AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 all falls down. (vivi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: all falls down. (vivi)   Lun 16 Avr - 18:23

le cirque, c’est vraiment le monde de noé.
les lumières qui crèvent les yeux, les artistes en sueur et concentrés, la foule qui acclame. noé se sent dans son élément, poisson ouvrant goulument la gueule dans son élément. et il passe entre les clients venus s’extasier des lions grognant leur frustration, des éléphants barrissant leur excitation, des cercles de flammes dans lesquels les femmes acrobatiques et peu vêtues viennent échauffer leur épiderme dénudé.
noé s’empare de quelques objets, s’attardant dans les portefeuilles dérobés pour s’emparer de billets qu’il glisse immédiatement dans ses poches vides ; il revient ensuite sur le devant de la scène lorsqu’on l’appelle, montrant avec un sourire triomphant tout ce qu’il a dérobé devant leurs yeux sans qu’ils n’en soient conscients. il rend une partie des biens et s’en va dans la nuit froide, appréciant la brise qui vient lui balayer les cheveux et s’attarde sur son minois. noé a fini pour la soirée, et c’est déjà un manque affolant qui s’empare de son palpitant à l’idée qu’on cessera de l’aduler jusqu’au lendemain.
c’est comme une drogue pour le gamin abandonné dès la naissance ; le regard empli d’étoiles qui se pose sur lui, homme charismatique offrant du rêve contre quelques deniers. ces quelques rares soirées ne suffisent plus. noé voit les choses en grand, l’ambition le dévorant.
le spectacle prend doucement fin tandis que l’homme s’allume une cigarette qu’il glisse immédiatement à ses lèvres sèches. les animaux sont remis dans leurs enclos et noé s’approche, incapable de demeurer impassible face à ce qu’on leur inflige. noé a toujours été vigilent quant à leur santé, et ils sont mieux traités ici que dans n’importe quel zoo du pays… ou même du monde ! mais ça demeure des animaux en cage, comme noé lorsqu’il séjournait à l’orphelinat. au fond, ces bêtes ne sont jamais plus heureuses que sur le devant de la scène – à l’instar du jeune homme – à montrer leurs compétences, leur façon d’être fabuleuses, aimées et adorées par le public. elles ont ce besoin irrépressible de sortir et de se dégourdir les pattes, et c’est ce que leur offre le cirque quand elles apparaissent sous le chapiteau.
noé s’attarde devant les cages, marmonnant :
- je suis désolé. demain arrivera vite.
les singes poussent un cri d’assentiment, ce qui crée un sourire sur les lèvres du gamin sans famille. il comprend mieux que n’importe qui ces êtres qui ont été enlevés à leur famille – c’est ce qu’il se plaît à raconter pour lui-même, préférable à l’abandon – et qui ne se sentent jamais mieux qu’en étant regardés.
noé est comme eux : en cage.
en entendant des pas légers qui s’approchent, noé se retourne. et il se fige en tombant sur une jeune femme qui n’a absolument plus rien à faire là alors que le cirque perd peu à peu la vie en cette fin de soirée.
- je peux vous aider ?
il demande, sourcil haussé. noé ne sera jamais contre un peu de compagnie, surtout aussi jolie ; néanmoins, il va également devoir veiller à ce que l’endroit soit désert et bouclé avant de regagner son appartement pour obtenir une bonne nuit de sommeil mérité.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: all falls down. (vivi)   Dim 29 Avr - 21:45

Tu es arrivée un peu par hasard, Vivi. Ces derniers temps, tu te plais à voguer, aux grés de tes envies, dans les rues de Brighton. Tu habites ici depuis longtemps et pourtant, tu te rends compte que tu ne connais pas vraiment ta ville. Tu as passé la majorité de ta vie entre la maison, l’hôpital et le lycée. Tes parents te laissaient rarement sortir, c’est vrai. Et aujourd’hui, c’est contre leur grés, que tu le fais. Mais tu en as besoin. Tu as besoin de graver chaque instant, chaque lumière, chaque odeur dans ton esprit. Parce que chaque instant pourrait être le dernier. Tu sais que tu as été plus malade, par le passé, et pourtant, aujourd’hui, tu sens la fin venir. Fatiguée de combattre une maladie qui ne s’échappera jamais. Fatiguée d’espérer, fatiguée de pleurer, fatiguée d’attendre. Tu aimerais vivre à fond, pour ne rien regretter, le jour où tu fermeras finalement les yeux. Alors il est tard, Vivi, quand tu entends la musique, assourdissante, provenant d’un chapiteau lumineux. A mesure que tu t’approches, une odeur sucrée de popcorn bien te chatouiller les narines, et comme tu aimes particulièrement ça, tu t’approches, attirée par les couleurs, par la musique, et par l’ambiance. Le spectacle a déjà commencé, mais le garçon, à l’accueil, accepte de te vendre un billet, et tu entres au moment où un jeune homme sort de ses poches trois ou quatre portefeuilles sous les regards effarés des téléspectateurs. Tu arrives à la fin, vraisemblablement puisqu’après lui, le spectacle se conclut doucement. Tu sors avant que ce soir la cohue, et ton regard papillonne de nouveau, vers les cages, cette fois-ci. Tu t’y faufiles et ce que tu découvres te fends le cœur. Tu comprends pleinement l’expression ‘comme un lion en cage’. Ces pauvres bêtes sont enfermées dans une prison à peine plus grande qu’eux, à la vue de tous, c’est tellement triste. Les tigres et les lions ne sont pas fait pour vivre comme ça, surtout si c’est pour amuser la galerie. Tu finis par faire le tour de la cage, pour voir s’il y en a d’autre, et tu te sens comme une petite fille prise en faute quand une voix grave brise le silence. Tu crois reconnaitre le voleur de toute à l’heure, et t’es un peu fâchée, tout d’un coup. Ta voix fluette danse donc dans la nuit étoilée pour arriver aux creux de ses oreilles. « Quelles sont leurs crimes ? Pourquoi sont-ils en prison ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: all falls down. (vivi)   Mer 2 Mai - 12:49

« Quelles sont leurs crimes ? Pourquoi sont-ils en prison ? »
la question le laisse con pendant plusieurs questions, ne parvenant pas à comprendre exactement de quoi elle parle. et puis il fait le lien avec les lions prisonniers… et une certaine colère – tempérée toutefois – vient irradier dans ses veines. il est d'accord avec elle, il n'apprécie pas plus qu'elle sa situation mais quand même…
- vous êtes culottée.
il rétorque, les sourcils froncés. il se rapproche légèrement, comme pour protéger ses animaux de la présence menaçante de la jeune femme.
- vous n'appréciez pas qu'ils soient enfermés, mais ça ne semblait pas vous déranger quand vous avez payé un billet.
il déclare, incisif. il tourne la tête de droite à gauche, le jugement qu'il porte sur elle s'affichant clairement sur son visage. noé, lui, travaille ici et ne peut rien faire contre ça – il a déjà essayé plusieurs fois d'en discuter avec le patron du cirque mais celui-ci ne veut rien entendre. après tout, que deviendrait un cirque sans ses animaux ? entre la funambule et noé avec ses tours de passe-passe et le feu qu'il crache des tréfonds de sa gorge – dragon revisité – ça ne ferait pas beaucoup jaser. très peu d'intérêt. les numéros avec les animaux sont ceux qui plaisent le plus aux enfants, malgré l'attachement que noé porte aux bêtes.
- un cirque sans animaux, ça ne fonctionne pas…
la colère semble avoir quitté son corps pour ne plus contenir qu'une pointe de regret. au fond, noé n'est pas un ennemi de cette femme… ils sont tous les deux du même côté.
- si ça ne tenait qu'à moi, ils seraient déjà libres. tout ce que je peux faire, c'est de les laisser sortir le soir, tard, en faisant attention à ce qu'ils soient bien attachés quelque part. ils sont assez dociles mais on ne peut jamais vraiment savoir.
il a les prunelles un peu éteintes – la situation le touche véritablement et il tient au bien-être des animaux. en tant qu'employé pourtant, la marge de manœuvre est très mince.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: all falls down. (vivi)   Ven 4 Mai - 10:23

Ce n’est pas franchement ton genre, Vivi, d’agresser les gens de cette façon, de te montrer si intrusive, si virulente. Mais les animaux, c’est ton point faible, depuis toujours. Et voir ces lions, ces tigres tourner en cage, ça te rend malade. Ils doivent être malheureux et ça te serres le cœur, véritablement. Tu te mords la joue, un instant après avoir parlé, comme si tu te rendais compte de ton erreur. Culottée, qu’il te dit, et il n’a pas tort. La Vivi d’avant, elle n’aurait jamais osé, non, jamais. Tu fronces cependant les sourcils quand il te répond, exactement sur le même temps que toi quelques instants plus tôt. J’étais intrigué par la musique, et je suis arrivée à la fin, j’ai juste eu la chance d’admirer votre petit numéro de passe passe, ou de vol, je ne sais pas vraiment. Quoi qu’il en soit, je ne savais pas qu’il y avait des animaux. » tu dis, et puis, le visage si triste du jeune homme te sert le cœur, il semble terriblement malheureux du sort de ses compagnons de vie, et ça ne t’était même pas venu à l’esprit. Pour toi, c’était un tortionnaire qui aimait voir les animaux souffrir. Comme quoi. « Le cirque du soleil travail sans animaux. » tu dis, en te rappelant ce spectacle, à Londres, où tes parents t’avaient amené pour ton treizième anniversaire, juste avant la maladie et le déménagement. Tu t’approches un peu plus d’une des cages et ton regard croise celui du tigre, terne, presque éteint, comme son maitre. « Vous ne craigniez pas pour votre vie ? ce sont des animaux sauvages, tout de même. Je travail au zoo, et lorsqu’on nourrit les tigres, on entre rarement vraiment dans les enclos, sauf les soigneurs de longue date, qui les ont vu grandir. » tu te tournes vers lui, cette fois-ci. « Faites attention, tout de même » T’es comme ça, Vivi, toi qui le considérais comme le pire des monstres il y a cinq minutes, tu t’inquiètes maintenant pour lui, alors que tu ne le connais pas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: all falls down. (vivi)   Sam 5 Mai - 22:48

« J’étais intrigué par la musique, et je suis arrivée à la fin, j’ai juste eu la chance d’admirer votre petit numéro de passe passe, ou de vol, je ne sais pas vraiment. Quoi qu’il en soit, je ne savais pas qu’il y avait des animaux. »
noé demeure méfiant. il n’a absolument rien contre elle, mais elle pourrait bien lui raconter n’importe quoi… s’indigner des conditions des animaux du cirque pour le plaisir et lui faire perdre son temps – bien qu’il n’ait pas grand-chose de plus intéressant à faire que de papoter de tout et de rien – et de s’engueuler – avec cette jeune femme.
« Le cirque du soleil travail sans animaux. »
la surprise grignote le visage de noé.
- dans ce cas, je ne savais pas.
il avoue, un peu penaud ; noé a toujours eu du mal à avouer ses erreurs et ses incompréhensions. tout ce qu’il ne connaît pas, il s’empresse de le découvrir.
- toujours est-il que je ne suis pas le chef ici et que mon avis concernant leur traitement n’est absolument pas pris en compte.
le regret pointe le bout de son nez dans les cordes vocales du mâle. il a maintes fois tenté de faire valoir son avis mais on lui a rétorqué ce qu’il a répété avec bêtise à l’inconnue : les cirques ne fonctionnent pas sans animaux, et nous faisons déjà notre possible pour qu’ils aient la meilleure vie possible. la seule permission qui ait été accordée au gamin wolfe, c’est de les sortir de temps en temps quand il ne reste plus personne sur les lieux et de la façon la plus sécurisée qui soit.
alors chaque soir, noé passe peut-être bien une heure ou deux sur son temps libre à balader un minimum les animaux. noé, il est doué avec eux ; la voix douce et posée parvient à se faire entendre et les animaux à ne pas s’emballer ou montrer les crocs.
« Vous ne craigniez pas pour votre vie ? ce sont des animaux sauvages, tout de même. Je travail au zoo, et lorsqu’on nourrit les tigres, on entre rarement vraiment dans les enclos, sauf les soigneurs de longue date, qui les ont vu grandir. »
noé hausse les épaules.
- les animaux et moi, c’est une grande histoire d’amour vous savez.
le regard se perd au loin, dans des contrées que l’inconnue ne pourra sans doute jamais explorer.
- je les traite toujours avec respect et déférence ; puis ça fait un moment que je suis ici, et je les ai quasiment tous vu grandir. alors ça fonctionne. c’est un peu la magie de notre cirque à nous.
il sourit avec tendresse en reportant son regard sur les enclos. si la vue de leur prison de fortune ne le réjouit pas, il n’en demeure pas moins très heureux de les avoir ici. noé, il a toujours eu besoin d’avoir des animaux autour de lui, d’en prendre soin, de faciliter leur vie… quitte à les engraisser un peu trop par amour.
« Faites attention, tout de même »
la surprise revient prendre possession du palpitant du jeune homme alors qu’il rétorque, neutre – un peu trop choqué, un peu trop fier pour afficher une quelconque émotion.
- vous inquiétez pas. j’suis un grand garçon.
il veut pas spécialement l’envoyer sur les roses noé, il veut juste prouver que c’est un mâle viril qui fait ce qu’il a à faire. alors pour éviter qu’elle le prenne mal, y’a un sourire léger – et un peu timide – qui s’attarde sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: all falls down. (vivi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
all falls down. (vivi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» MYSTIC FALLS [Inactif]
» VIVI ■ Viens, j'ai des curlys.
» Présentation de mwa xD [Validée par Vivi]
» Vivi le Victini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: