AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hope you get lonely tonight (cole)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 9
- since : 08/04/2018


MessageSujet: hope you get lonely tonight (cole)   Mar 10 Avr - 1:30




- Cole & Saskia -
hope you get lonely tonight

Seule dans ma maison, je tournais quelque peu en rond. Ce soir, Dylan n’était pas là, puisque c’était le moment choisi où il passait du temps avec son père. Ce n’était pas la première fois que ça arrivait, et même si je faisais avec, parce que je n’avais pas le choix, il me faisait toujours un pincement au cœur de le voir partir, de savoir que je n’allais pas l’entendre me réveiller pendant la nuit, que je n’aurais pas la possibilité de craquer et de le laisser dormir dans le lit, à mes côtés, entouré d’une montagne de coussins pour s’assurer qu’il ne tombe pas. En somme, il me manquait, mon petit homme, quand il n’était pas là, c’était un fait. Mais ce qui me chicotait encore plus, c’était que plus tôt, lorsque Cole était venu le chercher, j’avais senti que Dylan n’était pas au meilleur de sa forme. J’avais prévenu son père, qui m’avait rassuré comme quoi il allait faire attention au moindre signe, mais mon cœur de mère n’était pas confortable pour autant, pas suffisamment pour que je me sente à l’aise de faire quoi que ce soit. Me changer les idées étant limite devenu une obligation dans une telle situation, je décidai de m’installer dans le canapé du salon, histoire de regarder la télévision. Ne trouvant rien d’intéressant en direct, je me convainquis de lancer Netflix pour trouver quelque chose de plus intéressant, mais avant que l’application ne puisse s’allumer, mon téléphone vint à sonner. Mon cœur manqua un temps lorsque je vis le nom de Cole, et je me trouvai même à fermer les yeux, priant pour que ce soit un appel comme quoi il n’avait pas aimé son biberon ou une question banale comme ça. Tristement, mes espoirs furent vains; Cole vint à m’annoncer qu’il était parti pour l’hôpital avec Dylan, son état ne s’étant pas amélioré, et le petit souffrant d’une fièvre horrible. Les larmes aux yeux à l’idée que notre fils ait quelque chose de grave, ce fut d’une voix tremblante que je lui dis que je me mettais en route. Je pris tout juste le temps de prendre mon sac, le doudou préféré de Dylan que Cole n’avait pas attrapé plus tôt, et je me mis en route, accélérant à certains endroits, brûlant un feu rouge ou deux au passage. Limite en courant, j’entrai aux urgences, demandant l’endroit où avait été emmené mon fils, notre fils à Cole et moi. Sitôt que j’eus le numéro de la chambre, je m’y précipitai, y trouvant Cole, puis Dylan, dans un petit lit. Mon cœur se brisa encore plus quand je le vis ainsi, les larmes qui s’étaient accumulées dans mes yeux plus tôt vinrent à couler, alors que je demandai à Cole :  « Qu’est-ce qui s’est passé… ? Les médecins ont dit quoi ? J’ai fait aussi vite que j’ai pu… » J’étais à court de mots, mes mains tremblaient, j’avais terriblement peur et surtout, je me sentais mal, mal de ne pas avoir pris les choses en main avant, et peut-être éviter ce qui était en train de se passer. Je ne pensais même pas à blâmer Cole pour ça, à croire que le fait d’être maman m’avait terriblement changé, au point que moi-même, je ne me reconnaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 31
- since : 27/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: hope you get lonely tonight (cole)   Dim 15 Avr - 17:55


≈ ≈ ≈
{ It's alright, just wait and see
Your string of lights is still bright to me. }
crédit/ tumblrtaylor swift.

Cole était très inquiet pour son fils. Il ne voulait pas prendre le moindre risque alors lorsqu'il vit la température de Dylan continuer de monter il décida de l'emmener aux urgences. Il avait décidé d'y aller seul, sans Cassy. Il savait que Saskia allait les rejoindre et il ne voulait pas compliquer la situation. Même si Cassy allait devenir la belle-mère de Dylan durant quelques mois il n'avait pas envie de mettre qui que ce soit mal à l'aise. Par chance, Cassy était compréhensive et décida d'attendre à la maison. Cole décida de prévenir Saskia dans la voiture. Il voulait qu'elle vienne aussi rapidement que possible, c'était bien normal puisqu'elle était la mère de son fils. Cole était néanmoins très anxieux à l'idée de voir Saskia. Il craignait qu'elle ne le blâme pour cette situation, qu'elle pense qu'il ne soit pas un bon père et qu'elle revienne sur leur arrangement. Saskia pouvait être imprévisible et d'autant plus maintenant qu'elle était devenue maman. Cole voulait faire les choses bien alors forcément il craignait de ne pas être à la hauteur et de le perdre. Ils marchaient tout les deux sur des œufs depuis des semaines afin de faire les choses correctement. Cole fut rapidement pris en charge avec Dylan. Il fut surpris par cette rapidité et l'attention des médecins. Cela le rassurait dans un sens, mais il fut moins heureux de devoir attendre dans la salle d'attente le temps qu'ils fassent des examens. Il n'avait aucune envie de laisser son fils seul. Malheureusement c'était la procédure pour le moment. En arrivant, la jeune femme alla directement vers lui afin de savoir ce qu'il s'était passé, ce que les médecins avaient dit. Elle ne semblait pas en colère, mais inquiète. Il pouvait voir qu'elle l'était parce qu'elle était toute tremblante. Cole n'était pas mieux cependant, il gardait son contrôle. Il savait que Saskia aurait besoin de soutien et il ne pouvait pas se permettre de la laisser tomber. « Comme tu me l'avais dis il était un petit chaud, alors j'ai vérifié à plusieurs reprises et je me suis rendu compte qu'il avait de la fièvre et que cela n'allait pas en s'arrangeant. Ne sachant pas pourquoi, j'ai préféré l'emmener tout de suite aux urgences. » Lui expliqua Cole. Il avait joué la sécurité en l'emmenant ici. Même si au fond il savait que Saskia aurait sûrement fait la même chose il craignait sa réaction. « Les médecins l'ont emmené faire quelques examens, mais ils ont déjà écarté une méningite ce qui est bon signe. » Rajouta le jeune homme. Il se voulait rassurant. Il avait entendu parler de la méningite alors il avait été rassuré lorsqu'on lui avait dit que ce n'était pas ça. Il n'avait cependant pas d'autres informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 9
- since : 08/04/2018


MessageSujet: Re: hope you get lonely tonight (cole)   Jeu 19 Avr - 1:35




- Cole & Saskia -
hope you get lonely tonight

Bien que la situation n’avait rien de commun à ce que j’avais pu vivre précédemment, que l’abstraction de tout cela, le fait de ne pas savoir quoi faire, ne me faisait pas sentir bien, mais pas du tout, je ne fus pas surprise d’entendre Cole m’avouer que Dylan faisait de la fièvre, d’où le fait qu’il avait pris la direction de l’hôpital. Lorsque je lui avais laissé pour la soirée, je l’avais prévenu qu’il était chaud, même si maintes fois, j’avais pris sa température, sans que cela me donne un chiffre assez élevé pour m’inquiéter. Pensant qu’il avait seulement chaud, j’avais tenté de lui retirer une couche de vêtements jusqu’à ce qu’il quitte avec son paternel, mais apparemment, ça n’avait pas été suffisant. Qu’est-ce que je n’avais pas vu ? Qu’avais-je zappé ? Qu’est-ce que j’avais fait pour qu’il se retrouve dans un tel état ? Si jamais il lui arrivait quelque chose de grave, il était certain que je ne serais pas capable de me le pardonner. Au moins, Cole ne tarda pas à m’annoncer que les médecins avaient écarté la possibilité de la méningite, probablement la pire dans le cas présent. Enfin, je supposais, je ne savais pas tout, et je n’aimais pas, ne pas tout savoir. Malheureusement, le domaine médical en était un qui m’échappait, tout particulièrement, faisant en sorte que comme bien souvent, quand je voulais m’assurer de quelque chose, je cédai à mes habitudes, c’est-à-dire que je plongeai dans les questions, et je demandai à Cole:  « On va devoir attendre combien de temps ? Il est où ? Ils vont le garder pour la nuit ? » Et s’ils le gardaient pour la nuit, pourrions-nous être à son chevet ? Dans quel condition serait-il ? Pleurait-il ? Était-il en train de dormir ? Détestant ne pas l’avoir près de moi, détestant encore plus de savoir qu’il n’allait pas bien, parce que ça revenait à la même chose, cette envie irrépressible qu’était devenue:  « Je veux voir mon bébé…. » Ç’avait été un réflexe, de l’appeler « mon » bébé. Parce que c’était ce que je faisais quand j’étais seul avec lui, comme je l’étais bien souvent. En fait, c’était la première fois, depuis sa naissance, que Cole et moi étions vraiment ensemble, et qu’il était question de Dylan. À la réalisation, je me sentis un peu coupable, d’où le fait que je marmonnai:  « Désolée… », présentant de ce simple mot mes excuses de ne pas l’avoir pris en considération. Ce n’était pas l’envie qui me manquait, ce moment que nous avions partagé à la naissance de notre fils avait été spécial, si spécial que personne ne saurait nous l’enlever, jamais. Mais la réalité, ce n’était pas ça, et j’avais appris à faire avec, en grande partie par la présence de Dylan, que personne ne saurait m’enlever désormais, autrement, je ne saurais pas le supporter. C’était ce qui expliquait mon stress, qui faisait en sorte que sans m’en rendre compte, j’avais commencé à faire les cent pas dans la salle, bras croisés, essayant de me calmer sans y parvenir, sans même avoir le courage de regarder Cole, trop craintive soudainement qu’il me reproche de ne pas avoir été assez attentive ou quelque chose du genre, ce qu’il serait bien placé pour faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: hope you get lonely tonight (cole)   

Revenir en haut Aller en bas
 
hope you get lonely tonight (cole)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side.-
Sauter vers: