AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — karaoke night. (mini-tc #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7053
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: — karaoke night. (mini-tc #4)   Mer 4 Avr - 17:00


- karaoke night -
mini topic commun


Alors que le printemps se refait petit à petit sa place dans la douce ville, que les habitants commencent à reprendre d'assaut les ruelles pour faire les boutiques ou trainer, The Independent, un des bars les plus fréquentés de la ville, a décidé d'organiser une soirée karaoké. Cette soirée a pour but de rassembler les habitants pour quelques heures, histoire de s'amuser ensemble, en ce retour des beaux jours. La petite scène du bar ainsi que le matériel sera l'endroit parfait pour mettre l'ambiance et passer un moment exceptionnel. Une seule règle: s'amuser et oublier vos problèmes.


_________________

— it's time to start writing your own story.


Dernière édition par Lula Goldstein le Jeu 5 Avr - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 262
⋅ since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole x2, teddy]

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Mer 4 Avr - 18:43

Elle avait longuement hésité, Jessi, en voyant cette affiche. Plusieurs fois, elle y avait fait face. Au détour d’une rue, un flyer dans sa boîte aux lettres ou encore sur le comptoir de la boulangerie où elle aimait se rendre. À croire que quand le destin ne se mêlait pas d’elle et de Cole, il se mêlait de son avenir et sa passion. C’est donc hésitante qu’elle s’était préparée. Se regardant dans le miroir, retirant tous ses habits en se disant que c’était stupide, pour ensuite enfiler une nouvelle tenue. Elle avait opté pour une jolie robe, la brunette. Elle n’avait pourtant pas l’habitude d’en porter. Encore moins pour se rendre dans un bar. Mais après tout, pourquoi pas. D’une allure vive, elle avait attrapé ses affaires, dont son sac et ses clés et s’était rendue au The Independent, un bar où elle n’avait jamais mis les pieds, sans essayer de regarder en arrière. Car Jessi, elle aurait très bien pu remonter chez elle et s’y renfermer. Elle était arrivée tôt, le monde n’affluait pas encore. Elle regarda à gauche, à droite. Cole n’y était pas. Timidement, elle se rendit au bar. — Une bière, s’il vous plaît. Habitude qu’elle avait prise lorsqu’avec Cole, ils se mettaient à regarder les matchs de football américain. Chose qu’elle avait très vite adorée. Elle l’avait d’ailleurs bassiné pour qu’il lui apprenne les règles. Plusieurs fois ils s’étaient disputés. Il lui reprochait sans cesse de ne rien comprendre. Maintenant, elle était fière de dire qu’elle comprenait tout. Posant son regard sur la scène, Jessi s’adossa au bar, se disant que non, elle ne monterait pas sur scène. Elle n’y remonterait plus. Pas sans lui.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Jeu 5 Avr - 16:14

Tu aimais vraiment chanter. Une des seules choses qui arrivait à toujours te mettre de bonne humeur et puis tu n'allais pas travailler le lendemain donc quand tu as entendu parler de ce karaoké, tu as décidé d'y aller. Tu trouveras bien quelqu'un là bas que tu connais, tu aimais etre imprévisible, ne pas réfléchir. Tu n'avais pas besoin d'avoir quelqu'un avec toi pour t'amuser, au pire tu resterais seule avec ton jus d'orange. Tu t'en moques après tout. Tu arrives, plein de monde déjà là. Il reste une place au bar, tu n'aimais pas rester debout quand tu avais l'occasion de t'assoeir. Au départ, on te faisait la remarque au travail, que tu restais trop assise avec les enfants au lieu de bouger partout. Tu n'aimais pas ça, c'est tout et puis les enfants, ils aiment venir sur les genoux, ils aiment être près de vous et pas seulement avoir des jambes en champ de vision. Les gens ils chantent déjà et toi, tu applaudis. Tu vois cette fille seule, elle aussi, tu t'assis près d'elle. "Un jus d'orange s'il vous plait !" Tu bois pas d'alcool, jamais. Tu as prit l'habitude de ne pas en boire, pour avoir plus de chance de fertilité, finalement tu n'as plus cette envie, tu n'as pas besoin de boire de l'alcool pour t'amuser. Tu souris à cette femme, elle est très belle dans sa robe, tu lui souris. "Salut, toi aussi tu es seule ici ?" Tu souris, la tutoyant, parce que tu es comme ça Rosie, tu te prends pas la tête "En fait je m'appelle Rosie" Tu lui tends la main, toujours un sourire collé au visage.

@Jessi Byrne Je sais pas si c'était libre
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 17:05

Tu n'aurais jamais pensé venir, en tout cas pas avec Ryan. Tu pensais qu'il dirait non, après tout, ce n'était pas son truc. Il avait accepté, tu arriverais peut-être à le faire chanter, avec beaucoup d'alcool dans le sang et une grande dose de persuasion. Tu as mis ta robe noire, tu lui as promis après tout, tu ne voulais pas le décevoir. Tout ça ressemblait à l'un de vos rendez-vous, ceux d'avant où tu avais cette boule au ventre, ce stress que ça n'aille pas. Tu ressentais ça aussi maintenant et tu regardais partout, remettant tes cheveux en place. Tu voulais être bien. Tu commandes déjà une bière pour lui, un bloody pour toi. Tu devrais peut-être changer, prendre autre chose, tu n'aimais pas le changement, toujours peur d'être déçue. Tu es de ceux qui préfèrent la carte de la sécurité en s'accrochant à quelque chose qu'ils aiment à fond. Tu mets ta veste sur l'une des chaises du bar, pour lui garder une place. Les gens s'accumulent, certains sont obligés de rester debout et puis tu le vois, là, avec son éternelle nonchalance et tu ne peux t'empêcher de sourire, parce que tu n'y croyais pas. "Et bien monsieur Ward, quel plaisir de vous voir" Tu souris, heureuse. Tu l'embrasses sur la joue, bizarre, pas l'endroit que tu préfères. Tu enlèves ta veste pour le laisser s'assoir, mettant déjà sa bière devant lui "Je t'ai pris une bière, oublie pas que je bois que du Bloody Mary" Tu souris, clin d'oeil, tu n'as pas oublié le pari "Tu devras m'en offrir un lorsque j'aurais mis le feu à cette salle" Tu es de bonne humeur Côme, ça te change, tu revis, tu es une adolescente, celle qu'il a aimé, tu le redeviens, comme si elle n'était finalement jamais partie.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 17:37


Une soirée karaoké. Il s’était laissé entraîner par Côme dans cette histoire, et n’avait pas pu lui dire non. Il n’avait pas envie de rater ça, l’entendre chanter. Ça promettait d’être drôle, mais il n’était pas question qu’il pose un pied sur la scène. Pas de son vivant, en tout cas. Il arriva, et elle était là. Dans sa robe noire, comme elle le lui avait promis. « Et bien monsieur Ward, quel plaisir de vous voir » Elle l’embrassa sur la joue et il posa un instant la main sur sa taille. « Le plaisir est partagé ! » Il retira sa veste, il faisait déjà chaud, le bar était rempli. Il la posa sur le dossier de sa chaise, et s’assit face à Côme. Elle lui avait déjà commandé une bière, il trouvait l’attention plutôt mignonne. Si Nana voyait ça, elle le tuerait. « Je t'ai pris une bière, oublie pas que je bois que du Bloody Mary » Côme et ses Bloody Mary, une grande histoire d’amour. Il se souvenait très bien de leur pari, mais il préférait faire mine de rien. Il n’était pas du tout pressé de dépenser le peu d’argent qu’il avait, surtout pas quand ce n’était pas pour sa propre consommation. « Tu devras m'en offrir un lorsque j'aurais mis le feu à cette salle » Il rit, se moquant gentiment de ce qu’elle venait de dire. Il ne la lâcherait plus jusqu’à ce qu’elle monte sur cette estrade, maintenant qu’elle avait dit ça. Il ne l’en croyait pas vraiment capable. « Je me mettrai de dos et si ça mérite un verre je me retournerai comme dans The Voice, ok ? » dit-il en riant, avant de s’emparer de son verre de bière. Tout était presque comme avant. « Tu sais déjà ce que tu vas chanter ? » Il demanda, un petit sourire aux lèvres. Il voulait la tester, voir si elle était vraiment prête à chanter devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 17:43

Naomi lui a donné rendez-vous dans un bar. Et Rhian, elle préfère se perdre dans les rues de Brighton (qu'elle trouve déjà bien assez grandes comme cela) que dans les endroits confinés, mais elle fait des efforts, depuis quelques mois, pour faire confiance à sa colocataire – pour dévier de sa zone de confort. Elle attend quelques minutes dehors, observant à gauche et à droite toutes les deux minutes pour s'assurer de la venue de son amie. Elle sait qu'elle ne le fait pas exprès, mais Naomi a tendance à ne penser qu'à elle et à être dans sa bulle, si bien qu'elle en oublie parfois de prévenir Rhian s'il y a des changements de plan. Après plusieurs longues minutes d'attente, elle se dit qu'elle est peut-être déjà à l'intérieur, à profiter de la musique et des gens. La jeune galloise reprend son souffle, avant de regarder la porte d'entrée du bar du coin de l'oeil. Elle hésite et elle sent son cœur se serrer sous la pression, car elle sait très bien ce qui l'attend à l'intérieur : Un bain de foule, du bruit à outrance, de l'inconnu. Tout ce qui lui donne envie de fuir. Un brin névrosée, Rhian est du genre à angoisser pour tout. Même pour les petits riens de la vie qui semblent insignifiants pour d'autres. Elle reprend une nouvelle inspiration qui cette fois, lui donne du courage, puis elle se décide enfin à se mêler aux autres, fonçant tout droit dans la gueule du loup. Tout lui paraît agressif – la lumière, les gens qui la bousculent, ces voix alcoolisées qui résonnent dans le micro. Une soirée karaoké. Elle ignore si elle se trouve réellement ici ou si elle est se trouve dans son pire cauchemar, mais il est trop tard pour faire demi tour. Elle évite d'être en contact avec les yeux d'autres personnes, se frayant un chemin dans cette foule qui lui donne des bouffées d'air chaud. Elle tressaille et se recule maladroitement lorsqu'un inconnu pose sa main sur sa hanche pour lui demander de se décaler, si bien qu'elle en écrase le pied d'une des personnes se trouvant derrière elle. Elle se retourne, mortifiée, tenant fermement la bretelle de son sac à main comme si à tout moment, quelqu'un allait lui piquer. - Je suis sincèrement désolée ! Et cela peut se lire sur son visage qui rougit légèrement.
(libre )
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 18:18

La chaleur, ça t'étouffe. Trop de chaleur humaine et ta tête elle tourne un peu, comme quand t'es en boite et que tu danses encore et encore malgré la chaleur. Tu ne montres rien, respirant simplement. Les gens ils chantent déjà et toi t'applaudis machinalement. Le niveau n'est pas super haut pour l'instant alors tu n'es pas trop intimidée. Tu ne veux pas le décevoir, tu iras là bas. Plus facile à dire qu'à faire. Tu sens sa main sur ta hanche, l'espace d'une seconde et ça te suffit, pour te faire frisonner, pour que t'ai la chair de poule, Ryan si seulement tu savais ... « Le plaisir est partagé ! » Tu souris, tu es heureuse qu'il soit là, que vous soyez assez mature que pour passer ce genre de soirée malgré tout, malgré les disputes. Tu n'arrives pas encore à le voir comme un ami, il sera toujours plus. Le premier ... Il garde toujours une place spéciale, au dessus de tous, au moins Ryan n'a pas à s'en faire pour ça, il sera toujours le numéro un sur le podium de ton coeur petite Côme. "Il fait super chaud ! Je suis sûre qu'ils font exprès de mettre les radiateurs à fond, pour nous donner envie de boire. Tout ça c'est commercial" T'es limite obligée de le dire fort pour qu'il t'entende, tu rigoles, t'es bien. T'as pas envie de bouger, de changer quoi que ce soit ... « Je me mettrai de dos et si ça mérite un verre je me retournerai comme dans The Voice, ok ? » Tu ris encore et encore, tu aimais bien cette émission, tu la regardais ... avec lui. Vous n'étiez jamais d'accord sur le niveau des candidats, sur qui chantait mieux et pourquoi ... Jamais d'accord sur rien ... "Mais imaginons que d'autres personnes se retournent eux aussi pour me payer un verre ... Tu te battrais pour moi ?" Tu dis ça pour rire, pour te rassurer aussi un peu, toujours à la quête de compliments, des siens, les autres tu t'en moques. Tu trinques avant de boire, toujours le même gout, toujours aussi parfait, trace de rouge à lèvre sur le verre, tu poses ta marque partout où tu vas Côme. « Tu sais déjà ce que tu vas chanter ? » Tu rougis, tu y avais pensé ... Un peu, au départ, rien ne te semblait bien et puis cette chanson, elle a sonné comme une évidence parce que c'est exactement toi, ce que tu ressens, c'est exactement ce que tu ressens pour lui ... "Ouais j'ai une vague idée ... C'est une chanson de Scorpions, je t'en dis pas plus." Tu rigoles, il verra bien sur le moment même, il s'en rendra sûrement compte, que cette chanson, tu l'as écouté des centaines de fois en pensant à lui, à vous. Histoire d'un couple brisé, d'un homme qui pleure, qui veut tout faire absolument tout ... Parce qu'il l'aime encore.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 19:55

« Il fait super chaud ! Je suis sûre qu'ils font exprès de mettre les radiateurs à fond, pour nous donner envie de boire. Tout ça c'est commercial » Il rit et hocha la tête. C’était toujours les plus riches qui cherchaient à s’enrichir sur le dos de ceux qui n’étaient rien. Un jour, dans un de ses rêves les plus fous, il n’aurait plus assez de ses dix doigts pour compter toutes ses liasses billets. « Mais imaginons que d'autres personnes se retournent eux aussi pour me payer un verre ... Tu te battrais pour moi ? » Il trinqua avec elle et sourit, imaginant la scène. Bien sûr que non. Il ne se battait jamais, pour rien ni personne. Comme si rien n’avait assez de valeur à ses yeux, comme si rien ne méritait qu’il se batte pour l’avoir. Il laisserait tomber, comme d’habitude. C’était tout ou rien, jamais de demi-mesure. « Bah ça dépend, imagine y en a un qui est barman et qui sait te faire des toooonnes de Bloody Mary. J’pourrais pas rivaliser » dit-il en plaisantant, bien qu’il essayât de prendre un air sérieux. Il avala une gorgée de bière, observant la foule autour d’eux. Il regarda la scène, et rit en imaginant Côme monter dessus pour chanter. Non, elle n’oserait pas. Il lui demanda ce qu’elle comptait chanter, pour voir si elle était vraiment sérieuse, si elle comptait vraiment le faire. « Ouais j'ai une vague idée ... C'est une chanson de Scorpions, je t'en dis pas plus. » Il haussa les sourcils, quelque peu impressionné. Elle allait vraiment le faire, alors. Et Scorpions, ce n’était pas rien. « Waouw » Il rit et jeta un regard vers la scène. « Bon, en tant que futur coach, j’peux pas te laisser faire n’importe quoi. » Il croisa ses mains sur la table, prenant un air beaucoup trop sérieux, continuant d’observer les tables d’à côté et les personnes présentes dans le bar. Il ne se souvenait pas avoir déjà entendu chanter Côme, il n’était pas certain de ses compétences.   « Soit t’y vas maintenant, avant qu’encore plus de monde se ramène. En plus tout le monde est en train de commander à boire donc ils écouteront pas trop. Soit t’attends deux bonnes heures, le temps qu’ils soient tous bourrés. » Il reposa son regard sur elle, la fixant, un petit sourire aux lèvres. Il n’arrivait pas à rester sérieux.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 22:12

T'as le trac Côme, tu sens ton ventre qui se nout, et si tu chantais vraiment mal. Tu n'as jamais chanté faux, t'a eu des cours de chant mais t'es pas excellente non plus, et si il te trouvait nulle ? Et si tu n'étais pas aussi bonne que tu le pensais Côme. Tu essaies de respirer doucement, de calmer ton coeur battant si fort ... « Bah ça dépend, imagine y en a un qui est barman et qui sait te faire des toooonnes de Bloody Mary. J’pourrais pas rivaliser » Tu rigoles, encore et encore. Tu ne faisais que ça, rire et tu te rends compte que tu peux passer de bons moments avec lui, sans t'énerver, sans pleurer, sans te ressasser le passé. Tu essaies de l'abandonner dans un coin cette Côme que tu détestes tellement ... Celle qui se plaint sans cesse, tu te rends compte petit à petit que ce n'est pas en pleurant dans un coin que ça va changer alors tu bouges Côme, tu danses, tu chantes, tu vis ... "Ouais nan t'aurais aucune chance contre une proposition de Bloody à volonté." Tu ris, t'en as mal aux côtes, t'es heureuse. Tu as l'impression de le rencontrer à nouveau, de le redécouvrir, d'aimer pour la première fois toutes ces qualités que tu avais oublié. Tu ne voyais plus que les défauts à force d'érosion de votre bonheur à deux ... « Bon, en tant que futur coach, j’peux pas te laisser faire n’importe quoi. » Tu bois, essayant d'être un peu saoule, capable de tout, ne pas te rendre compte qu'il te regardera, qu'il s'en rendra compte, que chaque mot, chaque regard que tu diras sur cette scène ne sera que pour lui. Tu n'es pas encore prête ... Tu ne sais pas être qu'une amie, pas maintenant. "Oula, fais gaffe, tu me mets vachement la pression" Tu fais semblant d'être stressée, grand yeux ouverts, t'arrives pas à jouer la comédie avec lui, reprenant ta bonne humeur à peine laissée. « Soit t’y vas maintenant, avant qu’encore plus de monde se ramène. En plus tout le monde est en train de commander à boire donc ils écouteront pas trop. Soit t’attends deux bonnes heures, le temps qu’ils soient tous bourrés. » Tu regardes la scène, personne, après il y aurait plus de monde, il te verrait moins, tu prends ton courage à deux mains. Tu vides ton verre en un coup, t'es à fond Côme, comme si tu allais rentrer dans un ring, combattre toutes tes émotions se battant dans ton coeur en chute libre. "D'accord ... Tu vas voir que j'ai des couilles." Tu rigoles, l'effleurant avant de partir vers la scène, tout est prêt en deux minutes et te voilà déjà sur scène ... Tu t'étais pas rendue compte de ce que ça faisait, tu grimaces, il te regarde, grand sourire comme si il était fier, fier que t'ai osé. La musique elle commence et ton estomac il se retourne, les gens ils te regardent, ils te dévisagent et toi, t'as du mal, dur ... ♫Time, it need time to win back your love again♫ T'as du mal, tu trembles, t'essaies de ne pas le regarder, lui pour qui tu chantes cette chanson, il va se braquer, te dire que tu as tout gâché ... encore. ♫I'll fight, babe, i'll fight to win back your love again♫ Cette chanson tu la connais par coeur, tu l'as tellement écouté, tu as tellement pleuré en pensant à lui, quelle idiote. Tu le regardes de temps en temps, pas encore assez, pas assez de courage. Tu fais attention à ta voix, à ne pas chanter faux ... C'est tout ce qui compte. ♫If we'd go again all the way from the start, i would try to change the things that killed our love♫ Là, tu le regardes vraiment, lui souriant, essayant de capter un signe qui pourrait te donner le courage de continuer. Tu ne regardes que lui comme si les autres n'étaient pas là, y a que lui qui compte. Tu continues la chanson, tu essaies de ne rien montrer, de ne pas montrer cette émotion qui te submerges déjà. ♫I'm still loving you.♫ La chanson elle se termine et les gens ils t'applaudissent, tu souris, pour lui, pour les autres, surtout pour lui. Tu descends de la scène, allant vers lui "Mon dieu j'ai cru que j'allais mourir là au dessus, c'est super flippant" Tu ne veux pas lui parler de la chanson, lui demander ce qu'il en pense, pas toi, pas maintenant. "Tu veux toujours me prendre dans ton équipe ?" Tu lui fais un grand sourire ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 22:57


« Ouais nan t'aurais aucune chance contre une proposition de Bloody à volonté » Il rit, avant de tenter vainement de reprendre son sérieux pour lui parler de la chanson. Il était de bonne humeur ce soir, il avait décidé de se vider la tête, de ne pas penser à Terri ni à Sacha, de laisser tomber tous ses problèmes. Il avait juste envie de profiter, de rire, de passer un bon moment. Et bizarrement, c’était avec Côme. Il en oubliait presque qu’ils étaient ex. Depuis cette soirée, il la voyait différemment, comme s’il ouvrait les yeux pour la première fois sur elle. «  D'accord ... Tu vas voir que j'ai des couilles. » Il haussa les sourcils en la voyant terminer son verre cul-sec, et se lever pour se diriger vers la scène. Il n’y croyait pas, il avait pensé qu’elle finirait par se défiler, mais non. Il se sentait presque aussi angoissé qu’elle, comme si c’était lui qui allait chanter devant tout ce monde. Il lui sourit, pour l’encourager. Elle avait plus de couilles, c’était certain. «  ♫Time, it need time to win back your love again♫ » Il la connaissait, cette chanson. Il l’avait déjà entendue, plusieurs fois, sans jamais vraiment prêter attention aux paroles. « ♫I'll fight, babe, i'll fight to win back your love again♫ » Il était clairement impressionné, par sa voix, par son courage, par elle. Il s’en voulait de l’avoir sous-estimée.  C’était la première fois qu’il écoutait réellement les paroles, prononcées avec sa voix. Il ne savait pas s’il se faisait des idées, si la chanson lui était destinée, ce n’était peut-être qu’une coïncidence. Après tout, elle ne semblait pas chercher son regard. Mais ça lui faisait quelque chose, à tel point qu’il ne savait plus si sa poitrine vibrait à cause des basses de la musique ou de son rythme cardiaque. « ♫If we'd go again all the way from the start, i would try to change the things that killed our love♫ » Elle le regardait cette fois, en souriant, ce sourire qu’il avait perdu l’habitude de voir. Il lui sourit, en retour, un peu plus timidement, pas très à l’aise par la situation, bouleversé pendant ces quelques minutes. Si seulement. Si seulement ils pouvaient revenir en arrière. Il agirait autrement, avec plus d’écoute, plus de bonne humeur, pour la voir encore sourire et ne plus oublier la fille qu’il avait rencontrée. « ♫I'm still loving you.♫ » Il ne la quittait pas des yeux, hypnotisé, incapable de regarder ailleurs. Les gens commencèrent à applaudir, et il lui fallut quelques secondes pour réagir, sortir de ce moment et applaudir lui-aussi. Elle revint vers lui, toute souriante, comme depuis le début de la soirée. A cet instant, il aurait été fier de pouvoir dire qu’ils étaient ensemble, qu’elle était sa petite-amie. « Mon dieu j'ai cru que j'allais mourir là au dessus, c'est super flippant » Il rit, la croyant sur parole. Il serait sans doute évanoui à sa place. « J’avoue j’avais super peur aussi, je pensais pas que tu le ferais vraiment » Il avait pensé tout connaître d’elle, il n’avait simplement pas cherché à en apprendre davantage sur elle. Il avait découvert ses défauts et s’était braqué aussitôt, sans chercher à comprendre, sans voir plus loin. « Tu veux toujours me prendre dans ton équipe ? » Il rit à nouveau et se leva. « Ouais, franchement t’as assuré. D’ailleurs je te dois un Bloody Mary, j’vais te le chercher au bar » lui proposa-t-il en souriant, avant de se diriger vers le bar pour passer la commande. 
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Ven 6 Avr - 23:00

Alors que j'avais terminé de travailler pour la journée, je rentrai chez moi tranquillement. Elle était moins mouvementée cette fois-ci et cela faisait du bien. Je savais qu'il y avait beaucoup de chantiers que je devais mettre en oeuvre pour faire de ce magazine un incontournable. Je n'avais rien prévu de particulier pour la soirée si ce n'était que d'être devant la télé. Je regardai dans ma boite aux lettres ce qu'il y avait et je tombai sur un flyer de « The Independant » un bar bien fréquenté où une soirée karaoké aurait lieu justement dans la soirée. J'hésitais entre rester à la maison à me regarder un film ou à peindre ou tout simplement d'aller voir ce qu'était cette soirée. Je décidai d'y aller étant curieuse de voir l'ambiance et ce qui allait être proposé. Qui sait, cela pourrait être intéressant surtout de voir des talents oeuvrés.

Je m'habillai avec une robe noire à fines bretelles classe arborant un maquillage soigné et mettant un rouge à lèvres rouge pour attirer l'attention dès mon arrivée. Le transport se passait rapidement. Arrivant là-bas en voiture, je tournai quelques temps histoire de trouver une place. Je rentrai par la suite à l'intérieur voyant déjà qu'il y avait du monde. Etait-ce pour cette soirée ou juste des personnes de passage ? Là, ce serait la surprise.

Enfin, je me dirigeai vers le bar pour commander un cocktail maison sans alcool. Je remarquai les deux jeunes femmes près de moi et je leur fis un léger sourire plutôt accueillant. J'observai ensuite tout autour pour voir ce qui se passait. Il y avait d'autres personnes en train de discuter. Je bus tranquillement le cocktail en attendant de voir ce qui allait sortir comme chanson pour la soirée.

@libre
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Sam 7 Avr - 10:45

Tu as finalement aimé aller sur scène, tu as aimé cette sensation, cette adrénaline, et lui qui te souriait, tu aimerais qu'il te sourie comme ça pour toujours. Tu aimerais l'emprissoner ce sourire pour que plus jamais il ne disparaisse. Tu t'en rends compte maintenant, que tu étais pas vraiment une bonne copine non plus, que si tu ne lui avais pas prit la tête en étant aussi jalouse, moins dépressive, plus vivante comme une fille de ton âge est sensé l'être, tu l'aurais peut-être gardé, il ne t'aurait pas quitté. Là, il n'y avait que vous deux et tu voyais dans son regard qu'il y avait comme une connexion, comme si pour une fois après des années de recherche vous vous êtes enfin trouvé, connectés dans cette salle. T'as du mal à relacher la pression, t'as envie de remonter maintenant que c'est vrai que le stress est passé. Il te rend ton sourire et tu t'assis avant de t'éffondrer avec cette foutue claque d'émotion. « J’avoue j’avais super peur aussi, je pensais pas que tu le ferais vraiment » Tu l'avais fait, pour une fois, tu ne t'étais pas dégonflée. Avant, tu l'aurais fais, tu lui aurais dis que tu n'étais pas d'humeur, que les gens allaient se foutre de ta gueule, les gens, les gens, t'avais toujours ce besoin d'être reconnue, d'être appréciée pour que finalement tu n'ai presque plus personne Côme. Toi même tu t'impressionnais et là, tu te rendais compte que oser, c'était vachement cool. "J'étais pas sûre d'oser le faire jusqu'à ce que j'ai commencé à chanter. J'avais une de ces boules au ventre, c'était horrible. Mais je le referais sans hésiter, c'est chouette" Tu souris, comme une enfant qui vient de vivre sa première attraction forte, qui a peur avant de rentrer et qui en devient accro à la sortie, encore une enfant, une gamine, reste une gamine Côme, garde la joie de l'adolescence, t'as encore le temps avant de devenir aussi morose qu'un adulte vieillissant. « Ouais, franchement t’as assuré. D’ailleurs je te dois un Bloody Mary, j’vais te le chercher au bar » Tu souris, le suivant, il allait peut-être te payer un verre mais toi tu payeras le sien, c'est normal, c'est comme ça question d'habitude et puis t'aime pas boire seule. Tu vas voir une autre serveuse, parce qu'elles sont deux, grande soirée et tu demandes une bière avant de le rejoindre. "Merci pour le verre" Tu lui tends le sien en lui faisant un clin d'oeil, il sait qu'il ne peut pas râler avec toi. "Tu connaissais la chanson ? Je l'aime beaucoup, les paroles surtout" Tu essaies de lancer un peu le sujet, pour tater le terrain, voir si il a comprit que tout ça c'était pour lui. "Bon maintenant c'est à ton tour de monter sur scène hein ! J'ai besoin d'être impressionnée moi aussi" Tu rigoles, tu sais très bien qu'il ne le fera pas, c'était pas son style, il avait toujours préféré rester dans son coin pendant que toi tu bougeais partout, il se contentait de te regarder ... Et toi, tu ne faisais ça que pour lui, pour sentir ce regard sur toi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 16:47

T'aime la musique Rosie, tu vas peut-être même chanter qui sait. Avant tu aimais aller au karaoké avec Allan, il chantait même plus que toi, faisant des grimaces, le show sur scène. Il était bon et toi t'étais heureuse, fière d'être avec lui mais t'a tout gâché Rosie. Tout est tellement différent lorsque l'on vient seule. Tu n'as jamais eu du mal à parler avec les gens, tu parles avec cette fille à coté de toi et puis tu remarques cette femme, venant à tes côtés, aussi seule, en tout cas tu le penses. Elle te sourit, tu en fais de même. "Salut, je m'appelle Rosie ..." On pourrait croire que t'es en manque d'amis à force de te présenter tout le temps. "T'es venue toute seule toi aussi ?" Tu lui souris, autant faire de nouvelles rencontres, une des seules bonnes choses lorsqu'on ose sortir seule. Tu danses sur ta chaise, les gens chantent et ça donne de la vie à la soirée, bonne ambiance en perspective. "Tu comptes chanter toi ?" Tu lui souris, après tout qu'est ce qu'il y a de mal à engager la conversation ?

@Rosalynne Fitzpatrick
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 17:22

elle avait eu narcissa au téléphone ce midi, iolanda. avec son amie, elles avaient partagé le point de vue du temps trop long qui s'était écoulé depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues. c'était quand elle lui avait fait promettre de remettre ça très vite que la kinésithérapeute avait sauté sur l'occasion pour lui proposer de se retrouver le soir même, pour boire un verre dans un bar. il ne leur en fallait pas plus pour les lancer à parler de tout et de rien. c'était toujours plus plaisant de le faire en face à face. sauf que le rendez-vous n'avait pas été pris. cissy ayant apparemment déjà quelque chose de prévu. pourtant, elle avait insisté pour que la austen ne tire pas un trait sur cette sortie.
en se retrouvant devant ce bar, elle rechignait déjà. c'était pas prévu qu'un karaoké ait été organisé pile à cet endroit. où plutôt, elle n'en avait pas été renseignée. la poisse. elle qui s'était juste imaginé une soirée à la cool, ce serait tout le contraire. mais il était trop tard pour faire la fine bouche et pour faire demi-tour. à contre-coeur, elle entreprend de fendre la foule. à la recherche d'un elixir qui lui permettrait de tenir bon. elle frôle un peu trop de corps inconnus, la brune. alors elle essaie de faire au plus vite pour abréger l'épreuve. et soudainement, elle étouffe un cri en sentant un pied s'écraser sur le sien. elle s'apprête à embrouiller l'homme qui se tient le plus près d'elle quand une voix la coupe dans son élan. je suis sincèrement désolée ! ce sont les traits d'une douce jeune femme qui se dessine face à elle. immédiatement, elle relâche la pression, iolanda. et lui adresse même un sourire. t'inquiète pas, j'pense que j'peux encore me servir de mon pied. tentative débile pour détendre l'atmosphère et pour signifier à l'inconnue qu'elle ne compte pas l'attaquer en justice pour si peu. elle parait tellement désarmée que ça la touche. j'étais à la recherche d'un truc à boire pour m'aider à supporter l'ambiance survoltée, tu veux m'accompagner ? elle semble agréable et puis, elle se sentira moins seule si elle peut échanger avec quelqu'un en attendant minuit.

@rhian penwyn  
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 18:47


Ryan était bouleversé, éprouvé, par ce moment, ces trois minutes pendant lesquelles Côme avait chanté. Tout se bousculait dans sa tête, ses certitudes n’étaient plus. Il n’avait pas prévu ça, pas du tout. Elle le suivit au bar, passant commande auprès d’une autre serveuse pendant que lui-même commandait son Bloody Mary. Il se sentait étrange, heureux, l’impression de revivre leurs premiers rendez-vous, comme s’il posait les yeux pour la première fois sur elle. « Merci pour le verre » Il lui sourit et paya le Bloody Mary, avant de retourner s’asseoir avec elle à leur table. « Tu l’as bien mérité, mais fallait pas, pour la bière. » Il attrapa son verre et en but une gorgée, comme un assoiffé. Ils avaient eu l’habitude, auparavant, de partager les frais de leurs consommations, d’échanger les rôles, une fois l’un, une fois l’autre. Et ce soir, c’était pareil, comme un flashback. « Tu connaissais la chanson ? Je l'aime beaucoup, les paroles surtout »  Il baissa les yeux sur son verre, ne sachant que répondre. Elle l’avait perturbé, cette chanson. Bien plus qu’il ne l’aurait imaginé. Mais il ne pouvait plus faire marche-arrière. Il ne pouvait pas effacer tout ce qu’il lui avait dit. « Ouais, je l’avais déjà entendue mais j’avais jamais fait attention aux paroles » Il esquissa un sourire et la regarda. « C’est vrai qu’elles sont belles. »  Il avait trop longtemps cherché à briller dans les yeux de ses amis, sans se rendre compte qu’il brillait déjà dans le cœur de Côme. Il avait tant cherché à être aimé, à trouver un sens à sa vie, quelque chose qui vaudrait la peine de vivre. Et il ne l’avait pas vue. «  Bon maintenant c'est à ton tour de monter sur scène hein ! J'ai besoin d'être impressionnée moi aussi » Il rit, et jetant un regard vers la scène. Impossible. Arnaquer et voler un homme sur une terrasse, ok, pas de soucis. Mais monter sur scène et chanter, hors de question. « Me faudrait plus que deux bières alors » dit-il en riant. Toutes les bières du monde ne suffiraient pas à supporter le ridicule. «  J’ai l’impression d’avoir dix-huit ans là » Il rit, comme si cette époque était bien lointaine. C’était un peu le cas. Trois ans, ce n’est rien. Et pourtant tellement de choses s’étaient passées en trois ans. Le lycée, leur rencontre, leur couple, leur rupture.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 19:09

T'aimais ces soirées entre filles. Ces moments juste vous quatre. C'était totalement différent de quand vous étiez avec les garçons. Et puis un karaoké, c'était pas leur style. Alors t'es partie, assez tôt, pour pouvoir avoir une table. Pour vous quatre, toi et tes trois petits bonheurs. T'envoie un message à Brandy, Sophie et Jupiter pour leur dire où tu es. Les gens s'accumulent et toi, t'es là, seule, les attendant. Les gens ils commencent déjà à chanter et toi, t'applaudis, les cherchant surtout dans la foule. T'as envie de fumer, t'as envie de sortir loin de cette chaleur mais tu ne veux pas partir de la table, peur qu'on te la pique et t'es pas trop motivée à finir la soirée debout. T'aimes pas fumer devant Sophie, Sophie que t'apprécie de plus en plus, Sophie la petite dernière du groupe. T'aimerais pas qu'elles finissent comme vous, trois filles abimées. T'y pense pas trop sur le moment bercée par la musique, par les voix des gens, elles vont bien finir par arriver.

@Brandy Fairchild @Sophie Alden @Jupiter Tops-Alexander
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 19:32

Ta soirée, elle est toute tracée. Y'a un event en ville. Une petite soirée karaoké. T'aimes bien chanter à tue-tête toi. Façon, dès que l'occasion se présente pour faire la fête, boire et passer du temps avec les filles. T'es la première. T'es une véritable petite boule d'énergie. Toujours à bouger. Rester chez toi à ne rien faire, tu connais pas ça. Non. Ca ne risque pas. Et même quand il semblerait que tu n'aies rien à faire, tu te retrouves toujours à sortir. Avant de te rendre à destination, t'étais passée chez tes parents. Ils voulaient te voir. Rien de bien important. Juste pour te demander si tu pouvais garder la maison pendant leur absence. Jax est en stage pendant deux mois à l'étranger, et Gui' elle est partie quelques jours en France avec des copines. Et entre ton loft certes bien agencé, et la maison familiale, le choix est vite fait. C'est donc tout fièrement que tu te rends au bar où à lieu la soirée karaoké. Tu ne peines pas à trouver une place. Etonnement. Tu sors de la voiture, et tu en fais tomber ton paquet de tabac. En le rattrapant, l'envie de fumer se faire ressentir. Pas maintenant. Pas toute seule. Tu chasses ses idées noires de ta tête, et regagne l'intérieur. Tes talons hauts te permettent de survoler le bar du regard. Il y a déjà beaucoup de monde. Mais ton regard se pose sur elle, et aussitôt un sourire se glisse sur tes lèvres. Tu t'avances alors vers elle. Elle est seule. Brandy et Sophie ne sont pas encore arrivées. Salut beauté, tu laisses échapper ne perdant pas ce sourire sur tes lèvres maquillées de gloss. Tu l'embrasses sur la joue, et t'installes à ses côtés. Y'a plutôt une bonne ambiance. Tu ôtes ta veste que tu poses sur le dossier de ta chaise. Il fait déjà bien assez chaud comme ça. Je pensais être la dernière, j'ai dû passer chez mes parents avant d'arriver. Et tu sais comment c'est avec eux. Je croyais que je n'allais jamais pouvoir partir. Tu ris. Il est vrai que les chiens ne font pas des chats comme on dit. T'es un véritable moulin à parole, mais tes parents en sont de même, notamment ta mère. Surtout ta mère. Telle mère telle fille n'est-ce pas. Bon, t'as échauffé tes cordes vocales ? Tu demandes en souriant. Vous n'étiez pas venues là uniquement pour prendre racine sur vos chaises, mais pour bel et bien aller mettre le feu sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Dim 8 Avr - 22:35

Je m'étais rendue à cette soirée karaoké par grande curiosité et de ce que je voyais pour le moment, c'était bien plaisant. La soirée avait commencé avec déjà des personnes qui étaient passés au karaoké. Ils étaient tellement prometteurs ce qui me mettait une légère pression par rapport au choix de chanson. Allais-je me lancer ? C'était une bonne question. On disait toujours qu'il y avait des surprises dans ce genre de soirée et aujourd'hui, je le constatai pleinement. Je devais finalement créer la surprise en choisissant une chanson auquelle on ne s'attendrait pas à me voir chanter.

Je continuai de boire tranquillement le cocktail lorsque je vis l'une des jeunes femmes s'adresser à moi. Elle était plutôt sympathique et rien de mieux que de faire des connaissances pour se frier un chemin dans cette soirée. Je devais avant tout être des plus avenantes et m'intéresser à ce qu'elle faisait. Qui sait ce qui pouvait arriver ensuite.

Bonsoir, enchantée de te connaître Rosie, je m'appelle Rosalynne. J'affichai un grand sourire, comme à la personne tout près d'elle, posant mon verre sur le comptoir. Oui, je suis venue même peu de temps après avoir fini le boulot et pour toi ? C'était une soirée plutôt imprévue mais fort agréable. Je devais cependant m'intéresser à elle avant tout. Elle était tellement gentille que j'affichai un doux sourire en retour laissant ma main tourner autour du verre. En tout cas, la voir dans l'ambiance était plaisant. Cela m'incitait à voir encore plus de personnes en train d'oeuvrer sur scène. Maneater de Nelly Furtado, j'adore cette artiste qui sait constamment se réinventer. J'avais eu le temps de réfléchir à la question et cette artiste était venue à moi. Elle savait s'adapter, finalement, comme moi qui était arrivée là où j'en étais aujourd'hui et j'étais loin d'avoir finie. Je me plongeai dans son regard posant ma main sous ma tête. Et de ton côté, quelle chanson t'intéresse ? Tu penses chanter aussi ? Avant tout, je devais garder mon attention sur elle. J'avais hâte de connaître sa chanson. Tu connaissais cet endroit avant ce soir ? Tu avais déjà participé à une autre soirée karaoké dans ce lieu ? C'était intéressant de voir si elle était déjà venue dans ce lieu auparavant. Je bus de nouveau une gorgée de cocktail qui était bien délicieux.

La soirée battait son plein et de tout ce que j'entendais était une beauté. A force, je me disais qu'un article pouvait élever le karaoké comme fort d'art. On verrait cela comme un simple divertissement mais c'était bien plus que cela à savoir une forme de plaisir absolue où la découverte était centrale.


@Rosie Hathaway
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Lun 9 Avr - 0:13

Tu te laisses emporter par la musique Côme et tu danses. Cette soirée, elle est parfaite, t'as cette impression d'être retournée trois ans en arrière, lorsque tu dansais pour lui plaire. Lorsqu'il te regardait de la même manière qu'il te regardait sur scène et toi, t'es bouleversée Côme, parce que tu sais plus quoi penser, parce que tu espères de nouveau ... Il arrive avec ton bloody, tu lui tends sa bière, grand sourire, tu nages dans le bonheur, comme avant quand tu ne savais pas encore ce que ça faisait de te faire briser le coeur « Tu l’as bien mérité, mais fallait pas, pour la bière. » Tu ne savais pas faire autrement, trop l'habitude, c'était logique pour toi "L'habitude probablement" Tu souris, dire que ça fait déjà trois ans que tu le connais, trois ans que tu l'as embrassé sur la joue pour lui dire bonjour la première fois ... Tout ça te semble si loin, tellement de choses sont passées depuis ... Tu parles de la chanson Côme et tu le vois, tu le sens qu'il s'en est rendu compte. Il te regarde et tu craques, tu aimerais tellement oser ... encore une fois ... l'embrasser ... tout gâcher encore ... Alors tu te retiens, parce que tu ne feras pas le premier pas, pas cette fois, plus jamais. « Ouais, je l’avais déjà entendue mais j’avais jamais fait attention aux paroles » T'étais pareille avant, avant que tu te rendes compte que les paroles parlaient de toi, de tout ce que tu aimerais lui dire "Moi aussi au départ, je ne faisais pas vraiment attention, c'était une chanson parmi tant d'autres ... Et puis les paroles ... elles ont prit tout leur sens" Tu souris, tu ne redeviendras plus cette Côme brisée, pleurant sur son sort, plus jamais. « C’est vrai qu’elles sont belles. » Il te sourit, tu lui rend, vous flottez, pendant un instant. Les autres ils existent plus, et c'est juste vous deux, de nouveau, bond en arrière "Elles sont magnifiques ... J'aime la vérité des paroles surtout, tout ceux qui se sont fait largués peuvent se reconnaitre là dedans" Tu rigoles, tout les déséspérés, tout ceux comme toi ... Tu ne peux pas le lacher du regard, t'es hypnothisée, comme d'habitude, comme toujours. Tu lui proposes de chanter, il rigole, rire communicatif, il ne chanterait jamais, tu le sais, t'essaies ... « Me faudrait plus que deux bières alors » Tu rigoles, t'aimerais bien l'entendre chanter, une des seules choses que tu ne connaisses pas de lui "D'accord, tu croies que c'est quoi leur alcool le plus fort ?" Tu ris, yeux pétillants, tu vis, tu profites, tu ne l'as plus fait depuis des mois ... « J’ai l’impression d’avoir dix-huit ans là » La meilleure année de ta vie, là où vous vous êtes mis ensemble, t'avais dix-huit ans, jamais eu de petits amis sérieux, encore innocente, souriante dés que tu l'as rencontré, tu ne pensais pas l'aimer autant la première fois que tu l'as vu "Quand tu dis ça comme ça, on dirait qu'on est des vieux maintenant" Tu souris, bon vieux temps, vingt-un an déjà, plus rien, plus de Ryan ... "On était heureux à dix-huit ans, j'avais vraiment l'impression d'être invincible ... parce que t'étais à mes côtés" Tu dis ça comme ça, tout aussi heureuse, presque pas de nostalgie. Y a une fille qui monte sur scène, qui chante une ballade et tu vois des couples, ceux qui s'aiment commencer à danser, alors tu te jettes à l'eau "Allez viens avec moi beau brun, tu ne veux pas chanter alors montre moi tes talents de danseur" Tu mets tes mains autour de son cou et tu tournes, il a pas le choix Ryan, pour une fois tu décides, t'en as marre Côme de toujours être la suiveuse.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   Lun 9 Avr - 2:30

Chanter faisait partie de la vie de Sophie. Elle chantait tout le temps. Sous la douche, en cuisinant, en faisant du ménage. Aussi gênée qu’elle soit dans la vie de tous les jours, chanter en public ne l’angoissait pas particulièrement. Et puis, de toute façon, les soirées karaoké sont faites pour avoir du plaisir, pas pour offrir une performance. Elle a hâte d’aller rejoindre les filles. Depuis qu’elle est arrivée à Brighton, elle profite de la vie, la douce Sophie. Elle n’a pas besoin de dire à ses parents où elle se trouve, ni à quelle heure elle va rentrer. Surtout, elle n’a pas de couvre-feu! Tous les recoins de la ville sont à sa portée à toute heure du jour et de la nuit.

Elle revêt des vêtements confortables, mignons, sans être trop révélateur. Elle aimerait devenir une femme fatale provocante, mais elle n’est pas encore rendue à ce stade dans son développement personnel. Pour ce soir, elle va se contenter d’être elle-même. Elle sort de chez elle et prend le chemin vers le bar. En chemin, elle reçoit un message de Tallulah qui lui dit qu’elle est arrivée alors Sophie presse le pas.

Une fois entrée, elle repère rapidement ses amies et se dirige vers elles. Sophie les embrasse avant de s’asseoir à leurs côtés. Vous avez rien à boire? leur demande-t-elle. Personne ne monte sur scène sobre lors d’une soirée karaoké!  


@Brandy Fairchild @Tallulah Berry @Jupiter Tops-Alexander
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — karaoke night. (mini-tc #4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— karaoke night. (mini-tc #4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux
» Idée de mini jeux.
» Mini craft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: