AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm coming back home (shai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 37
- since : 08/04/2018

( end game )

MessageSujet: i'm coming back home (shai)   Jeu 10 Mai - 2:41




- Shai & Saskia -
I'm coming back home

Depuis la naissance de Dylan, je restais bien souvent à la maison et pourtant, aucune journée ne se ressemblait. Tout était nouveau chaque jour, parce que chaque jour, je découvrais une nouvelle facette de mon fils, j’apprenais à connaître ses moues, ses petites habitudes que nous étions en train d’instaurer, juste nous deux, nous enfermant, en quelques sortes, dans un cocon réconfortant. Après, cela ne voulait pas dire que j’avais oublié mes proches pour autant, même si bien souvent, je les invitais davantage à passer chez moi qu’autre chose, par souci de facilité, comme si je craignais que sortir mon fils à l’extérieur lui serait nuisible, alors qu’au fond de moi, je savais que c’était complètement stupide. Mais là, aujourd’hui, je n’avais pas tant le choix de le sortir, mais au vu de ce qui allait se passer, cela ne me gênait pas, bien loin de là. En effet, je devais sortir parce que j’allais chercher un de mes proches amis à l’aéroport, histoire d’être la première à l’accueillir pour son retour en ville. Plus encore, le temps qu’il retrouve ses repères, voire encore plus longtemps si tout allait bien, il allait habiter chez moi, peut-être me filer un coup de main avec Dylan quand ça n’allait pas, même si je ne saurais l’obliger à faire une telle chose, qu’importe s’il aimait et travaillait avec les enfants ou pas. Contente de le revoir, je ne m’étais pas faite prier pour me proposer pour passer le prendre, et même si j’aurais pu demander à mon père de prendre Dylan pour ce temps, je ne le fis pas, ayant envie de le lui présenter d’emblée, et ayant bien du mal à m’éloigner de mon fils, même si ce n’était que pour un court temps. Le matin de l’arrivée de Shai, je m’étais levée, comme d’habitude, au désir de Dylan, pour lui donner son premier boire de la journée, le laver et l’habiller. Je m’étais préparée à mon tour, non sans jeter un oeil à mon téléphone de temps à autre, téléphone où j’avais ouvert une application pour suivre son vol. Et lorsque j’estimai que le temps entre l’aéroport et la fin de son vol était environ le même, j’habillai Dylan chaudement, attrapai le sac avec le nécessaire pour m’occuper de lui, même si je ne pensais pas que nous allions rester suffisamment longtemps pour ça. Finalement, je pris la route vers l’aéroport, où je me garai. Sortant du véhicule, j’attrapai dans un premier temps le porte-bébé que j’avais pris avec moi, ayant refusé de m’encombrer avec la poussette pour quelques minutes. Elle était dans le coffre, juste au cas, mais pour le moment, c’était suffisant. Après l’avoir enfilé, j’y installai prudemment Dylan. Compte tenu que c’était une des premières fois que je l’utilisais, je refusais de lui faire mal, ou ne pas l’y installer convenablement. Heureusement pour moi, tout se déroula pour le mieux, et je pus donc prendre la route vers l’entrée de l’aéroport, me postant dans la zone d’attente des visiteurs, où les passagers sortaient inévitablement, guettant sans cesse l’écran qui indiquait les arrivées, promenant mon regard également en direction de la fameuse sortie, attendant d’y voir apparaître mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: i'm coming back home (shai)   Mar 12 Juin - 21:28




- Shai & Saskia -
I'm coming back home

C’était le grand jour, mon retour. J’étais malgré tout angoissé de rentrer. Mais c’était  la meilleure des choses, la meilleure des solutions. Je ne rentrais pas comme un cheveu dans la soupe, j’avais un emploi sûr, j’avais un toit au-dessus de la tête. J’en remerciais déjà Saskia, même si je ne savais pas comment j’allais faire pour la remercier comme il se devait. Cela faisait tellement longtemps qu’on ne s’était pas revu. Bien que je remerciais les applications et autres programmes qui nous avaient permis de communiquer et de se voir à longue distance. Il ne s’était pas passé un jour sans que je ne donne de nouvelle, même si sur le terrain c’était parfois compliqué. Jamais nous nous sommes perdus de vue. Saskia je devais me l’avouer je l’avais toujours appréciée bien plus qu’amicalement.C’était compliqué, mais j’avais réussi à passer au-dessus, bien que...parfois je pouvais me sentir jaloux. Surtout de la relation que Saskia avait eu avec ce type, d’ailleurs la preuve qu’il ne m’était pas important, j’en oubliais à chaque fois son prénom, et actuellement…. Ils n’étaient plus ensemble mais il y avait un petit Dylan dans l’histoire, un bébé qui n’avait rien demandé. J’étais heureux de savoir que c’était avec ma meilleure amie qui en avait la garde. C’était la bonne nouvelle. Mais en général, on laissait toujours la garde à la maman. Dans l’avion j’avais réussi à dormir un peu, c’était même préférable si  je n’avais pas envie de ressembler à un zombie en descendant de l’avion. Je me doutais que j’avais changé, pris en maturité,vieilli sans doute, mais j’espérais que mon amie allait pouvoir me reconnaitre malgré tout. Je n’avais aucun regret de rentrer au pays, simplement triste d’avoir été pris pour un imbécile, d’avoir cru en l’amour alors que non c’était tellement imagé encore. On commençait à aborder l'atterrissage, il fallait boucler sa ceinture. J’étais vraiment stressé de retrouver Saskia. Une fois atterri, il fallait maintenant attraper mes deux grosses valises et après retrouver la personne qui allait m’aider à tourner la page. Tout récupéré, je ne pensais pas avoir autant à ramener, il y aurait sans doute plein de choses que j’allais pouvoir jeter ou pourquoi pas donner. Je suivais les autres personnes qui avaient un vol, le mien ou un autre, ce n’était pas important, mais nous devions tous réussir à sortir et à retrouver les membres de notre famille ou amis. Je voyais tout le monde retrouver les personnes qui étaient venues les chercher, mais moi non. Saskia m’avait-elle oublié? En tournant un peu le visage, je finis par me sentir plus à l’aise, elle était là toujours aussi belle et son bébé était lui aussi. Je m’approchais car j’avais remarqué qu’elle ne m’avait pas vu. Une fois derrière elle “ Vous attendez quelqu’un mademoiselle ??” Je me reculais, et j’avais lâché les valises me doutant qu’on allait se faire un énorme câlin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 37
- since : 08/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: i'm coming back home (shai)   Mar 19 Juin - 13:58




- Shai & Saskia -
I'm coming back home

Toujours en contrôle de tout en temps normal, là, je devais avouer que j’étais stressée, voire très stressée. Je l’étais parce que justement, je ne me sentais pas en contrôle. Enfin, je savais que je devais venir chercher mon ami, je savais que son vol était bel et bien atterri, et lui, il savait que je devais venir le chercher là. Quel était le souci ? C’était surtout le fait que ça faisait longtemps, voire une éternité que je ne l’avais pas vu. Et s’il avait changé au point que je ne le reconnaisse pas ? Pas en termes de personnalité. Nos conversations téléphoniques avaient réussi à me convaincre du contraire depuis un bon moment maintenant. Je ne voulais pas provoquer de malaise ou quoi que ce soit du genre, après tout. Du coup, tendue, je guettais, attentivement, mais à un moment, Dylan décida de se manifester. Pas un pleur, mais un petit cri, peut-être de joie, peut-être de surprise. Il fallait dire qu’il n’avait pas eu l’occasion de se retrouver des endroits bien bondés depuis sa naissance, alors peut-être était-ce tout nouveau pour lui. Jetant un oeil, je me rendis compte qu’il ne semblait pas embêté, mais plutôt désireux d’en voir plus. Ne sachant lui refuser ça, j’abaissai le petit toit de la poussette qui le couvrait, lui souriant doucement quand je vis la satisfaction sur son visage. Et ce fut pile à ce moment qu’une personne, un homme, choisit de m’aborder. Relevant la tête, je ne sentis pas que j’avais failli à mon boulot de trouver mon ami, parce que la joie que je ressentais était beaucoup trop grande, et me surprenait moi-même. De façon spontanée, je lâchai la poussette un instant - ce qui m’était permis, j’avais appliqué les freins après tout - m’exclamai:  « Shai ! » et sans attendre plus longtemps, je me jetai à son coup, pour l’étreindre. Je pensais à la base que ce serait qu’un simple câlin de retrouvailles, rien de bien compliqué, mais au final, je le prolongeai, volontairement. Enfin, pas volontairement dans le sens où je forçais Shai à une étreinte plus longue. Ça venait plutôt d’une envie de ne pas le lâcher, qui me faisait réaliser qu’au fond, j’avais besoin d’une étreinte comme ça, j’avais besoin de réconfort. Depuis des mois, voire même depuis un an, je refusais de flancher, je refusais d’être vulnérable, mais au fond, j’avais besoin de repos aussi, comme tout le monde. Je ne vins quand même pas à perdre toute ma contenance pour autant, mais il me fallut quand même rassembler un peu de courage pour me décaler. Plus encore, je ne le fis pas complètement, me permettant de déposer un bisou sur sa joue avant de complètement me retirer, lui demandant avec l’enthousiasme d’une gamine:  « Comment tu vas ? Je suis si contente de te voir, si tu savais ! » Décidément, le fait d’être maman m’avait rendue plus tactile, plus affectueuse. Pas au point d’être collante, mais jamais je ne me serais permise de lui déposer un baiser sur la joue auparavant, je le savais. Est-ce que je m’en sentais embêtée là ? Pas du tout. Je me disais juste que c’était mon enthousiasme qui parlait, et qu’il ne saurait être plus sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: i'm coming back home (shai)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm coming back home (shai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAVEN&CLAY ∞ « It's time to go back home »
» ROSE-IVY ◊ Coming back as we are
» Come Back Home ! [pv Morwen]
» I'm coming back...To a man [Joseph]
» Our way back home [Grace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: