fermeture du forum.

Partagez | 
 
 (1/1) rome moriarty ▪️ sold my soul to the devil
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

MessageSujet: (1/1) rome moriarty ▪️ sold my soul to the devil   Dim 20 Mai 2018 - 1:12


- love interest -
this burning desire
is turning me to sin


- lucius carlyle ▪️ (libre)
(♂) 27-30 ans, mafieux, célibataire
lucius, il vient d'une famille puissante. son père, c'était un homme de pouvoir, d'argent, derrière son bureau lustré et l'opaque rideau de la fumée de son cigare. américain expatrié, le patriarche, il était trempé jusqu'au cou dans des affaires pas catholiques - c'est peut-être pour ça qu'il était un fervent protestant. de fil en aiguille, la famille de lucius est devenue sacrément liée aux moriarty. le lien entre eux et les carlyle, ça a jamais choqué personne. deux familles respectables, réunie par un amour commun de dieu et des traditions. bien entendu, personne n'a jamais pensé à jeter un oeil derrière le rideau rouge, dans les coulisses macabres de cette parfaite mise en scène. la mort de la femme d'oscar moriarty ? un accident, bien sûr. qui aurait pu remarquer le sang sur les mains du pasteur, la culpabilité dans les yeux noirs de l'homme d'affaire ? lucius était gamin lorsque ça s'est passé. il ne comprenait pas, n'a saisi l'ampleur des choses que lorsqu'il a rejoint son père dans le business familial. et à côté de ça, il a vu les enfants moriarty grandir. des gamins mignons, un peu naïf, qu'il se dit - il a jamais vraiment eu l'occasion de les connaître plus que ça, la différence d'âge étant un mur quelque peu infranchissable. il a jamais remarqué les grands yeux d'un rome adolescent et un peu perdu posés sur lui. mais l'intérêt nouveau qu'il pourrait porter à roman, maintenant devenu jeune adulte, ainsi que les liens toujours plus tendus entre les familles sont autant d'étincelles volant inconsciemment, dangereusement, autour des barils de poudre qui encerclent cette sordide pièce de théâtre. parce que, lucius, il se laisse emporter par les vapeurs langoureuses de l'interdit, ses yeux s'accrochent sur la fleur du mal qu'est le fils du père moriarty. et il en oublie le danger le plus lancinant - les suspicions des filles de la famille quant à l'innocence de leur propre père.
idée d'avatars: aneurin barnard, tommy dorfman, evan peters, daveed diggs... en fonction du bottin bien entendu.  

- précisions:
 


Dernière édition par Rome Moriarty le Dim 3 Juin 2018 - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
 (1/1) rome moriarty ▪️ sold my soul to the devil
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Kali Moriarty
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» [Rome-Versailles] Un long, trop long voyage [RP unique]
» Rome Total War II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: