AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - lonesome loser.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 17:03


- arthur borgens -
he lost his head and he gambled his heart away


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Il a célébré son trente-troisième anniversaire il y a quelques mois, acceptant un pas de plus dans l’âge adulte. S’il avait angoissé à l’idée de franchir le cap de la trentaine, aujourd’hui il ne s’en fait plus tellement de voir les années s’ajouter. C’est à Brighton que sa mère lui a donné la vie. Un accouchement long et pénible qui à sa façon donnait le ton à ce qu’il leur réservait. - origines et nationalité: A l’image du reste de sa famille, Hart est de nationalité anglaise. Il se considère également anglais, sans vraiment porter attention à ses origines autrichiennes du côté paternel. - statut familial: Hart est le dernier d’une petite fratrie constituée de lui et de sa sœur aînée, Gwen. Ils étaient aussi différents que complices. Elle, la fierté de leurs parents. Lui, le mouton noir de cette famille au tempérament calme et rangée. Aussi  bruyant et téméraire que possible. Il n’est pas sans savoir qu’il a donné suffisamment de mal à ses géniteurs pour qu’ils décident de ne pas compléter la famille de trois enfants à laquelle ils aspiraient pourtant.  Avec lui, ils en avaient amplement sur les bras. Le seul rôle familial qui n’ait jamais importé à ses yeux était celui de frère. Il a perdu son titre il y a quelques mois quand Gwen et son époux sont décédés d’un accident de voiture, laissant derrière eux leur fille, Sofia. Confiant à Hart la garde de leur fille, les relations déjà complexes s’envenimèrent d’avantage alors que personne ne croit qu’il soit en mesure de s’occuper de l’enfant. - statut civil: Il est perdu, en ce moment. Quelque part entre fiancé et célibataire, il suppose. Celui qu’on ne pouvait pas imaginer se caser avait pourtant fait le pas. Il avait posé un genou au sol, avait fait la grande demande à celle qu’il voyait comme la bonne. Pourtant, leur union ne tient aujourd’hui que par un fil. Une dispute de trop. Particulièrement violente, destructrice. Il a fait ses bagages et a dû s’en aller pour faire le point, laissant sa fiancée – si elle l’est toujours – derrière lui, espérant que le temps puisse arranger les choses, bien qu’il ne voie pas comment la situation pourrait s’arranger. - occupation: Il a longtemps enchaîné les petits boulots avant de finalement trouver un emploi où il excellait. Il est disc jockey dans une station de radio indépendante. Il a le contrôle total sur la programmation, il n’a pas à faire jouer ces morceaux pop insipides qui tournent en boucle sur les grandes stations. En décidant de quitter Liverpool pour rentrer à Brighton le temps de faire le point sur sa vie et son couple, Hart a dû s’éloigner aussi de son emploi. Son patron acceptant cependant de lui offrir du temps plutôt que de le licencier. - cinq choses favorites: les craquements distinctifs des albums vinyles. – sa liberté, il n’a jamais supporté la sensation d’être coincé que ce soit au sens figuré ou littéral – sa filleule Sofia – sa collection d’albums vinyles, littéralement ce qu’il possède ayant le plus de valeur –  son enfance pour les souvenirs impérissables de ses quatre-cent coups, de sa sœur et ceux particulièrement tenaces de la voisine d’à côté. - saison préférée: Sa préférence va au printemps. Les teintes grisâtres de la nature endormie qui fait graduellement place au vert. Le bonheur d’ouvrir enfin les fenêtres et laisser l’air entrer dans la maison après les mois froids. Le plaisir de partir en vitesse en n’attrapant qu’un léger blouson au passage, se balader la musique trop forte et les fenêtres baissées, les lunettes teintées au visage. Il n’irait pas non plus se plaindre des tenues plus légères et révélatrices des dames qu’il croise dans les rues qui redeviennent animées. - traits de caractères: attentionné, audacieux, borné, curieux, débrouillard, désordonné, excessif, fantasque, fougueux, immature, impatient, impulsif, indépendant, insolent, intrépide, jaloux, joueur, mélomane, orgueilleux, passionné, protecteur, rancunier, rebelle, spontané, surprenant, taquin, têtu, turbulent, vif, …- groupe: hydrangea. - avatar: sebastian stan.


ii. swing wide your crane, run me
01. La voisine d’à côté. Sienna. Elle était la réincarnation même du stéréotype. Sa beauté, sa chaleur, son aura d’ange. Elle aurait pu faire craquer le cœur de n’importe quel homme, sans doute. Et si elle lui avait été imposée par sa mère, Hart ne s’est jamais plaint. Étrangement ils semblaient se compléter. Il la poussait, l’entraînait hors de sa zone de confort tandis qu’elle le calmait et l’apaisait. Il avait sincèrement besoin d’elle et elle de lui. Si Sienna et Hart auraient pu sembler être une évidence, ils ne l’étaient pas. Du moins, pas avant qu’elle lui demande candidement de l’embrasser. Pour se pratiquer, pour ne rater son ‘vrai’ premier baiser. Celui qu’elle espérait obtenir d’un autre. L’idée l’avait amusé. Il avait échangé quelques baisers avant. Il lui avait répondu qu’elle saurait quoi faire le moment venu. Elle a insisté. Et, comme à chaque fois qu’elle lui demandait quelque chose, il accepta. Ils étaient jeunes, maladroits. Pourtant, quand il posa ses lèvres sur celles de Sienna, il comprit. Il comprit qu’elle était, en fait, son premier baiser. Que les autres n’avaient été qu’une pratique pour celui-ci. Malheureusement, elle se préparait pour en embrasser un autre. Eux, ils seraient meilleurs amis pour toujours. C’était une phrase dont il devait se rappeler et se convaincre tous les jours. 02. L’enfant turbulent qu’il était fit place à un adolescent tout aussi haut en couleurs. Tempérament difficile, explosif. Il en avait contre le monde et le monde semblait lui en vouloir aussi. Insouciant, tendances destructrices. Il ne semblait avoir aucun respect pour toute forme d’autorité et se faisait un malin plaisir à se mettre dans le pétrin. Toujours à tester les limites, toujours à aller plus loin que la fois précédente. Il brillait de par son absentéisme en classe, par ses répliques cinglantes aux professeurs, par ses bagarres dans la cour d’école ou ses autres délits. Il passait probablement plus de temps en retenue qu’en salle de classe. 03. Adolescent, il réalisa pleinement qu’il éprouvait des sentiments envers Sienna. La jalousie qui s’emparait de lui chaque fois qu’il entendait un autre parler d’elle. Elle était populaire, désirée. Et l’idée de devoir la partager après l’avoir eu toutes ces années était pénible à digérer. Elle le connaissait mieux que quiconque et l’idée de la voir se promener dans les bras d’un autre le torturait. S’il avait toujours su que les Fairchild l’acceptait plus par amitié pour ses propres parents que par réelle affection, il réalisa l’étendu de sa réputation quand mr. Fairchild l’intercepta alors qu’il attendait Sienna à l’extérieur de la maison. Une main sur son épaule, ses traits durs et sa bouche pincée. Il l’averti de jamais, jamais poser sa main sur sa fille. De ne pas même seulement laisser cette idée lui traverser l’esprit. Qu’il ne lui attirerait que des ennuis et que s’il tenait réellement à elle, il la laisserait tranquille. La mâchoire crispée, les poings serrés. Hart endura le sermon, chaque mot le frappant dans le ventre, lui coupant la respiration. Et s’il avait toujours cru que les règles étaient faites pour être enfreintes, celle-là, il n’osa jamais. En revanche, il n’hésita pas une seule seconde à s’assurer que personne n’approche de trop près Sienna. Possessif, jaloux. Il avait peur de la perdre et il la laissa se demander de nombreuses fois pourquoi personne ne semblait jamais s’intéresser vraiment à elle. C’était parce que, lui, il ne pouvait l’oublier. 04. Amy. Amy, c’est la fiancée. Elle est sa première relation amoureuse sérieuse. Sa première relation d’adulte, comme il se plaisait à l’appeler. Elle était différente de toutes les autres qu’il avait fréquentées et c’était peut-être bien la première fois que l’idée de se poser, de rester avec la même personne et vieillir ensemble ne lui paraissait plus si suffocante. Ils étaient ensemble depuis quelques années quand il a décidé de lui demander sa main, nerveusement. Elle accepta. Et soudainement, il était à la hauteur. Peut-être pour la première fois, il sentait qu’il valait plus que ce qu’on lui avait toujours dit. Amy, elle est douce. Avec elle, c’est simple et confortable. 05. Sa plus grande passion a toujours été la musique. Une passion qu’il partage avec son père, probablement le seul point sur lequel ils pourraient s’entendre. Mais mêmes ses souvenirs d’enfance, fasciné par la collection d’albums de son père sont ruinés par cette figure paternelle forte et dure. Ils n’avaient jamais pu s’entendre et quand il voyait son fils s’approcher de sa table tournante, il ne pouvait s’empêcher de lui dire de ne rien toucher, de peur qu’il brise quelque chose. Pourtant, il a toujours été intrigué par les chansons favorites de son père. Le jazz, le blues, le rock n’ roll. Sa musique est devenue celle d’Hart. Les rares moments de complicités qu’il a partagés avec son père ont été vécus sur des trames de Muddy Waters ou B.B King. Et s’il n’a jamais eu de talent pour faire de la musique, il a déniché un emploi qui semblait fait sur mesure pour lui. C’est pour cet emploi qu’il a tout quitté. Ce n’était pas glorieux, mais il sentait qu’il y serait heureux, bien. Il avait besoin de changer d’endroit, de prendre un second souffle. Un disc jockey à l’ancienne. Une station de radio indépendante qui lui laissait carte blanche. Tout ce qu’il avait à faire était de créé des enchaînements de morceaux aussi surprenants que bien ficelés. 06. Il y a quelques mois, sa sœur aînée ainsi que son mari sont décédés. Un accident de voiture. Un orage, une chaussée glissante, une courbe prononcée et ils avaient dû perdre le contrôle du véhicule. Ils ont laissé derrière eux Sofia, leur fille. Une tête blonde, comme son père, et les traits semblables à ceux de sa mère. Un pincement au cœur de Hart à chaque fois qu’il pose le regard sur elle. Alors que tous essayaient de concevoir qu’ils étaient disparus pour toujours, une seconde onde de choc les happa. Ils avaient désignés Hart comme étant le tuteur légal de leur fille advenant qu’ils ne soient plus là. Incompréhension. Indignation. Colère. Personne n’a vraiment pu comprendre leur choix. Et si Hart était prêt à accepter son rôle, il se buta à ses parents qui croyaient être les mieux placés pour s’occuper de leur petite-fille. S’il croyait pouvoir compter sur le soutien de sa fiancée, il s’avéra qu’elle se rangea plutôt dans l’autre camp. 07. Il n’a jamais voulu d’enfant. Il avait dû mal à s’imaginer vieillir, à s’imaginer marié. Encore moins père. C’était quelque chose qu’elle savait, Amy. Elle le savait, tout comme Hart savait qu’elle désirait devenir mère. Et peut-être qu’ils croyaient naïvement chacun de leur côté que l’autre en viendrait à change d’avis. Il cru qu’elle accepterait d’élever Sofia avec lui. Pour Amy, ce fut plutôt la trahison de trop. Pourquoi l’enfant d’autres plutôt que le leurs, alors qu’on se battait pour obtenir sa garde ? Et, tout d’un coup, la vie avec Amy n’était plus si simple, ni confortable. Et quand une énième dispute pris une tournure particulièrement violente, il comprit qu’il devait partir. 08. Il se retrouva sur le pas de sa porte. Il ne savait pas même s’il y avait réfléchi ou s’il avait conduit instinctivement. Elle ouvrit la porte et sans hésiter, elle les laissa entrer. Malgré la distance, malgré les années, elle était restée sa complice, son amie. Hart s’est invité chez elle à l’improviste et il ignore combien de temps il y restera. Il est plus perdu que jamais. Entre le décès de sa sœur, s’occuper de Sofia alors qu’il a encore du mal à s’occuper de lui-même et la dispute avec sa fiancée. Et, pourtant, chaque jour devient un peu plus facile, un peu plus confortable auprès de la voisine d’à côté. Une connexion qu’il ne croyait plus existante et, pourtant, qu’il redécouvre. Il sait qu’elle reconnait chez Sofia les traits de sa sœur, aussi. Ils partagent leur quotidien et s’il était venu pour faire le point sur sa vie, Hart réalise que la tâche ne sera pas si aisée tant qu’il sera près de Sienna. 09. Il a la mauvaise manie de fumer depuis son adolescence. Il a souvent essayé d’arrêter au cours des dernières années. Principalement pour faire plaisir à Amy qui s’évertuait à l’épauler. Tôt ou tard, un paquet de Marlboro retrouvait son chemin dans ses poches. Ironiquement, c’est quand Amy trouva le paquet plein dans la poubelle de la cuisine que tout s’enclencha. Quand elle réalisa qu’il arrêtait pour Sofia. 10. Il possède une collection d’albums vinyle réellement impressionnante. Il a commencé sa collection au début de son adolescence et n’a pas cessé d’acquérir de nouveaux albums depuis. Alors qu’il jonglait entre quelques petits boulots, il lui arrivait souvent de devoir choisir entre un album ou se priver d’essence. Il a souvent opté pour le transport en commun, sans regret. 11. En fait, il apprécie se déplacer à pieds. Il aime prendre le temps. Il aime choisir la soundtrack parfaite selon la journée, selon l’heure ou l’endroit où il se rend et marcher, accompagné par la musique. Il n’avait pas touché à sa voiture depuis l’accident mortel de sa sœur avant de se rendre à Brighton. Il ne s’en ait pas servi depuis. 12. Hart a la manie d’être en retard partout où il va. Souvent pour la même raison : il a mis du temps avant de trouver la musique parfaite. Et s’il semblerait que les mix tapes ne soient plus d’actualité, il n’a jamais cessé d’en faire. Aimant deviner quels morceaux ses proches ont besoin d’entendre, lesquels sauraient leur plaire ou aller toucher leurs cordes sensibles.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: joanie. - âge et pays: ô canada, vingt-cinq ans. - type de personnage: pré-lien de @sienna fairchild. - votre avis sur le forum: je réponds même plus à cette question - autre: oui, oui je re-craque.  


Dernière édition par Hart Borgens le Jeu 14 Juin - 8:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 17:07

Stan N'hésite pas si tu as besoin de liens
Rebienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 85
- since : 03/06/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: maddox \ marlene \ anwar (3/5)

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 17:10

sebastian
il est beau comme tout hart
rebienvenue ici, bonne chance pour finir ta fiche

_________________
le ciel est clair tant que dure son cours, et nous avons des nuits plus belles que vos jours (racine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 19:03

Stan
Rebienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 19:11

Merci beaucoup à vous

_________________
though this loneliness is driving him crazy, he don't show what goes on in his head but if you watch very close you'll see it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 3112
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ lula.
contact book:
availability: (off) lula, elian, april.

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 19:42

Rebienvenue dans les parages.

_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 19:42

Stan
Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Clara Andersen

a little storm with skin

- paper notes : 420
- since : 28/01/2018

( end game )

- getaway car.
address: sea side
contact book:
availability: closed (teddy, billie, julian)

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 20:22

Toujours le bon choix d'avatar
Rebienvenue !

_________________

we can go to the chateau marmont and dance, we got nothing to lose. i don't mind if you wanna go anywhere i'll take you there.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 20:33

Contente de voir que Sebastian vous plait autant qu’à moi
Merci beaucoup

_________________
though this loneliness is driving him crazy, he don't show what goes on in his head but if you watch very close you'll see it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6452
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Lun 11 Juin - 21:17


Non mais l'avatar + ce personnage, trop de beauté.
Rebienvenue ici Jo.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 0:15

trop bon choix d'avatar, de pré-lien, de tout re-bienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 448
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: ralph, hart (open).

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 0:43

Tellement de perfection
Je ne peux souhaiter mieux pour jouer mon prélien
J'aime déjà ce que je lis
Rebienvenue my friend

_________________

▪️ ▪️ ▪️  She was so pretty, she was a star in everyone's eyes. Her face like an angel, she could be anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 2:20

merci à vous pour un autre accueil parfait
sienna,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 493
- since : 08/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 3:28

ce prélien, puis stan mon amour
exellent choix et j'adore ce que tu as fais du perso jusque là
julian a fait un stage à liverpool pendant ses études so maybe ils auraient pu se croiser

_________________
- heart made of glass, my mind of stone.

this ship had sailed:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 12:17

rebienvenue avec de super choix
+ on se croisera sûrement chez le disquaire
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 15:06

bienvenue par minou bg.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 15:46

merci à vous
ce sera avec plaisir pour des liens, julian et ruby

_________________
though this loneliness is driving him crazy, he don't show what goes on in his head but if you watch very close you'll see it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 300
- since : 05/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (1/3) samuel, shaun, toi ?

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 16:31

Sebastian je l'aime d'amouuuuuur
rebienvenue sur le forum I love you

_________________

[r.p] you feel like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 41
- since : 11/06/2018

( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 18:24

merci camélia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

- paper notes : 668
- since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   Mar 12 Juin - 18:52

rebienvenue à la maison I love you

_________________


building the cages that broke us down, boy get back down on your knees. so take these chains from me, break these bastards, there's no masters here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: - lonesome loser.   

Revenir en haut Aller en bas
 
- lonesome loser.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I'm a poor lonesome cowboy [Clos]
» Loser bracket or not loser bracket ?
» with due respect, mrs manigat, you are a sore loser......
» Loser High Quality | fiche Isaya/Leca {OK}
» i'm a loser baby, so why don't you kill me - lundi 4 juin, 17h37

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: