AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 travis dunham ▪️ hunger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 565
- since : 28/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: travis dunham ▪️ hunger    Mar 15 Mai - 12:33




- travis dunham -
i might snap your neck

- âge et lieu de naissance: Né Sebastian Rhodes. Gamin des quartiers populaires de Londres. Une enfance joyeuse, bercée de courses et d'enjambées hystériques dans les jardins de la maison, de bagarres et de paris avec une petite soeur capricieuse et amusante. Des nuits à rêver le monde, à jouer avec les pistolets en plastique et les badges en métal, attendant le jour où l'académie de police ouvrira enfin ses bras. Puis tout s'arrête, trente quatre ans qui s'effacent comme un mirage à travers le temps. Sebastian devient Travis. Un alter ego. Un imposteur au milieu des criminels. - origines et nationalité: Anglo-saxonnes, irlandaises par descendance. Mais peu importe en réalité. Travis ignore presque tout de cette vie d'avant. Une vie avortée au nom de l'honneur et de la vengeance. - statut familial: Il y a tous ces souvenirs et ces réalités. Ces sentiments outrageux de loyauté et d'appartenance à l'unité familiale. Un amour inconditionnel qu'il voue aux siens. Putain, ça fait mal d’être humain, de porter un nom différent. Dunham, un patronyme presque imaginé. Une famille qui s'oublie, éprise du coeur noir qu'on immole pour garder la liberté. Vivre, mourir, tuer. Quelle différence ? Il n'est personne, un reflet qui se dissipe sous les réverbères d'une ruelle abandonnée. Fils unique, à présent. Seul et désabusé. D'une nature inimitable et passionnée, il dévale les marches de la citadelle d'un pas claudiquant. Le moteur de la bécane rugit dans son sillage. Et on se demande toujours, lequel des deux est la monture. L'homme ou l'acier. Travis est une contradiction. Un homme bon, emprisonné dans une carrure de méchant. Toute sa vie, il a appris à transgresser les règles. Volontaire et sans morale, il attire l'attention sur le sang plutôt que la raison. Depuis que sa soeur (Delen) est morte, il ne rêve que de vengeance. C'est le gang qui l'a assassiné. C'est le gang qui lui a volé son identité. - statut civil: Accompagnateur des femmes de la nuit. Il se perd entre leurs draps pour gratter quelques informations. Il a pitié de ces corps qu'on salit. Ces corps qu'on arrache à la dignité pour quelques secondes de plaisir. - occupation: Taupe de la brigade des stups, il infiltre un gang de drogue pour faire tomber le réseau. - cinq choses favorites: Riverdance, les pas qui se succèdent contre le ciment, claquant dans l'harmonie du vent, genoux repliés, relevés dans un mouvement rapide et tranchant. Delen dansait au coin du feu, la voix remuée par les mugissements de la mer. Une banshee parmi les vivants. Une petite soeur inoubliée dont la voix résonne encore, tel un écho dans un massif de corail. Gaélique, une langue qui roule sur sa langue usée. Une langue qui murmure les vérités qu'on étouffe entre les dents. Il s'appelle Patrick. Il a un nom, une enfance, des yeux qui transpercent le miroir. Une vie à l'envers qu'il abandonne pour intégrer le gang des tueurs. Pour s'immiscer dans la pourriture qui coule dans ses veines, dans son coeur. Il a la haine. Cette rage invaincu et tueuse. Eglise, l'appel des âmes perdus entre les rang de cierges brûlés. Les effluves boisées des aromates et d'une quiétude mensongère, murmurée entre les ligne d'une bible parjurée. Il aime ces heures dans le silence. Ces heures dans une dimension parallèle, où on ne parle pas - on ne s'explique pas. On écoute seulement. Mécanique, une passion ancienne comme le monde, inculquée par un père garagiste dans les bas fonds de Londres. Il ne compte pas les étés passés entre les rouages des moteurs et les tâches d'huile sur ses vêtements. Un souvenir effrité dans une nouvelle identité mais qu'il chérit pourtant, à chaque instant, à chaque fois qu'il pose les mains sur sa bécane. Whisky, pêché mignon accentué par un destin de dépravé. Les hommes de main se rassemblent dans les bars, entre les tables et les bouteilles. Alors son palais s'exécute, aspirant les poisons des autres - ces poisons qui étourdissent l'esprit sans jamais le détourner. Travis ne se permet pas l'ivresse. Il ne perd jamais le contrôle et son jeu d'acteur. - saison préférée: L'hiver et les senteurs du givre sur le gravier, les gouttes de sang qui se figent dans la glace, immortelles et rougeoyantes. Un monde différent, qu'il est le seul à voir. Ses doigts se crispent sur la détente. Et le froid le brûle. Le froid le puni de ses morsures lorsqu'il appuie sur la gâchette. - traits de caractères: L’anarchie, c’est l’ordre. Ses rêves sont une collection de lettres fermées ; jamais lues. Un livre inachevé. Une page qu'il n'arrive pas à tourner. Le deuil et les scrupules ne se portent plus. Travis est complexe, pas sentimental. Il est étrange et réservé. Bordélique, sanguinaire et hargneux, il se tortille dans l'ombre. Il se perd dans les jeux des autres. C'est un être opiniâtre et rusé. Il choisi le pire, parce que le meilleur lasse. Le meilleur c'est pour les cons. Son existence est conditionnée par une seule idée : La vengeance.  Le sentiment l'inspire bien plus que la raison. Son coeur bafoue les logiques et les règles de la police. Il attend son heure de gloire. Il guette, comme une bête sauvage, prête à bondir sur la proie. Parce que sa destinée est éminente et exceptionnelle. Ses mains sont sales. Elles ne pardonnent pas ses fautes. Travis est devenu un pourri, un flic corrompu qui vend son âme pour protéger le système. Il mourra en héros. Ou il ne mourra point. - groupe: Marigold. - avatar: Joel Kinaman.

_________________
- truth like blood underneath your fingernails.


Dernière édition par Travis Dunham le Mar 14 Aoû - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 565
- since : 28/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: travis dunham ▪️ hunger    Mar 15 Mai - 12:35

- the story of us -


(sujets en cours)

www. free like an eagle, w/margot.
www. sordid affair, w/margot.
www. human sadness, w/jude.
www. mild blood, w/margot.

(sujets terminés)
www. we never learn, w/liv.
www. titre, w/pseudo.
www. titre, w/pseudo.
www. titre, w/pseudo.

_________________
- truth like blood underneath your fingernails.


Dernière édition par Travis Dunham le Dim 26 Aoû - 12:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 565
- since : 28/04/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: travis dunham ▪️ hunger    Mar 15 Mai - 12:38

- right timing, right place -


(chonologie)
2016 - mort de delen (sa petite soeur) ▪️ 2016 - première mission d'infiltration. patrick rhodes devient travis dunham. ▪️ date - évènement, fact, décision capitale dans la vie de votre personnage. ▪️ date - évènement, fact, décision capitale dans la vie de votre personnage. ▪️ date - évènement, fact, décision capitale dans la vie de votre personnage. ▪️ date - évènement, fact, décision capitale dans la vie de votre personnage.

(wish-list)
[✓] la regarder danser.
[✓] la regarder danser encore.
[✓] et encore.
[ ] venger delen.

_________________
- truth like blood underneath your fingernails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: travis dunham ▪️ hunger    

Revenir en haut Aller en bas
 
travis dunham ▪️ hunger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Travis Moen
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» RP 1 Hunger Games (P.v Jasper, Eolia et Elyin)
» Demande de partenariat : Hunger Games RPG [Acceptée]
» The Hunger Games - Cours métrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: a fragile little flame. :: we are the foxes.-
Sauter vers: