AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 diamond heart + andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Andy Cavendish

she was only half bird now, and the other half song.

- paper notes : 170
- since : 18/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: diamond heart + andy   Lun 2 Avr - 23:20




- andrea odessa cavendish -
i wish my heart was very strong


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Trente ans. L'impression d'en avoir vécu mille. Du début à la fin, il n'y a pas de commencement. Il n'y a pas de milieu. C'est l'horizon de Brighton qui porte ses doutes. Ses confusions. Le temps s'écorche entre ses doigts fragiles. Les années se succèdent mais les images, elles, demeurent intactes derrières les paupières. - origines et nationalité: Santorin, Grèce. Ses yeux décrivent les ombres de la vallée, paysage embaumé par ses plantes aromatiques et les ondoiements de la mer coulante. Un royaume de fées, dressé sur les alcôves obscures, au sommet des montagnes rocailleuses et des dépressions de la  caldeira. Son coeur est la-bas, avec les rythmes de l'harmonica et les vestiges de son héritage maternel. Andrea lui ressemble, un portrait antique, craché à la face du monde. Brighton, Angleterre. Le seuil est parfumé. Les bâtisses sont larges et grisonnantes. Elle en respire chaque ruelle. Elle connait les secrets de la ville et ses sentiers perdus. Son âme est partagée, confuse entre les giboulées et les coups de vent. Son père vient d'ici. Elle, aussi. Sa langue murmure les accents mielleux du dialecte Sussex. La pluie tombe drue sur les façades de sa maison, lapant les échecs et les erreurs. Elle n'a jamais réussi à partir. Malgré ses efforts. Malgré son envie de fuir. Anglaise à jamais, Andy est enchaînée à ces terres boueuses qui l'ont vu grandir. - statut familial: L'aînée. La première joie. Enfant, issue d'un couple inter-culturel gréco-britannique, Andrea est un amalgame étrange composé de croyances et de prédispositions génétiques, d'anecdotes et de traditions ancestrales. Deux extrêmes; la noblesse révolue des Sirs de la maison Cavendish et les consonances de la musique laïque. La froideur des landes et les flammes ardentes du soleil. Andrea se distingue des autres. De sa famille. De sa petite soeur, Victoria. Elle est bizarre et affligée par ses choix. Par les contradictions. Parce qu'elle aime les contraires. Elle aime la dualité. Elle les a aimé tous les deux. - statut civil: Célibataire. Elle a toujours admiré le complexe amoureux. La passion entre ses parents, la différence viscérale de caractères et d'interprétations. Elle rêve de ça, de frénésie, de challenge. De mélanges culturels. Son âme soeur est un quart bleu, un quart rouge.  - occupation: Chanteuse dans les bars, les restaurants, les cabarets. Peu importe, tant que la scène vibre sous ses pieds. Tant que la musique est là, pour l'emporter ailleurs. - cinq choses favorites: (1) L'amour. Les mots tendres et fiévreux susurrés au creux de l'oreille, les souffles chauds, mélangés dans une ritournelle d'émotions. L'espoir, même ridicule, d'aimer pour l'éternité. Sans faillir. Sans reculer. Andrea est amoureuse de l'amour. Des belles histoires. De ces rencontres au coin de la rue, de ces regards échangés, qui foudroient. Qui changent la vie. (2) La scène. Le faible éclairage et la pénombre enveloppant la salle. Les mélodies accordées à sa voix, à ses confessions. Les visages tournés vers les goulots et les vapeurs des vins bon marché. Elle chante pour les ivrognes, les esprits vagabonds et damnés. Ses yeux glissent sur les comptoirs, de bout en bout, à la recherche de la carrure mélancolique et attristée, du soldat détruit - celui qui est parti. (3) Les ballades au bord de la mer, dans les sentiers étroits de la ville et ses jardins immenses. Marcher sans reculer, sans se retourner. Capturer les instants, chaque instant, dans sa mémoire eidétique. (4) La nuit. Parce que les lumières s'éteignent. Les volets se ferment. Andy retrouve son havre de paix et le cheminement de ses pensées. Elle guette les lumières avec ce sentiment de solitude bienfaisant, les paupières obscures, voyageant dans les images et leur précision. (5) L'insouciance, le rire facile et les moments de joie partagés avec sa famille, ses amis et sa petite soeur. Andrea est libre - un esprit fluide et étincelant. Elle se fiche des conflits. Elle continue d'avancer avec cette pointe d'amertume au fond de la bouche. Cette impression d'avoir perdu quelque chose. - saison préférée: L'automne, la concrétisation des promesses de l'été. Les vestiges de l'hiver coulent sur les branches dénudées, encore enveloppées par les senteurs florales du printemps. Et elle se tient là, au milieu des changements, les poumons basculant - le souffle happé par une explosion de couleurs et de d'odeurs. Une saison d'inspiration, de renouveau, d'espoir. Chaque automne, le vent emmène les feuilles jaunes qui roulent sur le sol. Chaque automne, elle prend un nouveau départ. - traits de caractères: Etrangère dans un monde qui lui appartient, amoureuse du fantasme, d'un héros déchu et de son opposé. Délicate et pleine d'émotions, blessée dans son orgueil, le coeur criblé d'étoiles et de déceptions, Andrea vagabonde de scène en scène. Elle chancelle dans l'obscurité de ces bars de minuit, les yeux rivés sur les ivrognes au comptoir, espérant y apercevoir une lucarne dorée, un rayon de lumière pour la sauver. Souriante, le regard pétillant et le coeur sur la main. Sa naïveté la pousse vers l'abnégation, le sacrifice. Joviale, impulsive et drôle. Elle rigole trop fort. Claque les mains. Balance la tête. Roule la langue. Son corps bouge, dévoilant ses sentiments, ses petits plaisirs cachés. Un livre ouvert dont les pages se froissent pour étreindre ses secrets, ses défauts. Andrea est impatiente, colérique et sarcastique. Elle se défend. Elle lutte. Une guerrière - une vraie femme de fer. - groupe: Les jaunes comme d'habitude. - avatar: Gal Gadot.

ii. swing wide your crane, run me
(young and beautiful)
Je voyais son visage à travers les rideaux. Elle était toute jolie, sa robe bleue couverte de terre et de poussières. Je me souviens de tout. La mémoire absolue ne s’effaçait jamais. Cruelle et immuable. Détaillée, fulgurante. Mon attention était versatile. Je m’ennuyais un peu, alors mon esprit recréait les vestiges de mon enfance. Les images cheminaient autour de mon tête dans une succession accordée. Comme s’il était possible de voyager dans le temps, d’explorer le passé. Je me hissais vers les fauteuils du salon. Les souvenirs étaient colorés, précis, mais je n’entendais rien. Victoria était là, sans que je ne puisse la toucher ou effleurer sa main. Son visage se confondait avec les roses. Il se tournait pour me sourire, pour me donner la force. Son parfum embaumait mon regard et pendant un instant, je ne gardais que cette image, comme une photographie sans nom, une étincelle lumineuse dans l’obscurité de la nuit. J'allongeais les bras contre les volets. Je voulais partir, la rejoindre. L'horizon ondulait sur les vapeurs sulfureuses de la Grèce, de l’Angleterre. De ses analogies culturelles. Je voyais les silhouettes se muer sur les rivages. J’entendais mon nom résonner dans la clairière, avec ces différentes consonances, ces accents d’ailleurs. Andrea, Odessa, l’expression d’une fureur acquise. Une rage au creux du ventre. Une soif de liberté, d’autre chose. J’avais peur de grandir sans mon innocence. De laisser les tracas de la vie s’emmêler dans mon cerveau, me transformer - changer mes pensées. Je fronçais les sourcils. Ma gorge se déployait sous le vent, laissant filtrer ses sonorités gutturales. Ma voix changeait : profonde, adulte, imposante. Je le refusais. Je ne voulais pas grandir. Mon esprit se rebellait, intrépide et sauvage. Je voulais exister dans un monde sans maître. Un monde de frénésie. Je voulais dépasser la mentalité de l'esclave et l’oeil du témoin. Je ne faisais pas partie de cette communauté. Je n’étais qu’une enfant devant la fenêtre, attendant que les lampadaires de la ville s’allument à nouveau.  

(when the world was at war we kept dancing)
Le chagrin débordait sur mes paupières.
C’était presque fini.
William n’était qu’une ombre de l’autre côté du lit, une chimère qui s’amenuisait lentement. Je posais mes doigts sur sa joue. Sa peau glissait sous la mienne, sans qu’on ne puisse se retenir. La larme noircie. La larme grise, je reniflais en joignant les mains sur mes genoux. Ma posture était cagneuse. J’étais lasse depuis des mois. On continuait de répéter les mêmes enchaînements. De prétendre qu’il était possible de sauver ce couple mais je me sentais seule. J’étais terrifiée et personne ne pouvait écouter. Personne ne pouvait comprendre. J’étais stupide d’y croire. Stupide, d’envoyer tous les signaux de détresse. Parce que de toute façon, il ne répondait jamais. William était le héros des autres. Jamais, le mien. Il s’en allait au loin, protégeait la nation de ses guerres. Il menait les combats des grands. Et je restais à l’écart. Sa passion était un firmament d’étoiles. Comme lui, elle changeait. Elle prenait les nuances de la nuit. Parfois amoureux, parfois silencieux. Une coquille vide qui se fissurait entre mes côtes. Et je l’aimais malgré tout. J’avançais dans sa direction, les lèvres gercées par le froid et les sanglots. Je murmurais dans ses cheveux, je suppliais dans son sommeil. Will, réveille-toi. Reviens. Je me sentais abandonnée sans lui. Sans la douceur de ses caresses. J’étais fatiguée de solliciter l’aide de Tom. De décrocher le téléphone pour écouter une voix réconfortante, une voix toujours là.
Mon erreur était fatale.
Elle avait tout brisé.

(we are the people)
Andrea. Andy. Odessa. Une multitude de facettes et un coeur blottit sous les arcs charnues d'une poitrine vide, incurvée. L'amour, la passion, la violence, je ne regrettais rien. Je m'inspirais de mes échecs pour me lamenter sur les scènes de Brighton, pour chanter les méandres de mon plus bel amour. William. Tom. Ce n'était plus important. Ce n'était pas un choix mais une évidence. Des circonstances qui me poussaient dans les bras de l'un et de l'autre. Maintenant, il est trop tard. Je m'éloignais des deux. Je croisais les fantômes passés et m'en détournais. Un sourire poli, un hochement de tête et mes ongles enfoncées dans mon sac pour contenir le sentiment. Je voudrais oublier mais ma mémoire est une malédiction. Les détails sont imprimés dans mon crâne. Will était un poison, un nuage de fumée qui voile ma vision. Et Tom, mon souffle d'espoir, le soutien, le protecteur. Je me souvenais de ces portraits, des plis sur les cols et des rides creusées au coin des yeux. Je me souvenais de ces premières rencontres et de ces journées au lit, de la beauté des vinyles et de la musique. Une vie ailleurs, dans un autre monde, avec un cowboy américain.


iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: nono, like animals. - âge et pays: ouesh je suis jaune et jolie    - type de personnage: pré-lien de James  - votre avis sur le forum: la maison    - où avez-vous connu le forum: Calvin m'a montré  Rolling Eyes  - autre: lyanna   .

_________________
- i cut your name out of my mouth.


Dernière édition par Andy Cavendish le Mar 3 Avr - 22:00, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Janey Ryder

red lips and wine sips.

- paper notes : 793
- since : 07/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #075, sea side.
contact book:
availability: bay cleanup tc, ruby, jacob, teddy (2/5)

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Lun 2 Avr - 23:22

ce pré-lien si parfait re-bienvenue la belle

_________________
you could be my king, i will be your queen. this could be the real thing, just like in the movies. the perfect ending, we could be fairytaling. the kiss, the whole thing, just like in the movies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6175
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #124, west side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Lun 2 Avr - 23:29

NONO T'ES TROP BELLE.
Re bienvenue.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 2656
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ daisy.
contact book:
availability: lula, becca.

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Lun 2 Avr - 23:35

T'es belle avec Gal, et ce pré-lien.
Rebienvenue à la maison. I love you

_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 151
- since : 25/03/2018

( end game )

- getaway car.
address: # sea side.
contact book:
availability: open (conrad, jamie, andy, asher, jacob)

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Lun 2 Avr - 23:49

Tu sais déjà tout, j'ai hâte de lire tout ça !    
Et puis rebienvenue officiellement.

_________________

[ thank you for your service ] Don't ask my opinion, Don't ask me to lie, Then beg for forgiveness For making you cry. Cause I'm only human after all, don't put your blame on me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Andy Cavendish

she was only half bird now, and the other half song.

- paper notes : 170
- since : 18/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 1:49

vous êtes juste parfaits
chaque fiche de présentation me rappelle à quel point j'adore être ici

@James Monroe a écrit:
Tu sais déjà tout, j'ai hâte de lire tout ça !    
Et puis rebienvenue officiellement.

merci pour ce pré-lien irrésistible - tout simplement parfait
j'espère ne pas te décevoir

_________________
- i cut your name out of my mouth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 799
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 8:41

Rebienvenue et bonne chance pour ta fiche 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 10:13

très bon choix.
(re) bienvenue à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 624
- since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 13:07

Non mais euh ???????? c'est quoi cette fiche ? c'est quoi cette si belle écriture ? Ta plume est si.. euh je sais pas, si vraie. C'est trop saisissant, j'étais pas prête
Rebienvenue avec Andy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 13:08

Re-bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 575
- since : 18/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 14:07

ce pré-lien faisait balancer mon coeur aussi (même si j'étais plus tentée par Tom ) donc, je ne peux qu'approuver ce choix ! et puis Gal, t'es magnifique comme ça
re bienvenue sur le forum et bon courage pour la "compétition" (j'adore ce que tu as écrit !)

_________________

- no church in the wild -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Andy Cavendish

she was only half bird now, and the other half song.

- paper notes : 170
- since : 18/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 15:26

omg merci à tous

@Mariel Pauls a écrit:
Non mais euh ????????   c'est quoi cette fiche ?   c'est quoi cette si belle écriture ? Ta plume est si.. euh je sais pas, si vraie.  C'est trop saisissant, j'étais pas prête  
Rebienvenue avec Andy

mais
comment t'es adorable
i was not ready
j'espère que j'aurais droit à des liens

Carmen Reyes a écrit:
ce pré-lien faisait balancer mon coeur aussi (même si j'étais plus tentée par Tom ) donc, je ne peux qu'approuver ce choix ! et puis Gal, t'es magnifique comme ça
re bienvenue sur le forum et bon courage pour la "compétition" (j'adore ce que tu as écrit !)

comment résister ? il est tellement bien
fais tom
ce serait pas une mauvaise idée
merci à toi puis franchement carmen tellement magnifique je suis comme ça devant tes kits à chaque fois

_________________
- i cut your name out of my mouth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 18:43

gal gadot I love you
rebienvenue ici avec ce perso qui promet
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 480
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 19:54

rebienvenue parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 196
- since : 29/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: 1/3 libre, fr/en.

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 23:32

rebienvenue I love you

_________________
INSTANT CRUSH.
Staying up till morning, only seventeen but he walks the streets so mean.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6175
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #124, west side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mar 3 Avr - 23:46

C'est beau.
Je vais laisser 48h à l'autre membre pour finir sa fiche et ce sera à James de vous départager, du coup. Merci d'avance pour ta patience.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mer 4 Avr - 12:35

(re) Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mer 4 Avr - 14:19

Rebienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 151
- since : 25/03/2018

( end game )

- getaway car.
address: # sea side.
contact book:
availability: open (conrad, jamie, andy, asher, jacob)

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   Mer 4 Avr - 20:47

Tu sais déjà tout.  
@Lula Goldstein tu peux venir par ici pour la validation, merci ! 

_________________

[ thank you for your service ] Don't ask my opinion, Don't ask me to lie, Then beg for forgiveness For making you cry. Cause I'm only human after all, don't put your blame on me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: diamond heart + andy   

Revenir en haut Aller en bas
 
diamond heart + andy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: