de terminer avec sa nouvelle chanson. I need a friend tonight. Quel hypocrite. Ce dont il a besoin, c'est de mon poing dans sa figure et d'un nez cassé. C'est plus fort que moi, je lui jette des regards noirs malgré les maigres tentatives de Finn de retenir mon attention.

« Eh Kate, t'es toute rouge. » Je fronce les sourcils, attrape mon portable pour essayer de voir mon reflet. J'ai les joues un peu colorées, c'est vrai, mais de là à dire qu'elles sont toutes rouges.« T'exagère. » Mon ami me demande si ça va, quand même, parce que je n'ai pas l'air bien. Et oui, ça va. Je ne vais pas mourir dans l'instant et je n'ai aucune difficulté dans ma vie, mais... Je voulais passer une soirée simple avec mes amis, et il a fallu que cet imbécile se ramène et me rappelle que tout n'est pas simple et que Alfie, lui, ne va pas bien. Est-ce qu'il s'en soucie, lui, d'Alfie ?

Je pousse un soupir, prétexte une bouffée de chaleur pour pouvoir m'excuser quelques minutes de la présence de mes amis. Après quelques sourires et en quelques pas, je rejoins l'air frais d'un début de nuit d'été de Brighton. Je m'éloigne des quelques fumeurs présents et vais- « C'est une blague ?! » Je m'exclame soudainement lorsque je lis le nom de la boutique d'en face : Ackerman Music. C'est quoi ce genre de karma, au juste ? Moi qui étais sortie pour me calmer, c'est loupé. De rage, je donne un coup de pied dans le stop-trottoir qui va valser quelques centimètres plus loin. Je m'en fiche. Sauf que la porte s'ouvre au même moment et j'ai peur quelques secondes que ce soit un de mes amis ou le gérant. Mais c'est pire.

Ashley Ackerman.

« Bien le bonsoir, Ô le plus grand traître du siècle ! » Je l'accueille, toujours irritée comme pas possible. Et je dois passer pour une folle, au moins aux yeux des fumeurs, mais peu importe. Je ne sais même pas si l'énergumène sait qui je suis, vaguement peut-être, mais pour le coup je n'en ai pas grand chose à faire. Ashley Ackerman a l'air de vivre sur un petit nuage, tout roule pour lui, et il est grand temps qu'il en redescende.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   Mer 27 Juin - 9:44



Une soirée qui se termine déjà et t’as pas envie de rentrer chez toi. T’as été au resto avec des amis que tu vois de plus en plus rarement. Ils ont tous une famille maintenant. Des gosses, des femmes, bref le beau tableau de la vie « normal » comme ils disent. Tu te demandes s’ils sont vraiment heureux dans leur vie. Toi t’es loin de ces standards et t’en es bien heureux. C’est pourquoi après trois heures avec eux, il n’est même pas minuit et tu décides de faire un tour au Hope and Ruin. Ce pub c’est ton QG en quelques sortes. T’y as bossé de longues années et t’es toujours le bienvenue. Ta petite renommée fait qu’ils sont toujours aussi content de te voir dans le coin.

Tu sais pas comment mais tu te retrouves sur la scène à jouer quelques titres. Tu t’es fait enrôlé par un pote guitariste qui était dans le coin. Il t’a assuré pouvoir jouer avec toi sur n’importe lequel de tes titres. Mais quand tu chantes le dernier en date, c’est déjà plus laborieux alors tu t’accompagnes tout seul. Le public est moyennement réceptif. Ca se mélange entre ceux qui te reconnaissent, ceux qui se demandent qui est le guignol qui s’est accaparé la scène.

Tu passes une vingtaine de minutes sur scène et tu descends alors que quelques personnes t’approchent pour avoir une photo et échanger quelques mots. Tu remarques que les gens viennent de plus en plus te voir parce que certains viennent juste de comprendre qui tu es. T’es pas contre parler avec des gens qui te connaissent à peu près, mais là, ça s’arrête pas alors tu sors un vieux prétexte pour sortir prendre l’air. Tu roules les yeux quand t’es accueillis par Kate. Elle te qualifie de traitre. Tu sais que le sujet est sensible. Tu vas pas tenter d’envenimer tout ça.

« Salut Kate. »

Vous avez que rarement échangé tous les deux mais tu sais très bien qu’elle est la soeur d’Alfie.

« J’ai pas envie de me prendre la tête avec toi. Je sais que t’es en colère, mais je peux rien changer là… C’était juste un… Je sais pas, juste pas de chance toute cette histoire. »

Tu soupires doucement, tu penses pas que ça va la calmer mais tu tentes quand même.

« Comment va Alfie ? »

Parce que t’as pas de nouvelles, t’es un peu bloqué de ce côté là, mais ça ne t’empêche pas de t’inquiéter pour lui. C’est un de tes plus vieux amis et t’aimes pas toute cette situation, mais tu veux pas non plus être pris en otage dans tes projets.

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   Mer 27 Juin - 10:55


I’m sorry, but my number of fucks to give has officially reached a negative number.
Ashley & Kate

Cette soirée avait tout pour être réussie, et pourtant... Un seul élément perturbateur est suffisant pour que tout s'effondre. Je n'ai pas envie d'expliquer la situation à mes amis, ils connaissent déjà mon aversion pour le chanteur et ce soir c'est soirée de fête. Alors je prends mon mal en patience, finis par aller prendre l'air pour me calmer lorsque Finn me fait comprendre que je ne suis vraiment pas dans mon assiette. Sauf que dehors, ça ne va pas mieux. Le hasard, ma malchance dirais-je, fait que le magasin de musique en face porte le nom du sujet-même de mon énervement. C'est un signe du destin pour que je lève mes majeurs bien hauts et me mette à hurler, je pense. Mais je n'en ai pas le temps que Ashley sort à ce moment-là du pub, et la boucle est bouclée.

Je l'accueille avec toute la poésie dont je suis capable. Et beaucoup de haine. Et l'autre tartufe ne trouve rien de mieux que de lever les yeux au ciel. Vous pensez que si je demande aux fumeurs de le retenir, j'ai le temps d'aller chercher mes amis pour qu'on lui refasse le portrait ? Comment ça, la violence ne résout rien ? Ecoutez, moi, je suis en colère et j'ai un peu bu, je plaide la légitime défense. « Salut Kate. » C'aurait été plus simple s'il avait oublié qui je suis. « Salut. » Je répète, hargneusement, pour avoir le dernier mot. Je le regarde, toujours froidement, presque pour le provoquer. J'ai vaguement conscience, dans un coin très lointain de ma conscience, que je dois être fichtrement ridicule à faire ma teigne ce soir et qu'il ne m'a rien demandé, mais je m'en fiche. Pour l'honneur d'Alfie, pour avoir un bref morceau de sentiment de vengeance, je suis prête à mettre ma dignité de côté.

« J’ai pas envie de me prendre la tête avec toi. Je sais que t’es en colère, mais je peux rien changer là… C’était juste un… Je sais pas, juste pas de chance toute cette histoire. » C'est un malentendu, bah voyons ! Mes sourcils se haussent sur mon front. Est-ce qu'il s'entend parler ? Est-ce qu'il croit vraiment ce qu'il dit ?! C'est incroyable. « T'es incroyable. » Je souffle, excédée. Peut-être que ce qu'il s'est passé avec Trevor n'était pas de chance. Tout le reste, c'est juste lui qui saisi la première opportunité pour planter un couteau dans le dos de ses amis, enterrant dix ans d'histoire d'un battement de cils. Tout ça pour quoi ? Un peu plus de succès ? Son nom en grand sur une affiche ? Ashley Ackerman est un abruti de croire que trois minutes de gloire valent plus que des amitiés sincères. « "Juste pas de chance" ? J'aurais plutôt dit quelque chose comme déloyauté et trahison de ta part, au final, mais si ça te fait dormir la nuit, soit. » Son niveau de karma est en train de se charger de négatif, il souffrira plus tard et ce sera bien fait pour lui.

« Comment va Alfie ? » Entendre le nom de mon frère dans sa bouche de traître fait bondir mon estomac. Il change de sujet, et pas de la meilleure des manières. Et c'en est trop, trop de colère et trop d'alcool, trop de tout. Je sens mes yeux commencer à s'humidifier et ma gorge se serrer. Ça me fait chier, j'ai pas envie d'être faible devant lui, j'aurais l'impression de lui donner raison alors que... Je ne sais pas. Raison de quoi ? Je croise les bras contre ma poitrine et relève légèrement le menton. Je garde mon air dédaigneux, pour qu'il comprennent que ça ne le regarde pas. « Très bien, pour ce que ça t'intéresse. » En vérité, Alfie ne va pas très bien mais il va mieux. On essaie de faire en sorte qu'il tourne la page du groupe rapidement, et c'est pour ça qu'Ashley Ackerman est bien la dernière personne qui mérite des nouvelles de mon frère.

« J'espère que ton album fera un flop. » C'est mal, un peu, de vouloir le malheur des gens. Mais pour le coup, ça me fait plutôt très plaisir, et c'est tout ce dont il est digne de.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   Mer 27 Juin - 22:15


Bien sûr elle est halluciné par tes paroles. Tu te dis que cette conversation va être longue et chiante. Limite si t’aurais pas besoin de ton avocat pour en finir. Parce que t’es sûr que ça va t’accuser de tous les côtés. T’attends juste qu’elle crache son venin sur toi. C’est inévitable.

Déloyauté et trahison… Tu soupires. Tu te passes une main dans les cheveux. Tu sais pas vraiment quoi répondre à ça. Tu sais que c’est pas totalement faux. Il y a juste certains points de vues qui font que c’est plus ou moins fâcheux ce que t’as fait. Tu as passé pas mal de nuits blanches avant de te décider à te lancer là dedans. Dans ce projet solo. Tu savais que ça allait jaser. Tu pensais que ça passerait mieux que ça. A croire que vous étiez pas si proches au final. Vous ne pouvez même pas vous soutenir dans vos projets. T’es triste de cette réalisation. C’est pour ça que « I need a friend » a vu le jour. Les mecs de McFLY ils sont même pas en hiatus et ils font tous des solo projets, ou presque, deux sur quatre. Ils se soutiennent grave et tu rêves que ça se passe comme ça pour toi aussi. Mais non.

Kate te dit que Alfie va très bien. Tu sais pas si tu peux la croire. Vu le ton de sa voix, elle a l’air trop énervé pour avoir une véritable conversation. Tu te mordilles la lèvre inférieure, sans savoir trop quoi dire. Peut être que tu devrais te tirer d’ici. Etre au même endroit qu’elle, c’est pas bon. Elle parle de ton album, tu n’en attendais pas moins d’elle.

« Je te ferai parvenir les chiffres. »

C’est sorti tout seul. Elle te saoule mais t’essaie tant bien que mal à ne pas céder à la colère. C’est dur. Elle t’a sapé le moral, c’est clair. Tu soupires et tu sors ton téléphone pour voir l’heure. Tu comptes rentrer chez toi.

« Si t’as plus rien à dire je vais te fausser compagnie. »

Tu sais pas pourquoi tu lui offres cette perche. Sûrement parce qu’elle a l’air d’en avoir encore pas mal en stock et si ça lui fait du bien… Soit. T’as déjà entendu pas mal de trucs à propos de ton projet solo et tu ne penses pas que ce qu’elle pourrait te confier soit bien original.



Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   Mer 27 Juin - 23:37


I’m sorry, but my number of fucks to give has officially reached a negative number.
Ashley & Kate

Il est tellement... Passif face à mes accusations. Il ne relève pas, il m'ignore et c'est sans doute ce qui m'énerve le plus. Il pourrait au moins avoir la décence de faire semblant de se défendre, de se chercher des excuses pour que je puisse lui dire tout le mal que j'en pense. Mais non. J'essuie un peu rageusement la larme qui a roulé sur ma joue malgré moi, m'en voilà tenue à lui espérer du malheur. Peu importe. Vraiment. Peu importe. Il pourrait mourir à cause d'une météorite devant mes yeux que je hausserai les épaules, même si c'est de ma faute de lui souhaiter un mauvais karma. Et bien évidemment, il s'en fout. « Je te ferai parvenir les chiffres. » Je retiens une insulte peu cordiale. « T'embête pas, ils risquent d'être négatifs. » Et ok, mathématiquement c'est pas possible que des chiffres de ventes soient négatifs, je crois. Les cours de maths ce n'est pas ce qui m'a le plus marqué dans ma scolarité, pour des raisons évidentes. Et c'est pour des raisons évidentes aussi que ce n'est pas très cohérent ce que je dis. On ne relèvera pas, on retient juste l'idée principale : j'ai loupé ma répartie, je me sens un peu nulle, I need to step up my game ffs.

« Si t’as plus rien à dire je vais te fausser compagnie. » Lâche. Je ne sais même pas pourquoi ça m'étonne, en plus. J'essaie de masquer ma surprise mais c'est un peu tard, mes sourcils et ma bouche ébahie m'ont trahis. Est-ce que je n'ai plus rien à dire ? Non. J'ai encore plein de choses à dire. Mais chacun est libre de faire ce qu'il veut, alors soit. On conclue, il se barre, je retourne voir mes amis pour me plaindre, la vie continue. « Si jamais tu as l'occasion de retourner dans le passé, fais-le et sois plus intelligent. Parce que tu sais quoi ? La seule bonne décision que t'as pris dans ta vie, c'est de te couper les cheveux. Avant, t'étais laid. » Ce qui ne veut pas dire que je le complimente, non, j'essaie de lui faire comprendre que... Non ok. Ok. C'était carrément un compliment. Fuck me. « NON T'ES TOUJOURS LAID EN FAIT, ME REGARDE PAS COMME CA. » Allez, on oublie, il me fausse compagnie, je rentre retrouver mes amis et boire quelques verres de plus pour oublier cet incident.

C'est décidé, il faut vraiment que je sois sobre pour m'embrouiller avec quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   Ven 29 Juin - 10:34


Bien sûr qu’elle réplique à ta réponse ironique. Ca se voit qu’elle veut juste le dernier mot. Elle est en colère. Elle te déteste. Elle a peut être bien des raisons, mais pour toi, ce ne sont pas des raisons valables. Vos points de vues sur l’histoire sont beaucoup trop opposé pour trouver un terrain d’entente et ça tu le sais. Il s’est passé des choses grave, tu en es conscient, mais quand même, c’est pas que de ta faute tout ça. Trevor en est aussi pour pas mal. Il n’a toujours pas voulu dire s’il était coupable ou non, mais son absence de réponses sous entend pour toi qu’il l’est. Si seulement Kate pouvait comprendre que tu arrives enfin à remonter la pente avec ce projet solo. Tout a été détruit en l’espace d’un tweet d’une meuf. Toutes ces années de boulot. Tu ne pouvais juste pas accepté que ça se termine comme ça à cause du mauvais comportement de ton ami. God, tes amis, ils te manquent sérieusement.

Kate te parle du passé. De faire de meilleurs choix. Tu roules les yeux. Elle ne comprend pas ton côté de l’histoire et c’est normal. Mais qu’elle ferme sa gueule au lieu de dire de la merde. Elle parle même de tes cheveux, ce qui prouve qu’elle ne sait vraiment pas quoi dire pour te faire chier. C’est gratuit tout ça. T’es déjà en train de reculer pour te tirer alors qu’elle insiste sur ta beauté.

« C’est ça. Bonne nuit. »

Tu soupires. Pas très ravi de terminer la soirée sur une note pareille. Tu sens que tu vas y penser un moment et que tu ne vas pas réussir à t’endormir. Déjà que t’as du mal à trouver le sommeil en temps normal depuis toutes ces histoires… « Merci Kate. J’avais vachement besoin de ça. »


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: Hoe don't do it. (Ashley)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hoe don't do it. (Ashley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une signature pour Ashley Greene =).
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor
» Kelly Kelly Vs Ashley
» Vestiaire d'Ashley Massaro
» Une Ashley dans la ville. [Finiiiiished !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: