AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 thea / my atoms love your atoms, it's chemistry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

⋅ paper notes : 397
⋅ since : 02/04/2018

( end game )

MessageSujet: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:06




- thea rothschild -
she was a moon flower, only blooming at night.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: elle est née à brighton, un matin de juin, alors que le soleil commençait lentement sa course dans le ciel, il y a presque quatre décennies, maintenant. le cap fatidique de la trentaine est franchi depuis longtemps. un palier qu’elle ne redoutait pas, elle qui mène une vie rangée, sans folie particulière. pourtant, à trente huit ans, elle craint la quarantaine qui s’approche. elle craint la solitude de sa maison, où seules les mélodies envoûtantes du piano comble le silence. elle a peur, de vieillir dans l’oubli du monde et des autres. - origines et nationalité: les rothschild viennent d’une longue lignée d’aristocrates anglais. ses ancêtres étaient connus pour leurs fêtes interminables, les banquets, les galas. ils réunissaient la ville de brighton dans l’antre qu’était leur domaine, un peu comme jay gatsby et sa toute puissance. mais cette fortune a été dilapidée, laissant aux générations futures de quoi subvenir aux besoins les plus maigres. - statut familial: elle avait ce statut de privilégiée, d’être l’aînée. la première à avoir pointé le bout de son nez. elle regardait la vie à travers ses yeux verts, jouissant de l’attention, des baisers et câlins lui en étant exclusivement réservés. puis son frère est né. un bébé, si petit, qu’elle n’osait à peine le toucher. elle avait quatre ans, et il était sa poupée vivante, qu’elle coiffait, à qui elle changeait les couches avec une maladresse attendrissante. les rothschild offraient l’image d’un foyer modèle de la classe moyenne. - statut civil: divorcée depuis quelques années, le palpitant meurtri par cette séparation, par les mots prononcés si véhément. laissée, par un homme dont le désir de paternité surpassait la routine banale d’un quotidien classique, sans accrocs. il a trouvé refuge dans les bras d’une autre, dont la jeunesse n’offrait que des privilèges. ils sont mariés, qu’on lui a dit. ils ont un enfant, un garçon, pas plus haut que trois pommes. - occupation: pianiste dans l'ombre, puis reconnue, elle vit sa passion, l'enseigne même. professeur au british and irish modern music institue, elle tente de faire vibrer ses élèves par les mêmes émotions qui l'habitent. - cinq choses favorites: les pianos. la douceur des touches, sur laquelle elle écrase avec passion ses doigts, les sons provoqués avec minutie, l’émotion transmise à travers les chansons orchestrés; le liquide pourpre, boisé, fruité, d'un bon vin rouge. ses papilles s'éveillent, pétillent au contact de cet alcool raffiné. elle débouche une bouteille, chaque semaine. elle sirote un verre, quelques soirs par semaine, après une longue journée; les fleurs, leur beauté naturelle et douce, leur odeur sensuelle. elles égayent une pièce, par leur simple présence; les balades, le long de la jetée, jusqu'à la grande roue où elle n'a jamais eu le courage de monter; la lingerie, qu'elle collectionne presque. elle voue un culte pour la dentelle et la soie, pour les ensembles féminins et coquets. elle s'habille, sans jamais dépareiller le haut du bas, pour son propre plaisir personnel. - saison préférée: l'hiver glaciale, avec ses rues enneigées, cette couche immaculée qui recouvre jusqu'au moindre centimètre carré de goudron. il y a une magie, qui va avec l'hiver. une saison qui accueille les festivités de fin d'année, plus majestueuses sous l'épais manteau blanc. - traits de caractères: passionnée, ambitieuse, discrète, bienveillante, peu paraître hautaine, pragmatique, modeste, douce. - groupe: marigold. - avatar: jessica chastain.

ii. swing wide your crane, run me
elle se souvient du néon éblouissant au dessus de sa tête, des murs noircis par la poussière et l'humidité. le local était miteux. une salle aménagée, au milieu d'un hangar perdu dans une roumanie qu'elle ne connaissait pas. ils n'étaient pas plus âgés qu'elle, ces médecins de fortune. un masque dissimulait leurs visages juvéniles, le roumain empoisonnait leurs langues. elle avait l'impression qu'ils se moquaient d'elle, avec leurs scalpels. puis ils l'avaient piqué, et elle s'était réveillée, les entrailles vides, les jambes tremblantes où des coulées de sang glissaient jusqu'à ses pieds. elle avait été stupide, imprudente, complètement folle de cet homme aux mains d'or. les touches du piano pliaient sous le poids de ses doigts habiles. un professeur, qu'elle avait aimé, adulé, désiré jusqu'à cette grossesse inattendue. il avait laissé cet empreinte indélébile au creux du ventre. une fertilité emportée par un simple balayage de main. • l'anneau encercle toujours son annulaire, comme un fantôme qui hanterait ses nuits. un morceau de métal qui a laissé une trace contre son derme. un mariage, qu'elle pensait éternel, à l'épreuve du temps. les souvenirs de cette vie d'avant, sont enfermés dans une boite, dans un coin de sa tête, de son coeur. il l'aimait, disait-il, comme un fou. il voulait qu'elle soit la mère de ses enfants, qu'ils embrasent les cours de récréations avec leurs chevelures flamboyantes. mais elle n'était pas cette femme, cette mère qu'il attendait. des cicatrices invisibles tapissaient l'intérieur de son ventre. elle n'avait pas su le retenir quand il avait décidé de partir. ses mains étaient restées le long de son corps, comme figées. les mots s'étaient éteint, avant même d'émettre le moindre son. parce qu'elle avait omis la vérité, pensant vainement qu'elle serait suffisante.

(en vrac) elle fait partie de ces personnes pénibles qui écoutent de la musique classique pour passer le temps; thea, c'est le genre de femme élégante et raffinée, qui a du mal à se détendre ou à lâcher prise; elle tient ses manières un peu bourgeoises d'une nounou qui adorait prendre le thé le petit doigt levé; ses parents l'ont mise dans des écoles privées pour lui donner une meilleure éducation; elle coince des fleurs entre les pages de ses livres préférées, comme pour garder une trace de leur beauté; contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle apprécie les films d'horreur.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: bérénice/timeless. - âge et pays: toujours 24, toujours la france. - type de personnage: inventé. - votre avis sur le forum: trop d’amour . - où avez-vous connu le forum: bazzart, sûrement . - autre: rip victoria  


Dernière édition par Thea Rothschild le Jeu 21 Juin 2018 - 22:26, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 397
⋅ since : 02/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:13

hello les chatons je recherche des liens pour ma thea, n’hésitez pas à me harceler

Citation :
elle est née et a grandi à brighton, dans une famille classique. elle est timide et réservée, a du mal à s’ouvrir aux autres. elle a des manières un peu bourgeoises dû à son éducation, donc elle peut paraître un peu trop coincée de temps en temps, mais elle est attachante et attendrissante une fois qu’on la connaît. elle est pianiste et enseigne dans une grande école de musique à brighton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:17

ce fail
welcome back love
t'es trop belle en chastain
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:28

L'avatar + le pseudo
Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:33

ce choix d'avatar, j'adoooooore, elle est parfaite
je vais réfléchir pour un lien ! rebienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
avatar

⋅ paper notes : 1469
⋅ since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 12:55

chastain, ce pseudo, ce début de fiche
ça promet, comme toujours
rebienvenue chez toi !

_________________

- Before the fireworks began, I closed my eyes, And wrapped my arms around you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Clara Andersen

a little storm with skin

⋅ paper notes : 719
⋅ since : 28/01/2018

( end game )

- getaway car.
address: sea side
contact book:
availability: (teddy & min-ho, logan, jill)

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 16:19

rebienvenue dans le coin

_________________

i have emotional motion sickness, somebody roll the windows down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jax Blackthorn

be a badass with a big heart.

⋅ paper notes : 3941
⋅ since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, east side.
contact book:
availability: (off) marlene, curtis.

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 16:34

Rebienvenue avec la belle, Bérénice. I love you

_________________

    --- ( jax blackthorn )
    death doesn't discriminate between the sinners and the saints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 16:44

Rebienvenue avec ce nouveau personnage
J'aime déjà ce que je lis J'ai hâte d'en savoir davantage
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 17:30

rebienvenue béré, jessica c'est
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7057
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 17:43


Je réclame un lien.

Tu sais déjà ce que je pense de ces choix, rebienvenue à la maison.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 397
⋅ since : 02/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 17:57

merci à tous votre accueil toujours aussi chaleureux fait tellement plaisir j'espère que thea vous plaira

@lula goldstein un lien s'impose, même

_________________
― Maybe I waited too long, Maybe I played my cards wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 18:04

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

⋅ paper notes : 100
⋅ since : 03/06/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: marlene \ anwar (2/5)

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Dim 17 Juin 2018 - 22:43

ce pseudo trop incroyable et chastain quoi
ça sent bon tout ça
rebienvenue à la maison

_________________

( apollinariya )
we are children, of dust and ashes. but when we fall in love we wake up - and we are a god and angels weep. but if i die here tonight, i die in my sleep.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Lun 18 Juin 2018 - 2:40

(re)bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

⋅ paper notes : 397
⋅ since : 02/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Lun 18 Juin 2018 - 21:40

@Oz Nevill oh merci, c'est trop gentil tout ça
@Meryl Ravencroft merci

_________________
― Maybe I waited too long, Maybe I played my cards wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Lun 18 Juin 2018 - 21:58

T'es trop canon encore
Hâte de pouvoir lire la suite
Rebienvenue et magne toi pour écrire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

⋅ paper notes : 1032
⋅ since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Lun 18 Juin 2018 - 22:30

chastain
rebienvenue à la maison

_________________


all my life i was afraid to die and now i come alive inside these flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Mar 19 Juin 2018 - 19:43

toujours belle chaton
bon retour parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   Mer 20 Juin 2018 - 0:01

Rebienvenue avec Thea
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: thea / my atoms love your atoms, it's chemistry   

Revenir en haut Aller en bas
 
thea / my atoms love your atoms, it's chemistry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: