fermeture du forum.

Partagez | 
 
 when the night was full of terrors (kyra)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

MessageSujet: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:25




- kyra ortega -
old time


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: vingt-quatre ans. elle est née à  brighton, attachée à sa petite ville natale. - origines et nationalité: des origines argentines par son père. un pays qu'elle n'avait jamais visité. n'ayant pas envie d'être liée à cet être qui l'avait abandonnée.- statut familial: une mère qui lui donnait tout son amour. tentant de combler l'absence d'un père cherchant la gloire. elle n'a jamais manqué de rien financièrement. puis elle est tombée malade kyra. le résultat était tombé. maladie de lyme. encore en traitement, elle reprend peu à peu des forces.  - statut civil: célibataire. court de coeur en coeur. pas la force de s'accrocher à quelqu'un.- occupation: étudiante en journalisme. des études qu'elle a lâché pendant un an. elle s'accroche kyra. sa maladie ne sera pas un rempart dans sa réussite professionnelle. - cinq choses favorites: sa guitare, sans laquelle elle ne peut sortir. accrochée à elle. entendre les oiseaux chanter aux petits matins, le sommant de se lever. la danse, elle avait rêvé d'être danseuse professionnelle. mais elle s'est blessée. les voitures elle voue une passion pour les anciennes voitures. les vieux livres un penchant pour la littérature, à la recherche d'une autre vie- saison préférée: l'hiver, sentir ses pieds s'enfoncer dans la neige la fait retomber en enfance. - traits de caractères: courageuse, sarcastique, loyale, intelligente, curieuse, ironique, virtuose, mélancolique, impulsive, vicieuse, ambitieuse, véhémente, têtue, moqueuse, bavarde - groupe: hellebore- avatar: sarah hyland

ii. swing wide your crane, run me

No matter what aggravates you, remember it is just a thought and you can let it go.

---------------

Le regard posé sur l’horizon, elle fermait les yeux. Profitant des derniers instants avant de retrouver les couloirs morbides de l’hôpital. Avant de faire cette même prise de sang, celle qu’elle faisait toutes les semaines. Elle serrera les dents pendant quelques secondes puis le médecin l'auscultera pour suivre l’avancée du traitement. Elle serrera fort la main de sa mère, toujours présente dans les moments difficiles et qui garderait le sourire pour donner de la force à sa fille. Elle finirait par partir, tout en sachant que la semaine prochaine, elle y aura encore le droit. De ce même rituel. Elle allait mieux Kyra. Fut un temps où elle passait à l’hôpital tous les jours. Trop faible, parfois la douleur insupportable l’empêchait de bouger. Elle n’arrivait plus à mener une vie comme tout le monde. Elle était sans cesse fatiguée. Son corps frêle n’arrivait plus à suivre son rythme. Qui s’effreinait au rythme des jours. Elle ne se plaignait jamais. Pourtant elle avait mal. Ses articulations la tordaient de douleur dans son lit. Elle réveillait sa mère par ses cris stridents raisonnant dans la maison. Sa mère. Celle qui avait toujours été présente. Qui avait quitté son travail pour être au soin de sa fille. Qui ne se plaignait jamais non plus. Elle répondait aux besoins de sa fille. Parce qu’elle était la seule à pouvoir l’aider. Parce que le père de Kyra était absent, un père qui n’avait jamais répondu à son devoir. Qu’elle ne connaissait pas. Mattias. Un père aux abonnés absents qui, pour se pardonner de cet abandon, alimentait les fonds de la famille. Elle détestait porter son nom de famille Kyra, que pendant un temps elle avait demandé à prendre le nom de jeune fille de sa mère. Et celle-ci lui avait dit que ça pourrait l’aider, plus tard, dans sa recherche d’emploi. Que ce n’était qu’un nom après tout. Puis Kyra, elle avait abandonné. Suivant les conseils de sa mère. Elle avait lié une forte relation. Elles étaient toujours ensemble. Kyra, elle n’avait qu’confiance qu’en sa mère. Elle ne lui avait jamais rien caché. Elle était devenue sa confidente, son alliée. Et quand sa maladie avait pointé le bout de son nez, Kyra, elle était dévastée. Elle avait dû renoncer à son rêve de danseuse, après une chute causant une fracture. Elle avait pleuré Kyra, pleurer de ne pas réaliser un rêve. Ambitieuse, elle s’était imaginée être l'héroïne vainquant sa fracture et retrouvant les bancs de danse. Mais la douleur, bien trop stridente, l’empêchait de pratiquer comme avant. On lui avait dit qu’elle ne pourrait jamais en faire son métier. Simplement un loisir. Elle s’était finalement résolue Kyra à ne plus en faire un métier, retrouvant les bancs pendant quelques heures. Se disant qu’après tout, il y avait pire.

Everything has quite suddenly gone wrong. I’m alone, my wallet is gone, my data is used up and the simple things like getting up and walking around have become impossible as my body tries yet again to off itself from inside

---------------

Et le pire, il avait fini par arriver. Prise de fatigues, de vertiges, elle pensait simplement Kyra que son train de vie allait trop vite. Que son corps ne suivait plus. Qu’elle était simplement fatiguée. Elle préféra s’assurer auprès de son médecin familial, qui, après quelques examens lui apprit sa maladie. Kyra, elle n’était pas du genre à s’apitoyer son sort. Elle se contentait de rire d’elle-même. Pour masquer toute sa colère, sa frustration, sa peine. Elle se rappelait que sa mère était venue la retrouver, l’avait serrée dans les bras. Elle se rappelle qu’au fil des semaines, la douleur devenait invivable. Elle se rappelle d’avoir enchainé les examens. Elle se rappelait avoir perdu du poids, trop de poids, tandis qu’elle s’observait dans le miroir, la main recouvrant son corps dont elle avait honte. Elle se rappelait des couloirs de l’urgence, attendant sa prise de sang. Qu’on la mette sous cortisone. Elle finissait la soirée à l’hôpital, sa mère ne l’abandonnant jamais, toujours à son chevet. Elle prenait des médicaments. Tous les matins. Elle avait fini par abandonner son année à la fac, bien trop fatiguée. Des douleurs la saisissait à n’importe quel moment de la journée. Tributaire de sa maladie, elle tentait vainement de raccrocher sa vie, voyait ses amis. Elle tentait de sourire, ne se plaignait jamais des douleurs qui pouvaient surgir sans demander la permission. Elle n’était pas du genre à se morfondre Kyra. A se lamenter sur sa vie. Elle était habituée aux injections dans son sang. Habituée à prendre les médicaments qu’on lui tendait. Elle n’avait que sa mère sur qui se reposer, un père absent. Longtemps un discussion tabou, elle n’a jamais grandi avec lui. Quelques fois, lorsqu’elle était malade, seule dans son lit d’hôpital, elle se prenait à imaginer qu’il allait frapper à sa porte. Elle aurait été prête à le pardonner Kyra. Prête à le serrer dans ses bras. Elle avait eu besoin d’un père, de son père. Elle savait que sa mère l’avait informé de son état de santé. Elle l’avait surprise, laissant un message désespéré sur son téléphone. Elle avait voulu Kyra que son père l’entende. Qu’il arrive un beau jour. Qu’il se rappelle d’elles. Mais il les avait oubliées pour une carrière de football qu’il avait elle aussi fichue en l’air. Kyra avait abandonné tout espoir de le revoir. Elle s’était simplement contentée de dire que c’était la vie.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: maïlig - âge et pays: vingt-deux ans. (pwoa c'est horrible de l'écrire) still living in france. (unfortunately)    - type de personnage: inventé - votre avis sur le forum:      - où avez-vous connu le forum: bazz   - autre: n'hésitez pas si vous voulez des liens     .


Dernière édition par Kyra Ortega le Dim 24 Juin 2018 - 23:49, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:29

Bienvenue !!
Je viendrais sûrement te demander un lien lorsque j’en saurais plus
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:30

take me back to the night we met   rebienvenue 
Revenir en haut Aller en bas
Jazz Eaton

Jazz Eaton


⋅ paper notes : 841
⋅ since : 03/02/2018

click down

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: mp moi

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:31

Il nous faudra un lien, vu les études
Bienvenue ici et bon courage pour la fiche

_________________

Thank you,
next.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:36

Rebienvenue avec Seth
Revenir en haut Aller en bas
Margot Atkins

Margot Atkins


⋅ paper notes : 886
⋅ since : 29/04/2018

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:38

ce titre
harry te va bien mon chat
(re)bienvenue

_________________
— she wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess, half hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 21:52

Beaucoup trop de mystère par ici Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Mer 20 Juin 2018 - 22:51

merci tout le monde I love you I love you
vous êtes adorables, n'hésitez pas à me mp je cherche tout
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 0:00

rebienvenue avec seth
qui a l'air terriblement intéressant d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 0:34

Le titre
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 1:33

Bienvenue parmi nous. I love you
Je te réserve l'avatar pour trois jours.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 8:38

Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 12:32

BAH ALORS LA HARRY MY LOVE JE
(j'ai plus d'autres mots)
Revenir en haut Aller en bas
Hana Golightly

Hana Golightly
books, flowers and the moon.

⋅ paper notes : 7543
⋅ since : 04/11/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▪︎▪︎▪︎] colt, dean, hartley.

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 12:58

C'est un super bon choix mon dieu.
Re bienvenue à la maison, tu sais où nous trouver au besoin.

_________________

(austen) the person, be it gentleman or lady, who has not pleasure in a good novel, must be intolerably stupid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 13:30

rebienvenue à la maison baby
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 19:18

merci mes petits chatons
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Jeu 21 Juin 2018 - 22:28

j'suis amoureuse de ton avatar genre trop canon
bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Teddy Walsh

Teddy Walsh


⋅ paper notes : 1572
⋅ since : 24/12/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: op (clara, jessi, eli, rhys)

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Ven 22 Juin 2018 - 20:14

ce pseudo et ce début de fiche !
rebienvenue par ici, bon courage pour la suite !

_________________

- this feeling begins just like a spark, tossing and turning inside of your heart.


got lost in the rush:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Sam 23 Juin 2018 - 22:45

merciiiii mes chatons
bon désolée pour la fausse joie j'ai changé
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   Sam 23 Juin 2018 - 22:51

ma baby girl
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


click down

MessageSujet: Re: when the night was full of terrors (kyra)   

Revenir en haut Aller en bas
 
 when the night was full of terrors (kyra)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» IVAN ☩ night is dark and full of terrors
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» [500 pts] La compagnie grise: Full tir
» Présentation de Kyra Zeadkiel [Validée]
» Ork full tir feignasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: