AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — there was no warning on the wall.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 67
- since : 02/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: #008, sea side.
contact book:
availability: [open] alma. | next: caitlin.

MessageSujet: — there was no warning on the wall.   Lun 2 Avr - 23:44




- malo wright -
it takes a little patience, takes a little time.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Il se sent vieux depuis quelques temps, Malo. Il n'a que trente-six ans, il pourrait avoir encore la vie entière devant lui, et pourtant. Sa jeunesse lui manque bien trop. Il a vu le jour à l'hôpital de Brighton, comme son père. Une famille bien d'ici, même si lui a décidé de mettre les voiles pendant quasiment quatorze années, sans jamais y revenir. - origines et nationalité: Un père anglais aux origines galoises, une mère immigrée de Colombie, on lui demande souvent d'où il vient, à Malo, avec ses traits étrangers et son prénom pas des plus réputés. Mais il vient d'ici, tout simplement, la nationalité britannique fièrement inscrite sur ses papiers et dans ses gênes. - statut familial: Il y a lui, et il y a Winnie, sa petite soeur. La fierté de Mr et Mrs Wright. Mais Winnie, elle a quitté la ville il y a plusieurs années, maintenant, et elle a promis de ne jamais y remettre les pieds. Aux dernières nouvelles, c'est au Pérou, qu'elle était. Mais aujourd'hui, elle bouge tellement la gamine, qu'il n'en sait en réalité pas grand chose. Ses parents sont toujours en ville, heureux de voir enfin revenir un de leurs enfants chéris au pays. - statut civil: Il est célibataire. C'est on ne peut plus clair. Mais il y a, et a toujours eu Alma, dans un coin de sa tête. Depuis leur rencontre, depuis dix-huit années. Il a eu beau s'éloigner pour ne pas s'y attacher, c'était déjà bien trop tard, il l'avait dans la peau. Malo a cru pouvoir la retrouver, lorsqu'il a reposer les pieds à Brighton, quelques semaines plus tard. Mais elle va se marier, Alma. Elle va se marier avec Cait, sa meilleure amie, celle qui a toujours été là pour lui. - occupation: Après des années à s'obstiner dans tous les bars de la ville, il a fini par faire de ses rêves une réalité. Musicien, un nom qui a marqué les esprits et s'est posé sur les lèvres de femmes en délire pendant une dizaine d'années. Puis après un album flop et une tournée à moitié vide, il a dû se rendre à l'évidence: il n'était tout simplement plus dans le coup. Chanteur has been devrait à présent figurer sur son curriculum vitae. - cinq choses favorites: La musique, la possibilité de se libérer à travers des sons et des mots, la façon dont elle connecte de parfaits étrangers, la sensation de liberté dès qu'il monte sur une scène. Winnie, sa soeur, son pilier dans cette famille, la voix de la raison qui sait toujours quoi dire et quoi faire quand lui ne le sait pas. Alma, la douceur incarnée, la façon dont elle rit, la douceur de ses lèvres. Cait, celle qui a toujours été là pour lui, celle avec qui il a tout traversé et tout partagé, sa meilleure amie. L'Angleterre et son vent frais, cette odeur d'être à la maison. - saison préférée: Il a toujours eu une préférence pour l'été, ses soirées au bord de l'eau jusqu'à pas d'heure, ses soirées aux rythmes endiablés, sa chaleur parfois extrême et sa tendance à faire se dénuder les jambes des femmes qui lui plaisent. - traits de caractères: Ambitieux, déterminé, persévérant, compétitif, têtu, caractériel, indépendant, honnête, loyal, intègre, doux, attachant, charismatique, fier, incertain. - groupe: Marigold. - avatar: Oscar Isaac.

ii. swing wide your crane, run me
one - Premier enfant d'un couple qui ne demandait qu'à agrandir leur petite famille, Malo a été couvé et protégé dès son enfance. Il ne lui ai jamais rien arrivé. Pas de chutes dans les escaliers, pas de bras cassé, pas d'objets lourds qui lui tombent sur la tête. Non, Mr et Mrs Wright étaient bien trop attentifs. Jusqu'à la naissance de sa soeur du moins, sept ans plus tard. C'est là que Malo a pu enfin commencer à vivre sans ses parents sur son dos à la moindre seconde, grâce à la petite Winona qui prenait la relève des parents poules. Le moindre petit geste déplacé lui semblait être une vraie révolte, la pire des conneries. Au final, la pire chose que Malo est fait durant son enfance, c'est de sonner à la porte du voisin avant de partir en courant se cacher. two - Dès le début, elle était là. Caitlin. Née quasiment le même jour, dans le même hôpital, ils ont passé leur vie ensemble. Ils étaient là l'un pour l'autre, lorsque les autres élèves se moquaient d'eux. Ils étaient là l'un pour l'autre, lors des premières peines d'amour. Ils étaient toujours là, inséparables, un tout. Plus ils ont grandi, plus il la trouvait belle, à Cait. Ses longs cheveux longs, son sale caractère. Il s'est vite retrouvé à se demander si cette amitié plus forte que tout ne cachait pas autre chose, d'autres sentiments. Elle a d'ailleurs été sa première, avant que Malo ne réalise que cet amour qui lui porte n'aurait jamais pu convenir à une relation pareille. Il l'aimait trop pour gâcher cette amitié, et puis Cait lui a vite annoncé qu'elle préférait les femmes, de toute façon. Fin de ses questionnements, la jolie blonde est vite redevenue la meilleure amie. three - Il était tout juste sorti du lycée quand il l'a rencontré. Pour lui, c'était la liberté, il allait finalement pouvoir laisser tomber les études pour se lancer à fond dans la musique. Et elle, elle lui est tombée dessus, comme jamais il n'aurait pu l'imaginer. Alma. Son accent étranger et son sourire l'ont tout de suite marqué, et très vite, le duo qu'il formait avec Cait s'est transformé en trio infernal. Il était loin d'imaginer qu'Alma, elle plaisait aussi à sa meilleure amie. four - Les années sont passées, et Malo n'a jamais rien dit. Il aimait leur équipe, leur dynamique. Lui, Alma et Cait. Eux contre le monde entier. Jusqu'au jour où elle a fait le premier pas. Elle, pas lui. Non, Malo était, mine de rien, pas le genre à faire le premier pas. C'est elle qui l'a embrassé en première. Lui qui l'a embrassé en deuxième, parce qu'il n'attendait que ça, depuis des années. Il en avait rêvé, de ses lèvres contre les siennes, de la tenir dans ses bras. Sauf qu'il avait des rêves, Malo, et qu'une d'histoire d'amour n'avait jamais fait parti de ses plans. Il a fini par la quitter, sans un au revoir, pour aller vivre ses rêves ailleurs, loin de la tentation qu'elle représentait pour lui. Car il savait bien que, pour elle, il aurait tout plaqué. five - C'est à Londres qu'il a prit la fuite, parce que c'est comme ça qu'il le voyait, Malo. Il l'avait abandonné, les avait abandonné, toutes les deux. S'il avait gardé contact avec Cait, ce n'était pas le cas avec Alma. Il avait essayé de l'appeler, une ou deux fois, avant d'accepter la fatalité. Elle ne voulait tout simplement pas lui parler. Finalement, après trois ans de galère, il a fini par se lancer. La musique, sa passion depuis gamin, depuis qu'il avait eu sa première guitare, pour ses douze ans. Il avait toujours dit qu'il deviendrait chanteur, musicien, artiste. Et son rêve devint finalement une réalité quand il signa son contact avec une maison de disque. Dix ans, cinq albums, cinq tournées dans son pays et trois dans l'Europe. On lui prédisait de grandes choses, qui arrivèrent une à une, pour son plus grand bonheur. Et pourtant, à chaque fois qu'il montait sur scène, c'était Alma, qu'il cherchait dans la foule. Et à chaque chanson qu'il écrivait, il espérait que si elle les entendait, elle comprendrait. Qu'elle comprendrait qu'elles parlaient toutes d'elle. six - Les choses ont fini par se calmer. Son dernier album n'a pas connu un véritable succès. Les invitations aux soirées et aux radios se sont faites de plus en plus rares. Au final, on avait fini par l'oublier, comme tous les chanteurs, ou presque. Il a mit quelques mois à l'accepter, à le comprendre. Puis il a su. Il a su que c'était l'occasion de revenir chez lui, à Brighton. Que maintenant que son rêve avait été réalisé, plus rien de l'empêcher de revenir vers Cait et Alma. Plus rien ne l'empêcher d'avoir Alma. Du moins, c'est ce qu'il pensait, avant son retour en ville, avant que Cait le lui annonce: elles allaient se marier. Malo se retrouve dans une impasse, le pire des dilemmes. Accepter qu'Alma ne sera jamais à lui, et les soutenir toutes les deux, ou se battre pour celle qu'il aime depuis le premier jour, quitte à perdre sa meilleure amie. Il est incapable d'accepter de choisir, encore moins de les confronter à ce sujet. Il voudrait simplement pouvoir revenir quelques années au paravant, et faire les choses différemment. /en vrac/ Il sait jouer de la guitare et du piano, mais son instrument favori reste sa voix. ▪️ Sa mère lui a apprit dès son enfance à parler Espagnol, ce qui fait qu'il est parfaitement bilingue, encore aujourd'hui. ▪️ Il n'a jamais eu de relations amoureuses de plus de quelques mois. ▪️ Ses parents sont encore en vie, ils ont promit de ne pas mourir tant qu'ils n'auraient pas de petits enfants. ▪️ Il aime beaucoup trop le café, le plus corsé possible. ▪️ Lors d'une bagarre, peu après son déménagement à Londres, on lui a cassé le nez. ▪️ Il déteste les réseaux sociaux et son téléphone portable, dont il ne se sert que pour téléphoner ou, parfois, envoyer un message. ▪️ Il utilise malgré tout Skype pour parler à sa petite soeur, au minimum une fois par mois. ▪️ Il compose et écrit toutes ses chansons lui-même.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: your queen. - autre: Si un musicien un peu passé de mode, originaire de Brighton, vous inspire...


Dernière édition par Malo Wright le Ven 6 Avr - 0:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Janey Ryder

red lips and wine sips.

- paper notes : 793
- since : 07/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #075, sea side.
contact book:
availability: bay cleanup tc, ruby, jacob, teddy (2/5)

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Lun 2 Avr - 23:49

très bon choix j'ai hâte de voir ce trio à l'oeuvre
re-bienvenue j'imagine

_________________
you could be my king, i will be your queen. this could be the real thing, just like in the movies. the perfect ending, we could be fairytaling. the kiss, the whole thing, just like in the movies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 191
- since : 29/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: 1/3 libre, fr/en.

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Lun 2 Avr - 23:49

sympa le choix de vava.
puis, ce métier.
j'ai hâte de lire le reste.
bienvenue!

_________________
INSTANT CRUSH.
Staying up till morning, only seventeen but he walks the streets so mean.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 171
- since : 31/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Lun 2 Avr - 23:56

tellement de douceur

j'ai tellement hâte de lire ta fiche
t'es parfaite
rebienvenue chez toi

_________________

(memories) i’ve been told to get you off my mind, but i hope i never lose the bruises that you left behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 2604
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ daisy.
contact book:
availability: lula, becca.

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Lun 2 Avr - 23:58


_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1020
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (janey, clara, cole, lucy, alex, dani, charlotte)

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mar 3 Avr - 0:02

Ce pseudo, Oscar, le personnage.. 
Hâte de stalker le trio. 
Et puis rebienvenue chez toi. I love you

_________________
[ n u m b ] so in our veins, it runs mud blood. we take all kinds of drugs, it's our way to pretend that we enjoy the life we've got.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mar 3 Avr - 10:17

(re) bienvenue à ce que j'en lis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 475
- since : 17/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mar 3 Avr - 11:52

rebienvenue
i mean oscar, ce personnage obviously t'es au top

_________________
(tell me again was it love at first sight when i walked by and you caught my eye. didn't you know love could shine this bright?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 228
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole, al]

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mar 3 Avr - 12:26

Trop facile.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mar 3 Avr - 13:09

Bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mer 4 Avr - 17:59

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mer 4 Avr - 19:05

ce pré-lien, ce pseudo I love you I love you
rebienvenue avec ce perso qui claque tout
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mer 4 Avr - 20:01

Ce choix de pré-lien avec Oscar.
Rebienvenue chez toi du coup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1019
- since : 17/12/2017

( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mer 4 Avr - 21:19

(re)bienvenue avec oscar

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

- paper notes : 590
- since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Mer 4 Avr - 21:29

bienvenue parmi nous I love you

_________________


building the cages that broke us down, boy get back down on your knees. so take these chains from me, break these bastards, there's no masters here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 67
- since : 02/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: #008, sea side.
contact book:
availability: [open] alma. | next: caitlin.

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Jeu 5 Avr - 0:46

Vous êtes beaucoup trop gentils et mignons les amours, merci beaucoup.

_________________

(mw) i swam these waters for so long, i never thought i’d reach the shore.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Caitlin Winters

i'm everyone second choice.

- paper notes : 131
- since : 01/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: #144, east side.
contact book:
availability: alma.

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Jeu 5 Avr - 23:42

BABE.

_________________

there's no comfort in the truth, pain is all you'll find.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 75
- since : 20/02/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Ven 6 Avr - 0:21

Welcome back home you.

_________________

{ A beating drum, It's in my lungs. I breathe it in, it takes my breath away. I don't look back, It's just a trap, we are all one but we're not the same }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 67
- since : 02/04/2018

( end game )

- getaway car.
address: #008, sea side.
contact book:
availability: [open] alma. | next: caitlin.

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Ven 6 Avr - 1:00

@Caitlin Winters, .

Merci ma Cate.

_________________

(mw) i swam these waters for so long, i never thought i’d reach the shore.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 171
- since : 31/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   Ven 6 Avr - 1:07


(you're the best )

_________________

(memories) i’ve been told to get you off my mind, but i hope i never lose the bruises that you left behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — there was no warning on the wall.   

Revenir en haut Aller en bas
 
— there was no warning on the wall.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» You're just another brick in the wall ... (feat. Jowan)
» Cause the writing's on the wall
» Sikatris tranblemantè a la toujou. Se kounyea a na p wè gwosè katastrof la.
» 100 000 $ de Wall- Mart aux sinistrés des cyclones:gratitude envers la diaspora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: