AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 damn' etienne, you kidding me ?! (ft aurèl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: damn' etienne, you kidding me ?! (ft aurèl)   Lun 23 Avr - 22:46

La tournée des bars, elle était pas prévue au programme celle-là. Mais, ne dit-on pas que les soirées improvisées sont les meilleures ? En tout cas, cette soirée avait si bien démarré. Vous aviez commencé par un bar, puis deux, puis trois. Et vous aviez enchaîné les verres. Que ce soit les cocktails comme les shoot. Ca te faisais du bien de sortir après avoir passé la journée entre quatre murs à bosser comme une dingue. T'avais besoin de souffler un peu, et Etienne était toujours là pour ça. En même temps, qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour toi. Tu savais pertinemment que si tu avais besoin, il répondait toujours présent à l'appel. Fort heureusement d'ailleurs. Tu te sentais chanceuse de l'avoir dans ta vie. Il apportait un peu de gaieté dans ta vie. Même s'il était aussi dépravé que toi le môme. Mais justement, c'est peut-être ce qui faisait que vous étiez aussi proche. C'était peut-être vos problèmes qui vous rapprochez autant. Et encore, il n'était pas au courant de tout. Outre Tal & Brandy, personne n'était au courant de tout, de A à Z. Lui, il était partiellement au courant de ton mal être. Il savait juste que Gab était un connard qui s'était bien foutu de ta gueule. Etienne, il supportait pas Gab. Remarque, Gab ne le supportait pas non plus, car Etienne a toujours été là pour toi, et parfois un peu trop selon ton ex petit ami. Mais heureusement qu'il était là, parce que par moment, ce n'était pas évident. En réalité, même si ça le faisait chier à ce môme, tu t'empêchais pas de voir ton ami, parce qu'au moins, il savait comment te changer les idées quand ça n'allait pas, et là d'avantage. Et puis, tu avais eu toutes les raisons de ne jamais laisser Etienne, la preuve, lui, il est encore là. Contrairement à certain.
Toujours est-il que cette soirée te faisait grand bien. A cet instant même, tu te sentais bien, peut-être même un peu trop. Mais t'étais toujours lucide malgré tout. T'avais toujours conscience de ce que tu faisais. Contrairement à Etienne. Lui était complètement torché. A tel point que lorsqu'un type s'est approché un peu trop près de toi, monsieur n'a pu se retenir de lui mettre une droite. Voilà son problème à Etienne. Il ne peut se retenir de se battre lorsqu'il a un verre en trop dans le nez. Ce n'était pas la première fois que ce genre de situation arrivait, et malheureusement, ce n'était surement pas la dernière le connaissant. Toi, tu ne pouvais pas le laisser se battre. Alors, tu t'es exclamée. Tu as crié son nom. Tu l'as supplié d'arrêter. Mais il est bien trop têtu cet abruti, et trop prit dans sa bagarre pour prêter attention à quoi que ce soit. Tu finis par le chopper par l'arrière du col de sa chemise, seulement, il s'en fiche royalement. L'autre crétin, au lieu de s'arrêter et d'être raisonnable, il continue. Bon, en même temps, il s'est prit une droite alors qu'il n'avait rien fait de mal. Il te tournait juste autour, et tu n'avais pas eu le temps de le repousser qu'Etienne s'en était chargé. Mais t'es têtue toi. Et comme personne n'a l'air de trop vouloir s'en mêler. Tu fonces dans le tas. Voilà que tu te prends un mauvais coup dans la lèvre inférieur. Naturellement, tu craches une giclée de sang, tout en glissant ta lèvre inférieur dans ta bouche, comme si tu espérais empêcher cette dernière de gonfler. Heureusement, le grand dadet barbu intervient. Tu le connais bien. Tu l'as vu plus tôt dans la soirée. En deux-deux, la bagarre est terminée. Le type qui t'as accosté est viré à l'extérieur tandis qu'Etienne a la chance de pouvoir rester à l'intérieur, uniquement parce que c'est toi. J'te ferais la peau, connard ! Il continue Etienne. Il en a rien à faire. Il n'a aucune notion de ce qu'il vient de se passer. Heureusement qu'Aurèl était là pour tout stopper. Ta gueule Etienne! Tu lâches en fronçant les sourcils, tout en lui claquant une tape à l'arrière de la tête. Comme s'il n'avait pas déjà. Aurèl vous entraîne dans la salle du personnel, histoire que la bête de foire prénommé Etienne n'évite d'attirer d'avantage les regards. Tu finis par t'occuper de ton ami avant de t'occuper de toi-même. Alors que la pression semble être redescendue, Etienne commence à planer sévèrement sur la chaise. Tu t'approches alors d'Aurèl. Merci pour toute à l'heure. Je suis désolée pour Etienne. C'est un abruti, mais il est pas bien méchant. Autant t'es une petite conne des fois avec Aurèl, autant là. Tu lui devais bien un remerciement. Car si ce n'était pas lui qui était intervenu mais un gars de la sécurité, il n'en n'aurait pas été de même et la soirée aurait surement bien plus mal finie qu'actuellement. Tu plaides la cause de ton ami. Parce qu'il est vrai qu'il est bête, mais dans le fond, ce n'est pas un vilain garçon. Il est un peu comme toi. Il s'en prend à la Terre entière au lieu de s'en prendre aux principaux concernés. C'est tellement plus simple de s'en prendre à des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
 
damn' etienne, you kidding me ?! (ft aurèl)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» BOUILLE x caniche 9 ans SPA ST Etienne Loire (42) ADOPTE
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Sauveur Pierre Etienne ap mete KKchat Aristid ak Preval deyorr
» MANDY - X CANICHE 8 ANS SPA DE ST ETIENNE (42)ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: