AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (1/1) jude baker ▪️ the devil wears prada.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

⋅ paper notes : 283
⋅ since : 10/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (ninel, victoria, julian, travis, you?)

MessageSujet: (1/1) jude baker ▪️ the devil wears prada.   Jeu 17 Mai 2018 - 21:33


- unhealthy obsession -
do you even know you've changed?


- giulia (au choix) ▪️ (réservé)
(♀) 32-40 ans, métier au choix [(ex?)criminelle], statut civil au choix.
Las Vegas. Première rencontre à l'autre bout du monde, sur le banc crasseux d'un poste de police, les menottes aux poignets. Il y a sans doute plus romantique et au début, Jude n'a pas spécialement envie de lui parler - il ne se sent pas assez criminel pour ça. Mais elle harponne son palpitant d'un regard et il se laisse attraper dans le piège ; au petit matin ils sortent de là et partagent le petit déjeuner. Le retour à Londres, ils le font dans le même avion et dès lors, ils ne se quittent plus. Jude, il ne peut pas se passer de son regard incendiaire et de ses mots qui ensorcellent. Se perdre dans ses yeux n'est bientôt plus suffisant. Il se perd dans ses bras et s'y oublie.
Elle l'entraîne dans ses plans douteux, lui fait rencontrer le reste de l'équipe. Jude ne prend pas l'ampleur des choses mais il dit oui à tout. Il a l'esprit pragmatique et mathématique, un génie qu'ils disent parfois de lui. Alors il leur dessine des plans sur mesure, braquages orchestrés avec la précision d'un artiste. Il s'implique toujours plus, un peu trop même - pour ses beaux yeux à elle. Ils s'aiment, mais pas comme les autres. Ils s'aiment autant qu'ils se détestent, elle est jalouse et il est possessif, elle le gifle et il hausse violemment le ton. Ils se déchirent et pourtant, ils ont besoin de ça, de ces étincelles qui leur crament le système ; ils ne savent pas s'aimer autrement que dans le chaos. Ils sont les rois du monde, à vivre entre les états, à dégueuler le luxe et les excès.
Mais on ne leur a pas dit qu'à la fin de l'histoire, Bonnie décide de trahir Clyde. Plan qui tourne mal, Giulia est laissée derrière et Jude ne peut rien faire. Elle tente de fuir, mais passe aux aveux dès que les autorités lui mettent la main dessus ; elle crache les noms pour sauver sa peau et Baker finit derrière les barreaux.
Trois ans et demi plus tard. Il est dehors pour bonne conduite et elle, elle a refait sa vie - dans la légalité ou non. Elle le fuit alors qu'il rêve de la rattraper pour lui cracher toute sa haine au visage et récupérer tout ce qui lui revient de droit ; tout ce qu'elle a pris avant de se barrer, de l'argent et même un bout de son palpitant.
idée d'avatars: au choix, mila kunis, chloe bennet, ursula corbero, ana de armas, odette yustman, eiza gonzalez, dakota johnson, jessica alba... selon le bottin bien sûr.  

- précisions:
 

_________________
- the sweetest submission, drinking it in ; the wine, the women, the bedroom hymns.


Dernière édition par Jude Baker le Sam 26 Mai 2018 - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(1/1) jude baker ▪️ the devil wears prada.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The devil wears Elie Saab.
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» Haïti - i-Votes :Spectaculaire remontee de Mirlande Manigat
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages. :: pré-liens-
Sauter vers: