AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — she was like a storm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Laurel Kane

flawed and still worthy.

- paper notes : 231
- since : 07/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) cameron, joey, jude, nolan.

MessageSujet: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 22:40




- laurel amelia kane -
but who could love me?


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Des milliers d'étoiles scintillaient dans le ciel de Brighton, cette nuit-là, il y a plus de vingt-cinq ans, alors que dans une petite chambre d’hôpital se jouait la naissance de la petite Laurel, poupon à la voix claire et puissante. On l'avait arraché à sa tendre moitié, à son jumeau et ce n'est que lorsqu'ils se retrouvèrent enfin que la belle enfant se calma. - origines et nationalité: C'est le sang anglais qui coule dans ses veines, mélangé à un soupçon d'allemand que les années ont presque effacé, annihilé. Son passeport porte le sceau anglais, et c'est avec grande fierté qu'elle chante God Save the Queen. - statut familial: Il y a longtemps qu’il n’y a plus une seule trace d’amour dans le couple formé par ses parents. Ils étaient jeunes, au moment de leur mariage. Trop jeune. Trop aveuglés par cet amour qu’ils croyaient éternel. Puis sont venus les enfants. Trop rapidement, bien avant leur temps. Le poids des responsabilités à transformer leur relation, et la vie s’est chargé du reste.  Papa se perd désormais dans d’autres bras, et maman hausse les épaules sans rien dire, parce qu’il n’y a rien à dire. S’ils restaient ensemble, ce n’était que pour le bien être des jumeaux. Des jumeaux qui ont vieillis et qui ont depuis longtemps quittés le domicile familial. Il règne pourtant un étrange statu quo entre les deux géniteurs, le divorce n’étant encore qu’un spectre qui plane au-dessus de leur tête.  - statut civil: Elle n’a jamais su écouter son cœur, Laurel. Même lorsque son palpitant s’emportait et menaçait de sortir de sa poitrine sous le poids des sentiments qu’elle éprouvait. Sa tête passait en premier, et jamais ne s’est-elle laissée emporté par un élan d’affection quelconque, sauf lors de ses rares soirées où elle allait cueillir un peu d’amour dans les draps d’un inconnu. Célibataire endurcie, elle a toujours été convaincu que son seul et unique amour serait la glace. Aveugle,  elle l'avait été, de ne pas constater que c’est celui avec laquelle elle la partageait qui avait pourtant ravi son cœur. - occupation: La glace est à la fois sa meilleure amie et sa pire ennemie. Celle qui lui a tout donné, et qui risque désormais de tout lui arracher. Patineuse artistique depuis sa tendre jeunesse, elle foule désormais la patinoire au bras de Cameron. Du moins, elle foulait. Une vilaine blessure à la cheville, lors d'une simple routine, l'a mise au carreau pour une durée indéterminée. L'inaction lui pèse et fluctue sur son humeur. - cinq choses favorites: Patiner - son jumeau, Roman - Cameron - les soaps opera - la couture et le tricot. - saison préférée: L'hiver et son manteau blanc, ses bourrasques de vents et sa froideur enivrante. - traits de caractères: Passionnée, travaillante, transparente, franche, entêtée, capricieuse, exubérante, possessive, jalouse, froide, manque de confiance en elle, craint le rejet, parle difficilement de ses sentiments, se referme continuellement sur elle-même, ne tolère pas les 'zones grises' (elle aime ou elle déteste). - groupe: Hellebore. - avatar: Danielle Campbell (moi je l'aime, bon  ).

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: schuylers, karine. - âge et pays: toujours le même, toujours au même endroit. - type de personnage: pré-lien de @"roman kane" et @cameron blake. - votre avis sur le forum:   . - où avez-vous connu le forum: dieu tout puissant. - autre: vous serrez pas débarrassez de moi avant longtemps.  

_________________

sometimes brave women fall in love with cowards.


Dernière édition par Laurel Kane le Ven 3 Aoû - 21:10, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Laurel Kane

flawed and still worthy.

- paper notes : 231
- since : 07/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) cameron, joey, jude, nolan.

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 22:40

ii. swing wide your crane, run me
| twin. | Laurel et Roman. Les jumeaux Kane. Un duo inséparable. Elle ignore ce qu’elle ferait sans son frère, sa moitié, son opposé. Ils sont si différents l’un de l’autre, mais si complémentaires à la fois. Elle l’aime, plus qu’elle ne s’aime elle-même. Plus qu’elle n’aime la glace, parfois. Souvent. Il est son confident, son meilleur ami, et rien n’a jamais su les séparer. Ils se déchirent pourtant, parfois. Et les mots blessent, les mots font mal. Parce qu’ils se connaissent par cœur, et qu’ils savent où frapper pour toucher en plein cœur. Elle tolère mal de le partager avec qui que ce soit. Elle digère mal son retour au pays avec cette fille à son bras, et la bague brillante qui orne l’un de ses doigts. Elle ne souhaite pourtant que son bonheur. Mais pas comme ça. | ice. | Elle raconte à qui veut bien l’entendre qu’avant même d’enfiler des chaussures, ce sont des patins que l’on lui a mis au pied. Ses souvenirs d’avance sont marqués par les patinoires, le froid des arénas et le bruit des lames qui fendent la glace au gré de sa volonté.  Gamine déterminée et entêtée, elle a toujours su se relever lorsqu’elle tombait. Pour recommencer, pour s’améliorer. Jamais n’a-t-elle eu envie d’abandonner. Elle passait presque autant de temps, sinon plus à s’entraîner qu’à fréquenter l’école.  Rarement prenait-elle le temps de s’attarder auprès de ses camarades de classes, peu nombreux étaient ses amis et les gens qu’elle fréquentait. Il n’y avait qu’elle et la glace. Il n’y a toujours eu que ça. Le reste n’avait pas d’importance. | partner. | Cameron. Une rencontre. Deux destins liés. Un entraineur qui avait vu une occasion en or sont profilés à l’horizon, et qui avait tout misé sur ses poulains afin de les propulser parmi les grands de ce monde et faire briller de milles feux leur étoile doré. Il leur fallut du temps, beaucoup de temps, de la patience et de la persévérance mais la chimie opéra entre les deux patineurs, ils formèrent bien vite un tout, une véritable équipe, près à relever tous les défis, toutes les compétitions qui se pointaient sur leur route. Laurel grandit au contact de Cameron. Si elle l’aida à sortir de sa coquille et à s’affirmer, il l’encouragea à être plus avenante et plus ouverte aux autres. Elle se réchauffa à son contact, laissant fondre l'épaisse couche de glace qui recouvrait son coeur.  | pain. | Une vilaine chute. Une douleur lancinante. Le regard froid et sans émotion du médecin qui ne lui apporta aucun réconfort. Seule la main de Cameron dans la sienne sut calmer ses appréhensions. Le diagnostic tomba comme un couperet, comme si on lui avait arraché une partie d’elle-même. Fracture de la cheville. Arrêt force. Interdiction de patiner jusqu’à nouvel ordre. Elle pleura ce soir-là, cédant au poids de la frustration et de la peine qui la prenait aux trippes et l’empêchait de respirer normalement. Son oreiller, lui, étouffa ses cris de rage et ses sanglots. Elle n’avait qu’elle seule a blâmée. Responsable de cette tragédie, de ce drame qui bouleversait sa vie.  | regrets. | Elle aimerait revenir en arrière et effacer ce jour où elle a fait la rencontre de Leonie. De faire en sorte qu’il n’ait jamais exister. Elle aimerait pouvoir parler à celle qu’elle était, à l’époque où elle les a présentés l’un à l’autre, afin de se frapper au visage. Stupide Laurel. Idiote Laurel. Elle avait jeté dans la gueule du loup le seul être qu’elle n’ait jamais aimé. Forcée de regarder cette relation éclore, jour après jour, elle pouvait sentir la jalousie la dévorer de l’intérieur et la pourrir jusqu’à la moelle.  Elle n’aimait pas partager, Laurel. Elle détestait qu’on touche aux choses, ou aux gens, qui lui appartenait. Roman, Cameron. Loin de la glace, loin de feux des projecteurs braqués sur eux, cette animosité longtemps dissimulée à coup de sourires hypocrites et de conversations sans profondeurs risquait d’éclater aux grands jours, Leonie, Laurel et Cameron vivant désormais sous un seul et même toit.  | confession. | Laurel avait osé lui avouer, à demi-mots, ce qu’elle ressentait pour lui. Elle avait franchi cette barrière invisible derrière laquelle elle n’avait eu de cesse de se cacher pour se jeter dans la mêlée. La violence de son déni l’atteignit en plein cœur tel un poignard bien acéré. Il s’entêtait à ne pas voir la vérité, à la réfuter à défaut de pouvoir y faire face. Elle se sentit trahi, Laurel. Elle ne reconnait plus le Cameron qui se trouve de l’autre côté de la table de ce café. Il ne lui a pas brisé le cœur. Il le lui a arraché, y laissant un trou béant que rien ne saurait plus remplir.

_________________

sometimes brave women fall in love with cowards.


Dernière édition par Laurel Kane le Dim 27 Mai - 4:47, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jem Lyons

i put a spell on you

- paper notes : 820
- since : 18/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 22:41

JE T'AIME KARINE
je suis pas masse fan de Danielle, mais elle est trop cute et tu vas me la faire aimer je le sens fort
t'es perf
trop hâte de te lire
trop hâte de tout
je te dis plus bienvenue, t'es ici chez toi

_________________

- the starring role -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 213
- since : 15/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 23:02

d'abord nina, maintenant danielle j'dis ça j'dis rien mais elle te cherche karine
NON MAIS JPP DE VOUS
faut je te mp

_________________
- help i have done it again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jem Lyons

i put a spell on you

- paper notes : 820
- since : 18/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 23:05

@Halley Baxter a écrit:
d'abord nina, maintenant danielle j'dis ça j'dis rien mais elle te cherche karine
NON MAIS JPP DE VOUS
faut je te mp

non mais alors par contre, Danielle et Nina c'est pas même niveau en fait, je crois que c'est la franchise tvd qui ne m'a pas réussi sauf avec Phoebe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 213
- since : 15/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 23:06

love it

_________________
- help i have done it again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6836
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 23:06

@Laurel Kane a écrit:
- où avez-vous connu le forum: dieu tout puissant.

C'est moi ça ?

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mar 15 Mai - 23:45

Le pseudo est trooop cool
Rebienvenue avec Laurel
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Laurel Kane

flawed and still worthy.

- paper notes : 231
- since : 07/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) cameron, joey, jude, nolan.

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 1:04

@Lula Goldstein a écrit:
@Laurel Kane a écrit:
- où avez-vous connu le forum: dieu tout puissant.

C'est moi ça ?

Possible.

J'ai jamais regardé TVD ou The Originals, alors perso, Nina et Danielle ne me dérange aucunement. Par contre, Shailene Woodley je peux pas la sentir, mais ça, c'est une autre histoire.

_________________

sometimes brave women fall in love with cowards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 1:17

J'étais à deux doigts de craquer pour ton pré-lien avec la belle danielle, mais j'ai été devancée
super choix, moi je la trouve trop jolie
on te dit même plus bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 1:21

Elle est tellement joli
J’ai hâte d’en savoir plus sur ce nouveau personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 344
- since : 12/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off. 4/4)

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 3:13

(re)bienvenue chez toi avec tous ces bons choix. I love you

_________________
je nous vois danser au ralenti sur du rub a dub et toi tu me déposes des mots précieux au creux de l’oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marlene Kenway

get some sleep and i'll be fine

- paper notes : 638
- since : 07/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 10:46

danielle
bah rebienvenue hein

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 663
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: circus, logan, luvian, lucy

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 11:14

J'ai trop hâte de voir ce que ça va donner
Rebienvenue chez toi

_________________

Tú me robaste el corazón como un criminal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

- paper notes : 162
- since : 07/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Mer 16 Mai - 11:18

Rebienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1394
- since : 17/12/2017

( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Jeu 17 Mai - 19:40

reeeeeee

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1402
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Jeu 17 Mai - 19:58

Rebienvenue chez toi !

_________________

- Is there a pill we can take To lift us to a higher place? So that our love don't fade, And make our touch feel the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Jeu 17 Mai - 21:59

ce métier, je kiffe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Laurel Kane

flawed and still worthy.

- paper notes : 231
- since : 07/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) cameron, joey, jude, nolan.

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Jeu 17 Mai - 22:37

@Iolanda Austen, j'ai changé un peu le métier, j'espère qu'il plaira quand même.

Merci les chats, votre sens de l'accueil est toujours aussi dingue.

_________________

sometimes brave women fall in love with cowards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jodie Bernthal

everything is temporary.

- paper notes : 493
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, [allen]

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   Ven 18 Mai - 10:25

Rolling Eyes

_________________
// baby, i’m dancing in the dark with you between my arms. Barefoot on the grass, listening to our favorite song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — she was like a storm.   

Revenir en haut Aller en bas
 
— she was like a storm.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston
» Drew McIntyre vs James Storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: