AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 your past is just a story. (emma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: your past is just a story. (emma)   Sam 5 Mai - 19:09

Depuis le début de la journée, Neal faisait tout son possible pour ne pas se retrouver seul à seul en compagnie d'Emma, heureusement la présence de dizaines d'enfants sous sa responsabilité rendait la tâche assez facile. Jusqu'à ce qu'ils décident de faire une pause dans un parc pour le goûter et que les enfants se mettent à jouer. La situation était stupide, ils étaient assis à dix mètres l'un de l'autre, avec toutes les affaires des enfants autour d'eux. Neal aurait aimé pouvoir s'allumer une cigarette pour trouver le courage de parler à son ex, mais il s'y refusait en présence de ses élèves. Pendant quelques minutes, il passe en revue toutes les approches qu'il pourrait avoir pour entamer la conversation. Puis, finalement, il se met debout pour franchir les quelques mètres qui les séparaient. « Merci de t'être portée volontaire pour aujourd'hui. ». Il remerciait chaque parent et c'était normal qu'il le fasse également avec elle, même si son rythme cardiaque s'accélérait et qu'il parlait à tout allure. Son regard fuyait volontairement Emma en gardant un œil attentif sur ses élèves qui jouaient à un jeu avec d'autres parents. Involontairement son regard se focalisait sur Romy, c'était impossible de ne pas voir sa mère en elle. « Elle te ressemble beaucoup... ». Il jette un regard furtif vers Emma, hésitant sur la marche à suivre, s'il devait s'asseoir à ses côtés ou continuer à rester debout. Cela faisait des années qu'il ne s'était pas senti aussi mal à l'aise et timide face à quelqu'un. Il tentait plus que tout à garder le contrôle de ses pensées. Pendant des années, il avait pensé à Emma en se demandant ce qu'elle était devenue, mais il ne s'était jamais imaginé qu'elle puisse revenir graviter dans sa vie. C'était une véritable torture d'avoir la famille qu'il aurait pu avoir sous le nez, surtout que Romy ne loupait jamais une occasion de parler de son papa. Néanmoins, Neal s'efforçait de rester professionnel et de ne pas bombarder la petite fille des questions qui lui traversaient l'esprit parfois. « Elle s'est bien adaptée, c'est jamais simple d'arriver en cours d'année dans une classe ! ». Il se rappelait encore du jour où il avait découvert Emma à la porte de sa classe, il avait été incapable de demeurer impassible. Même s'il s'était fait à cette situation délicate, cela n'était pas plus facile à vivre. Son karma l'avait rattrapé de la plus cruelle des manières.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Dim 6 Mai - 5:55


✻ ✻ ✻
I suppose a fire that burns that bright is not meant to last

Plus la journée avançait, plus Emma regrettait de s'être proposée comme parent accompagnateur. Elle avait dit oui pour faire bonne figure au sein du conseil des parents. C'était important pour elle de s'intégrer au sein de la communauté de parents, et pour Romy. Mais, si elle avait su que cela impliquerait de passer la journée entière avec Neal, elle y aurait repensé. Em n'avait pu s'empêcher de le suivre du regard, de l'observer silencieusement, lorsqu'il ne regardait pas. Il n'avait pas changé un brin, si ce n'était que quelques ridules qui s'étaient formées autour des yeux. Elle croyait que le mal de cette rupture avait terminé de la ronger de l'intérieur, mais de se tenir là, à tout juste dix mètres de cet homme qu'elle avait tant aimé, un sentiment de tristesse l'habitait. Lorsqu'il s'approcha d'elle, elle détourna le regard, tentant de prétendre qu'elle ne l'avait pas fixé du regard au cours des dernières minutes. Il n'y avait pas que de la peine, il y avait aussi la colère. Il avait mis à leur histoire, disant qu'il ne l'aimait plus. Ça l'avait complètement détruite à l'époque. Elle qui pensait passer sa vie avec Neal, fonder une famille, il l'avait laissée sans mot. Il la remercia et elle déglutit difficilement. « C'est rien, ça fait plaisir. » Son coeur battait si rapidement, elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine.  Ça semblait si facile pour lui, mais après tout, c'est lui qui avait pris la décision de mettre un terme à leur relation. Un sourire apparut malgré tout sur ses lèvres lorsqu'il fit mention de Romy. La fillette représentait pour Emma, elle était la prunelle de ses yeux. Il était vrai que la ressemblance était frappante entre Emma et Romy, que ce soit la chevelure dorée ou le regard verdâtre. « J'imagine, on me le dit souvent. Elle a quelques aires de père, aussi. » Elle avait prononcé ses mots sans y penser, mais elle nele regrettait pas du tout. Peut-être que de le piquer un peu offrirait un certain soulagement à ses maux. « Tu peux t'asseoir. » Elle lui fit signe de la tête, indiquant la place libre à ses côtés. Elle voulait se montrer forte. Elle tentait de se convaincre qu'elle avait passé à autre chose. Elle l'avait fait! Elle était mariée et avait une adorable gamine de cinq ans. « Tu trouves? », fronçant les sourcils. Elle regarda sa fille, au loin, qui jouait dans le parc. « Je ressentais le contraire. Elle est tellement plus tranquille que d'habitude. » Peut-être qu'elle se faisait une mauvaise idée? Qu'elle transposait son impression sur sa fille. Elle n'avait pas été franchement chaude à l'idée de déménager à Brighton, et revoir Neal confirmait le tout. « Alors, comment trouves-tu l'enseignement? » Elle tentait de réduire le malaise le plus possible, mettre une discussion simple de l'avant.


Dernière édition par Emma Shreve le Mar 8 Mai - 4:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Dim 6 Mai - 12:10

Quand elle lui propose tout naturellement de s'asseoir, il hésite, se demandant si cela paraîtrait suspect, sauf que restait debout raide comme un piquet était beaucoup plus bizarre. Toutefois, il laisse une bonne distance de sécurité entre eux, suffisamment prêt pour pouvoir parler, mais pas assez pour faire cancaner les autres parents. Il était assis en tailleur dans la même position que les enfants prenaient souvent, son regard fixait droit devant lui, il n'était pas prêt pour cette conversation. Personne ne devrait avoir à écouter l'amour de sa vie parlait de sa petite vie parfaite. Avec un peu de chance, il n'aurait à endurer cette torture que jusqu'aux vacances d'été. Romy changerait de classe et il n'aurait pu à croiser sa mère aussi souvent. Sa réaction instinctive et naturelle était de se mettre à sourire quand elle se mettait à parler de sa fille, mais il devait se contraindre à hocher la tête et ne rien laisser paraître. Il l'avait laissé partir, une part de lui était conforté dans son choix en voyant Romy courir au milieu des autres enfants, elle était en bonne santé au moins. « Tu sais que les autres parents se plaignent pas que leurs enfants sont trop tranquilles ? ». Cette fois, il ne peut s'empêcher de sourire en se moquant un peu d'elle. Neal était soulagé de la distance qui s'était installé entre eux, mais c'était déroutant de parler avec Emma comme si elle était une étrangère. Ils avaient partagé tellement d'années ensemble, il secoue la tête quand il se met à penser à leur passé commun, au lieu de ça il se met à jouer avec l'herbe sous ses doigts. « C'est génial, toutes les journées sont différentes, puis la plupart du temps je vois pas m'occuper d'enfants comme un travail. ». Jamais il n'avait regretté son choix de carrière, il ne gagnerait jamais autant que s'il était devenu avocat, mais il s'en fichait bien. L'argent ne faisait pas son bonheur. « Je t'avoue que je suis parfois fatigué quand je rentre le soir, surtout quand ils se chamaillent pour des bêtises. Comme Poppy et Kate qui se sont presque battues pour savoir qui allait s'asseoir à côté de moi dans le car. J'ai failli finir sur les genoux du chauffeur pour m'en sortir... ». Il se détendait peu à peu, mais il redoutait le moment où il aborderait un sujet épineux.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mar 8 Mai - 4:00

Romy s'amusait et Emma était heureuse de voir qu'elle était entourée d'autres enfants, elle s'était faite des amis. C'était un soulagement pour la mère, elle percevait que sa fillette avait de la difficulté s'adapter à leur arrivée à Brighton. « J'imagine, gloussa-t-elle. je m'inquiète c'est tout. C'est ça être mère, j'ai entendu dire. » Elle roula les yeux. Cinq ans déjà qu'elle avait Romy dans sa vie, et jamais elle n'avait été aussi heureuse. Elle espérait voir sa famille grandir, entourer Romy d'un frère ou d'une soeur. Ou plus. Emma n'avait pas toujours voulu une famille, du moins elle n'avait pas aspiré à cela dans ses plus jeunes années. Au début de la vingtaine, elle ne pensait qu'à sauver les océans, voyager, découvrir. Emma avait toujours été une âme curieuse, impatiente de partir à la recherche d'une nouvelle aventure. Et puis, il y avait eu Neal. C'était ironique de se remémorer tout cela alors qu'il se tenait à quelques centimètres d'elle, surveillant la fille qu'elle avait eu avec un autre homme. Lorsqu'elle avait rencontré Neal, elle n'aurait pas cru qu'il prendrait la place qu'il avait pris. Il avait travaillé fort pour qu'elle lui cède finalement un rendez-vous. Et puis, ce fut son tour de tomber éperduement en amour avec lui. Et le désir de fonder une famille s'était tranquillement installé en elle. C'était déstabilisant de lui parler comme si rien de leur histoire n'avait eu lieu, mais elle préférait grandement cela à un énorme et pesant malaise entre eux. « Contente d'entendre que tu t'y plais. » Elle était véritablement heureuse pour lui. Certes, elle lui avait souhaité tous les malheurs du monde - accompagné d'une tonne de jurons et de cris, quand il l'avait laissée, mais avec le recul et le temps, elle souhaitait simplement qu'il soit heureux, qu'il est trouvé le bonheur. Emma s'esclaffa à l'idée de Neal assis sur les genoux du chauffeur d'autobus. Cela aurait pu être une scène des plus amusantes. « J'aurais adoré voir ça.» Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille, pensive. Elle ne savait pas trop sur quel pied danser avec Neal. Ils ne s'étaient pas reparlés depuis la rupture, Emma avait simplement fait ses valises et était retournée à Dublin. « Et sinon, quoi de neuf? » Il s'agissait d'une question simple et ordinaire, mais elle avait l'impression que c'était synonyme de complications dans ce cas-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mar 8 Mai - 19:57

Malgré les années, il était toujours capable de la faire rire et cela l'emplissait d'une satisfaction malvenue. Il avait mis un terme à leur relation pour qu'elle puisse avoir tout ce qu'elle désirait dans la vie. Neal n'avait aucun doute que sans cette foutue maladie, il aurait été le père de ses enfants, le seul à la faire rire de la sorte. Une part de lui ne pouvait s'empêcher de jalouser l'homme qui avait la chance de partager sa vie. D'ailleurs, la première chose qu'il avait fait en la revoyant pour la première fois depuis leur rupture avait été de vérifier la présence d'une alliance à son doigt. Il avait provoqué cette situation, ne pas savoir quoi dire ou faire pour ne pas dépasser la ligne invisible entre eux. Il pensait encore trop souvent à elle pour avoir envie de rouvrir cette cicatrice davantage. Déjà qu'il devait subir les questions et remarques récurrentes de sa famille qui n'avait jamais compris qu'il ait pu la laisser filer. Surtout que son célibat avait tendance à se prolonger dans le temps, certes il avait eu des relations plus ou moins sérieuses depuis Emma, mais aucune pour laquelle il se soit véritablement engagé. Il ne voulait pas faire porter le fardeau de sa maladie à qui que se soit, déjà qu'il guettait le début de ses symptômes tous les jours. La question d'Emma l'avait un peu pris au dépourvu et il rigole nerveusement, se demandant quel sujet il pourrait aborder sans les mettre mal à l'aise tous les deux. « Je viens d'adopter un bébé labrador, il s'appelle Stitch, il pisse partout et fait que des conneries. J'arrive à apprendre des choses à des enfants, mais rien n'y fait avec lui... ». Au moins, il se sentait moins seul dans son appartement avec cette petite bête comme compagnon. Puis, son chien était rapidement devenu la coqueluche du quartier à chaque fois qu'il le sortait faire un tour. « Je sais pas si c'est aussi efficace pour draguer que les bébés, mais je fais des rencontres. ». Il pensait surtout aux petites vieilles qui sortaient leurs chiens en même temps que lui et qui avaient tendance à venir lui taper la discute qu'il le veuille ou non. Une expression paniquée envahit son visage en réalisant qu'il avait mentionné la drague à son ex. « Désolé, je voulais pas dire ça, mais tu me rends un peu nerveux. ». Il tente un regard timide vers Emma et ses yeux bleus qui l'avaient toujours fait défaillir.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Sam 12 Mai - 20:00

Leur rupture avait représenté un point tournant dans la vie d'Emma. Elle n'avait jamais voulu être ce genre de femme qui laisse entièrement définir par ses relations amoureuses, c'est sûrement pour cela qu'elle avait pris autant de temps avant de s'engager avec Neal. Mais, après presque dix ans de vie commune, pour Emma, il était inimaginable pour elle ne de pas prendre en compte Neal dans ses décisions, dans sa vision du futur. Et puis, il avait mis fin à leur relation, abruptement, sans explication. Leur rupture avait complètement fait chambouler l'univers d'Emma. À l'époque, elle pensait être fixée, le chemin du bonheur lui semblait déjà tracé. La rupture avait laissé la jeune femme plusqu'amère. Elle avait quitté Brighton et était retournée à Dublin, tentant tant bien que mal de reprendre le dessus sur sa peine. Cela avait pris du temps, mais Callum avait été là pour elle. Certes, revoir Neal aujourd'hui ravivait cette blessure, éveillait une certaine nostalgie, mais elle ne regrettait pas. Elle était heureuse, elle avait passé à autre chose. Réfléchir à quoi aurait pu ressembler sa vie aujourd'hui si elle était encore avec Neal était une torture à laquelle elle préférait ne pas se soumettre. Lorsqu'il fit mention des rencontres qu'il faisait à cause de son nouvel animal de compagnie, Emma se renfrogna légèrement. À l'intérieur d'elle, elle aurait espéré qu'il se soit casé, qu'il est trouvé quelqu'un. Elle lui souhaitait d'être heureux, comme elle pouvait l'être avec Callum. Mais surtout, elle osait espérer qu'il ne l'avait pas brisée, qu'il n'avait pas détruit ce qu'ils avaient pour rien. Elle haussa les épaules, le rire un brin jaune, feignant comme si rien n'était. « Il n'y a pas de mal à faire des rencontres, voyons. » Son ton faussait néanmoins ses dires, Emma n'était pas la plus discrète lorsqu'il était temps de dissimuler ses pensées. Lorsqu'il lui avoua sa nervosité et qu'il dirigea son regard vers elle, son niveau de stress grimpa lentement. Elle avait toujours aimé se perdre dans ses yeux, mais c'était à une toute autre époque. Et les choses avaient grandement changé depuis. « Pourquoi cela? » Il s'agissait d'une curiosité inconvenante. Certes, elle retrouvait une certaine fierté de savoir qu'il était nerveux en sa présence, qu'elle le mettait dans cet état. Était-ce de la honte? Des regrets? Ou bien de la gêne? Quelle était la source de cette nervosité? Pour Emma, c'était illogique, cela ne faisait pas de sens. L'état de leur relation relevait uniquement de la décision de Neal, celle qu'il avait prise il y a des années de cela. Et de son souvenir, il n'avait pas une once de nervosité lorsqu'il avait brisé son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Lun 14 Mai - 11:37

Il était capable d'affronter les yeux curieux d'une vingtaine d'élèves à la fois, mais la simple présence d'Emma suffisant à le désarçonner. C'était d'autant plus frustrant de constater qu'elle semblait beaucoup plus détendue que lui. Il devait se faire à l'idée qu'elle avait complètement réussi à tourner la page, après tout elle était mariée et mère de famille maintenant. Peut-être que Neal arriverait à se pardonner ce qu'il lui avait fait subir en la voyant aussi heureuse. Il lui avait volontairement fait du mal pour la faire partir, leur rupture avait été douloureuse, il se rappelait encore des insultes qu'elle lui avait lancées à la figure et qu'il avait encaissé sans broncher. Neal s'était sans doute embarqué sur un terrain glissant avec cette conversation, mais il ne pouvait pas se défiler maintenant, il lui avait déjà trop menti par le passé. « Disons que si je me rappelle bien, la dernière fois qu'on s'était vu tu me traitais de connard, salop, décérébré et j'en passe... ». Il avait volontairement baissé le volume de sa voix, car les enfants avaient tendance à surgir de nulle part et surprendre les conversations des adultes. Il ne voulait pas se faire embrouiller par un parent pour avoir appris des nouveaux gros mots à leur enfant. « Et que maintenant je suis censé apprendre à lire à ta fille, qu'elle va probablement parler de moi en te racontant sa journée. Je pensais pas qu'on se recroiserait un jour ! ». Jamais il n'avait voulu entretenir des liens avec elle après la rupture, il ne croyait pas en l'amitié entre ex. Pour réussir à tourner la page, il voulait une cassure net, douloureuse sur le coup, mais qui permet de se reconstruire complètement. Vu la situation, cela avait réussi pour Emma, mais pas tellement pour lui. Neal avait du mal à comprendre comment Emma avait pu avoir assez de courage et de bonté pour choisir de passer volontairement plus de temps que nécessaire avec lui lors de cette sortie scolaire. Le premier jour où il l'avait vu à l'école, il avait pensé qu'elle enverrait son mari pour venir chercher leur fille, pour ne pas avoir besoin de le croiser. Sauf que Emma semblait être beaucoup plus adulte que lui encore une fois. « Pour être honnête, si les rôles avaient été inversés, j'aurais tout fait pour t'esquiver. ». Quelles que soient les circonstances, une rupture n'était jamais facile, la leur reposait sur un mensonge, mais ce n'était pas aujourd'hui qu'il comptait lui révéler.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mer 30 Mai - 4:21

Elle ne put s'empêcher un petit sourire, lorsque Neal lui remémora les propros gracieux de leur rupture. Un sourire à la fois nostalgique et amusé. C'était il y a quelques années déjà, Emma aimait croire qu'elle était plus posée, calme aujourd'hui. C'était peut-être dû à Romy, être responsable d'un enfant, devenir un parent, cela changeait la perspective de la vie radicalement, et ça forgeait définitivement le caractère. Parfois, Emma regrettait cette jeune femme à la personnalité enflammée et d'une passion revigorante. Certes, elle croyait et partageait encore les mêmes idéaux, mais il y avait longtemps qu'elle n'avait pas mis les pieds près d'une manifestation et encore moins fait un tour à la prison du comté pour une justement dite manifestation un peu trop énergique. Elle hocha doucement la tête, elle ne pouvait que le comprendre. Il y avait cette peine qui l'habitait, qui avait resurgi lorsqu'elle l'avait aperçu au bout du couloir, alors qu'elle était allée récupérer sa fillette à l'école. Elle pensait - espérait - avoir mis tout cela derrière elle, qu'elle était heureuse avec Callum et que Neal ne pourrait jamais faire ombrage à cela. Emma était simplement assise à ses côtés et elle sentait ce noeud se former dans son estomac, elle avait peur de se mettre à trembler, mais la nervosité grimpait en elle. « Oh, je ne pensais pas non plus. Je pensais rester à Dublin pour de bon, honnêtement. » Lorsque Callum lui avait demandé de retourner à Brighton, elle n'avait pas du tout été chaude à l'idée. Elle aimait cette ville dans laquelle elle avait grandi, elle était heureuse d'y élever Romy. Et Brighton, well. « Brighton, ce n'était pas ma décision, je t'assure. » Elle n'avait pas honte de le dire. D'une certaine façon, elle voulait bien faire comprendre qu'elle n'était pas revenu pour lui. Même si elle avait cette horrible envie de se lover contre lui, d'humer son parfum réconfortant. Et elle n'était pas contre ce déménagement seulement pour elle, bien qu'il y avait un peu d'égoïsme dans cet entêtement, c'était aussi pour Romy. Elle entamait tout juste l'école, formait son premier cercle d'amis. C'était déjà déstabilisant pour un enfant de changer de quartier, vous imaginez lorsqu'il doit traverser la Mer d'Irlande. Elle eut un pincement au coeur, un mal léger mais présent. J'aurais tout fait pour t'esquiver. Ces paroles résonnaient dans son esprit. Elle aurait sûrement dû, mais cela aurait impliquer d'en parler à Callum. Son mari connaissait son passé, elle ne s'en était jamais cachée, mais elle ne lui avait peut-être pas annoncé qu'il était l'enseignant de leur Romy. « Au cas où je te tomberais dessus comme la dernière fois. », tenta-t-elle maladroitement. Elle ne souvenait lui avoir lancé quelques objets par la tpête, en plus des insultes. Mais elle sonnait faux, la légèreté et l'insouciance ne lui allait pas, pas dans ces circonstances. « C'est idiot... » Emma était une femme franche, elle ne faisait pas de cachotterie, malgré toute la gêne qu'elle pouvait ressentir. D'ailleurs, cacher la présence de Neal à Callum ne lui ressemblait pas du tout. « Je pense qu'une certaine partie de moi voulait se prouver que t'avoir dans les parages... », elle déglutit difficillement, « serait supportable. J'imagine que je voulais confirmer que j'étais passée à autre chose. » Et pourtant, bien qu'elle ne doutait aucunement de ses sentiments et son mariage, elle n'était pas tant sûre d'avoir complètement oublié ce premier amour, la passion et la tendresse d'un amour jeune et puissant. « Et puis, je voulais avoir de tes nouvelles. » Elle secoua la tête. « Ce qui est encore plus idiot. » Emma leva les yeux au ciel, poussant un long soupir. Elle ne se supportait plus.

_________________

You know I gave you the world. You had me in the palm of your hand, so why your love went away. I just can't seem to understand, thought it was me and you, babe. Me and you until the end but I guess I was wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mar 5 Juin - 19:30

Ses relations avec les femmes n'avaient été que des passades depuis Emma et il ne pouvait pas vraiment la blâmer d'avoir refait sa vie. Certes à ses yeux, elle représentait toujours l'amour de sa vie, la seule qu'il ait vraiment aimé à ce jour, mais il pouvait comprendre qu'elle n'ait pas gardé une image aussi idyllique de leur histoire. Sa décision de rompre avait été soudaine, un soir il avait vu l'état de son père se dégradait toujours plus et la détresse dans les yeux de sa mère et il avait décidé de ne jamais faire porter ce fardeau à Emma. C'était sans doute pour ça qu'elle avait eu autant de mal à encaisser la rupture, si imprévisible et sans signes avant coureurs. Il avait le mauvais rôle dans cette histoire, il en avait toujours été conscient, mais cela était plus facile à vivre quand il n'était pas confronté à elle quotidiennement. Il retenait son souffle à chaque fois qu'un parent apparaissait à la porte de sa classe. Il aurait aimé ne plus rien ressentir, mais elle déclenchait toujours un tourbillon de sentiments à chacune de ses apparitions. Leur conversation donnait l'impression que de l'eau avait coulé sous les ponts et qu'ils étaient véritablement capables de se comporter en adultes, bien loin de leurs disputes passées. Neal était soulagé d'entendre sa confession, que la situation n'était pas si évidente pour elle non plus, le fait d'être mariée ne lui avait pas magiquement fait perdre la mémoire. Égoïstement, il espérait toujours avoir une place spéciale dans son coeur. « Karma is a bitch ! ». Il essayait de rire pour ne pas céder à l'émotion, surtout il essayait de ne pas trop se laisser aller à penser au passé, pas quand il avait autant d'enfants sous sa responsabilité. « J'ai jamais été malheureux de te voir en tout cas et je crois que je leur serai jamais. ». Il était attristé parfois, de ne plus faire partie de sa vie, que sa vie de famille s'ajoute sous son nez, mais cela ne l'empêchait pas de sourire quand Emma agissait en mère hyperprotective. Il avait toujours su qu'elle serait une mère formidable et il était content de pouvoir le constater par lui-même. À chaque fois qu'il posait ses yeux sur elle, il devait se rappeler qu'elle n'était plus à lui et il détournait rapidement le regard pour ne pas qu'elle comprenne ce qu'il ressentait toujours pour elle. « Au moins c'est bientôt la fin de l'année, tu seras plus obligée de passer par ma classe l'année prochaine... ». Sa voix était douce, un peu incertaine. Quoi qu'il puisse dire, il continuerait de la chercher du regard s'il existait la moindre possibilité qu'il puisse poser son regard sur elle dans l'enceinte de l'école. Il prend soudainement un air sérieux, tout son corps se penchant inconsciemment dans sa direction. « Tu veux bien t'asseoir à côté de moi dans le car pour le retour ? On est même pas obligé de parler. ». Son sourire charmeur était sûrement injuste vu leur situation, mais il ne pouvait s'en empêcher, même si cela signifiait de devoir jouer avec le feu.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Dim 10 Juin - 4:40

Admettre tout cela, ce fut comme retirer un énorme poids de ses épaules. Cela n'enlevait rien au fait qu'elle ne savait pas comment gérer tout ça. Il était indéniable que la présence de Neal ne la laissait pas indifférente, il tourmentait son esprit. Elle pouvait se remémorer ce qu'elle ressentait lorsque sa peau entrait en contact avec la sienne, lorsqu'il l'embrassait avec tendresse, lorsqu'il replaçait une mèche de cheveux derrière son oreille alors qu'elle se perdait dans son regard. Emma avait toujours cru qu'on ne pouvait trouver l'amour, le vrai, qu'une seule fois dans une vie. Et, si on était chanceux, on le trouvait. Mais elle, qui sait s'il s'agit de chance ou d'un mauvais tour, elle avait rencontré deux hommes qu'elle pourrait qualifier de l'amour d'une vie. Neal, à une certaine époque, il avait représenté tout pour elle, absolument tout. Sept ans qu'ils avaient passé ensemble, elle aurait dû se douter qu'elle ne représentait pas autant pour lui. Ils n'avaient jamais passé le pas, elle s'attendait à ce qu'il lui passe la bague au doigt. Il parlait d'avoir des enfants et puis soudainement, il tournait autour du pot. Si seulement elle avait vu les signes, mais elle était aveuglée par l'amour qu'elle ressentait pour lui. Elle avait mis du temps à s'en remettre, lorsqu'il lui avait brisé le coeur. Elle était d'une nature émotive, pas du tout posée. Une rupture, ce n'est jamais facile, mais sur ce coup, Emma était sûre qu'il s'agissait du bon. Et puis, elle avait rencontré Callum. Elle n'était plus la même, elle n'était plus aussi insouciante. Sa perception de l'amour, sa confiance en soi, ce n'était plus ce que c'était. Emma avait retrouvé le bonheur et l'amour. Ça n'avait pas été facile, mais elle était aujourd'hui plus heureuse qu'elle n'avait jamais été. Elle offrit un sourire timide à Neal et déposa sa main sur la sienne. « Moi non plus. » Elle retira sa main, lentement. Son coeur battait à la chamade, elle ne s'attendait pas à ce que ce contact l'électrise autant. Elle s'en voulait déjà, il avait ce contrôle sur elle, d'une certaine façon. Son visage à lui seul ravivait des souvenirs lointains, elle oubliait tout le mal qu'il lui avait fait. Neal n'avait rien à faire d'elle, il avait bien mis ça au clair et elle était là, à fondre sous son emprise. Elle haussa les épaules, il avait beau dire cela, l'école était grande comme la paume de sa main. Les chances qu'elle le recroise, encore et encore, ne manqueraient sûrement pas. « Elle a vraiment hâte à la fin de l'année, elle dit que vous organisez... une petite fête ? » Emma fronça les sourcils, amusée. Elle ne pouvait s'imaginer que des histoires plutôt comiques résultant d'un tel événement. Neal se pencha vers elle, c'était presque imperceptible, mais elle l'avait senti bien entendu. Elle retint son souffle, insconsciemment. « Hum... bien sûr. Oui, pourquoi pas ? » hésita-t-elle.  Elle sourit, un brin mal à l'aise. Emma n'était aucunement en contrôle de la situation. Elle vérifia son téléphone pour l'heure. « C'est pas le moment d'ailleurs ? » Si elle savait que cela prenait une éternité à faire sortir Romy du parc à l'habitude, elle se doutait bien que c'était encore bien pire avec une classe entière. Elle se leva et se dirigea vers le module, appelant les enfants. La blonde les aida à remettre leur sac sur les épaules alors que l'autobus se garait en bordure du parc. L'embarquement se fit assez rapidement, à sa grande surprise. Décidément, Neal avait un don avec les enfants. Ironique, ne put-elle s'empêcher de penser. Elle s'installa dans un des bancs en avant, coincée. Elle tapotait ses genoux, nerveuse. Elle jeta un coup d'oeil vers Romy, mais elle était assise avec une copine. Neal s'installa à côté d'elle. « Rebonjour. » Elle balaya du regard l'intérieur de l'autobus. « Alors, on a tous les petits monstres ? » Elle devait lui reconnaître, son travail lui seyait à merveille et c'était une profession à laquelle on ne donnait pas suffisamment de mérite.

_________________

You know I gave you the world. You had me in the palm of your hand, so why your love went away. I just can't seem to understand, thought it was me and you, babe. Me and you until the end but I guess I was wrong.


Dernière édition par Emma Shreve le Lun 11 Juin - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Lun 11 Juin - 21:07

Cinq années avaient passé, pourtant elle était toujours le centre de son monde et il s'en voulait, de focaliser son attention sur elle, alors que des enfants pouvaient potentiellement se blesser. Heureusement que d'autres parents étaient là pour gérer la situation. C'était injuste qu'après autant de temps, elle soit toujours la seule pour lui. Le temps ne guérissait pas toutes les blessures. Emma lui faisait perdre toute notion de temps, à lui en faire oublier ses obligations. Par chance, elle le ramenait à la réalité en lui parlant d'heure. « Si si ! ». Aussitôt, il se mettait en action pour rejoindre en courant ses élèves et faire en sorte que tout ce petit monde rejoigne le car. Comme à chaque fois, il recomptait les enfants plus que nécessaire. Une fois dans le car, il s'assurait que chaque enfant était bien attaché avant de démarrer. Au moment de s'asseoir à son tour, il marque un temps d'hésitation en apercevant la chevelure d'Emma. Malgré leur conversation, maintenant qu'il n'était plus dans l'euphorie du moment, il était un peu gêné d'aller prendre place à ses côtés. Néanmoins, il finit par prendre son courage à deux mains et la rejoindre. Il souriait en entendant sa question en hausse les épaules. « Le directeur a dit que je pouvais en perdre au moins deux, j'ai juste vérifié que la tienne était bien là... ». La vérité est qu'il aurait été en mode panique totale s'il avait eu le malheur d'égarer un enfant. Soudain, il réalise la proximité entre eux, leurs épaules se touchant. Ce n'était pas une si bonne idée que cela finalement, à croire qu'il aimait se torturer. « Je leur ai volé des bonbons, je t'ai pris tes préférés ! ». Tout en disant cela, il sort des bonbons de sa poche qu'une de ses élèves lui avait gentiment offert, Neal avait la côte avec les enfants qui essayaient tous de gagner ses faveurs d'une manière ou d'une autre. Instinctivement, il porte à sa bouche celui qu'il était certain qu'Emma n'aimerait pas. Il avait toujours agi ainsi, mangeant ceux qu'Emma n'aimaient pas plutôt que de prendre ses préférés à lui. Neal avait toujours fait en sorte de faire passer son bonheur avant le sien, même lorsqu'il avait rompu, c'était ce qu'il avait eu l'impression de faire. « Spoiler alert, je vais m'occuper de la pêche au canard à la fête de fin d'année, t'es obligée d'y venir, grosse ambiance assurée ! ». Comme souvent, Neal se retrouvait à s'occuper du stand le moins reluisant, mais il s'en fichait royalement. Tant que les enfants étaient contents, c'était suffisant pour lui. Puis, la perspective de voir Emma un peu plus longtemps que d'ordinaire lui réchauffait le cœur, même s'il savait que cela n'était pas sain pour lui d'installer cette proximité entre eux.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emma Shreve

leave it to the breeze

- paper notes : 106
- since : 02/05/2018

( end game )

- getaway car.
address: #409, brighton sea side.
contact book:
availability: ○ ○ [dispo]

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mar 12 Juin - 4:40

Emma était déconcertée, il n'y avait pas d'autres mots pour expliquer comment elle se sentait, dans ce siège d'autobus beaucoup trop petit. Elle était totalement déstabilisée, c'était comme si à chaque instant qu'ils se rapprochaient physiquement, la tension qui persistait entre eux se dissoudait peu à peu. Elle voulait tellement se montrer distante, lui prouver qu'il n'avait plus cette place spéciale dans son coeur. Elle voulait lui en vouloir, ressentir de la rancoeur, voire même de la haine, mais elle en était incapable. Emma connaissait Neal sous tous ses revers, elle le connaissait sûrement mieux qu'elle ne se connaissait elle-même. Elle savait qu'il était une bonne personne, vraiment. Il n'y avait aucune malice dans cet homme, il était tout simplement gentil et bienveillant. Emma voulait croire, tout au fond d'elle, que s'il avait mis fin à leur relation, c'est parce qu'il avait une raison acceptable de le faire. Malgré toute la peine qu'elle avait ressentie, elle voulait qu'il soit heureux, même si ce n'était pas elle qui pouvait lui amener ce bonheur. « Ah! Bah c'est l'important », pouffa-t-elle. La blonde avait l'impression qu'il l'était, heureux. Certes, ils n'avaient pas forcément discuté, ils ne s'étaient pas étalés sur leur vie personnel, sur ces détails qui pourraient faire mal, mais elle le voyait, il allait bien. Ils étaient bien coincés sur leur banc, elle pouvait sentir leur épaule se frôler. Toutes les parcelles de son corps voulaient se rapprocher encore plus. Emma ne pouvait cependant pas oublier qu'elle était mariée, et amoureuse d'un autre. Neal appartenait à son passé, et c'est là qu'il devait rester. Elle appréciait de retrouver sa présence ainsi, mais ce n'était pas correct, ni pour elle-même, ni pour Callum. Elle sourit tristement à la vue des bonbons, cette simple vision lui ramenait tant de souvenirs. Elle déglutit difficillement, prise de court. Emma tendit la main pour attraper quelques friandises, celles qu'il lui avait laissées - ses préférées. C'était un geste innocent, mais aussi rempli de tendresse, d'une candeur pure. « C'est gentil, merci. », finit-elle par prononcer. Il parlait, agissait, comme si rien n'était. Ou plutôt comme s'ils étaient eux à nouveau. « Quoique... Je ne devrais sûrement pas t'encourager à voler tes élèves! », rigola-t-elle. Elle se doutait bien qu'il ne les avait pas réellement volés, mais elle tentait tant bien que mal de surpasser toutes ses émotions qui se bousculaient en elle. Emma ne savait plus comment interpréter celles-ci, quoi faire. Elle savait ce qu'elle devait faire, mais elle n'était subitement plus sûre de ce qu'elle voulait faire. Juste à cette pensée, elle avait l'impression de trahir son époux et pourtant, elle ne pouvait s'en empêcher. À son expression, elle pouvait dire que ce stand n'était pas son premier choix. « La pêche aux canards ?» Elle éclata de rire, elle pouvait s'imaginer la scène parfaitement. Emma ne savait pas encore si elle voulait se rendre à la fête, mais Romy ne cessait d'en discuter. Et il s'agirait d'une bonne occasion pour apprendre à connaître d'autres parents. Elle n'arrivait cependant pas à voir comment elle pourrait réussir à passer une journée entière en compagnie de Neal et Callum. Une journée avec Neal et elle baignait dans des sentiments du passé, bercée par une triste nostalgie. Elle aimait son mari, elle le savait, il n'y avait aucun doute. Mais, il était indéniable qu'elle n'avait pas oublié ce premier véritable amour non plus. « Ce sera un événement à ne pas manquer, j'en suis sûre. » Elle secoua la tête amusée. Dès la seconde où elle s'était portée volontaire pour être accompagnatrice, elle avait pris la décision de jouer avec le feu. Mais maintenant, c'était encore plus que cela. Elle lançait de l'huile sur ce feu, ce feu qui devenait de plus en plus dangereux. « J'ai besoin de savoir, Neal. » Elle posa sa main sur la sienne, le dernier écart qu'elle se permettait aujourd'hui - pour toujours. « Es-tu heureux? » Une partie d'elle voulait qu'il réponde oui, parce qu'il le méritait tellement. Mais une autre partie, une plus grande partie, voulait qu'il dise que non, qu'il ne l'avait jamais oubliée, qu'il avait fait une erreur.

_________________

You know I gave you the world. You had me in the palm of your hand, so why your love went away. I just can't seem to understand, thought it was me and you, babe. Me and you until the end but I guess I was wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 133
- since : 29/04/2018

( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   Mer 13 Juin - 20:11

La proximité était déchirante, ils étaient proches, mais pourtant si éloignés, par le temps d'abord et surtout par son mariage. Neal se montrait égoïste en gravitant plus que de nécessaire autour d'Emma, il avait été capable de s'éloigner d'elle une fois, mais il ne s'en sentait pas la force une seconde fois. Même s'il tentait de se convaincre qu'il ne faisait rien de mal, ce n'était pas le cas, ses intentions envers Emma ne pourraient jamais être que purement innocentes et professionnelles. Il tournait la tête vers elle quand elle s'apprêtait à lui poser une question et il retenait son souffle en comprenant qu'elle n'allait pas lui demander si sa fille s'était améliorée en mathématiques. Puis, son regard fut attiré par sa main qui était venue recouvrir la sienne. Le temps s'était arrêté, elle n'était pas mariée, il n'était pas malade, ils étaient dans leur propre galaxie rien qu'à eux. L'espace d'un soupir. Sa question était tellement simple qu'il ne savait pas comment y répondre. Il n'était pas malheureux. Sauf que cela semblait loin d'être suffisant. Pendant des années, Emma avait été l'unique source de son bonheur, suffisant à lui faire prendre tout du bon côté. Puis, il l'avait quitté pour privilégier son bonheur à elle, sans anticiper que tout lui paraîtrait pâle et insipide désormais. Il avait dû réapprendre à profiter des petits plaisirs de la vie, ceux qui étaient les plus intimes et solitaires. Il avait vécu des moments heureux depuis leur rupture, c'était certain, mais probablement pas assez pour répondre favorablement à sa question. Emma l'avait ruiné pour les autres femmes, il était incapable de se contenter d'une relation banale, alors qu'il avait eu le genre de relations qu'on voit dans les films. « C'est pas une notion constante, je suis heureux là maintenant, mais je le serai peut-être plu tout à l'heure... ». Il était bloqué dans un entre-deux étrange, incapable de mentir complètement ou de lui dire la vérité. Comme si elle allait culpabiliser en comprenant que sa vie était merdique en dehors de son boulot. Sauf qu'il la connaissait assez pour savoir qu'elle n'était pas une ex sadique capable de se réjouir de son malheur. Elle était plus mature que lui, elle le prouvait à chaque sourire qu'elle trouvait la force de lui offrir. « Faut prendre les jours les uns après les autres je suppose. ». Chaque jour où les symptômes de sa maladie ne se déclaraient pas étaient une victoire, petite certes, mais une victoire quand même. Même si la présence d'Emma avait tendance à tout lui faire tout oublier, il ne pouvait pas occulter la maladie de son père. Une part de lui mourrait à chaque fois qu'il devait le voir dépérir et devenir l'ombre de lui-même. Il sentait la chaleur de sa main sur la sienne et il avait envie de pleurer, de savoir qu'il avait repoussé sa plus belle source de réconfort. « Mais je suis content que tu le sois. ». Tout en disant cela, il retira sa main de sous la sienne en faisant semblant de s'étirer. Au moins, elle était heureuse, même si c'était un autre qui avait le privilège de partager sa vie et d'apaiser ses peurs. Tant que sa mémoire était intacte pour se rappeler de leurs jours heureux, il pouvait continuer à avancer. « Tu voulais savoir quoi ? Si t'avais gagné la rupture ? Clairement t'es vainqueur par K.O ! ». Il savait qu'Emma n'était pas assez mauvaise et malicieuse pour cela, mais il avait besoin de l'éloigner un peu de la véritable signification de sa question.

_________________
- try to be a rainbow in someone's cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: your past is just a story. (emma)   

Revenir en haut Aller en bas
 
your past is just a story. (emma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Maple story
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: