AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 wasting my young years + halley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 160
- since : 15/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 0:02




-halley baxter -
everything is happening at the wrong end of a very long tunnel.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance:  Costa Vasca, infinités d’azur et de lumières entre les rives du Pays Basque. Une traversée nocturne, retenue dans le bourdonnement des vagues et le chant des mouettes. Qui aurait imaginé que ce jour là, elle nagerait plus loin que le bout du bassin, les mains synchronisés dans une brasse violente. C’est ainsi qu’elle vit, Halley. C’est ainsi qu’elle rêve. Vingt sept ans de servitude face à la mer. Petite espagnole qui vient au monde, qui court sur les galets de glace. Moitié gitane, moitié sirène - son n’existence n’est que voyages. - origines et nationalité: Le coeur enflammé sous l’eau. L’âme écrabouillée sous les étoiles. Un mélange de tout, de rien. Halley est une enfant du monde. Elle naquit sous la bienveillance d’une mère espagnole, amoureuse des landes verdoyantes d’Angleterre. Anglaise et Espagnole, son histoire est magique. Elle traverse le temps et l’espace afin de la retenir sur les terres de son enfance, à Brighton, là où les éléments se croisent afin de mieux briller.  - statut familial:  Une enfance paisible sur les bordures de Brighton. Les genoux écorchés par les larmes de l’océan. Petite soeur noyée dans une marée de bras. Toujours protégée, chérie par ces grands frères aux allures robustes et impétueuses. Halley se sent seule dans l’ombre de ses aînés. Sa lumière se perd entre ces silhouettes allongées, déchiquetée par les complexes de l’enfant dernière. Celle qui n’est jamais assez. - statut civil: En apnée, le souffle coupé au fond du bassin qui s’allonge. L'odeur du chlore et de la pluie, le bruit du vent dans les feuilles, le murmure du ressac face à la mer qui dort. Ce cliquetis. Ce fracassement entre les côtes. Halley l’aime de tout son être. Elle se tourne vers les gradins à la recherche de sa silhouette robuste, comme un rituel divin, une habitude encrée dans sa peau, donnant le rythme à son coeur. Filip, ainsi murmuré entre ses lèvres. Un amour auquel on s’habitude. Comme un membre. Une jambe. Un bras. Puis tout se transforme. Le membre devient une vieille bûche vermoulue gisant sur le rivage. Et le ressac se tait. La mer se réveille. Célibataire. Enchaînée au passé. Halley ne sait pas. Elle ne sait plus. Elle respire son bonheur. Elle l'injecte par la force dans ses veines qui palpitent encore. - occupation: Médaillée olympique féminine en natation, contrôlée positive lors d’un test antidopage aux JO de Rio. Temporairement suspendue par la Fédération internationale de natation. Une carrière émaillée de soupçons, de doutes et de scandales. L’attente d’une audition qui s’éternise et avec elle, son addiction aux substances dopantes. - cinq choses favorites: Rébellion. Juste une idée. Une pensée. Et l'envie de changer le monde. Halley est une enfant de la lutte. Langue de feu, duchesse de piques, féministe enragée. Dans son coin, seule et inaperçue, elle commence ses combats au fond du bassin. Son coeur est un champ de guerre, embrasé par les flammes d'une ambition éternelle, d'un combat qu'elle refuse de perdre. Etoile filante dans le ciel noir, elle espère qu'un jour ses parents pourront l'apercevoir avant qu'elle ne s'écrase. Drogue, chant d'espoir au bout de ses veines. Insouciance passagère, portée sous le masque de désillusion. La première dose appelle la deuxième, tel un nénuphar qui se multiplie à la surface de l'eau. Un tapis flottant, un gâchis de talent, de vie. Holt, ce grand frère qu'elle dresse sur le piedestal. Si haut. Si loin. Elle n'ose plus lui parler depuis le scandal. Parce qu'il se souvient. Il a encore la conscience, de comprendre ses défauts. Halley se cache, elle se faufile dans les couloirs à pas mesurés. Elle s'amenuise face à ces parents qui s'oublient dans la maladie, dans les horreurs d'une génétique qui l'a épargnée. Et elle se sent coupable. Elle se sent défaillir lorsqu'elle est remonte à la surface. L'Art, abstrait qui ne représente pas le monde visible. Tableaux qui se chevauchent dans une réalité alternée, avec des couleurs et des formes qu'on ne comprend pas. Qu'on ne saisit jamais. Telle une flaque d'eau mouvante sous ses doigts. Une énigme aussi précieuse que la vie. Que sa vie. Les oeuvres caritatives de sa mère. Cette bonté au bout des doigts, se déversant dans un univers flou. Un univers qui lui fait si mal. Elle la suit partout, dans ses présentations, ses galas et ses promesses. - saison préférée: L'été. Participe passé. Verbe à l’agonie, sous les étincelles du soleil. La piscine est brûlante et la mer vaste. Une saison qui suit les promesses du printemps sans rien retenir, sans protéger les fleurs chancelant sur les rochers. Halley se consume au fond du cendrier, les lèvres écorchées par la chaleur, les veines ruisselant de poison. L’hélice tourne, tourne, étourdissant son esprit et ses espoirs. - traits de caractères: Sauvage et intrépide. Corps dolent et âme en peine, Halley s’entraîne une éternité. Elle se met la pression et échoue, de façon misérable. Nageuse désabusée qui étouffe entre le fleurs de lotus. Le malheur vient sournoisement enlacer ses bras. Drogue, dopage, addiction, il n’y a pas une seule façon d’expliquer sa chute. De comprendre ses erreurs. Le manque crée le vide dans son coeur. Avide et impétueuse, elle se laisse porter dans les courants. La folie dans les yeux, il y a des sirènes au fond des prunelles comme au fond de la mer. Ensemble, elles s’emmêlent dans le gouffre. - groupe: Hydrangea. - avatar: Sampaio.

ii. swing wide your crane, run me
Nager à en perdre le souffle, le coeur happé dans une tourbillon de brasses violentes. La fièvre remontait dans ma gorge. Je n’étais pas la première. Je ne le serais jamais. Je fixais le bassin. Le bourdonnement de l’eau jaillissait dans mes oreilles. Puis le silence. Le vide. Une étreinte qui se découpait dans ma chair. Je ne respirais pas. Mes poumons étaient enchainés fond du couloir. Les ombres s’agitaient à la surface de la piscine, ravivant le spectre du dopage et l’indignation de la foule. Les pancartes tombaient, écorchant mon nom et les espoirs d’une victoire imminente. Je n’étais plus favorite. Je n’étais qu’une chimère, injectée de poisons et d’amertumes. La furosémide ne masquait plus les autres produits. Je pissais les couleurs de l’arc-en-ciel face aux médias enragés. Ma mâchoire se serrait alors que je coulais vers le fond. Mes genoux se repliaient sous l’eau. Je ne bougeais plus. Je n’y arrivais pas. Les entraînements ne suffisaient pas à réparer mes erreurs. Je n’avais plus le niveau des athlètes olympiques, ni la patience d’attendre la prochaine audience de la fédération. Paria au milieu des sirènes, mes chants se perdaient dans l’immensité de l’océan. Et aucun marin n’approchait. Aucun marin ne se tournait face à mes charmes. Même pas toi, lip. Je me redressais lascivement. Mes bras m’extirpaient du bassin. Je marchais nerveusement vers les casiers. La serviette entourait mes hanches.  Je fixais la seringue. Je n’avais plus aucune ambition. Je ne voulais plus la médaille, seulement l’échappée nouvelle et les effets euphorisants de la drogue.  Ma veine se gorgeait afin d’accueillir le baiser ultime. Celui qui gangrénait l'âme.

//

La surface moite du sol imprégnait mon dos. Toutes les étoiles s’alignaient dans la brume. La poudre blanche brûlait mes narines. C’était de la cocaïne mélangée à la poussière des fées.  Je m’esclaffais en me tortillant contre les meubles. Ma carrière était morte ici. Elle s’était allongée de la même manière, le visage englouti par le silence, les pommettes racées par les ombres de la nuit. Je souris en me redressant. Ma langue roulait sur mes gencives salées alors que j’observais mon reflet. Je voyais Halley Baxter, la médaillée olympique. La nageuse qui se noyait dans un bain de mousse. Ses cheveux s’emmêlaient autour de ses tempes avant de se relever comme une boule au sommet de son crâne. Je me glissais lentement vers le miroir. Hey. Ça te fait peur l’amour ? Moi je trouve que c’est drôle. J’ai rencontré un gars à la piscine. Il était si beau. Puis il a dit que j’étais jolie aussi. C’est un champion. Il s’appelle Lip. Je l’ai invité au café. Puis il est jamais parti. Jusqu’à ce qu’il rencontre elle. Jusqu’à ce qu’il se détourne complètement. Maintenant, j’étais seule au milieu de mes démons. J’effleurais les arcades osseuses de mes hanches et les rails de poudreuse. Je me noyais dans un océan différent.
Sans lui.
Sans mon meilleur ami.

//

Mes jambes tremblaient alors que je me penchais sur le chevet de mon père. Ma bouche dessinait un sourire. Je restais immobile, l’expression figée dans la vision brumeuse de son sommeil agité. Mes yeux brillaient au contact de la lumière. Ma posture était impeccable. Il y avait une certaine affection dans le battement de mes paupières : iris vertes, grises, incolores. Le vent sifflait dans mes cheveux alors que j’embrassais son front. Le diagnostic était terrible. Chorée de Huntington, malédiction génétique qui épargnait sa descendance. Je pinçais les lèvres en retenant mes larmes. Les signes cognitifs lui faisait oublier mon existence. Il ne savait rien des scandales de ma carrière. Il continuait à sourire dans ses instants d’éveil, obnubilé par ces exploits sportifs qui ne m’appartenaient plus. Déchue de l’olympe. Déchue du monde. Droguée jusqu’à la moelle. Je le rejoignais lentement dans cette apathie qui précédait la mort.
Je t’aime papa.



iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: - âge et pays:    - type de personnage:   - votre avis sur le forum:    - où avez-vous connu le forum:    - autre:  Arrow

_________________
- help, i have done it again.


Dernière édition par Halley Baxter le Sam 18 Aoû - 19:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 253
- since : 12/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off. 4/4)

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 0:05

levi est beaucoup plus open à lui fournir de la dope à elle.
le début est tellement prenant déjà. ta plume ptn.
(re)bienvenue chat. I love you

_________________
je nous vois danser au ralenti sur du rub a dub et toi tu me déposes des mots précieux au creux de l’oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6445
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 0:08

HELLO YOU.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 0:12

re-bienvenue dans le coin
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 1:49

Welcome
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 3108
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ lula.
contact book:
availability: (off) lula, elian, april.

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 2:30

WELCOME BACK.

_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Isla Gatling

everything is temporary.

- paper notes : 445
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, [○○]

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 10:19

Rebienvenue toi.

_________________
// baby, i’m dancing in the dark with you between my arms. Barefoot on the grass, listening to our favorite song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 18:09

Pour te faire râler, je viens te souhaiter la bienvenue avec le bro
Bon fini vite ta fiche depuis le temps que j'attends. Tu te fais désirer et tout Rolling Eyes
Hâte de tout lire sur ta nouvelle meuf, elle sera forcément canon avec un tel nom de famille

Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 649
- since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 18:22

Rrrrhh, mais c'est toujours aussi beau
Rebienvenue avec Halley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1264
- since : 17/12/2017

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 18:28

cette beauté

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 252
- since : 08/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Ven 18 Mai - 18:44

ELLE EST LA, LA PLUS BELLE
Bouge tes femmes, je veux lire comment tu m'aimes.

ps : j'te marie avec elle

_________________
to the moon ☾ I’ve learned that home isn’t a place, it’s a feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Sam 19 Mai - 0:38

rebienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Sam 19 Mai - 17:15

Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 151
- since : 06/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open | 3/5 (emilia+au, miles,x,x)

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Sam 19 Mai - 17:52

ce personnage qui promets déjà
rebienvenue. hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Dim 20 Mai - 4:14

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 160
- since : 15/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Dim 20 Mai - 12:53

@Levi Guthrie a écrit:
levi est beaucoup plus open à lui fournir de la dope à elle.
le début est tellement prenant déjà. ta plume ptn.
(re)bienvenue chat. I love you

on parle de toi et de ta plume
t'es si belle

@Lula Goldstein a écrit:
HELLO YOU.

hello paper queen ( ça fait pq et ça reste poétique winwin )
t'a vu j'ai enfin compris que j'étais pas obligée de garder le même groupe

Neal Baxter a écrit:
Pour te faire râler, je viens te souhaiter la bienvenue avec le bro
Bon fini vite ta fiche depuis le temps que j'attends. Tu te fais désirer et tout Rolling Eyes
Hâte de tout lire sur ta nouvelle meuf, elle sera forcément canon avec un tel nom de famille


le bro c'est the king
jme plaindrais pas because trop beau jake + trop beaux les baxter
j'ai eu un contre temps ouesh tu veux mon certificat médical tant qu'on y est ?
on va faire des étincelles

@Mariel Pauls a écrit:
Rrrrhh, mais c'est toujours aussi beau
Rebienvenue avec Halley

toujours aussi adorable
il serait temps on se cherche un lien tho

@Lisa Ferguson a écrit:
cette beauté


(pulsion ferguson sorry not sorry )

@Gabrielle Kostas a écrit:
ELLE EST LA, LA PLUS BELLE
Bouge tes femmes, je veux lire comment tu m'aimes.

ps : j'te marie avec elle

cassie
moi jte marie pas because julian va me faire la misère
TROP BELLE GABI

@Gabriel Weaver a écrit:
ce personnage qui promets déjà
rebienvenue. hâte d'en lire plus

trop chou
on parle de gabriel un peu ? tellement parfait

@Brandy Fairchild , @Jake Mayfield , @Nash Kershaw , @Isla Gatling , @Wade Bridger , @Charles Burgess , @Davis Matthain cet acceuil quoi

_________________
- help, i have done it again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6445
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Dim 20 Mai - 21:49

GENRE TU CHANGES DE COULEUR.
Tout est parfait, comme toujours, much love de ta pq préférée.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Andy Cavendish

she was only half bird now, and the other half song.

- paper notes : 254
- since : 18/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Dim 20 Mai - 22:45

always my number one
jte mp pour un lien ce soir

_________________
- i cut your name out of my mouth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 50
- since : 13/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   Dim 20 Mai - 22:57

genre j'avais pas spammé ta fiche quelle personne affreuse je suis
T'ES PARFAITE beaucoup trop hâte d'écrire ces deux avec toi !

_________________
-- Don't cut me down, throw me out, leave me here to waste, I once was a man with dignity and grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: wasting my young years + halley   

Revenir en haut Aller en bas
 
wasting my young years + halley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) libre, maybe i'm wasting my young years
» I'm Wasting My Young Years- Maya
» ✿ maybe i'm wasting my young years. (uc)
» wasting my young years ☆ lorcan
» + wasting my young eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: